Exprimer mon avis

Communiqué de presse sur le lancement de la campagne « Al Adala Awwalan »


Communiqué de presse publiée au format Facebook

Tunis, le 7 mai 2020

À l’occasion du 8 mai, Journée nationale contre la torture, l’Organisation Mondiale Contre la Torture
lance sa campagne « Al Adala Awwalan » en soutien au processus de Justice transitionnelle pour en
finir avec l’impunité de la torture.

Pourquoi faire campagne pour la justice transitionnelle ?
Les chambres spécialisées dans la justice transitionnelle vont bientôt célébrer les deux ans de leur
création. Leur création était en elle-même un symbole politique fort de la volonté de la Tunisie d’en
finir avec les pratiques du passé. Cependant, les obstacles auxquels les chambres sont
systématiquement confrontées depuis deux ans laisse planer un doute sur l’issue du processus de
justice transitionnelle. Entre reports d’audience, absence des accusés, obstruction de la police ou
encore insuffisance des enquêtes, les menaces sont nombreuses.
Le processus de justice transitionnelle est menacé mais il est loin d’être achevé et il est encore temps
de donner aux chambres spécialisées les moyens de mener à bien leur mission.

La campagne « Al Adala Awwalan » traduit une exigence fondamentale qui découle de la nécessité
de rendre justice aux victimes et du droit de la société tunisienne et des générations futures à établir
la vérité sur les violations graves commises pendant des décennies pour garantir que de telles atrocités
ne se reproduiront jamais.

Le déroulement de la campagne « Al Adala Awwalan »
« Al Adala Awwalan » est axée sur les cas de sept victimes dont les affaires sont aujourd’hui traitées
par les chambres spécialisées. Plusieurs outils de sensibilisation seront publiés entre le 8 et le 29 mai
2019, date du deuxième anniversaire des chambres spécialisées et de la première audience de l’affaire
Kamel Matmati :
– Une vidéo de sensibilisation à l’importance du processus de justice transitionnelle marquant
le début de la campagne
– Une série de GIF (lien du GIF BARKATI) présentant des portraits de 7 affaires de torture
enrôlées devant les chambres spécialisées et qui seront dévoilés durant les trois semaines de
déroulement de la campagne.
– Un rapport analytique faisant le bilan des travaux des chambres spécialisées.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Oussama Bouagila, [email protected], 27842197
Inès Lamloum, [email protected], 98746590

En relation avec:


Vous avez des apparitions médiatiques ou des communiqués de presse à partager?





Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo