Exprimer mon avis

UN BUREAU DE  FORMATION OU D’UN.E FORMATEUR.ICE EN ECONOMIE SOCIALE ET   SOLIDAIRE -OIT Retour vers les opportunités


Organisation Internationale du Travail

Lance   Appel à candidatures

Échéance

13 Novembre 2022 Il y a 1 year

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

UN BUREAU DE  FORMATION OU D’UN.E FORMATEUR.ICE EN ECONOMIE SOCIALE ET  

SOLIDAIRE 

PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT ’INITIATION AUX VALEURS DE L’ESS ET  GESTION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DES OESS’ 

Project  TUN/20/01/CAN (108014)
FORTERESS ; Renforcement de la résilience et de la promotion du  travail décent des organisations féminines de l’économie sociale post  COVID-19 en Tunisie
Output  01.02 Développement des compétences managériales des  organisations d’ESS féminines
Activity 01.02.01 Mettre en œuvre des outils de management des  organisations de l’ESS développés et les programme de formation

 

L’Organisation internationale du Travail (OIT) est une agence spécialisée des Nations Unies  qui a pour mission de promouvoir les droits au travail, favoriser la création d’emplois décents,  améliorer la protection sociale et renforcer le dialogue social pour résoudre les problèmes  liés au monde du travail. Sa structure tripartite constitue une plateforme unique pour  promouvoir le travail décent pour tous les hommes et les femmes. 

Dans le cadre de son projet FORTER’ESS, le Bureau de l’OIT pour l’Algérie, la Libye, le Maroc,  la Mauritanie, et la Tunisie basé, à Alger cherche à recruter un cabinet de formation ou un  formateur.ice afin de concevoir un programme de formation d’initiation aux valeurs de  l’économie sociale et solidaire et afin de fournir au public cible une meilleure compréhension  du cadre juridique existant et une meilleure maitrise des volets administratifs et financiers, selon les termes de références ci-joint. 

  1. CONTEXTE DE L’ACTION:

Le projet FORTER’ESS est le résultat d’un partenariat entre Affaires Mondiales Canada et  l’Organisation internationale du Travail (OIT) qui œuvre en collaboration avec le  gouvernement tunisien et les partenaires sociaux pour renforcer la résilience des  organisations de l’économie sociale et solidaire (OESS) dirigées par des femmes et touchées  par la crise de la COVID-19. 

Ce projet de deux ans apportera un appui aux OESS dirigées par des femmes dans les  gouvernorats de Béja, Jendouba et Le Kef. 

Ce soutien se concentrera sur l’amélioration de la protection du lieu de travail et des  conditions de travail des femmes entrepreneurs et des travailleuses des OESS afin de  contrecarrer les impacts sociaux, économiques et sanitaires de la pandémie COVID-19.  

FORTER’ESS contribuera également à l’établissement d’un écosystème d’économie sociale et  solidaire (ESS) inclusif et équitable en Tunisie, qui encourage la participation accrue des  femmes dans le secteur. 

Plus concrètement, le projet bénéficiera directement à 200 femmes, travaillant avec 22 OESS  dirigées par des femmes, dont la majorité ont moins de trois ans d’existence et n’ont pas  encore atteint un stade de développement qui leur permet de résister aux conséquences  économiques de la pandémie de COVID-19. En plus de fournir une formation en gestion et en  leadership, FORTER’ESS travaillera avec chaque organisation participante pour concevoir des  plans de résilience et de développement sur mesure qui visent à rendre ces entreprises plus  durables et plus résistantes aux chocs externes telle que cette pandémie. Les OESS féminines  sont dans la majorité installées dans les zones rurales et se composent essentiellement de  groupements de développement agricole et de pêche (GDAP), de coopératives et de sociétés  mutuelles de services agricoles (SMSA). Elles sont actives principalement dans l’agriculture, la  première transformation des produits agricoles, les plantes aromatiques et médicinales, le  tourisme alternatif ainsi que l’artisanat. 

Objectif général et objectifs spécifiques du projet : 

L’objectif général du projet FORTER’ESS est d’accroitre la résilience des organisations  féminines de l’économie sociale et solidaire dans deux régions défavorisées et d’accroitre  leurs capacités de créer des emplois décents. Trois objectifs spécifiques contribueront à la  réalisation de l’objectif général : 

Objectif spécifique 1 : Les organisations féminines de l’ESS sont consolidées au niveau de trois  gouvernorats 

Objectif spécifique 2 : La protection sur le lieu de travail et les conditions de travail des  femmes entrepreneures et des travailleuses dans les organisations féminines de l’ESS sont  améliorées dans deux régions défavorisées 

Objectif spécifique 3 : Les organisations de l’ESS bénéficient d’un écosystème inclusif,  équitable et favorable 

  1. OBJECTIFS DE LA MISSION ET RESULTATS ATTENDUS :

Le projet FORTER’ESS recherche un cabinet de formation ou un formateur.ice afin de  concevoir un programme de formation d’initiation aux valeurs de l’économie sociale et  solidaire et afin de fournir au public cible une meilleure compréhension du cadre juridique  existant et une meilleure maitrise des volets administratifs et financiers.

La mission consiste à former 44 femmes dirigeantes d’organisations de l’économie sociale et  solidaire sur les valeurs du secteur et de leur permettre une meilleure compréhension du  cadre juridique existant et une meilleure maitrise des volets administratifs et financiers. 

22 organisations féminines de l’économie sociale et solidaire seront présentes. Ces  organisations opèrent sur 3 gouvernorats : 

– 4 GDA au Kef 

– 6 GDA et 1 SARL à Jendouba 

– 9 GDA et 2 SARL à Béja 

Les structures seront réparties sur deux groupes pour les temps collectifs de formation. Un  groupe constitué des organismes de Béja et un autre groupe constitué des structures de  Jendouba et du Kef. Suite à ces moments collectifs de formation, le prestataire sera amené à  assurer la mise en place des objectifs spécifiques mis en place à travers des visites terrain et  un suivi en ligne.  

Les principaux résultats attendus : 

– Une meilleure compréhension des valeurs de l’économie sociale et solidaire – Une maitrise du cadre juridique de l’économie sociale et solidaire et spécialement les  textes juridiques en lien avec les GDA 

– Une meilleure appropriation des outils de gouvernance (volets administratifs et  financiers) des OESS 

– Des recommandations spécifiques à chaque organisation pour une meilleure  structuration juridique, administrative et financière  

  1. DUREE ET LIEU DE LA MISSION :

La mission est prévue dans les gouvernorats de Tunis, Jendouba, Béja et le Kef.  

Le formateur ou la formatrice retenu.e sera appelé.e à consacrer 30H/J pour la réalisation  de la mission étalés sur une période de 90 jours. Il/Elle devra proposer un chronogramme  optimal et détaillé de réalisation de la mission, lequel devra rester cohérent et aligné avec les  objectifs. 

  1. LIVRABLES :

– Un manuel de formation au moins 3 jours ouvrés avant l’atelier de formation – Un rapport intermédiaire relatant le déroulement des formations et proposant un  calendrier pour les visites terrain  

– Un rapport narratif final au plus tard, 15 jours après la fin de la mission

  1. HONORAIRES ET MODALITES DE PAIEMENT :

Le prix de la prestation est calculé au forfait et sera fixé globalement, tout inclus. La  rémunération se fera sur deux tranches : 

– 50 % à la réception et validation du rapport intermédiaire  

– 50 % à la réception et validation du rapport de mission final 

  1. PROFIL ET QUALIFICATION DU BUREAU :

Afin de réaliser cette mission, nous recherchons un cabinet de formation/ Un.e Formateur.ice répondant aux critères suivants : 

– Au moins un master de recherche dans le domaine des sciences économiques,  politiques, juridiques, sociales et humaines ou domaine équivalent. 

– Au moins 15 ans d’expérience générale 

– Très bonne connaissance du contexte économique, politique et social de tunisien et  des enjeux de développement de l’économie sociale et solidaire et notamment le  cadre juridique existant 

– Expérience dans l’exécution de projets similaires & dans des projets  d’autonomisation économique des femmes 

– Très bonnes connaissances des défis et missions des agences de coopération au  développement, ONU, ONG, etc… 

– Très bonnes connaissances des défis d’égalité de genre 

– Souplesse et aptitudes à être réactif aux demandes et recommandations de l’équipe  du projet 

  1. PIÈCES CONSTITUTIVES DE L’OFFRE:

Le dossier de candidature devra comporter ; 

Une offre technique comprenant : 

– Le CV du prestataire, en mettant en évidence les qualifications et expériences  pertinentes ainsi que les références professionnelles pour des missions similaires 

Une offre financière globale incluant la base unitaire du calcul des honoraires en (TTC). Elle  devra inclure les coûts de déplacements, hébergement, la papeterie et tout autre coût de  fonctionnement.  

  1. Soumission

Le BIT invite les soumissionnaires intéressés à envoyer les documents demandés à l’adresse  électroniques suivante ; ayadii@ilo.org et ce avant le 11 novembre 2022. L’objet du mail  devra comporter la mention suivante : « Dossier de Candidature – Programme de formation  d’initiation aux valeurs de l’ESS »

OIT-TDRS Programme de formation dinitiation aux valeurs de lESS_ OIT-TDRS Programme de formation dinitiation aux valeurs de lESS_

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 9 November 2022


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo