Exprimer mon avis

L’Office National de la Famille et de la Population recrute un(e) consultant(e) national(e) pour son projet d’appui à la «création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence dans le Grand Tunis» Retour vers les opportunités



Échéance

24 Juillet 2015 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Cadre de la consultation

L’Office National de la Famille et de la Population (ONFP) cherche à recruter un (e) consultant (e) national (e) pour son projet d’appui à la « création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence dans le Grand Tunis », en partenariat entre le Ministère de la Femme de la Famille et de l’Enfance (MFFE) et l’ONU Femmes. Une première consultation a permis d’élaborer des procédures par secteur (Police, Santé, Social), des outils et des protocoles intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence, dans le gouvernorat de Ben Arous.

Suite à cette première consultation, l’ONFP cherche à recruter un/e deuxième consultant/e national/e expert/e en matière de violence de genre et de prise en charge intersectorielle afin d’appuyer l’opérationnalisation et le monitoring de l’utilisation des protocoles dans le gouvernorat de Ben Arous, en collaboration avec le premier consultant.

Lieu : Ben Arous
Durée de la consultation : 30 jours à partir de la date de la signature du contrat, répartis sur un mois et demi.

Objectifs de la consultation

La consultation a pour objectif la finalisation des mécanismes intersectoriels auprès des femmes victimes de violence (FVV) en vue de leur opérationnalisation et utilisation par les prestataires de services.

Objectif général : Faire une relecture des protocoles et outils élaborés

Objectifs spécifiques : Finaliser les protocoles et les outils

Tâches à accomplir : Le/a consultant/e sera chargé, en étroite collaboration avec le comité technique, le comité de pilotage élargi et le premier consultant de :

  • Prendre connaissance des documents élaborés et des activités déjà réalisées dans le cadre du projet
  • Réviser et finaliser les outils et les protocoles pour le travail intersectoriel de prise en charge des femmes victimes de violence élaborés par le premier consultant.
  • Animer un atelier de validation des procédures par secteurs.

Produits attendus

  • Une revue des mécanismes intersectoriels élaborés par le 1er consultant.
  • Une version finalisée des mécanismes intersectoriels en fonction des changements suggérés.
  • Remettre un rapport de validation des procédures par secteurs.

Méthodologie

  • 7.1. Axe : outils et protocoles : Les outils et les protocoles de travail intersectoriel doivent prendre en considération les spécificités du travail de chaque intervenant et se basera sur les structures déjà existantes en Tunisie et à Ben Arous en particulier.
    Axe : outils et protocoles
  • 7.2. Langue : Les outils et les protocoles doivent être rédigés en langue Arabe.

    8. Profil du consultant
    En plus d’une , il est souhaitable que le (a) consultant (e) ait : :

 

Critères d'éligibilité

  • formation supérieure en droit (minimum Maîtrise)
  • Une bonne connaissance et expérience pratique en matière de violence fondée sur le genre
  • Une expérience dans l’élaboration d’outils et de protocoles de prise en charge dans le domaine social
  • Une expérience en animation d’atelier interactif et participatif
  • Une aptitude à effectuer des missions de qualité dans des délais serrés/brefs.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 16 juillet 2015


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo