Exprimer mon avis

Expert en Etude d’impact Environnemental et Social -ATVS Retour vers les opportunités


Association Tunisienne de la Vie Sauvage

Lance   Appel à candidatures

Échéance

18 Novembre 2020 Il y a 2 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Béja
Domaines concernées par cette opportunité: Agriculture et 2 autre(s) domaines

Expert en étude d’impact Environnemental et Social  (EIES) 

  1. Contexte 

Description de l’Association : 

L’Association Tunisienne de la Vie Sauvage (ATVS) est une association non gouvernementale  à but non lucratif qui a pour vision l’étude et la promotion de la biodiversité à échelle nationale  et internationale à travers une approche écosystémique pour des fins de conservation et de  sensibilisation. 

Afin de concrétiser cette vision, l’association a fixé 3 objectifs : 

  • La contribution à l’établissement d’un inventaire qualitatif et quantitatif de la biodiversité  nationale d’une façon spécifique, et internationale d’une façon générale. 
  • La contribution à la valorisation et à la protection de la biodiversité en utilisant une  approche écosystémique. 
  • La contribution à la sensibilisation du grand public sur l’importance de la biodiversité. Description du projet : 

Oued Maden est un Hotspot de biodiversité d’eau douce situé dans le nord-ouest de la Tunisie.  Il s’étend de la forêt d’Amdoun, au sud, et au barrage de Sidi El Barrak, au nord. Ce dernier est  considéré comme le deuxième plus grand barrage du pays et contribue à l’approvisionnement  en eau potable de Tunis, du Cap Bon, du Sahel et de Sfax.

3ème composante : Evaluation des menaces sur la biodiversité du site : 

Cette composante vise, en premier lieu, à évaluer les menaces engendrées par les  infrastructures du barrage et par les activités anthropiques sur la biodiversité et sur l’écosystème  du site d’étude. 

En parallèle, un Groupe Local d’Appui à la Gestion (GLAG) sera mis en place en concertation  avec les différents acteurs locaux (GDA, Associations locales, CRDA, Municipalité …) et qui  aura pour rôle de réaliser un suivi continu de la biodiversité, de gérer durablement les ressources  naturelles et d’analyser les menaces que subit l’écosystème du site.  

4ème composante : Renforcement des capacités du GLAG : 

La quatrième et dernière composante sera dédiée au renforcement des capacités du Groupe local  d’Appui à la Gestion (GLAG) à l’aide d’une série d’ateliers théoriques et pratiques afin de  concilier une méthodologie structurée avec un impact durable.  

  1. Description de la prestation : Missions et tâches 

Pour la 3eme composante, l’ATVS recrute un expert en étude d’impact Environnemental et  Social ; ce spécialiste réalisera l’étude de l’impact du barrage et évaluer les menaces engendrées  par les infrastructures du barrage et par les activités anthropiques sur la biodiversité et sur  l’écosystème du site d’étude. Les missions et les tâches de l’expert consistent à :  

  1. Pour l’étude et le rapport :
  • Définir un programme et un planning de toute l’étude et les partager avec la chargée de  projet. 
  • L’analyse du cadre politique, juridique et institutionnel de l’EIES. 
  • La réalisation de l’état des lieux du barrage. 
  • Avancer une méthodologie d’évaluation des impacts de manière qualitative et/ou quantitative en utilisant, le cas échéant, l’outil d’évaluation économique des dommages  environnementaux.
    • L’identification et la description des principaux enjeux environnementaux et sociaux de  l’implantation du barrage. 
    • L’identification et l’analyse des impacts environnementaux et sociaux du barrage. ● L’élaboration de propositions pour l’implémentation de mesures d’atténuation des  impacts négatifs ou de maximation des impacts positifs. 
    • Avancer des perspectives ou des propositions pour un plan (PSSES) de Suivi Surveillance Environnemental et Social (PSSES).  
    1. Lors de déroulement de l’étude :
    • Organiser et diriger les travaux de collecte des données dans le cadre de sa prestation.
    •  Coorganiser avec la chargée de projet deux missions de terrain selon le calendrier du  projet.  
    • Accompagner les volontaires et les étudiants impliqués dans l’étude. 
    • Rédiger les différents rapports selon la liste définie ci-dessous.  
    • Contribuer à la rédaction du rapport final de projet.  
    • La participation a des concertations ou a des réunions afin de partager les résultats et  améliorer les connaissances des parties prenantes sur l’impact du barrage et les menaces  engendrées par ses infrastructures. 
    • Participer aux réunions de suivi et d’avancement des activités du projet et les réunions  avec les parties prenantes.  
    • Assurer d’autres tâches, selon les besoins.  

Déroulement de la mission d’expertise 

La consultation s’étale sur un an pour une prestation de 5 jours repartie sur deux missions de  terrains à Nefza (Béja) sans considérer le travail de traitement, l’analyse des données et la  rédaction des différents rapports  

Les dates exactes des missions seront communiquées 2 semaines à l’avance. 

  1. Livrables :  

Les résultats seront communiqués d’une manière cohérente suivant les missions de terrains :  

Un état des lieux initial détaillé de la situation du point de vue social, économique,  institutionnel et technique. 

– Un rapport post-mission qui sera communiqué une semaine après la fin de chaque  mission 

– Un rapport trimestriel détaillé qui sera communiqué en respectant les dates fixées par la  chargée de projet. 

– Une étude détaillée comme un livrable final de sa prestation comprenant : les  protocoles, les enquêtes, les statistiques, les informations récoltées, l’analyse, les  résultats et les perspectives. 

– Une contribution à la rédaction du rapport final de projet.  

Le rapport sera transmis à la chargée du projet, qui devra être rédigé en français.  L’approbation du rapport incombe à la chargée du projet identifié dans le contrat.  

Critères d'éligibilité

  • ● Bac+5 (Environnement, Ingénieur génie civil, Hydrologue ou domaine équivalent ou lier à la prestation est requis.)
  • ● Une excellente connaissance ou un intérêt à l’écologie et la biodiversité est indispensable.
  • Une bonne connaissance de la région de Béja et le Nord-ouest tunisien est requise.
  • ● Avec au minimum 5 ans d'expérience dans la conduite d'EIES de grands ouvrages hydrauliques dont : - Des barrages à buts multiples. - Des ouvrages impliquant la réinstallation de personnes.
  • Capable de travailler sur le terrain.
  • ● Capable de travailler efficacement au sein d’une équipe diversifiée et dans des conditions de terrains minimalistes.
  • ● Maîtrise des outils informatiques.
  • ● Bonne capacité de rédaction en langue française.
  • Sens de la responsabilité, capacité d’adaptation et esprit d’équipe.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 4 novembre 2020


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo