Exprimer mon avis

Consultant national pour la Revue à mi-parcours RHRN2  -ATSR Retour vers les opportunités



Échéance

16 Décembre 2022 Dans 3 semaines

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Titre du poste : Consultant national pour la Revue à mi-parcours RHRN2  

Titre du projet : Revue à mi-parcours (RMP) du programme Right Here Right Now (RHRN2)

Durée : Environ 20 jours entre janvier et novembre 2023 (concentration de février à mai).

Pays: Tunisie

 

Contexte

 

Objectif de la consultation : L’Association Tunisienne de la Santé de la Reproduction (ATSR), Wereld in Woorden Global Research and Reporting (WIW), et Results in Health (RiH) recherchent : un consultant au niveau national pour effectuer une revue à mi-parcours (RMP) du programme Right Here Right Now (RHRN2) (2020 – 2025) dans le cadre de la revue à mi-parcours externe du programme RHRN2. 

 

Le programme Right Here Right Now (RHRN2) est un partenariat stratégique entre Rutgers (chef de file), ARROW, AMPF, CHOICE for youth and sexuality, Reproductive Health Uganda et RNW Media. Le programme s’étend de 2020 à 2025 et se déroule dans 10 pays d’Afrique (Bénin, Burundi, Éthiopie, Kenya, Maroc, Tunisie et Ouganda) et d’Asie (Bangladesh, Indonésie et Népal) et au niveau mondial.

Le programme RHRN2 a formulé les quatre résultats à long terme (LTO) suivants :

  • Objectif à long terme 1 : des jeunes autonomes prennent des décisions concernant leur sexualité, expriment leurs besoins et revendiquent leurs droits. 
  • Objectif à long terme 2 : Une masse critique renforce les normes et valeurs positives concernant la santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes et la justice de genre. 
  • OLT 3 : Les gouvernements adoptent, mettent en œuvre et rendent compte des politiques et des lois fondées sur les droits de l’homme qui permettent la SDSR des jeunes et la justice de genre. 
  • OLT 4 : Renforcement de la société civile en faveur de la santé et des droits sexuels et reproductifs des jeunes et de l’égalité des sexes. 

 

Right Here Right Now permet aux jeunes, dans toute leur diversité, de jouir de leur santé et de leurs droits sexuels et reproductifs dans des sociétés où règne l’équité et l’égalité entre les sexes dans tous les aspects de la vie. Le programme place les jeunes au premier plan et s’efforce de donner aux jeunes, en particulier aux filles, aux jeunes femmes et aux jeunes LGBTQI+, les moyens de prendre des décisions concernant leur sexualité, d’exprimer leurs besoins et de revendiquer leurs droits. Le partenariat s’attaque avec audace aux tabous. RHRN2 défend les droits des groupes marginalisés, sur la base de sa solide expérience, et parce que peu d’autres le font. Le programme fait pression sur les gouvernements pour qu’ils adoptent des politiques et des lois inclusives fondées sur les droits de l’homme et qu’ils en soient responsables, afin de favoriser la santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes et la justice de genre. RHRN2 appelle les gouvernements à donner aux jeunes l’accès à une éducation sexuelle complète, à des informations et à des services adaptés aux jeunes – y compris l’avortement sans risque – afin qu’ils puissent faire des choix sans stigmatisation, discrimination et violence.

 

La RMP de RHRN2 est dirigée par deux organisations de consultants basées aux Pays-Bas :

Wereld in Woorden Global Research and Reporting (WIW) et Results in Health (RiH), appelés ensemble “équipe d’évaluation internationale”. 

 

Cette RMP a quatre objectifs majeurs :

  • Permettre au Partenariat RHRN2 de connaître ses succès et ses domaines d’amélioration afin de maximiser sa concentration sur la santé et les droits sexuels et reproductifs des jeunes, et plus particulièrement sur l’Education Sexuelle Complète (ESC), l’inclusion (des jeunes) et la numérisation.
  • Informer la planification pour 2024-2025, y compris l’ajustement des objectifs et du cadre d’indicateurs.
  • Informer les décisions stratégiques en vue de l’établissement de priorités et, partant, d’un impact et d’une valeur ajoutée accrue en 2024-2025 et au-delà.
  • Répondre aux exigences du ministère néerlandais des Affaires étrangères en matière de responsabilité.

La RMP doit répondre à deux questions directrices générales :

  • Au cours de la première moitié de la mise en œuvre du programme, dans quelle mesure RHRN2 a-t-il respecté sa théorie du changement et les valeurs du programme ?
  • À l’avenir, comment les partenaires du RHRN2 peuvent-ils maximiser l’impact du programme et de leurs travaux connexes au-delà du programme ?

 

La RMP sera réalisée à tous les niveaux de la mise en œuvre du programme : national, régional et international. Au niveau national, la revue sera effectuée par un consultant national dans chacun des pays où le programme RHRN2 est exécuté. Leurs rapports seront ajoutés au rapport consolidé rédigé par l’équipe d’évaluation internationale. 

 

Les questions d’évaluation suivantes sont prépondérantes en Tunisie :

 

1. Dans quelle mesure le partenariat du RHRN2 progresse-t-il vers la réalisation des produits et des résultats prévus sur 5 ans, tels que spécifiés dans sa théorie du changement au niveau national et mondial ?
2. Quels sont les principaux changements intervenus dans le contexte et les analyses de risques (y compris la prévention de l’exploitation sexuelle, des abus, du harcèlement, de la fraude et de la corruption) depuis l’étude de base (2021) ?
3. La théorie du changement considère que les liens entre les voies sont essentiels pour l’impact et la durabilité. Comment et dans quelle mesure ces liens sont-ils mis en œuvre ? Comment peuvent-ils être améliorés?
4. Le parcours 4 est destiné à soutenir les autres parcours et à contribuer à une société civile résiliente en tant que fin en soi. Dans quelle mesure les résultats obtenus dans le cadre du parcours 4 sont-ils durables et que peut-on faire pour accroître la durabilité de
ce parcours pendant le reste du programme ?
5. La numérisation fait partie intégrante du cahier des charges. Comment la numérisation soutient-elle les parcours du CdT, et que peut-on faire pour exploiter davantage cette stratégie ?
6. Dans quelle mesure le Partenariat met-il en œuvre les valeurs de son programme (les jeunes au premier plan, l’inclusion, l’approche transformatrice de genre, l’approche basée sur les droits, la sûreté et la sécurité) ? Comment les valeurs peuvent-elles être mieux intégrées dans la
mise en œuvre du programme ?
7. Dans quelle mesure la collaboration au sein du partenariat favorise-t-elle ou limite-t-elle la réalisation des objectifs du cahier des charges, notamment :
a. Rôles, responsabilités, structures et gouvernance
b. Leadership du Sud et dynamique du pouvoir
c. Collaboration interne, renforcement mutuel des capacités, amplification des messages
8. Dans quelle mesure la collaboration en dehors du partenariat soutient-elle ou limite-t-elle la réalisation des objectifs du COT, notamment avec le ministère néerlandais des Affaires étrangères, les ambassades néerlandaises et d’autres programmes et réseaux pertinents ?
9. Sur la base des résultats de l’évaluation :
a. Quels sont les bonnes pratiques, les défis et les enseignements tirés de la mise en œuvre du programme, de la collaboration entre partenaires et de la durabilité ?
b. Quels ajustements (le cas échéant) devraient être apportés aux objectifs quinquennaux et annuels et au cadre d’indicateurs ?
c. Dans quelle mesure les hypothèses du COT sont-elles prouvées/contredites dans les résultats du programme à ce jour ? Quelles recommandations peuvent être faites pour la recherche opérationnelle afin de (dé)prouver les hypothèses du COT en 2024-2025 ?

 

Pour l’examen à mi-parcours en Tunisie, l’équipe internationale d’évaluation recherche un consultant national ayant de bonnes compétences rédactionnelles en français pour effectuer la collecte de données dans le pays et rédiger un rapport de revue à mi-parcours (sur la base d’un modèle fourni par l’équipe internationale de consultants). Les details concernant cette mission sont énumérés ci-dessous.

 

Objectif de la consultation

 

Le consultant national doit effectuer des recherches dans le pays (étude documentaire et entretiens) et exécuter un processus de changement le plus significatif (MSC) parmi les bénéficiaires du programme, qui sera conclu par une histoire du changement, rédigée par les participants au MSC. Les tâches doivent être effectuées sous la supervision des consultants internationaux et en étroite collaboration avec le coordinateur national RHRN2 au sein de l’ATSR. 

 

Les méthodes suivantes doivent être suivies :

  • Recherche documentaire – étude des documents du programme, des documents au niveau du pays et des documents de cas.
  • Entretiens avec des informateurs clés – entretiens semi-structurés avec, par exemple, le personnel des membres de la coalition nationale, les OSC partenaires, les acteurs extérieurs (par exemple, les acteurs gouvernementaux, les OSC, le monde universitaire, les acteurs des médias, les groupes de pression). Au total, une quinzaine d’entretiens avec des informateurs clés sont prévus. Chaque entretien doit être enregistré et des notes d’entretien concises doivent être partagées avec l’équipe d’évaluation internationale.
  • Les consultants locaux seront chargés de justifier (par des entretiens et une étude documentaire) certains résultats dans le cadre d’un exercice de récolte de résultats mené par l’équipe d’évaluation internationale.
  • Le consultant local est censé inclure les données pertinentes d’une enquête Sprockler (réalisée par l’équipe internationale de consultants) dans l’analyse au niveau national.

 

Chaque fois que cela sera possible (surtout à la lumière des développements concernant la pandémie de Covid-19) et pertinent, le consultant national rendra visite aux personnes et/ou aux sites qui ont joué un rôle crucial dans les interventions. Il pourra ainsi se faire une idée du terrain de jeu”. Cela contribuera à une description vivante et détaillée du processus et des circonstances du lobby. S’il n’est pas possible de mener des entretiens en face à face, le consultant le fera par téléphone ou par le biais d’un outil de réunion en ligne (par exemple Zoom ou Teams).

 

Les points focaux PMEL présenteront le consultant national au programme national et soutiendront le processus de partage des coordonnées et de connexion avec les parties prenantes externes. Si nécessaire, les points focaux PMEL informeront le consultant national des différences de pouvoir au sein de la plate-forme ainsi que des problèmes de sécurité qui pourraient entraver l’évaluation. 

 

Portée du travail

 

Les principales tâches du consultant sont les suivantes :

  • Participer à une réunion (en ligne) sur la méthodologie vers (mi-) janvier 2023 avec le(s) consultant(s) international(aux).
  • Étudier la documentation du programme, afin de bien comprendre le programme du pays, y compris les interventions spécifiques.
  • Identifier et contacter les parties prenantes externes et internes à interviewer.
  • Realisation des entretiens (environ 15)
  • Inclure les données nationales pertinentes de l’enquête Sprockler dans l’analyse au niveau national.
  • Participer à la justification des résultats sélectionnés (dans le cadre du processus de récolte des résultats).
  • Trianguler les données de tous les outils de recherche.
  • Rédiger un rapport de RMP au niveau du pays (15 pages maximum) sur la base des données recueillies.
  • Organiser et diriger une réunion de validation avec les parties prenantes locales pour évaluer la validité des conclusions et des recommandations.
  • Contribuer aux mises à jour régulières avec le(s) consultant(s) international(aux)
  • Maintenir un contact étroit et une coordination avec les points focaux PMEL des pays.

 

 

Planning et disponibilité : environ 20 jours entre mi-janvier et novembre 2023.

Région/pays : Les consultants sont basés en Tunisie.

Déplacements : La collecte des données se fera dans le pays/la région d’origine des consultants, avec des déplacements nationaux en fonction de la situation et de la disponibilité des répondants.

 

Livrables attendus

 

  • Notes concises de tous les entretiens menés (y compris un enregistrement sonore)
  • Un rapport d’examen à mi-parcours bien rédigé au niveau du pays, d’un maximum de 15 pages, répondant aux questions d’évaluation sélectionnées et comprenant des conclusions et des recommandations claires et factuelles.  Le rapport sera rédigé selon un modèle fourni par l’équipe internationale de consultants.
  • Substantiation des résultats sélectionnés

 

Le consultant national travaillera en étroite collaboration avec les consultants internationaux et leur rendra compte. Afin d’assurer la cohérence de la collecte des données, une formation globale (en ligne) sera organisée au début de la mission. 

 

Au niveau national, le point focal PMEL de la plateforme RHRN2 sera la personne de contact principale. Les consultants nationaux assureront la liaison avec un membre désigné de l’équipe d’évaluation globale. Les consultants nationaux seront contractés par WiW.

 

Qualifications, expérience et compétences requises

 

  • Expérience avérée dans l’évaluation de programmes complexes, avec une attention particulière à la santé et aux droits sexuels et reproductifs et à la justice entre les sexes. 
  • Expérience dans la conduite de recherches qualitatives, y compris des entretiens avec des informateurs clés.
  • Une expérience dans le domaine de l’Outcome Harvesting est un atout.
  • Au moins 5 ans d’expérience professionnelle pertinente (par exemple, dans une organisation de la société civile ou un institut de recherche).
  • Un diplôme universitaire dans le domaine des sciences sociales, de la santé publique ou du développement international est un atout. 
  • Une expérience avérée de l’écriture (narrative / reportage/ communication) est un atout.
  • Un haut niveau de compétence (écrite) en français est requis.
  • La maîtrise de l’anglais est un atout.
  • Une affinité ou une expérience avec la SHRH/les droits de l’homme/la protection de l’enfance/la participation des jeunes, ainsi qu’avec le lobbying et le plaidoyer (influence sur les politiques) est un atout.
  • Capacité à s’engager à travailler au moins 20 jours ouvrables entre janvier et novembre 2023.

 

En outre, les consultants nationaux ne doivent pas avoir de conflit d’intérêt, par exemple une implication dans la mise en œuvre du programme RHRN au cours des 5 dernières années, et doivent avoir une position progressiste sur la santé et les droits sexuels et reproductifs, en particulier les droits sexuels des jeunes et la diversité. 

 

En outre, nous demandons à tous les consultants d’adhérer aux principes/valeurs clés suivants : approche fondée sur les droits de l’homme, inclusivité et diversité, participation des jeunes / LGBTIQ+ et transformation des genres.   Dans toutes les étapes de la recherche et dans tous les contacts avec les parties prenantes, un environnement sûr doit être créé et maintenu pour que les répondants puissent partager leurs expériences, leurs points de vue et leurs opinions. Nous demandons aux consultants d’impliquer de manière proactive et significative les jeunes dans la collecte des données.

 

En outre, il sera demandé aux candidats sélectionnés de signer et d’approuver le code de conduite en matière de confidentialité – afin de garantir la sauvegarde et la confidentialité de toutes les informations et des répondants impliqués dans cette évaluation. 

 

 

Veuillez soumettre :

  • un CV
  • Une lettre d’intérêt (1 ou 2 A4) et,
  • Vos honoraires journaliers (toutes taxes comprises).

 

La lettre d’intérêt doit préciser comment vous abordez et intégrerez les exigences et les principes clés susmentionnées.   

Le temps disponible pour cette consultation est de 20 jours.

Les dépenses (par exemple, les déplacements locaux) seront remboursées sur la base des accords inclus dans le rapport initial et après présentation des reçus pertinents.

 

Veuillez envoyer votre dossier de candidature à l’adresse recrutement@atsrtn.org avant le 16 décembre 2022. 

Nous souhaitons finaliser le processus de sélection avant la fin du mois de décembre 2022.

Comment postuler


Afficher les détails

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 18 novembre 2022


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo