Exprimer mon avis

Consultant.e – Solidarité Laïque Retour vers les opportunités


Solidarité Laïque

Lance   Appel à consultants

Échéance

16 Mai 2021 Il y a 1 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis
Domaines concernées par cette opportunité: Droits de l’Homme et 2 autre(s) domaines
  • Introduction
  • Présentation de Solidarité Laïque en Tunisie-Méditerranée 

Fondée en 1956, Solidarité Laïque est une ONG française regroupant 50 acteurs de l’école publique, l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire : fondations, associations, mutuelles, coopératives et syndicats. Solidarité Laïque lutte contre les exclusions et agit pour l’accès de toutes et tous à une éducation de qualité et plus largement aux droits fondamentaux. L’association intervient en France et dans plus de 25 pays.

A l’international, Solidarité Laïque travaille pour l’accès à l’éducation de qualité de toutes et tous mais également sur la participation citoyenne, l’insertion socioprofessionnelle en favorisant l’échange de pratiques entre acteurs des sociétés civiles, en lien étroit avec les pouvoirs publics. L’ambition est d’atteindre des changements sociétaux pérennes et se caractérise par la réciprocité ici et là-bas, un appui technique et humain sur le terrain, des projets co-construits avec des partenaires locaux, et une vision partagée du vivre ensemble. 

Solidarité Laïque est agréée par les Ministères de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse et des Sports et par le Comité de la Charte du don en confiance.

En 2008, Solidarité Laïque a apporté son soutien au mouvement de Bassin Minier. Après la révolution tunisienne, elle a ouvert en 2013 une antenne en Tunisie et intervient autour des missions suivantes:

  • Soutenir une société civile indépendante et autonome
  • Lutter contre les exclusions et amélioration de l’accès de toutes et tous à une éducation de qualité
  • Promouvoir des actions sur l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité
  • Accompagner la jeunesse tunisienne comme vecteur de paix et de vivre ensemble
  • Développer des relations de partenariat entre les sociétés civiles tunisiennes et françaises autour des actions associatives conjointes visant la promotion des droits humains 
  • Appuyer et accompagner les autorités tunisiennes dans la mise en place d’une action publique visant la réduction des inégalités et l’élimination de toutes formes de discrimination

L’antenne Solidarité Laïque Tunisie-Méditerranée, composée aujourd’hui de 13 salarié-e-s et basée à Tunis, a donc été créée pour soutenir la société civile tunisienne et l’accompagner dans ses efforts de transition démocratique. Solidarité Laïque accompagne dans ce cadre notamment un programme concerté pluri-acteurs (PCPA) nommé « Soyons Actifs/Actives » qui traite de la question des inégalités sociales, économiques et territoriales, enjeu majeur pour réussir la transition démocratique du pays. 

Afin de mener à bien ce PCPA, Solidarité Laïque Tunisie-Méditerranée a multiplié les partenariats avec les acteurs de la société civile, en France comme en Tunisie, mais aussi avec les acteurs publics tunisiens. C’est ainsi qu’elle est signataire de plusieurs conventions dont l’une avec le ministère de la jeunesse et des sports pour favoriser la construction d’actions communes auprès des jeunes marginalisés. Elle compte aussi sur des partenariats avec les collectivités territoriales, notamment au travers de la Fédération Nationale des Communes Tunisiennes (FNCT), qui permet un ancrage territorial fort pour Solidarité Laïque et ses partenaires.   

Forte de son expérience en Tunisie, et afin de consolider ses acquis mais aussi poursuivre son objectif de réduction des inégalités, Solidarité Laïque Tunisie va ouvrir un tiers lieu social et solidaire dans le quartier de Bhar Lazreg au sein de la municipalité de la Marsa à Tunis d’ici le mois de septembre 2021. 

  • Présentation des grandes lignes du projet de tiers lieu 

L’objectif, identifié par la municipalité de la Marsa, Solidarité Laïque et ses partenaires, est de développer un lieu où la jeunesse et plus largement les habitants du quartier de Bhar Lazreg pourrait se rencontrer, se former, entreprendre, partager des ressources afin de construire de nouveaux projets. Il s’agira donc d’un point de rencontre, entre habitants du quartier, associations locales, acteurs publics ou privés, favorisant ainsi l’émergence d’actions collectives. 

Ce tiers-lieu visera un travail collaboratif autour des axes suivants :

  • Employabilité et innovation économique en lien avec l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) 
  • Art et culture, en lien avec un travail d’artistes engagé-e-s et militant-e-s.
  • Citoyenneté et droits humains en lien avec la démocratie locale et participative.
  • Accompagnement de la société civile, en lien avec la diffusion de la culture solidaire visant la promotion des valeurs de la citoyenneté, de l’égalité et de vivre ensemble.

Plusieurs services pourront ainsi être pensés et développés avec les publics concernés : 

  • Mise à disposition d’espaces de coworking dotés d’outils numériques, notamment pour les jeunes en recherche d’emploi avec la mise en place d’ateliers d’accompagnement pour la rédaction de CV et préparation d’entretiens. 
  • Mise en place d’activités culturelles (bibliothèque, théâtre, cinéma, conférences, spectacles…) principalement à destination des habitants du quartier en collaboration et lien étroit avec les partenaires de Solidarité Laïque Tunisie-Méditerranée ayant une expertise dans ces domaines.
  • Proposition de formations et ateliers à destination des utilisateurs du tiers-lieu (éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, éducation aux médias, formation au montage de projet, formation à la réduction et réutilisation des déchets, etc.).
  • Activités génératrices de revenus/modèle économique : foires et expositions pour la présentation et la vente de la production artisanale, espace numérique, médias (vidéos, enregistrements…) : services payants réalisés par les jeunes / travail de promotion du lieu à réaliser (visibilité et communication), café culturel, …

Ce sera donc un lieu social dédié à la formation, à l’entreprenariat social et solidaire, à l’écologie, la culture et le vivre ensemble dans la poursuite des programmes portés par Solidarité Laïque Tunisie-Méditerranée. S’y rencontreront des bénévoles engagés, des habitants du quartier, des jeunes diplômés, des cadres associatifs, des éducateurs… favorisant ainsi l’insertion des habitants, l’émergence de nouvelles idées et de nouvelles manières de les réaliser.  

  • Justification et description de l’étude
  • Justification

L’étude de la population et du territoire de Bhar Lazreg est nécessaire pour l’implémentation du tiers-lieu. Cette étude doit en particulier permettre de :

  • Collecter des données et analyser la situation du quartier :

Le tiers-lieu étant un espace de proximité, il est nécessaire par une analyse de terrain de connaitre les caractéristiques, les besoins et les problématiques rencontrées par la population locale de Bhar Lazreg. 

Le projet de tiers-lieu ayant vocation à s’intégrer à des démarches locales déjà existantes, il s’agira également de connaitre et d’analyser les activités des acteurs présents sur ce territoire. 

  • Impliquer les bénéficiaires et les acteurs locaux :

L’étude devra être un moment important d’implication des bénéficiaires et des acteurs locaux dans le projet de tiers-lieu. Par les consultations, les focus groupes et les restitutions, il est un atout d’appropriation du projet par les populations bénéficiaires et les acteurs locaux avant sa mise en œuvre. Il se veut participatif pour informer, pour co-construire avec et impliquer les parties prenantes dans la mise en œuvre concrète au niveau local.

  • Objectif global du diagnostic

L’objectif principal de cette étude est de comprendre les besoins, les problèmes voire les attentes de la population de Bhar Lazreg, et en particulier des jeunes en situation de vulnérabilité, afin de pouvoir déterminer les activités futures du tiers-lieu, en complémentarité avec les services existants. 

  • Objectifs spécifiques du diagnostic 

De façon spécifique, il s’agit de répondre à ces questions clefs : 

  • Quelles sont les difficultés socio-économiques rencontrées par les habitants du quartier ? Quels besoins expriment les jeunes (directement ou non) pour surmonter les difficultés qu’ils rencontrent ? Quelles sont leurs motivations réelles, rêves, initiatives, vision de l’avenir, blocages, positionnement propre par rapport à la société ?
  • Quels services est-il utile de mettre en place au sein du tiers-lieu pour combler les manques/lacunes du territoire de Bhar Lazreg ?
  • Quelles sont les actions sociales et solidaires misent en œuvre par la société civile et les pouvoirs publics au niveau du quartier ? Quelles activités du tiers-lieu seraient susceptibles d’apporter une plus-value par rapport à ces actions ?
  • Sur la base des observations et entretiens de terrain, quelle identité architecturale mettre en place pour que le tiers-lieu s’intègre pleinement dans son environnement ?

  • Résultats attendus 

Les principaux résultats attendus de l’étude sont:

  • Une étude détaillée avec un livrable écrit sur l’identification des besoins de la population de Bhar Lazreg en Français et en Arabe, comprenant des informations spécifiques sur les populations présentent (origine, catégorie sociale, classe d’âge, genre…) et une analyse des blocages et aspirations réelles de celles-ci en lien avec le projet de tiers-lieu.
  • Des propositions d’activités pour contribuer à l’intégration socio-économique des habitants du quartier et pour pleinement les impliquer dans la dynamique du tiers-lieu.
  • Des recommandations sur l’identité architecturale et l’intégration du tiers-lieu dans le quartier de Bhar Lazreg.
  • Une cartographie des acteurs locaux rencontrées et recensés au niveau du quartier.

  • Méthodologie de l’étude

Conformément à l’objectif général de l’étude, la méthodologie sera basée sur une approche combinant des analyses qualitatives et quantitatives, en considérant la problématique de l’intégration socio-économique des jeunes. Il s’agira de focaliser l’attention sur de multiples objectifs qui peuvent se recouper au sein de cette étude. 

Les méthodes proposées sont : 

  • Revue littéraire 

Celle-ci devra être succincte et répondre à l’enjeu de l’intégration des populations dans un espace social/solidaire. Elle fera ressortir des exemples de bonnes pratiques.

  • Enquêtes qualitatives

Le/la consultant.e réalisera des entretiens individuels et des focus groupe avec les habitants de Bhar Larzeg, les acteurs locaux institutionnels et de la société civile partenaires ainsi que toutes autres personnes ciblées. 

Différentes grilles d’entretien devront être préparées en fonction des objectifs de l’étude (identification des besoins, identification des complémentarités possibles, etc.)

  • Enquêtes quantitatives

Pour analyser de manière plus élargie les besoins et aspiration de la population, des enquêtes sous forme de sondage seront réalisées auprès des populations cibles de l’étude.

  • Observation

De manière transversale, le/la consultant.e devra adopter une position d’observateur de terrain tout au long de l’étude, et ainsi faire remonter à travers son analyse l’ensemble des éléments susceptibles d’influer sur l’intégration du tiers-lieu dans son environnement et auprès des populations locales.

  • Calendrier du diagnostic

Solidarités Laïque Tunisie-méditerranée estime que l’étude ne devrait pas excéder la durée de 45 jours et se clore au plus tard le 30 Juin 2021.

Critères d'éligibilité

  • Le/la consultant.e recherché.e doit avoir à minima un niveau de formation universitaire BAC+5 en sociologie avec une bonne expertise en matière de conduite d’entretien, de collecte et d’analyse de données.
  • Il ou elle doit disposé.e d’une expérience avérée auprès de jeunes vulnérables et marginalisés.
  • Une bonne connaissance des acteurs associatifs tunisiens sur les secteurs de la jeunesse, de la culture, ou encore de la migration sera appréciée.
  • Une bonne connaissance des acteurs associatifs tunisiens sur les secteurs de la jeunesse, de la culture, ou encore de la migration sera appréciée.
  • Le/la consultante devra faire preuve de qualité relationnelle et de communication, ainsi que de forte capacité d’analyse et de flexibilité dans la tenue de l’étude.
  • La présence à Tunis du ou de la consultant tout au long de l’étude est non négociable.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 5 mai 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo