Exprimer mon avis

ASF recrute un(e) Chargé(e) de plaidoyer et de recherche Projet « Prévention et Lutte contre la Radicalisation en Tunisie » Retour vers les opportunités


Avocats Sans Frontières Tunisie

Lance   Offre d'emploi

Échéance

18 Octobre 2017 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

L’organisation

Avocats sans Frontières (ASF) est une ONG Internationale basée à Bruxelles dont l’objectif est de contribuer à la réalisation d’une société juste et équitable, dans laquelle le droit est au service des groupes les plus vulnérables. Avocats Sans Frontières a des missions permanentes au Burundi, en RDC, en Ouganda, au Tchad, au Népal, au Maroc et en Tunisie. Des projets transnationaux sur la justice pénale Internationale et l’accès aux droits économiques et sociaux sont développés depuis le siège de l’association à Bruxelles, en synergie avec les missions permanentes. Afin de garantir l’efficacité et la durabilité de ses projets, ASF travaille en étroite collaboration avec les avocats et la société civile.

En Tunisie

Active en Tunisie depuis Février 2012, ASF vise à renforcer les acteurs de la société civile travaillant dans le secteur de l’aide légale, de la justice transitionnelle et de la mise en place des réformes, afin de les aider à améliorer la qualité de leurs services et l’efficacité de leur action, et pour participer aux réformes de la Justice entamées en Tunisie. C’est dans ce contexte que travaille actuellement la mission d’Avocats Sans Frontières en Tunisie, par la mise en œuvre de plusieurs projets en partenariat avec des acteurs tunisiens (ONG de droits humains et professionnels du droit) : il s’agit à la fois de les accompagner dans la réforme de la justice, dans la réalisation de la justice transitionnelle, dans le respect et la défense des droits humains, dans la protection des acquis constitutionnels et dans la création de services d’aide légale accessibles et de qualité.

Aujourd’hui ASF recrute un(e)chargé(e) de plaidoyer et de recherche pour le projet Prévention et Lutte contre la radicalisation en Tunisie. Ce projet d’une durée de 2 ans sera mis en œuvre en étroite collaboration avec le Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux, en particulier le Centre Tunisien pour les Recherches et les Etudes sur le Terrorisme (« CTRET »). L’objectif de ce projet est de mieux comprendre le phénomène de radicalisation en Tunisie et permettre l’émergence d’une compréhension partagée de la part de la société civile et des décideurs politiques sur comment prévenir et lutter contre ce phénomène par le respect des droits de l’homme et l’état de droit. Sur base de recherches documentaires approfondies, et à travers le renforcement des capacités de la société civile, le projet vise à générer un débat sur comment la politique de lutte contre le terrorisme peut être formulée pour garantir le respect des droits l’homme. A cette fin, le projet comprend 3 volets : 1) Le renforcement du Centre Tunisien pour les Recherches et les Etudes sur le Terrorisme ; 2) L’observation et la documentation des violations des droits de l’homme en lien avec les thématiques du projet ; 3) En coordination avec la société civile, le plaidoyer auprès des décideurs politiques, notamment sur la nécessité de transposer le Plan d’Action des Nations Unies au niveau national.

Le/la chargé(e) de plaidoyer travaille sous la supervision de la Coordinatrice Etudes et Plaidoyer, sous la supervision générale du Directeur Pays.

Le/la chargé(e) de plaidoyer est responsable de la bonne mise en œuvre du projet c’est-à-dire les activités de plaidoyer et l’administration du projet en tant que tel

  1. Planification et mise en œuvre des activités du projet
  • Planifier les activités et mettre à jour le chronogramme
  • Mettre en œuvre les activités, telles que validées avecle supérieur hiérarchique, et notamment :
  • Assurer la collecte et l’analyse des données relatives aux violations des droits de l’homme et en particulier assurer le monitoring des procédures et procès en lien avec le terrorisme
  • Analyser l’ensemble des rapports, recherches et autres études en lien avec les thématiques du projet
  • Produire un rapport sur les violations des droits de l’hommeen lien avec sa thématique et rédiger les communiqués et notes
  • Assurer la veille politique et juridique sur des thématiques en lien avec le projet
  • Organiser et participer à des formations à l’intention des bénéficiaires du projet et toute autre activité de renforcement de capacités
  • Organiser des sessions de travail avec la société civile et lesacteurs institutionnels
  • Contribuer aux relations médias en lien avec sa thématique et organiser les conférences de presse et autres
  • Travailler en étroite collaboration avec le partenaire du projet y compris en ce qui concerne le développement de l’enquête de terrain sur les jeunes en situation de marginalisation
  • Organiser et animer des réunions avec les organisations de la société civile (OSC) travaillant sur des thématiques en lien avec le projet
  • Suivre toute l’actualité dans les domaines pertinents et établir des relations avec les partenaires nationaux et internationaux impliqués
  • Organiser une conférence en lien avec les activités du projet, et dans l’optique de discuter de la mise en œuvre du Plan d’Action des Nations Unies au niveau national
  • Identifier et capitaliser les leçons apprises du projet et contribuer à la conception des nouveaux projetsen lien avec sathématique
  • Toute autre tâche pertinente au regard de la bonne exécution du projet demandée par ses supérieurs hiérarchiques
  1. Suivi du projet et reporting

 

  • Rédiger les rapports d’activités internes(hebdomadaires, mission, de suivi, d’encadrement, etc.)
  • Préparer les rapports narratifs bailleurs dans les délais impartis et selon la périodicité demandée
  • Gérer le budget en faisant un suivi régulier de l’état des dépenses par rapport aux budgets alloués et prévisions programmatiques, sur la base des outils existants (demandes de trésorerie, budget opérationnels, suivi budgétaire), en étroite collaboration avec l’avec l’AFL (Administrateur Financier et Logistique)sur le suivi budgétaire
  • Assurer la bonne exécution du projet au regard des indicateurs définis dans le cadre logique et participer à l’élaboration du dispositif de suivi-évaluation d’ASF et à la collecte de données y afférentes

 

Conditions

  • Contrat de travail à durée déterminée de 1 an (renouvelable)
  • Période d’essai de trois mois
  • 1.5 jours de congé par mois durant la première année
  • Assurance maladie complémentaire en charge d’ASF

Critères d'éligibilité

  • Titulaire d'un Master en sciences politiques, sociales ou en droit ou équivalent
  • Excellente capacité de recherche et d’analyse du contexte politique, économique, social et des stratégies d’acteurs
  • Intérêt et ou expérience dans l’analyse politique et le plaidoyer
  • Solide connaissance de la société civile Tunisienne et des droits humains
  • Expérience d’au moins 3 ans en gestion de projet y compris une compétence administrative et de coordination pour l’organisation d’évènements et de formations
  • Maitrise de l’ensemble des outils de gestion et en suivi budgétaire
  • Excellente maîtrise de l'arabe, du français et bonne connaissance de l’anglais
  • Maîtrise de l’outil informatique, notamment les logiciels usuels (Word, Excel, Outlook, Power point etc.)
  • Esprit d’équipe
  • Rigueur, flexibilité, persévérance et sens de la diplomatie et de la négociation
  • Habilité de communication (orale et écrite)
  • Prise d’initiatives et autonomie
  • Disponible pour faire des déplacements tels que requis par le projet

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 13 octobre 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo