Exprimer mon avis

Mesures de lutte contre la propagation du Coronavirus

16 mars 2020

Mesures de lutte contre la propagation du Coronavirus

Déplacements limités, événements suspendus et de nombreuses manifestations annulées dans tout le pays : la société civile en Tunisie se mobilise pour tenter de freiner la propagation possible de la maladie COVID-19 qui touche le monde entier. Voici une liste (non-exhaustive) des mesures et dispositions préventives à adopter.

 

Informer et sensibiliser

L’épidémie de Coronavirus (COVID-19) est désormais déclarée une pandémie avec des « niveaux alarmants de propagation », selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). En qualifiant la situation de pandémie, l’OMS préconise que chaque pays détermine la nature des interventions à mener afin de se protéger face au nouveau Coronavirus contre lequel il n’existe, à ce jour, ni vaccin ni traitement spécifique.

Voici quelques recommandations, destinées aux ONGs et aux acteurs de la société civile, à mettre en place pour freiner le plus possible le risque de propagation du virus :

  • Proposer des activités virtuelles 
  • Modifier les programmes des événements et les diffuser en direct
  • Annuler les rassemblements qui ne sont pas nécessaires
  • Reporter les activités non indispensables
  • Reporter tout rendez-vous non urgent
  • Limiter les déplacements
  • Privilégier les réunions téléphoniques ou par vidéoconférence
  • Différer les déplacements à l’étranger
  • Éviter au maximum les contacts directs à moins d’un mètre
  • Appliquer les règles d’hygiène personnelle et maintenir la distance sociale
  • Faire preuve de flexibilité dans les horaires de travail
  • Lorsque possible, favoriser le télétravail (c’est la solution à privilégier).

 

Obligation de prévention

Le code du travail prévoit que l’employeur est tenu de « prendre les mesures nécessaires et appropriées pour la protection des travailleurs et la prévention des risques professionnels ».

A ce titre, l’employeur est tenu par la loi de prendre les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé du personnel après évaluation du risque. A la suite de cette évaluation, toujours selon la loi, il doit mener et coordonner des actions de prévention.

Conformément à l’article 152-3 du code de travail tunisien, le salarié est aussi tenu par la loi de « respecter les prescriptions relatives à la santé et à la sécurité au travail et de ne pas commettre aucun acte ou manquement susceptible d’entraver l’application de ces prescriptions ».

A cet égard, les OSCs sont appelées à respecter le code du travail tunisien, en favorisant le télétravail, la prévention des contaminations dans leurs locaux et le respect des recommandations sanitaires des autorités tunisiennes.

 

Mesures barrières et numéros utiles

Si vous n’avez pas de symptômes et que vous n’avez pas eu un contact étroit avec une personne malade, voici les quatre gestes simples à adopter pour vous protéger et protéger les autres :

  • Limitez les déplacements et les contacts
  • Évitez de serrer des mains ou de faire la bise
  • Lavez-vous les mains régulièrement
  • Toussez ou éternuez dans le pli de votre coude ou dans un mouchoir à usage unique et jetez-le

 

Si vous présentez des symptômes du COVID-19 (fièvre ou sensation de fière, toux, difficultés respiratoires ou sensation d’étouffement) :

  • Restez à domicile
  • Évitez tout contact

 

Si vous présentez des risques de gravité ou pour déclarer un cas d’infection, contactez rapidement le SAMU tunisien sur le numéro 190 ou sur le numéro vert 80101919

 

Voici  une liste des contacts utiles par région.





Voila ce que les autres utilisateurs ont pensé de cet article

Ingénieux 0 %
0%
Persuasif 0 %
0%
Drôle 0 %
0%
Informatif 0 %
0%
Inspirant 0 %
0%
Inutile 0 %
0%

Vous devez être connecté pour pouvoir évaluer cet article

Soyez le 1er à écrire un commentaire.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo