Exprimer mon avis

Citoyen tu es , Écocitoyen tu deviendras !

9 septembre 2015

Citoyen tu es , Écocitoyen tu deviendras !

L’écocitoyenneté, néologisme entre écologie et  citoyenneté, est la conscience écologique d’appartenir à un environnement qui garantit notre existence, ce qui implique d’avoir un comportement social respectueux des ressources naturelles.

Une notion qui commence de plus en plus à faire son apparition via différentes actions entreprises par les associations tunisiennes actives dans le domaine de l’écologie, l’environnement voir même de citoyenneté.
La notion d’écocitoyen est étroitement liée à la notion de citoyen actif: Personne consciente de son rôle pour des ces droits et des ces obligations pour le bien de la communauté.

Etre un vrai écocitoyen, c’est des gestes du quotidien mais aussi un chouia de connaissances et de savoir faire.
Jamaity vous facilite la tache. Voici les b.a.ba  pour devenir un écocitoyen !

1/ Le tri écologique

D’abord, tous les déchets ne nécessitent pas la même durée de temps pour se dégrader dans la nature :

type de déchets et degradation

Il est totalement insensé de jeter ses déchets de la même façon, d’ou l’existence des poubelles spécifiques. Les poubelles sont chacune d’une couleur bien spécifique : jaune, verte, rouge et bleue… mais que signifie chaque couleur ?

gth

Le tri est une habitude quotidienne facile à instaurer, il suffit juste d’avoir les bons gestes:

  • Réservez différentes poubelles pour chaque type de déchets, ne mélangez pas plastique et aliments.
  • Jetez les déchets plastiques dans les bennes réservées dans certaines communautés.
  • Pensez au compostage si vous avez un jardin.
  • Achetez intelligent en ayant en tête que ce que vous acheter, vas un jour ou l’autre finir à la poubelle !

2/Collecte des déchets

L’écologie en général ne revêt pas une grande priorité dans les différents champs d’actions des organismes de la société civile, mais certaines associations ont en fait une priorité et œuvrent par la suite, usant différents moyens, pour sensibiliser les gens à l’importance de l’écologie au quotidien.

Pourtant, il existe un service de recyclage en Tunisie ! C’est l’association Tunisie Recyclage qui en a eu l’idée et qui l’applique maintenant depuis quelques temps.
Le concept est très simple; Pour 30 dinars par an , l’association se charge de récupérer vos déchets recyclables, effectue le tri et se charge de cheminer la matière à recycler vers le recycleur correspondant. 2 ans après sa création Tunisie Recyclage a déjà collecté en vue de les recycler 120 tonnes de déchets, elle compte environ 900 adhérents et a créé deux emplois.
Cette initiative ne se limite malheureusement qu’à la banlieue nord. Pour une idée plus détaillée, visitez leur site

3/Campagne de nettoyage

Dans cette optique de réveiller l’esprit écolo chez les citoyens tunisiens, une campagne de nettoyage de rue fut organisée le 30 Août 2015 dans toute la Tunisie.  Le concept est assez simple : il suffit de nettoyer devant chez soi et de poster par la suite une photo avant/après de la rue nettoyée sur le groupe « On a été embêté pour vous« .  L’événement a dépassé les 10.000 participants.

 

recyclage

 

L’Association Inma Maamoura, via son projet de bennes publiques installées un peu partout dans la ville, est un exemple pour sensibiliser les gens. Une initiative simple et qui porte à réflexion: Album

4/ Écotourisme

L’esprit écolo ne se limite pas qu’à l’écocitoyenneté, l’écotourisme en fait aussi partie. Dans ce cadre, plusieurs associations organisent des événements tels que des randonnées et des événements pour stimuler ce secteur.
L’association tunisienne des randonneurs est un bel exemple: pour leur 4e journée porte ouverte, l’association joins l’utile à l’agréable en organisant une randonnée pour sensibiliser les gens au développement durable sous le slogan  « la randonnée ou comment concilier sport et développement durable ».

Enfin, WWF a élaboré un calculateur de l’empreinte carbone qui est un indicateur assez intéressant: c’est un mode d’évaluation environnementale qui comptabilise la pression exercée par les hommes envers les ressources naturelles et les « services écologiques ».
Plus précisément, elle mesure les surfaces alimentaires productives de terres et d’eau nécessaires pour produire les ressources qu´un individu, une population ou une activité consomme et pour absorber les déchets générés, compte tenu des techniques et de la gestion des ressources en vigueur. Cette surface est exprimée en hectares globaux (hag). ( plus de détails ).
Vous pouvez vous amuser à calculer votre empreinte environnementale via le calculateur de la WWF : version courte ou version plus détaillée (selon les scores en Suisse).

 

 

 


Organismes concernés





Voila ce que les autres utilisateurs ont pensé de cet article

Ingénieux 0 %
0%
Persuasif 0 %
0%
Drôle 0 %
0%
Informatif 0 %
0%
Inspirant 0 %
0%
Inutile 0 %
0%

Vous devez être connecté pour pouvoir évaluer cet article

Commentaires

  Commentaires: 2

  1. Avatar Anonyme dit :

    Bonjour,
    permettez-moi de vous signaler également l'action de l'association de Barbecha qui est actuellement en train d'essayer de se structurer pour obtenir un statut et de meilleures conditions de travail (cf. leur page facebook https://www.facebook.com/barbechadetunisie?fref=ts). Actuellement, on estime que 70% du plastique recyclé en Tunisie l'est grâce au travail de ces personnes.
    Si nous trions avant de jeter, nous les aidons de plusieurs manières :
    Collecte plus hygiénique
    Collecte plus efficace
    Meilleur rendement économique
    Meilleure préservation de l'environnement

    Mais nous aidons aussi les entrepreneurs qui ont investi dans l'industrie de la transformation des déchets et à terme nous pourrions même aider à la création d'emplois verts.
    Alors l'écocitoyenneté, je suis pour.
    Merci Monsieur pour votre article très intéressant.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo