Exprimer mon avis

Nouvel observatoire des activités municipales « Marsad Baladia »

7 août 2014

Nouvel observatoire des activités municipales « Marsad Baladia »

Créée en 2011 dans le but d’informer le citoyen sur l’activité des élus de l’assemblée nationale et de promouvoir la culture du « devoir de rendre compte », L’ONG  de droit tunisien « Al Bawsala » n’a cessé de multiplier les initiatives et les projets pour encourager  la  mise en place d’une bonne gouvernance et d’une éthique politique .

Apres la mise en place du projet Al marsad; Une plateforme web qui offre un accès libre et facilité aux informations liées à l’exercice politique des élus et l’organisation d’une série  de débats Elus/Citoyens pour  renforcer  la démocratie participative en Tunisie.

Al Bawsala lance en juillet 2014 le projet « Marsad Baladia » ; Un observatoire électronique relatif aux activités des municipalités en Tunisie.

Le projet vise à couvrir  les activités des municipalités, et ce, en fournissant des informations relatives aux biens immobiliers, ressources humaines,  finances municipales ainsi qu’au conseil municipal, ses activités et ses projets d’investissement.

Pour son action, l’organisation s’est basée sur le droit d’accès à l’information afin d’apporter une information claire et pertinente au citoyen et de procéder à une évaluation complète de la réalité des municipalités avant la prochaine échéance électorale municipale. 

Marsad Baladia représente  un premier pas vers la participation active du citoyen sur le plan local de par son implication dans l’opération de prise de décision et sa participation aux élections municipales. 

En chiffres: 

24 municipalités ont été observées dans 3 gouvernorats  par le biais de plus de 14  visites sur terrain.

Trois régions ont été choisit comme point de départ du projet en raison de leur éloignement du centre de prise de décision et de leurs spécificités géographiques et économiques. Ainsi, 5 municipalités à Tataouine, 9 à Siliana et 10 à Kasserine ont été sollicitées

Compte tenu de la disparité dans le degré de communication par les municipalités sur les informations demandées, un indice de transparence a été adopté pour chaque municipalité. 
Chaque information demandée auprès de la municipalité est égale à un point sur l’indice de transparence, indépendamment de sa nature. 

Sur la base de cet indice qui a été appliqué sur les 24 municipalités, les municipalités suivantes ont obtenu le pourcentage le plus élevé en matière de transparence:

Municipalité de Bargou dans le gouvernorat de Siliana (84%).

Municipalité de Kesra dans le gouvernorat de Siliana (77%).

Municipalité de Thélepte dans le gouvernorat de Kasserine (69%). 

Tandis que les municipalités suivantes ont obtenu le pourcentage le moins élevé en transparence :

Municipalité de Fériana dans le gouvernorat de Kasserine (8%).

Municipalité de Foussena dans le gouvernorat de Kasserine (12%)

Municipalité de de Makther dans le gouvernorat de Siliana (12%).

Le gouvernorat de Nabeul, qui regroupe 33 municipalités, sera la prochaine  destination du projet « Marsad Baladia » .

Un rapport analytique relatif à la réalité des municipalités sera réalisé sur la base des informations collectées, afin de mettre la lumière sur les difficultés auxquelles font face les municipalités et de proposer des méthodes pour les dépasser. 

Ce rapport sera présenté à la prochaine Assemblée des Représentants du Peuple et aux ministères concernés. 
Ce projet est financé par l’organisation OXFAM. 

Source: http://www.mosaiquefm.net/


Organismes concernés





Voila ce que les autres utilisateurs ont pensé de cet article

Ingénieux 0 %
0%
Persuasif 0 %
0%
Drôle 0 %
0%
Informatif 0 %
0%
Inspirant 0 %
0%
Inutile 0 %
0%

Vous devez être connecté pour pouvoir évaluer cet article

Soyez le 1er à écrire un commentaire.

Votre commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo