Exprimer mon avis

Table ronde DEFI , MEPI , la fondation Friedrich Ebert et groupe Assabah: Rôle de la société civile dans la bonne gouvernance


Publié le 01-01-2013. Ajoutée le 7 novembre 2014




Etudes & Rapports au format Documents PDF

Après l’accord de libre échange « Tunisie  » et « Etats unis » , « médias et terrorisme » et les relations entre le monde arabe et les Etats unis thèmes des 3 premières tables rondes , nous  aborderons aujourd’hui « le rôle de la société civile dans une bonne gouvernance ». Un sujet de très grande importance pour un pays comme le notre qui passe par une phase déterminante de son histoire marquée par la mise en route de nombreuses réformes à la fois politiques , économiques et culturelles.

Pays en transition démocratique comme on dit aujourd’hui. La Tunisie cherche à renforcer le rôle de l’Etat  dans la régulation des relations entre les différents acteurs sociaux , mais aussi à déléguer un certain nombre de ses prérogatives à une société civile, elle aussi en plein développement, et qui est entrain de gagner en maturité et en crédibilté .

L’implication de cette société civile, à travers ses diverses composantes, dans des actions concrètes qui ont un impact direct sur la société pose un certain nombre d’interrogations sur la nature de cette implication

 




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo