أعبّر عن رأيي

Rapport de Diagnostic sur la société civile tunisienne


منشور في01-03-2012. أضيفت في23 septembre 2014




Etudes & Rapports في شكل ملفّات PDF

« L’importance du diagnostic, mené dans le cadre de la formulation du futur Programme d´appui à la société civile tunisienne (PASC Tunisie), résulte de la nécessité de tenir réellement compte des spécificités de la société civile tunisienne, en relation avec le contexte social, économique et politique actuel. Cette prise de considération permettrait d’éviter des solutions standards ou passe-partout et d’identifier des solutions novatrices à des problèmes particuliers.

Plus particulièrement, ce diagnostic a eu pour but d’identifier de manière participative, avec les organisations de la société civile tunisiennes et avec les différents acteurs concernés, les principaux types et niveaux d’action visant à renforcer leurs capacités et compétences en tant qu’acteur du dialogue politique, acteur dans la construction d’un Etat de droit, et dans l’appui au développement socio-économique.

Cette identification s’est donc centrée sur les différents types de problèmes auxquels la société civile tunisienne est confrontée, aussi bien pour ce qui est de ses capacités que des contraintes liées à son intervention et son environnement de travail.

A ce propos, il convient de noter que l’activité de recueil des informations utiles dans le cadre de la formulation du PASC Tunisie n’a pas visé à établir une cartographie (mapping) de la société civile tunisienne, étant donné que d’autres organisations1 ont réalisé ou sont en train de réaliser des cartographies.

Pour ce qui est des modalités pratiques de réalisation du diagnostic, et en plus de l‘analyse de documents et textes légaux relatifs à la société civile en Tunisie, l’équipe d’experts et la Délégation de l’UE en Tunisie ont consulté un total de 150 organisations de la société civile tunisienne et 40 autres acteurs qui travaillent avec la société civile, y compris les acteurs étatiques tunisiens, les partenaires techniques et financiers, et les organisations internationales.

Ces consultations ont visé à tirer parti de l’expérience et de l’avis de ces interlocuteurs en tant qu’acteurs et observateurs privilégiés de la transition tunisienne et de l’émergence de la société civile. 6 ateliers régionaux ont donc été réalisés avec un total de 130 associations participantes et une quinzaine d’acteurs étatiques locaux, dans les villes d’El Kef, Kasserine, Gafsa, Gabes, Kairouan et Tunis. Ces ateliers ont permis d’échanger et de travailler en groupe, afin que les organisations de la société civile tunisienne identifient elles-mêmes les problèmes et les besoins spécifiques à leurs interventions ainsi que de formuler conjointement des solutions et appuis envisageables dans le cadre d’un programme d’appui à la société civile en Tunisie. »




مدعوم من طرف

شعار شبكة أوروميد UE Logo