Exprimer mon avis

Profil Genre Tunisie-2021

Délégation de l’Union Européenne en Tunisie 436Profil Genre Tunisie-2021
Publié le 16-12-2021. Ajoutée le 16 décembre 2021



Profil genre tunisie_2021 from Jamaity


Etudes & Rapports au format Documents PDF

En novembre 2020, la Commission européenne et le Haut Représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ont lancé le nouveau Plan d’action pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans l’action extérieure de l’UE pour la période 2021-2025 (GAP III), avec un rapport à mi-parcours en 2023. Ce plan prône, entre autres, une contextualisation des objectifs, basée sur les priorités locales et des indicateurs alignés sur les Objectifs de développement durable (ODD). Ce profil genre présente un état des lieux en matière d’égalité entre les femmes et les hommes depuis la révolution de 2011 et tient également en compte des impacts de la crise du COVID-19 apparue en 2020. Le profil contient une analyse genre approfondie de trois secteurs (l’inclusion sociale, la digitalisation et l’économie verte) et présente une vision et des recommandations ciblées à la délégation de l’Union européenne (DUE) en Tunisie. Le profil genre est basé sur une approche participative et consultative engagée avec plus de 80 institutions et organisations. Ce travail a été conduit avec un souci de dialogue ouvert et d’interaction continue avec les commanditaires de l’étude (la DUE en Tunisie). L’élaboration de ce profil procède d’une recherche méthodique. Il contient des informations puisées entre autres dans les textes de lois en vigueur, les études récentes et les rapports de la société civile. Il donne également la parole à des représentant.e.s des institutions publiques, de la société civile, des partenaires techniques et financiers et/ou d’expert.e.s. Pour l’élaboration du profil, une approche intersectionnelle basée sur les droits humains a été retenue avec une attention portée aux inégalités que connaissent les diverses minorités. Le profil met en avant des études de cas, des bonnes pratiques et relève les inégalités et les écarts clefs afin de présenter une vision des points d’entrée pour la programmation de l’UE multi-annuelle post-2020, des autres bailleurs de fonds ainsi que des institutions publiques tunisiennes. Dix ans après la révolution de 2011, la Tunisie reste un pays de contrastes où les innovations législatives coexistent avec des normes juridiques, mais surtout des normes sociales. Ces dernières sont marquées par la discrimination à l’égard des femmes, des personnes vivant dans des situations de vulnérabilité, ainsi que des minorités, notamment envers les personnes invisibles telles que les personnes racialisées 1, les migrant.e.s, les personnes en situation de handicap et/ou les personnes LGBTQI++ 2 . 




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo