Exprimer mon avis

Etat de la situation de la participation de la femme à la vie politique en Algérie, au Maroc et en Tunisie


Publié le 11-12-2017. Ajoutée le 11 décembre 2017



Etat de la situation de la participation de la femme à la vie politique en Algérie, au Maroc et en Tunisie de Jamaity


Autres publications au format Documents PDF

Aujourd’hui, nous assistons, à l’échelle internationale à une dynamique visant une plus
large participation des femmes à la sphère de prise de décision politique et publique qui constitue
désormais un critère de référence du niveau démocratique d’une société. Les pays arabes se
sont inscrits -à des degrés différents- dans cette dynamique. Au niveau de la région du Maghreb
(Tunisie, Algérie et Maroc), des progrès, en ce qui concerne la participation des femmes à la vie
politique et à la prise de décision publique, ont été, certes, enregistrés, ces dernières années,
notamment après la 4ème conférence de Beijing sur la Femme.
Effectué dans le cadre du projet intitulé : «Renforcement du leadership féminin et de la participation
des femmes à la vie politique et dans les processus de prise de décision en Algérie, au
Maroc et en Tunisie», initié par l’Institut des Nations Unies de Formation et de Recherche pour
la Promotion de la Femme «UN-INSTRAW» et le Centre de la Femme Arabe pour la Formation
et la Recherche «CAWTAR», le présent mapping qui apportera un éclairage sur la participation
des femmes à la vie politique et au processus de prise de décision dans les trois pays, permettra
de dégager les problématiques soulevées dans chacun des trois pays et contribuera à dessiner
les orientations des futures étapes de l’initiative UN-INSTRAW/CAWTAR




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo