Exprimer mon avis

COMMUNIQUE : STRATEGIE NATIONALE COVID 19 ET ENFANTS


Communiqué de presse

STRATEGIE NATIONALE COVID 19 ET ENFANTS

Toute la stratégie nationale COVID19 a été basée sur le fait acquis que les enfants ne sont pas concernés par la pandémie et ce après les premiers constats faits dans les premiers pays touchés par la pandémie. L’avènement de souches mutantes notamment Britannique et Indienne change complétement la donne ! Désormais les enfants sont touchés et peuvent même développer des ormes graves et des facteurs de risques ont été individualisés !

Depuis les mesures préventives telles que la distanciation ou le port du masque, aux mesures de dépistages (test PCR), et au traitement, la stratégie nationale n’a pas prévu de mesures particulières adaptées aux enfants sains, porteurs ou atteints par la pandémie. L’approche stratégique doit être adaptée à ces nouvelles situations devant lesquelles nous sommes actuellement complétement démunis.

1/ Les mesures préventives :

  • Les enfants sont susceptibles d’être atteints depuis les premiers jours de vie, voire les premières heures. Quelles attitudes avoir avec les enfants nés de mères covid 19 positives, comment isoler les nouveaux nés, quand pratiquer le dépistage, à qui les confier et où ??? autant de questions qu’on se pose et pour lesquelles nous n’avons pas encore de réponses.
  • Quelles mesures prendre dans les crèches, jardins d’enfants, garderies scolaires et clubs d’enfants ???
  • A partir de quel âge conseiller le port du masque ?
  • Comment inclure les enfants dans les tests de dépistage  la stratégie actuelle excluant les enfants de moins de 12 ans?

2/ Les mesures d’isolement :

  • Quelles attitudes avoir avec les enfants testés positifs ? Sachant qu’en bas âge la distanciation et la quarantaine est difficile voire impossible vu l’état de dépendance naturelle des enfants et leurs besoins vitaux. Comment isoler un enfant de sa fratrie, de sa famille et quelle structure peut être apte à les accueillir ? La solution la plus simple serait un confinement familial et à ce moment un congé parental exceptionnel doit être octroyé aux parents d’un enfant dépisté positif pour restreindre la dissémination de la maladie.
  • Quelles mesures appliquer aux personnes contacts dans les lieux de socialisation des enfants ? (adultes et enfants)
  • Quand décréter la fermeture d’une crèche, jardin d’enfants, garderie scolaire ou club d’enfants et quelles sont les mesures à appliquer aux familles et enfants concernés par la décision de fermeture ?
  • Les enfants d’adultes dépistés covid + posent problèmes. Le confinement étant imposé à domicile, cette décision expose les enfants.

3/ Mesures thérapeutiques :

  • Les lits d’hospitalisation sont extrêmement limités pour les enfants et aucune stratégie covid n’a été déployée dans les services de pédiatrie pour le moment. Les lits de réanimation néonatale et pédiatrique sont rares sur tout le territoire de la république aussi bien dans le secteur publique que privé ! Tous les efforts ont étés déployés pour augmenter la capacité nationale en lit d’oxygène et de réanimation pour adulte mais rien n’a été fait pour les enfants.
  • Les urgences pédiatriques ne se sont pas organisées pour accueillir et dépister les enfants suspects covid .
  • La stratégie de vaccination actuelle n’envisage pas d’inclure les enfants. Partout dans le monde les enfants de 12 à 18 commencent à être vaccinés en prévision de la prochaine rentrée scolaire. Des recherches sont en cours pour impliquer les plus jeunes. certains pays commencent à inclure les enfants à partir de la 7ème année.
  • En prévision de la rentrée scolaire prochaine, la stratégie actuelle prévoit la vaccination du cadre éducatif de l’éducation. Rien n’est prévu pour les crèches, jardins d’enfants, garderies scolaires et tous les personnels des centres spécialisés accueillant des handicapés.
  • Des catégories d’enfants vulnérables pour la covid 19 mutants sont déjà individualisées : obèses, Insuffisants Moteurs Cérébraux, asthmatiques, diabétiques, insuffisants rénaux,… quelles mesures adopter vers cette catégorie d’enfants ?

 

Toutes ces mesures n’incluent pas les enfants migrants qui devraient être pris en compte au même titre que tout enfant selon les principes de non-discrimination et d’égalité d’accès aux droits des enfants en Tunisie conformément à la constitution, au code de protection de l’enfance et à la CIDE

 

Dr Moez Cherif

Président ATDDE

Tel : 0021698314287

Email : [email protected]

 

En relation avec:


Vous avez des apparitions médiatiques ou des communiqués de presse à partager?





Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo