Exprimer mon avis

WWF recrute un Consultant Retour vers les opportunités



Échéance

10 Mai 2016 Il y a 4 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Contexte :

Les écosystèmes et la biodiversité en Méditerranée sont importantes, le fait que la Méditerranée soit l’une des mers les plus anciennement fréquentées du globe, a eu comme conséquence qu’une grande partie de ces paysages et écosystèmes a été modelée par les activités anthropiques.

Aujourd’hui, ne possédant pas pratiquement plus d’espaces vierges. A ce stade, une question primordiale se pose : que faire pour pouvoir aujourd’hui assurer à l’ensemble du bassin méditerranéen, un niveau satisfaisant de protection et de conservation du potentiel productif de ces ressources naturelles. La Tunisie, l’Algérie et le Maroc en général et les régions nord du golfe de Tunis, Guerbes et Cap des trois fourches, Sebkha Bou Areg, Moulouya n’échapperont pas de ce constat.

Introduction :

Le WWF NA a développé le projet « Intégration d’une Approche Effective GIZC dans les pays de l’Afrique du Nord Algérie, Maroc et Tunisie » qui rentre dans le cadre de la stratégie d’investissement du « Critical Ecosystem Partnership Funds » CEPF ,et qui vise à «Encourager l’implication de la société civile dans la gestion intégrée des zones côtières pour réduire les effets négatifs du développement du littoral dans trois corridors prioritaires (sud-ouest des Balkans; péninsule de Cyrénaïque et les montagnes, plateaux et zones humides du Tell algérien et de la Tunisie) et dans 20 zones clés pour la biodiversité marine et côtière dans d’autres corridors», ce projet contribuera au développement durable, à la protection de l’environnement et à l’amélioration des conditions de vie des populations des régions du projet ciblées : Ghar El Melh Tunisie, Guerbes en Algérie et Cap des trois fourches, Sebkha Bou Areg, Moulouya au Maroc sachant que ces trois zones bénéficient de plusieurs statuts de conservation national, (zones sensibles, réserve naturelle), international (site Ramsar, Zico, Ville Ramsar en cours).

Cette action sera conduite en particulier moyennant la participation active des partenaires locaux, régionaux et nationaux et vise aussi à l’implication directe des parlementaires représentants dans les conseils des députés du peuple des populations qui habitent dans les régions du projet dans les trois pays et ce ci dans l’objectif de les sensibiliser, informer et les former sur la GIZC et préparer ensemble les décrets de création de comité National GIZC au niveau de chaque pays et/ou l’amélioration des lois littorales.

Objet de la consultation :

Cette consultation sera menée afin de nous permettre à identifier et analyser tous les acteurs, les parties prenantes, les responsables de la mise en œuvre de la loi sur le littoral et aussi les acteurs d’influence dans la région de Ghar El Melh et surtout en matière d’aménagement et de gestion du littoral, les résultats de cette étude seront présentés et discutés avec les participants lors des ateliers.

La durée de cette consultation est de huit jours durant le mois de mai 2016, le rapport ainsi que les résultats de l’étude seront présentés dans l’atelier d’évaluation des besoins en matière de connaissances des acteurs qui aura lieu les mois de Juin ou septembre 2016( à confirmer).

Consistance de la consultation :

Le contenu  de la consultation est sur «  l’élaboration d’une étude de la Cartographie des acteurs concernées par la GIZC », consiste à ce qui suit :    

  • Enumérer le profil de tous les acteurs concernés par la GIZC au niveau local, régional et national
  • Lister la/les politique(s) et les acteurs du développement local
  • Communiquer les mécanismes et les procédures réglementaires impliquant l’ensemble des institutions et groupes sociaux en tant que parties prenantes dans la mise en place des stratégies de gestion intégrée des zones côtières
  • Identifier les processus de planification des acteurs [décrire les organismes de planification et les autorités compétentes avec le rôle de chaque organisme – urbanisme et d’autres plans de développement et projets]
  • Enumérer le profil des organisations de base formelles et informelles agissant dans la région (comités de développements CD, groupements de développements agricole GDA et de pêche…) et analyser leur capacité d’action et leurs besoins dans le développement local
  • Identifier les sphères d’influence et les prérogatives [il s’agit de prendre en compte les répartitions de pouvoir au sein des communautés]
  • Lister les outils de travail (réunions, ateliers participatifs par localité, collecte des données auprès des institutions locales régionales et nationales, communautés locales et associations …)  
  • Participer à l’atelier d’identification des zones de travail (programmé les 12 et 13 mai 2016 à Bizerte).

Le(a) consultant(e), collabore en étroite concertation avec l’équipe du projet (coordinateur du projet, points focaux et coordinateurs régionaux…), pour l’élaboration de la consultation.

Zone d’étude :

La consultation sera portée sur l’élaboration d’une cartographie des acteurs concernés directement et/ou indirectement liés à la gestion de la zone côtière de Ghar El Melh Gouvernorat de Bizerte.

Durée de la consultation :

La durée de la mission est fixée pour huit jours de travail sur terrain et remise de rapport où l’expert est appelé à identifier, contacter et organiser des réunions avec tous les acteurs potentiels concernés par la Gestion Intégrée des Zones Côtières dans la région de Ghar el Melh.

L’expert est appelé à nous présenter dans les meilleurs délais, son offre de prix, son CV (à présenter des preuves de son expérience dans ce domaine) et une note de description de l’approche de Travail.

Le consultant(e) sera appelé à livrer les résultats de l’étude sur support papier et numérique avant la fin du mois de mai 2016 et faire une présentation power point lors de l’atelier d’évaluation des besoins en matière de connaissance qui sera organisé les mois de Juin ou septembre 2016( à confirmer).

Rapports à émettre :

  • Remise et présentation (PPT) du rapport provisoire de la consultation  dans un délai d’un mois de la date signature de l’ordre de service (en version numérique rédigé en français avec photos et carte à l’appui)
  • Remise du rapport final : Correction du rapport provisoire. (en version numérique et 5 copies papiers, rédigé en français avec photos et carte à l’appui)

Profil du  consultant :

Cette consultation sera conduite par un expert socio-économiste avec une expérience souhaitée dans le dans la gestion des conflits. Une collaboration avec un juriste ayant une connaissance du droit de l’environnement ou droit marin est souhaitable.

Présentation de l’offre de consultation :

Le consultant ou le bureau d’études intéressé, doit présenter son dossier de consultation de la manière suivante :

  • Le C.Vs  du consultant
  • Un aperçu sur les travaux similaires réalisés par le consultant ou le bureau d’études,
  • La méthodologie d’élaboration de la présente mission,
  • l’Offre financière.

Documentations :

L’auditeur aura accès à toute la documentation et toute autre information relative au projet  et à la région d’étude.  

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 21 avril 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo