Exprimer mon avis

L’UNICEF lance un appel à consultation nationale Retour vers les opportunités


Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF)

Lance   Appel à candidatures, Offre d'emploi

Échéance

29 Novembre 2015 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Consultation nationale pour le recrutement d’un(e) expert(e) en vue de la réalisation d’une étude sur les sources d’information sur la situation des personnes handicapées en Tunisie

 

Contexte et justification

La Tunisie dispose d’un cadre législatif avancé en matière de promotion des droits des personnes en situation de handicap. La loi d’orientation de 2005 relative à la promotion et à la protection des personnes handicapées vise à renforcer leur inclusion dans la société par le biais de mesures de discrimination positive. L’article 48 de la nouvelle Constitution tunisienne, adoptée en Janvier 2014, garantit une protection des personnes handicapées contre toute discrimination. La Tunisie a également ratifié la Convention internationale relative aux droits de l’Enfant et la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CDPH), qui réaffirment l’engagement des Etats dans la mise en oeuvre de toutes les mesures nécessaires à l’inclusion des personnes et enfants handicapés.

Malgré ce contexte législatif favorable, ainsi qu’une volonté exprimée par le nouveau gouvernement de promouvoir davantage les droits des personnes et enfants handicapés, beaucoup reste à faire pour assurer que les politiques publiques touchent de façon efficace tous les tunisien(ne)s, y compris ceux/celles en situation de handicap.

L’une des conditions préalables à cela est sans doute la disponibilité d’informations exhaustives sur la situation de cette population.
Selon le dernier Recensement Général de la Population et de l’Habitat, effectué en Tunisie en 2014, les personnes handicapées représentent 2.3% de la population, alors que l’OMS estime qu’environ 15% de la population mondiale serait en situation de handicap

La collecte d’informations sur les personnes handicapées en Tunisie se fait d’une façon sectorielle et sans de baser sur une même définition de handicap ou une même méthodologie, ce qui empêche une connaissance approfondie de la prévalence du handicap, une mise en comparaison entre les différentes sources de données existantes et une analyse critique de leur qualité. L’utilisation de définitions et approches différentes de celles figurant dans la Convention internationale sur les Droits des Personnes Handicapées (qui reprennent le modèle du handicap défini par la Classification International du Fonctionnement, du Handicap et de la Santé) aurait pour conséquence une connaissance non exhaustive de la population en situation de handicap, des difficultés des personnes handicapées à accomplir certaines actions et des barrières entravant leur pleine participation dans la société1. Aussi, un état des lieux des données, de leur qualité et des sources d’informations existantes sur la situation des personnes et enfants en situation de handicap en Tunisie s’avère nécessaire.

Selon l’article 31 de la CDPH, les Etats Parties sont tenus à « recueillir des informations appropriées, y compris des données statistiques et résultats de recherches, qui leur permettent de formuler et d’appliquer des politiques visant à donner effet à la présente Convention ».
A la lumière de cela, un Groupe de travail sur les statistiques du handicap institué au sein du Conseil National de la Statistique(CNS) et présidé par le Ministère des Affaires Sociales a tenu une série de réunions avec la participation de l’UNICEF pour examiner les différentes approches nationales et internationales existantes de mesure du handicap et de proposer des moyens à même d’améliorer les statistiques sur ce sujet. Le groupe de travail a jugé qu’il est fondamental de dresser un état des lieux critique des sources d’informations disponibles en Tunisie sur la situation des personnes en situation de handicap et de faire une analyse de leur qualité et ceci dans le but d’identifier les gaps existants entre les données disponibles et les critères de qualité que ces données devraient remplir. Cette analyse permettrait d’identifier les domaines sur lesquels il y a un manque d’informations quant à la situation des personnes handicapées en Tunisie.

L’objectif final est de faire ressortir des recommandations sur l’amélioration des mécanismes de production de connaissances sur le handicap en Tunisie, afin d’orienter plus efficacement les politiques publiques et les actions de la société civile en faveur des personnes handicapées, notamment les plus vulnérables et en particulier les enfants et les jeunes.

Objectifs de l’étude

Le Groupe de travail sur les statistiques du handicap présidé par le Ministère des Affaires Sociales se propose de mener, en collaboration avec l’UNICEF , une étude nationale qui consiste en la réalisation d’une compilation et d’une analyse critique des sources d’information existantes sur la situation des personnes handicapées en Tunisie notamment les enfants et les jeunes.

Cette étude vise à formuler des recommandations pour améliorer et harmoniser la production de connaissances sur le handicap en se basant sur les critères de qualité en conformité avec les bonnes pratiques et standards internationaux.

Description de la mission du/de la consultant(e)& livrables attendus

taches_1

taches_2

taches_3

Durée de l’étude

La durée prévue pour la réalisation de l’étude est de 45 jours de travail effectif étalés sur une période allant de Novembre 2015 à Janvier 2016.

Supervision et modalités de travail

Le/la consultant(e) travaillera sous la supervision d’un Comité de Pilotage qui comprend notamment les membres du groupe de travail des statistiques du handicap avec l’appui de l’équipe du programme « Politiques sociales et de santé équitables » de l’UNICEF.

La mission se déroulera en Tunisie. L’analyse documentaire et la collecte des sources d’information sur la situation des personnes handicapées se dérouleront à l’échelle nationale. Des entretiens avec les représentant(e)s des institutions et organisations tunisiennes impliquées dans la production de connaissances sur les personnes handicapées devront être envisagés tout le long de la mission.

Un calendrier détaillé de la mission sera défini par le/la consultant(e) et le CP au début de la consultation. L’expert(e) s’engagera à respecter rigoureusement ce calendrier et à signaler toute contrainte empêchant le déroulement correct de la mission.

Les membres du CP de l’étude s’engagent à :

  • Superviser le travail du/de la consultant(e)
  • Briefer et assurer l’assistance technique au/à la consultant(e), y compris faciliter l’accès aux structures publiques qui dispose de toute
    documentation pouvant servir à la réalisation de l’étude.
  • Valider les différentes étapes de l’étude.

Il est possible pour le/la candidat(e) de prévoir un appui par une autre personne/d’autres personnes pour la réalisation de certaines tâches. Cependant, il/elle reste le/la seul(e) responsable de la qualité des livrables attendus, ainsi que du respect du calendrier établi.

Profil du/de la consultant(e)

  • Diplôme universitaire avancé (Bac+5) en Sciences sociales, Sciences humaines, Statistiques/analyse d’information ou discipline similaire ;
  • Expérience avérée d’au moins 5 ans dans la recherche, l’analyse bibliographique ou l’analyse de données (insérer les références des travaux réalisés si possible);
  • Expérience dans le domaine du handicap en Tunisie ;
  • Bonne connaissance du concept, des modèles et des définitions internationales du handicap est un avantage ;
  • Bonne connaissance des droits humains et des droits fondamentaux des personnes en situation de handicap.
  • Maîtrise du Français et de l’Arabe. La maitrise de la langue anglaise est un avantage.

Critères d'éligibilité

  • Diplôme universitaire avancé (Bac+5) en Sciences sociales, Sciences humaines, Statistiques/analyse d’information ou discipline similaire ;
  • Expérience avérée d’au moins 5 ans dans la recherche, l’analyse bibliographique ou l’analyse de données (insérer les références des travaux réalisés si possible);
  • Expérience dans le domaine du handicap en Tunisie ;
  • Bonne connaissance du concept, des modèles et des définitions internationales du handicap est un avantage ;
  • Bonne connaissance des droits humains et des droits fondamentaux des personnes en situation de handicap.
  • Maîtrise du Français et de l’Arabe. La maitrise de la langue anglaise est un avantage.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 9 novembre 2015


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo