Exprimer mon avis

Unicef lance un appel à manifestation d’intérêt Retour vers les opportunités



Échéance

18 Septembre 2016 Il y a 4 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis
Domaines concernées par cette opportunité: Droit de l'enfant et 1 autre(s) domaines

Section 1 : Contexte

1.1 Mission de l’UNICEF

L’UNICEF est un organisme des Nations Unies mandaté pour la réalisation des droits des enfants, soutenir les efforts visant à satisfaire à leurs besoins élémentaires et leurs donner toutes les chances de développer l’intégralité de leurs potentiels.

1.2 Plan de coopération de l’UNICEF en Tunisie

Le nouveau Plan d’Action du Programme de Pays, le 7ème, entre le Gouvernement tunisien et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) couvre la période 20015-2019.

Ce programme de coopération a été bâti sur la base d’une analyse de la situation des enfants en Tunisie et des leçons apprises des coopérations précédentes. Il tient pleinement compte, des priorités et des défis majeurs du pays. Il s’inscrit également dans le Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (UNDAF).

Il s’articule autour de 3 principaux axes : l’appui aux politiques sociales et de santé, à laréforme du système éducatif et à la protection de l’enfance. L’UNICEF cible à travers son programme à appuyer la Tunisie à réduire les disparités régionales et les Iniquités sociales et à améliorer la qualité des services prodigués à la mère et l’enfant.

Des informations complémentaires sur le programme sont disponibles ici.

1.3 Résultats spécifiques

En Tunisie, l’éducation des enfants et des jeunes a toujours été une préoccupation partagée par tous les membres de la société (Instances gouvernementales, institutions officielles, parents d’élèves, organisations nationales et de la société civile).

Ainsi, l’un des objectifs spécifiques du programme de coopération 2015-2019 entre le gouvernement tunisien et l’UNICEF est que « le système éducatif dispose de capacités renforcées pour mettre en place des mesures adaptées aux besoins des filles et des garçons, y compris les plus vulnérables, pour prévenir l’abandon scolaire, réintégrer et accompagner les enfants ayant abandonné l’école, et mobiliser les familles et les communautés dans la lutte contre ce phénomène ».

Dans ce cadre, et en réponse aux recommandations de l’étude nationale sur les enfants en dehors du système scolaire (OOSCI, 2014), le programme bisannuel de coopération entre l’Unicef et la Tunisie (PTBA 2016-2017) prévoit un appui au Ministère de l’éducation pour améliorer l’environnement scolaire et mieux lutter contre l’abandon et l’échec scolaires à travers des dispositifs et/ou mécanismes adaptés aux besoins des enfants. Cela comporte deux volets essentiels :

  1. Un volet « Wash à l’école », visant à construire ou rénover des groupes sanitaires et apporter un appui pour améliorer l’environnement scolaire et promouvoir l’éducation à l’hygiène dans 34 établissements scolaires situés dans des régions ou zones défavorisées.
  1. Un volet modélisation innovante pour la prévention et la lutte contre l’abandon et l’échec scolaires. Cela comporte trois dispositifs complémentaires : a) Mettre en place un dispositif de soutien scolaire pour les enfants ayant des difficultés d’apprentissage ; b) Mettre en place la Cellule d’accompagnement de l’élève, avec des moyens de fonctionnement renforcés en vue d’accompagner et soutenir les enfants en situation de vulnérabilités psychosociale ou sanitaire ou ayant des problèmes d’adaptation scolaire ; c) Mettre en place un dispositif d’enseignement compensatoire pour faciliter et mieux encadrer la réadaptation scolaire des enfants ré-scolarisés après une période moyenne de rupture ou d’abandon. Ces modèles seront développés dans les trois grandes régions de la Tunisie (Nord, Centre et Sud).

Ainsi, ces interventions constituent une réponse concrète de terrain s’insérant dans le cadre général de la stratégie nationale de lutte contre l’abandon et l’échec scolaire, finalisé conjointement par le Ministère de l’éducation et le bureau Unicef de Tunisie lors de l’atelier de Tabarka organisé les 11-12-13 novembre 2015.

Le projet Wash à l’école vise aussi à appuyer le programme lancé par le Ministère de l’éducation visant à la réhabilitation des écoles primaires et/ou préparatoires (collèges) notamment celles qui sont situées dans les zones les plus touchées par le phénomène d’abandon scolaire. Cet appui consistera, grâce à la collaboration avec l’UNOP (United Nations Office for Project Services), à réaménager ou construire des installations sanitaires et des espaces scolaires dans 28 écoles primaires et 6 collèges, répartis sur tout le territoire tunisien (19 Commissariats régionaux) et à y lancer un programme de sensibilisation et d’accompagnement visant à promouvoir auprès des élèves, des parents et des personnels de ces établissements des bonnes pratiques en matière d’hygiène, de préservation d’un environnement sain et le développement d’activités de volontariat au sein de l’école.

Ainsi, pour faire face à ce besoin, le bureau UNICEF Tunisie a décidé d’établir des partenariats avec Organisations de la Société Civile afin d’appuyer la mise en œuvre du projet Wash à l’école dans son aspect soft (sensibilisation et accompagnement dans la promotion de l’hygiène, l’environnement sain et le développement d’activités de volontariat au sein de l’école).

Le (ou les) ONG retenue(s) dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt pourrai(en)t être aussi sollicitée(s) ultérieurement à s’associer à des actions d’implémentation dans le cadre du deuxième volet relatif au développement des modèles innovants de lutte contre l’abandon et l’échec scolaires ci-dessus mentionnés ou d’autres actions en lien avec cette problématique.,

Section 2 : Conditions applicables et échéancier

2.1 Documents demandés pour la soumission

La manifestation d’intérêt devra comporter les documents suivants :

2.2 Échéancier

Date de publication de l’appel à manifestation d’intérêt : 11 Juillet 2016

Date limite de soumission des propositions : 31 Juillet 2016 minuit

Date limite de demandes d’informations supplémentaires / d’éclaircissements : 25 Juillet 2016

Examen des soumissions des OSC : Du 31 juillet au 10 Août 2016

Communication des résultats aux OSC : A partir du 10 Août 2016

Section 3 : Processus et calendrier

3.1 Examen et évaluation des soumissions des OSC

Les soumissions des OSC sont évaluées par le Comité d’évaluation des partenaires en concertation avec des spécialistes techniques, sur la base des critères énumérés dans les sections 3.2 et 3.3 ci-après.

Seules les soumissions conformes aux critères d’éligibilité et d’exclusion remplissent les conditions requises pour être examinées.

Les résultats de l’examen serviront au recensement et la sélection des OSC en rapport avec les résultats spécifiques exposés dans la section 1.3 ci-avant.

Il convient de noter que la participation à cet appel à manifestation d’intérêt ne donne aucune garantie d’être sélectionné pour un accord de partenariat avec l’UNICEF. L’UNICEF se réserve le droit d’inviter des partenaires de son choix à examiner et à finaliser des propositions de partenariats conformément aux critères exposés dans la section 3.4 ci-après et aux politiques

et procédures applicables en matière de partenariat avec les OSC.

3.2 Critères d’éligibilité et d’exclusion

Critères d’éligibilité :

L’OSC doit :

  1. être immatriculée en Tunisie;
  2. ne pas être une institution figurant dans la liste du Comité des sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Critères d’exclusion : 

Les soumissions qui :

  1. ne sont pas envoyées avant la date limite spécifiée ;
  2. ne contiennent pas tous les documents obligatoires dûment complétés et signés, ou ne respectent pas les spécifications exposées dans cet appel à manifestation d’intérêt ;

seront exclues du processus de sélection.

3.3 Critères de sélection

Le bureau de l’UNICEF examinera les données probantes fournies par l’OSC dans la soumission et évaluera les candidatures sur la base des critères suivants :

Profile cohérent et adéquat avec le domaine d’intervention (60 %)

Comprend l’examen de l’expérience et l’expertise de l’OSC :

  • Mandat, domaine sectoriel et couverture géographique de l’OSC, et expertise et spécialistes à disposition ;
  • Propositions et actions envisagées dans le cadre du programme ;
  • Principaux résultats obtenus au cours des 5 dernières années ;
  • Programme en cours, compréhension du contexte et réseaux ;

Capacités institutionnelles et administratives (30 %)

Comprend l’examen de la structure de l’OSC :

  • compétences de gestion et de capacités financières;
  • capacité technique du personnel de base et d’appui;
  • expérience de travail avec les Nations Unies/l’UNICEF , organisation internationales et/ou Ministère de l’Education

Autres (10 %)

Comprend un examen de :

  • considérations relatives au genre ;
  • considérations relatives à l’accessibilité et aux enfants en situation d’handicap ;
  • une attention particulière aux enfants les plus défavorisés ;

3.4 Projet d’accord de partenariat

Seules les candidatures dont les dossiers ont été sélectionnés seront contactées dans un délai de deux semaines après la clôture du délai pour l’appel à manifestation d’intérêt.

Les candidatures dont les soumissions ont été jugées comme présentant un avantage comparatif pour obtenir les résultats en faveur des enfants exposés dans la section 1.3 ci-avant seront invitées à participer tout d’abord à une réunion de présentation détaillée et de travail afin de finaliser conjointement l’accord de partenariat sur la base des critères suivants :

  • définition des priorités de l’intervention conformément au plan de travail ;
  • disponibilité des fonds destinés à soutenir l’intervention ;
  • complémentarité des actions proposées avec les interventions en cours.

Une fois finalisée sur le plan technique, la proposition de partenariat sera soumise au même comité de sélection puis au Représentant pour examen et approbation. Il convient de noter toutefois que l’approbation ou le rejet de tout accord de partenariat envisagé revient en dernier ressort au Représentant au nom de l’UNICEF.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 28 juillet 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo