Exprimer mon avis

Le Centre d’information des Nations Unies à Tunis recrute un (e) chargé (e ) National (e ) de l’Information Retour vers les opportunités



Échéance

14 Juillet 2019 Il y a 1 an

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Titre de poste : Chargé (e) National (e) de l’Information, NO-C
Département/Bureau : Département de la Communication Globale
Lieu d’affectation : Tunis
Période de candidatures : 14 mai -14 juillet 2019
N° de l’annonce de vacance de poste : UNIC-2019-004
Type de contrat : contrat à durée déterminée
Durée de contrat : 1 an, avec possibilité de renouvellement
Valeurs fondamentales de l’ONU : Intégrité, Professionnalisme, Respect de la Diversité

 

Notice spéciale

Cette annonce de poste est ouverte, uniquement, aux candidat (e) s de nationalité tunisienne.
Le recrutement pour le poste en question se fait sur une base locale. Par conséquence, aucun avantage international n’est prévu (les frais de voyage inclus)
Dans le cas de l’administration d’un examen, toutes les dépenses encourues à cet effet seront à la charge des candidats.
Les fonctionnaires sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui décide de leur affectation

Dispositions organisationnelles et hiérarchie

Le poste à pourvoir est situé au Centre d’Information des Nations Unies à Tunis et relève du Service des Centres d’Information (SCI), de la Division de la Communication stratégique et du Département de la Communication Globale (DCG)

Le Centre d’Information des Nations Unies (CINU) est la principale source d’Information du Système des Nations Unies en Tunisie. Le CINU est responsable de la promotion du rôle et objectifs des activités des Nations Unies, de la diffusion de l’information à un large éventail de personnes (incluant les journalistes, les responsables gouvernementaux, les représentants de la société civile, les étudiants, les éducateurs et les chercheurs) en Arabe, Français et Anglais.

La personne titulaire du poste travaille sous la supervision directe du Coordonnateur résident des Nations Unies (CRNU) et la direction générale du Chef du Service des Centres d’Information et du chargé de Bureau au Section d’appui au Programme.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :

  • Assumer la responsabilité du fonctionnement quotidien du Bureau : Jouer un rôle clé dans la gestion des questions relatives à la communication de l’équipe de pays (United Nations Country Team -UNCT) en servant de secrétariat du Groupe de communication, en consultation avec le Département de la Communication globale des Nations Unies.
  • Développer et mettre en place une stratégie de communication pour le pays : adapter les messages des NU à l’audience locale en consultation avec l’équipe de pays des Nations Unies et les partenaires des NU.
  • Surveiller et analyser l’actualité, l’opinion publique et la couverture médiatique, recenser les problèmes et questions à régler et proposer des mesures et réponses appropriés au DCG et à l’UNCT.
  • Organiser des campagnes avec les médias, élaborer des stratégies de communication et des plans d’action, maintenir des relations de travail étroites avec les médias nationaux et internationaux accrédités dans le pays. Diffuser l’information aux médias, placer les articles d’opinion, arranger des interviews, organiser des conférences de presse. Préparer des couvertures médiatiques sur des questions relatives aux Nations Unies. Suivre, analyser et préparer des rapport médias.
  • Maintenir le contact avec les partenaires clés de la société civile, à l’échelle nationale et régionale et les associations des NU, élaborer des projets avec eux, lancer et entretenir des relations professionnelles et proactives avec les institutions clés dans le pays.
  • Tenir à jour les plateformes de communication numériques externes et internes telles que le site web, les comptes officiels des médias sociaux dans la ou les langues du pays.
  • Assumer la responsabilité de l’administration et de la gestion du CINU : superviser le personnel du CINU, surveiller le planning et la gestion des activités opérationnelles du CINU y compris le budget et les achats (équipements et supports d’Information)
  • Suivre les résultats du CINU et rapporter au DCG à base mensuelle, trimestrielle ou autres selon la demande.
  • Effectuer toute autre tâche assignée par le CRNU, le directeur de la Division de la communication stratégique (SCD), chef de la Section des Centres d’Information. Représenter les NU aux Conférences, prononcer des allocutions et participer à des séminaires au besoin.

Méthode d’évaluation :

Les candidat (e)s qualifié (e)s pourront être invité (e)s à participer à une évaluation technique qui sera suivie d’un entretien axé sur les compétences.
Les candidat(e)s qualifié(e) s pourront être invité (e)s à participer à une épreuve écrite qui sera suivie d’un entretien.

Considérations des Nations Unies

Les candidatures sont examinées en fonction des critères d’évaluation des offres d’emploi publiées sur la base des informations fournies par les candidats. Les demandes ne peuvent pas être modifiées après la soumission et les demandes incomplètes ne sont pas prises en compte Le candidat sélectionné sera soumis à un processus de vérification des références pour vérifier les informations fournies dans la candidature.

Les candidat(e)s sont prié (e)s de suivre attentivement toutes les instructions disponibles, comme indiqué dans les documents liés à la section « Comment postuler » ci-dessous.

L’Organisation des Nations Unies n’imposera aucune restriction à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer à quelque titre que ce soit et dans des conditions d’égalité dans ses organes principaux et subsidiaires (Charte des Nations Unies – Chapitre 3, article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non-fumeur. Les candidats devront satisfaire aux exigences de
l’article 101, paragraphe 3, de la Charte, ainsi qu’aux exigences du poste. L’Organisation des Nations Unies s’engage à respecter les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité pour toutes ses ressources humaines, y compris, entre autres, le respect des droits de l’homme internationaux et du droit humanitaire. Les candidat (e)s peuvent être soumis à un filtrage par rapport à ces normes, y compris, sans toutefois s’y limiter, s’ils ont commis ou sont présumés avoir commis des infractions pénales et / ou des violations du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire.

Aucun frais de dossier

L’ONU ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien, formation, etc.), et elle ne demande aucune information bancaire.

Critères d'éligibilité

  • Professionnalisme : Connaissance de la gamme complète d'approches, d'outils et de méthodologies de communication indispensables à la planification et à l'exécution de stratégies et de programmes de campagne efficaces, par exemple ; gestion de campagne, opérations médiatiques, marketing et promotion, sensibilisation du public, ciblage des messages dans le cadre de la Tunisie; capacité d'analyser et d'intégrer rapidement diverses informations provenant de sources variées ; aptitude à identifier les problèmes, opportunités et risques liés aux affaires publiques dans un environnement international ; capacité à gérer diplomatiquement des situations sensibles avec des publics cibles et à entretenir des relations productives ; connaissance des politiques internes pertinentes et des activités / problèmes de l'entreprise ; capacité à produire divers produits de communication écrite dans un style clair et concis. Capacité à faire des présentations orales devant divers publics ; tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d'honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise ; prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des femmes et des hommes dans toutes les activités.
  • Aptitude à la communication : s’exprimer clairement et efficacement, tant oralement que par écrit ; écouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ; poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ; adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ; partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant
  • Aptitude à planifier et à organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l'exécution des plans et des mesures et les modifier s'il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.
  • Un niveau universitaire maîtrise/License en communication, journalisme, marketing, relations publiques ou dans une discipline apparentée
  • Au moins cinq (5) années d'expérience progressivement responsable dans le domaine de la communication ou du marketing et des relations publiques avec les médias et organisations nongouvernementale, les institutions gouvernementales, les organisations nationales et internationales, sociétés civils, …) en Tunisie est requise. Une expérience dans l’information publique et/ou relations publiques et/ou une expérience de travail avec une équipe dans le domaine des stratégies de communications. Expérience et aptitude d’expliquer de façon claire et efficace à des publics variés. Une expérience en journalisme est souhaitable. Une expérience professionnelle au sein des Nations Unies ou autre agence internationale en Tunisie est souhaitable.
  • L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour le poste faisant l’objet du présent avis, la maîtrise de Français, tant à l’oral qu’à l’écrit, et la connaissance de l’anglais est exigée. Une maîtrise de l’arabe est souhaitable. La maîtrise et la connaissance d’autres langues officielles de l’ONU est un atout considérable.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 24 mai 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo