Exprimer mon avis

Expert(e) national(e)/ Formateur-UTSS Retour vers les opportunités



Échéance

03 Janvier 2020 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Kébili
Domaines concernées par cette opportunité: Economie social et solidaire et 1 autre(s) domaines

Mission : Information, sensibilisation, formation, encadrement et suivi sur les techniques et mesures environnementales dans les parcelles, dans l’oasis et dans le bassin 

Lieu : Délégation de Rjim Mâatoug (localités de : Rjim Mâatoug, Elferdawes, Ennasser, Essalem, El amel et Matrouha), Gouvernorat de Kébili/ avec une présence occasionnelle dans les bureaux de l’UTSS à Tunis.

Dernier délai de soumission : Le 03 Janvier 2020 avant 16H00 (cachet bureau d’ordre de l’UTSS fait foi) Type de contrat : Contrat individuel

Langues requises : Arabe et français

Dans le cadre de réalisation de service «  Assistance technique et formation », l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale, en partenariat avec l’association Italienne COSPE, se propose de lancer une consultation relative au choix d’un(e) expert(e) national(e) sur les techniques et mesures environnementales dans les parcelles, dans l’oasis et dans le bassin dans la région de Rjim Mâatoug et ce conformément aux termes de référence fournis en pièce jointe à cette consultation.

I- Contexte : 

Le Programme de développement de l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale (UTSS) cible dans ses interventions la diffusion de la culture d’auto-développement et d’entrepreneuriat chez les groupes vulnérables du milieu rural / semi-urbain tunisien et c’est dans l’objectif d’intégrer les zones les plus défavorisées dans la dynamique de développement régional, introduire les nouvelles techniques de production rationnelle et durable des ressources et diffuser et promouvoir la culture associative et renforcer la société civile. 

En tant qu’une Organisation Non gouvernementale, l’UTSS a été sélectionnée suite à un appel d’offres national pour réaliser une mission « Assistance Technique et Formation » dans la région de Rjim Mâatoug gouvernorat de Kébili et ce en partenariat avec l’association italienne COSPE et elle a signé un contrat de marché. 

Cette mission s’intègre dans le cadre du projet « Actions complémentaires dans la région de Rjim Mâatoug » réalisé par l’Office de Développement de Rjim Mâatoug ODRM et financé dans le cadre du projet de coopération entre l’Italie et la Tunisie. 

Le projet vise généralement à augmenter le bien-être économique et social des habitants de la région et spécifiquement à accroître leur autonomie économique et financière à travers le renforcement de leurs capacités techniques et organisationnelles dans leur double rôle d’agents économiques et de citoyens, seuls ou associés. 

La zone du projet s’étalera sur toute la délégation de Rjim Mâatoug et touchera les 06 localités existantes (Rjim Mâatoug, Elferdawes, Ennasser, El Amel, Essalem et Matrouha) 

L’Assistance technique et la formation englobera sept missions thématiques et touchera le développement des compétences techniques (économie et gestion de l’eau, gestion environnementale et CES, diversification des activités agricoles et introduction des activités non agricoles,…) et personnelles/ entrepreneuriales et des compétences institutionnelles (Groupements de développement agricoles GDAs et autres formes associatives). 

La mission thématique objet de ce recrutement consistera à réaliser les tâches principales suivantes: 

– Un diagnostic participatif sur la gestion environnementale actuelle dans la zone – Information/ sensibilisation et formation sur les mesures de gestion environnementale dans 

les parcelles et les oasis – Un encadrement et un suivi 

A cet effet, l’UTSS compte recruter un prestataire (trice) expert (e) en « Sciences environnementales et ou conservation des eaux et des sols » pour mener cette mission et réaliser ses principales tâches susmentionnées. 

II- Objectif et résultats de la mission : 

L’objectif de la mission est de renforcer les compétences de groupe cible en matière de gestion environnementale dans les parcelles et dans les oasis en vue d’assurer l’exploitation rationnelle de la nappe, la protection contre l’ensablement ainsi que la valorisation des ressources en sol. La réalisation de cet objectif sera assurée en accomplissant les résultats suivants : 

Résultat 1 : ( Activité 1 : Diagnostic participatif) 

Il sera accompli par la réalisation d’un diagnostic participatif de la situation (points forts et faibles, potentialités et obstacles) de la gestion environnementale dans les parcelles et les oasis (Rjim mâatoug, Essalem 1 et 2, Elferdawes 1 et 2, Ennasser 1 et 2, El Amel 1 et 2 et Matrouha) et ce en concertation avec les parties prenantes (services techniques, agriculteurs,…). Un rapport de diagnostic sera élaboré et les outputs seront présentés aux intervenants et groupe cible. Au terme de cette activité toutes les parties prenantes seront informées sur la situation de la gestion environnementale et dans les parcelles et les oasis. 

✓ La durée prévue de cette activité sera de 15 jours. ✓ Le groupe cible : les parties prenantes (agriculteurs, services techniques) 

Résultat 2 : (Activité 2: Information /sensibilisation) 

Cette phase démarrera avec la présentation des résultats de diagnostic réalisé. En effet les agriculteurs groupe cible de cette mission seront aussi informés et sensibilisés sur les techniques adéquates de protection contre l’ensablement et la gestion de l’hydromorphie dans les parcelles et dans les oasis. Ainsi, l’Expert sera sollicité d’assurer des journées d’information et sensibilisation sur mesures de la gestion environnementales dans les oasis et dans les parcelles. Au terme de cette activité, le groupe cible sera bien informé et sensibilisé sur les mesures adéquates de la gestion environnementale dans les parcelles et dans les oasis.. 

✓ La durée prévue de cette activité sera de six jours. Le groupe cible : Sept groupes d’agriculteurs de six localités 

Résultat 3 : (Activité 3: Formation) 

Une fois le groupe cible est informé et sensibilisé sur les mesures de la gestion environnementale dans les parelles et les oasis, l’Expert sera sollicité d’animer des ateliers de formation technique. 

Il devra développer des programmes de formation théorique et pratique en se basant sur des situations et cas concrets. 

La méthodologie de formation adoptée devra être participative et privilégie l’interaction entre le (la) formateur (trice) et les participant(e)s, et entre les participant(s) eux (elles) mêmes 

Les modules de formation seront : 

  • Fondamentaux de la gestion environnementale 
  • Techniques de protection contre l’ensablement et gestion de l’hydromorphie. 

La durée de l’atelier de formation sera de 3 jours 

Les modules de formation sont à titre indicatif, l’Expert sera appelé à proposer un programme de formation selon les constations dégagées du diagnostic qui sera réalisé, des thèmes de formation pourraient être ajoutés avec aucune modification dans le durée de l’atelier (sus indiquée). 

Le groupe cible sera les agriculteurs qui seront groupés par localité/ oasis, ce sont au maximum une quarantaine de groupes de formation soit une totalité maximale de 120 jours de formation. Les groupes seront hétérogènes, les agriculteurs sont anciens et nouveaux, vieux et jeunes, le niveau d’instruction est variable (analphabètes, niveau primaire et secondaire et des diplômés universitaires), des hommes et des femmes. 

Par conséquent les ateliers seront répétitifs néanmoins un réajustement du contenu après évaluation de trois premiers ateliers et nécessaires. 

Au terme de ces ateliers de formation, les agriculteurs auront acquis les connaissances initiales de la gestion environnementales et fondamentales sur les techniques de protection contre l’ensablement et la gestion de l’hydromorphie. 

Résultat 4 : (Activité 4: Encadrement- Accompagnement) 

Le programme d’encadrement et d’accompagnement consistera au suivi de la gestion environnementale dans les parcelles et les oasis (protection contre l’ensablement et gestion de l’hydromorphie (évaluation pratique de la formation) par le biais des visites des lots d’exploitation dans les oasis. L’accompagnement touchera 7 à 8 agriculteurs /visite/ j. 

Le nombre des visites sera au maximum 12 à raison d’une à deux visites pour chaque oasis, les visites seront effectuées au fur et mesure de l’avancement des ateliers de formation et seront réparties sur toute la période de la dite mission. 

L’expert sera appelé à élaborer un modèle de fiche de suivi / évaluation qui devra être approuvée par l’équipe du projet de l’UTSS (lors de la phase de formation) et chaque mission d’accompagnement sera achevée par le remplissage et la signature de la fiche (à raison d’une fiche par mission). 

Au terme de ces missions, les agriculteurs seront accompagnés sur la pratique des techniques optimisées de la gestion environnementale dans les oasis et les parcelles.

Mode de règlement : 

Le règlement sera effectué par trimestre dans un délai n’excédant pas les 45 jours sur présentation de la facture (note d’honoraire) accompagnée du rapport d’activité validé par les services compétents de l’UTSS. 

III- Produits afférents et documents à soumettre : 

1/ Au démarrage, un document sur la méthodologie qui sera appliquée tout au long de la réalisation de la mission, intégrant: 

▪ L’approche à adopter dans la réalisation de diagnostic participatif. 

▪ La méthodologie et la démarche à suivre dans la réalisation du programme d’information et de sensibilisation sur les techniques adéquates de la gestion environnementale dans les oasis et dans les parcelles 

▪ Les modules de formation nécessaires détaillant les objectifs de chaque formation, l’agenda, les détailles pédagogiques et logistiques de chaque module. 

▪ L’ensemble des supports qui seront distribués durant la formation 

▪ Les outils d’évaluation des formations (pré et post) 

▪ Le programme d’encadrement et d’accompagnement 

En cas de réajustement dans les modules de formation après évaluation des 03 premiers ateliers, l’Expert sera appelé à fournir le détail de pack formation. 

2/ A la fin de chaque activité, un dossier global détaillé, incluant : 

▪ Pour l’activité 1: un rapport de diagnostic participatif, un compte rendu des journées de présentation des outputs afférents 

▪ Pour l’activité 2 : un rapport d’évaluation des journées d’information et de sensibilisation (programme, déroulement, présence, évaluation à chaud,…) 

3/ Pour chaque trimestre d’exécution et à la fin de chaque activité, un dossier global détaillé, incluant : 

▪ Pour l’activité 3 : un rapport détaillé d’évaluation de la formation (résumé du déroulement, présence, déroulé des journées, évaluation, les accords pour la méthodologie de l’accompagnement et la pratique des acquis de la formation. 

▪ Pour l’activité 4 : un rapport d’évaluation de l’activité (programme, déroulement, fiches de suivi- évaluation de chaque mission d’accompagnement bien remplies et signées par l’expert et les agriculteurs accompagnés, photos,..). 

V- Sous Traitance : 

Le prestataire (trice) Expert s’engagera à assurer personnellement l’exécution de la mission objet du présent recrutement. Il (elle) ne pourra ni en faire apport à un autre Expert ni en confier l’exécution totale ou partielle à un ou plusieurs autres Experts

VI- Critères de sélection : 

Les offres seront évaluées sur la base de la méthode de notation pondérée. L’évaluation technique portera sur le CV de l’expert, la liste des références et la méthodologie proposée. 

L’attribution du contrat devrait être faite en fonction de l’évaluation des offres déterminée comme suit: 

  1. a) Conformité aux critères et qualifications requises / acceptabilité
  2. b) Obtention du meilleur score sur un ensemble prédéterminé de pondération des critères techniques et financiers spécifiques. 

Poids des critères techniques : 70%

Poids des critères financiers : 30% 

Seuls les candidats ayant obtenu un minimum de 70 points de critères techniques seraient considérés pour l’évaluation financière selon les critères suivants :

NB : L’ancienneté dans l’obtention du diplôme (Paragraphe IV- Profil de prestataire) de 10 ans et plus est un critère éliminatoire.

Critères Poids Point maxi
1-      Techniques   (70%)
Critère A : Expérience professionnelle en matière de gestion environnementale et en pratique des travaux de conservation des eaux et des sols

·   Moins de 10 années….……….…………….….……….…….……20 points

·   10 années et plus.………………………..………………….……..30 points

30% 30
Critère B :  Expériences professionnelles en tant  que formateur/formatrice pour des thèmes pertinentes

·   Moins de 5 années…………………………….……….…….……10 points

·    5 années et plus ……………………….………………….……..20 points

20% 20
Critère C : une référence dans les domaines pertinents (une mission similaire)

·      1référence…………..……………..………………………………05 points

·   2 références…………………………..……………………………10 points

·      Plus que 2 références………………….……..……………………15 points

15% 15

 

Critère D : Expérience professionnelle dans  l’appui aux structures de base (GDAs, GICs,…associations locales)

·      Moins de 2 années…………………………………….…….……05 points

·      2 années et plus………………….……………………….……..10 points

10% 10
Critère E : Une méthodologie claire, réalisable et pragmatique

·      Excellente……………………………………………….…….……25 points

·       Passabe…………………………….……………………….……..15 points

25% 25
Score technique 100

 

2- Financier (30%) 
l’offre la moins disant (avec un ordre décroissant de 10 points pour le suivant et ainsi de suite) 100
Score financier 100
Score Total (Score Technique *0.7 + Score Financier * 0.3 soit 70 points pour le score technique et 30 points pour le score financier)

Critères d'éligibilité

  • Le prestataire (trice) devra avoir une riche expérience en : - Gestion environnementale et en pratique des travaux de conservation des eaux et du sol. - Communication et en interaction avec des acteurs variés (autorités, OSCs, population,..)
  • Diplôme universitaire : Master / Ingénieur National : Environnementaliste ou Spécialiste en « Développement durable / Conservation des Eaux et des Sols » avec une ancienneté de 10 ans et plus.
  • Expérience confirmée en matière techniques de communication et d’animation
  • Justifier d’une solide expérience de l’utilisation d’approches participatives et de techniques de formation adaptées pour les adultes et les populations rurales.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 25 décembre 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo