Exprimer mon avis

Un(e) coordinateur (trice) de projet – Tfanen – Tunisie Créative Retour vers les opportunités



Échéance

26 Mars 2021 Il y a 6 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

1. Contexte
1.1 Présentation générale
Le projet d’appui au renforcement du secteur culturel tunisien (Tfanen – Tunisie Créative) s’inscrit dans le cadre du programme d’appui au secteur de la culture en Tunisie (PACT) de l’Union Européenne (UE) avec le gouvernement Tunisien, qui vise à soutenir la redéfinition de la politique culturelle (axe 1) et la restructuration du secteur
culturel (axe 2) dans le contexte de la nouvelle gouvernance que connait la Tunisie d’aujourd’hui. Un budget total de 9.7 millions d’euros a été alloué pour la mise en œuvre de ce programme bilatéral sur la période 2016-2021 et pour toutes les activités du programme.
Le premier axe du PACT a été mis en œuvre jusqu’en septembre 2019 notamment à travers un contrat de jumelage institutionnel entre le Ministère des Affaires Culturelles tunisien (MAC) et des Ministères de la Culture des Etats membres de l’UE.
Le deuxième axe est le programme Tfanen – Tunisie Créative, mis en œuvre par le British Council, pour le compte et avec la collaboration du réseau EUNIC (European Union National Institutes for Culture).
1.2 Objectifs de Tfanen-Tunisie créative
Dans un contexte de décentralisation institutionnelle et de généralisation de la participation citoyenne, le projet Tfanen-Tunisie Créative a pour ambition de contribuer sur le long terme à la consolidation de la démocratie et à la prospérité économique en Tunisie, en œuvrant pour que la culture participe de la cohésion
sociale aux niveaux local, régional et national.
Les deux objectifs spécifiques du programme Tfanen-Tunisie Créative sont :
• Promouvoir la diversité culturelle tunisienne et l’accès à la culture, à l’échelon local, national et international ;
• Soutenir la liberté d’expression et de création notamment des jeunes générations et encourager la professionnalisation des métiers de la culture.
Tfanen-Tunisie Créative vise à accroître l’attrait et l’accès à la culture de tous et pour tous, ainsi qu’à promouvoir de nouvelles actions et productions, stimuler la créativité et permettre l’émergence de nouvelles générations d’artistes. Il s’agit de renforcer l’approche collaborative locale et de contribuer à l’émergence d’un écosystème
culturel et social au sein duquel tous les acteurs (citoyens, société civile, secteur privé et institutions publiques) ont leur place et sont impliqués activement. Ceci passera par une amélioration de la coordination entre les différents domaines et initiatives, institutions et acteurs. Un processus de renforcement des capacités locales en
matière de sensibilisation culturelle et sociale, créativité, gestion culturelle et entreprenariat culturel a été initié à cet effet.
Tfanen-Tunisie Créative veut également permettre aux publics tunisiens, et en particulier aux jeunes, de participer et de bénéficier d’une culture fondée sur des valeurs et composantes locales, régionales et nationales, dans le processus de démocratisation de la société tunisienne.
En vue de réaliser les objectifs précités, et en conformité avec la politique de soutien de l’UE au développement de la société civile et du secteur culturel en Tunisie, le projet est mis en œuvre à travers des programmes de subventions alloués à des actions et complétés par des activités d’accompagnement / assistance technique /
coaching pour assister (avant-pendant-après) les projets sélectionnés et leurs bénéficiaires dans la réalisation de leurs projets.
Les programmes de subventions permettront de répondre aux besoins du secteur culturel tunisien indépendant, d’opérateurs culturels, de la société civile au sens large, et d’artistes à titre individuel. Ils apporteront également un appui à la création de nouveaux réseaux, et au renforcement des initiatives ou réseaux existants dans
l’objectif de participer à la mise en place d’un secteur culturel tunisien transversal renforcé. Cet accompagnement actif renforcera concrètement les capacités du secteur dans son ensemble et palliera ainsi aux défis d’accessibilité, de participation, d’inclusion et de collaboration.
2. Objectif du poste
L’objectif du coordinateur (trice) projet est de superviser, de coordonner et d’assurer le suivi budgétaire du projet, la consommation des programmes et activités financés ainsi que la génération de projections budgétaires et le reporting financier. Cela comprend la gestion efficace des risques de sous consommations budgétaires, la
conformité aux règles financières du British Council, la planification, les rapports de gestion interne et l’analyse financière pour des programmes spécifiques. Il/elle s’assurera que les activités budgétaires liées aux finances internes du projet sont établies et exécutées selon les normes requises du cadre de contrôle financier afin de
permettre la bonne exécution du projet et de répondre aux normes, exigences, besoins en matière d’audit et de rapports du British Council et des donateurs.
Le titulaire du poste sera responsable de la gestion efficace et de l’établissement de rapports sur l’ensemble des finances du programme, conformément aux meilleures pratiques internationales. Cela comprend entre autres : le suivi, le contrôle et la gestion budgétaire, la planification et l’exécution financière, les prévisions assurant la réalisation des projections de dépenses et de recettes du programme, appuyer la gestion de l’audit. En plus des
responsabilités principales du programme, le titulaire du poste peut également fournir un soutien ad hoc, selon les besoins, dans la mesure où les priorités et les capacités de travail le permettent.
3. Principales responsabilités
Planification budgétaire et rapports financiers
▪ Des budgets de programme annuels et trimestriels détaillés sont préparés conformément aux exigences du contrat principal ; les budgets de planification pluriannuels sont révisés pour tenir compte des modifications contractuelles.
▪ Responsable de la planification financière, des prévisions mensuelles, des flux de trésorerie, des rapports et des analyses, travaillant avec l’équipe projet pour assurer une gestion financière précise, opportune et complète du budget sur SAP et avec les outils internes, conformément aux normes du British Council.
▪ Aide à la préparation des rapports financiers annuels ; respect des formats et des conditions de rapport des clients et mise en œuvre des processus financiers internes du projet dans les délais et selon les normes spécifiées
▪ Résumé des comptes vérifiés préparés en temps utile pour être présentés dans le rapport annuel et pour être présentés aux organes de gouvernance du programme.
▪ Appuyer le programme manager du projet dans la compilation des donnés budgétaires (mensuelles et annuelles) et dans la réponse aux requêtes financières du bureau régional (variance mensuel, projections budgétaires, calculs des ratios de consommation budgétaires et tous autres demandes relatives à la bonne gestion financière et budgétaires du projet).
▪ Rapports périodiques ad hoc pour les titulaires de budget, les cadres supérieurs et les donateurs, préparés selon les normes requises.
▪ Un soutien financier est fourni à l’équipe de projet pour faciliter l’analyse de l’optimisation des ressources.
▪ Dirige le suivi et le rapprochement mensuel du budget avec l’équipe du projet pour identifier et signaler les risques dus à la sous (ou sur) consommation du budget. Palier aux problèmes budgétaires à temps.
▪ Rapports financiers ad hoc supplémentaires sur le programme, selon les besoins.
• Supervision du processus d’achat et de paiement lié aux activités du projet. Suivi des PO, GR, IR et gestion des factures des prestataires du projet.
Gestion des risques
▪ Soutenir le chef d’équipe dans l’exécution des contrôles de gestion et des prévisions de trésorerie.
▪ Gèrer les informations créées et reçues conformément aux normes de gestion de l’information du British Council, aux politiques, aux principes de protection des données du Royaume-Uni et à la législation locale.
4. Livrables
▪ Gestion des risques budgétaires et estimation hebdomadaire du niveau de consommation des ressources financières
▪ Une bonne gestion budgétaire et financière planifiée, précise et documentée conformes aux règles du British Council.
▪ Un rapport de paiements mensuel n’ayant pas de retards
▪ Rapport mensuel et ad hoc fournit au bureau régional en temps voulu.
5. Principales relations de travail
Internes à Tfanen:
Directeur Pays du British Council, Team Leader de Tfanen et autres membres de l’équipe de management de Tfanen (Chef du suivi évaluation, chargée de communication, chef des opérations, chef des finances, chef de l’administration).
Equipe comptable du British Council, équipe administrative Tfanen et l’équipe financière du bureau régional.
Externes :
Principaux partenaires : Membres EUNIC, partenaires du projets Tfanen.

Contrat et rémunération
Contrat de consultant jusqu’en novembre 2021, avec possibilité d’extension de 6 mois.
Moyenne de 20 jours de travail par mois

Critères d'éligibilité

  • Expérience en gestion financière et budgétaires liée à un projet financé par un donateur international
  • Opérer avec succès dans de grandes équipes de projets de développement
  • Gérer les partenaires, prestataires de services et les sous-traitants dans la réalisation des objectifs et des activités du programme
  • Expérience de gestion des contrats et des marchés publics
  • Expérience des processus d’achats et suivis paiements sur SAP, selon les standards internationaux
  • Bon niveau en français, anglais et arabe oral et écrit
  • Diplômes et formation: Niveau Masters ou équivalent en finance, économie ou comptabilité
  • Expérience:
  • Essentiel:
  • Master en finance ou économie
  • 2 ans minimum dans le milieu de la coordination financière et budgétaire de projets et de projets de développement en particulier.
  • Bonne utilisation de l’outil SAP est essentiel.
  • Connaissance des processus d’achats dans le cadre de projet de développement, celui du British Council sera un plus,
  • Expérience de travail dans une organisation international
  • Souhaitable (un ou plusieurs critères) :
  • Expérience dans la gestion financière et budgétaire de projets soutenus par des donateurs telle que l’Union Européenne.
  • Connaissances des règles de gestion financières du PAGODA.
  • Formation sur les risques de fraude selon les standards internationaux

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 12 mars 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo