Exprimer mon avis

Un(e) consultant(e)-Réseau Amen Enfance Tunisie Retour vers les opportunités


Réseau Amen Enfance Tunisie-RAET

Lance   Appel à consultants

Échéance

02 Septembre 2021 Il y a 3 semaines

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis
Domaines concernées par cette opportunité: Droit de l'enfant

un(e) consultant(e) pour une mission d’évaluation et de capitalisation de l’expérience nationale en matière de placement familial en Tunisie

 

Contexte et problématique :

Chaque année en Tunisie, plus de mille enfants naissent hors cadre du mariage dont une proportion non négligeable est abandonnée à la naissance ou dans les semaines qui suivent la naissance et sont placés dans des établissements d’accueil : L’Institut National de la Protection de l’Enfance (INPE) unique structure publique qui s’occupe d’enfants sans protection familiale et les 13 unités de vie associatives régionales qui, en 2012, se sont fédérées en réseau : le RAET (Réseau Amen Enfance Tunisie).

En 2018, le Ministère des Affaires Sociales avec l’appui de l’UNICEF a élaboré une stratégie nationale d’appui à la désinstitutionalisation des enfants privés de milieu familial qui vise à garantir aux enfants nés hors cadre du mariage et les enfants et adolescents à risque un environnement familial de qualité garantissant leur bien-être et leur développement.

En effet, les alternatives familiales à l’accueil institutionnel constituent la recommandation pivot des lignes directrices relatives à la protection de remplacement des nations unies, de la convention internationale des droits de l’enfance et du code de protection de l’enfance Tunisien. Ces recommandations viennent en réponse aux résultats des diverses études et recherches tant au niveau international que national qui ont démontré les effets délétères du placement institutionnel sur le développement psychomoteur, cognitif et social de l’enfant en bas âge. Néanmoins, la situation actuelle de prise en charge des enfants sans soutien familial en Tunisie se trouve en contradiction avec ces recommandations, puisque l’accueil institutionnel est encore largement considéré comme le levier principal de protection des enfants sans soutien familial de 0 à 3 ans.

C’est dans ce cadre que s’inscrit le projet « Pour une protection de remplacement respectueuse des droits des enfants sans soutien familial en Tunisie », mené par le Réseau Amen Enfance Tunisie en partenariat avec Santé Sud et financé par la Direction de la Coopération Internationale de Monaco et l’Agence Française de Développement. Ainsi, à travers ses différentes composantes, ce projet vient opérationnaliser les deux axes centraux de la stratégie nationale de renforcement de la famille à savoir : la prévention de l’abandon et le renforcement de l’accueil familial comme alternative au placement institutionnel pour les enfants de 0 à 3 ans privés de famille. 

Afin de pouvoir lancer l’expérience de l’accueil familial sur les 11 régions où sont implantées les UVA membres du RAET, le projet a prévu d’étudier les expériences menées jusque-là tant par la société civile que par l’état. 

 

Objectif de la mission

La présente mission consiste à évaluer les différentes expériences d’accueil familial en vigueur en Tunisie pour la tranche 0 à 3 ans.

L’évaluation comportera l’analyse des différents processus sous-tendant le dispositif de placement familial à court terme (processus d’accueil familial, processus de support, processus de supervision et de contrôle, etc.). Elle s’étalera ainsi sur les différents niveaux du dispositif de l’accueil familial en mettant la lumière, à titre d’exemple, sur le référentiel juridique et règlementaire, le schéma des parties prenantes et leurs rapports avec le dispositif, les attitudes et les attentes des protagonistes, l’efficacité et l’efficience des mécanismes de suivi et de soutien, les succès, les difficultés et els lacunes de ces expériences, le positionnement des familles d’accueil, etc.

La démarche d’évaluation doit être centrée sur l’enfant et une attention particulière doit être accordée à l’appréciation de la dynamique des acteurs et des pratiques et leurs effets potentiels sur les enfants et leurs droits.

Cette démarche permettra ainsi d’avoir un aperçu de la situation de l’accueil familial afin que des mesures correctives puisse être apportée mais surtout pourra servir à mette en place par la suite des dispositifs de monitoring et d’évaluation plus efficaces et plus pertinent au regard de l’importance de la problématique. En effet, une des manières de sécuriser le parcours de l’enfant placé c’est de renforcer le suivi de l’enfant en cours de mesure de placement.

Le document final fera ressortir également les bonnes pratiques et contiendra un ensemble de recommandations et d’indicateurs pragmatiques pour mettre en place une stratégie de positionnement adéquate

Les expériences concernées par l’évaluation sont :

  • L’expérience menée par l’Institut National de la Protection de l’Enfance (INPE) notamment en matière du placement familial à long terme pour les enfants sans soutien familial et en situation d’handicap sur la région de la Manouba.
  • L’expérience menée par l’association la voix de l’enfant de Mahdia sur l’accueil familial provisoire, entamé depuis 2018.

Livrables :

Les livrables attendus : 

  1. Un document d’évaluation des 2 expériences de placement dont le format et le contenu seront défini conjointement avec l’équipe projet du RAET.
  2. Une présentation Power Point de l’évaluation en deux versions arabe et française.

Déroulement de la mission :

La mission est de 30 jours, étalée sur 45 jours avec des déplacements sur les différents sites concernés par l’évaluation. La mission débutera à partir du jour de la signature du contrat.

Critères d'éligibilité

  • Excellentes compétences relationnelles et capacité à travailler en grande autonomie
  • Doctorat ou Master en sciences humaines et sociales : sociologie, anthropologie, psychologie ou toute spécialité pertinente.
  • Une expertise avérée dans le champ de la protection de l’enfance en général et la protection de remplacement en particulier.
  • Excellentes capacités d’analyse, de synthèse de rédaction et d’organisation
  • Maitrise de la langue française et arabe au niveau oral et écrit.
  • Avoir une expérience pertinente auprès des enfants sans soutien familial et/ou familles (rapport, études, articles, expériences de terrain)

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 24 juillet 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo