Exprimer mon avis

Un(e) consultant(e) pour l’évaluation finale du projet – Bargou 2020 Oxfam Retour vers les opportunités


Oxfam

Lance   Appel à consultants

Échéance

18 Juin 2021 Il y a 3 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

CONTEXTE
1.Le Projet1
.1.Résumé du projet
DUREE: 14 novembre 2017 –14 septembre 2021
PAYS: Tunisie et Italie
PARTENARIAT :Le Projet Stratégie Bargou 2020 est le fruit d’un accord de collaboration entre trois organisations (Oxfam, Association El-Wifak Bargou et GAL Eloro) ayant des compétences et des apports spécifiques complémentaires dans le domaine du développement rural et de la gouvernance locale.
BAILLEUR: Union Européenne
CHEF DE FILE: Oxfam Italie
Oxfam est un mouvement mondial de personnes travaillant ensemble pour mettre fin à l’injustice de la pauvreté. Oxfam est une organisation non gouvernementale internationale qui œuvre pour trouver des solutions durables à la pauvreté, aux injustices et aux inégalités. Oxfam opère dans plus de 90 pays à travers le monde en collaboration étroite avec des partenaires locaux et alliés. En Tunisie depuis 2011, Oxfam est engagé dans (1) La lutte contre les inégalités socio-économiques à travers une meilleure définition et une gouvernance des politiques socio-économiques, (2) La présence d’un espace de société civile dans lequel celle-ci est libre de participer, de s’organiser et de s’exprimer et (3) La réalisation de la justice de genre permettant aux femmes, notamment les plus vulnérables, de revendiquer, d’exercer et de jouir de leurs droits politiques et socio-économiques dans un environnement égalitaire et libre de violences
1.2.Cadre général du projet
PAP-ENPARD Stratégie Bargou 2020Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet « PAP-ENPARD Stratégie Bargou 2020»,mis en place dans la délégation de Bargou dans le gouvernorat de Siliana en Tunisie etappuyé par L’Union Européenne. Le projet est mis en œuvre par Oxfam en Italie, Oxfam en Tunisie, l’association El Wifak Bargou et le consortium public / privé GALEloro.
Le projet SB2020 est une expérience pilote de développement territoriale basée sur les ressources locales du territoire. Elle se base sur une expérience européenne de l’approche Liaison entrée Action de Développement et Economie rurale (LEADER) assurée par le consortium public / privé GAL Eloro.Le postulat étant que le développement local gagne d’être planifié de façon participative et concertée et qui se base sur les ressources locales du milieu. A travers un fonds de subventions en cascade, le projet appui des initiatives socio-économiques issues des priorités du plan de développement local. Ces initiatives sont mises en œuvre par des individus et des groupes en fonction des priorités préétablis par les membres du comité local de développement (CLD). Ces deux axes(concertation local et initiatives socio-économiques)font sujet d’un processus de capitalisation et d’extraction des bonnes pratiques ainsi que des leçons apprises de l’expérience du projet. Ces bonnes pratiques seront issus d’ateliers participatifs en présence d’acteurs locaux et régionaux, d’élus et de bénéficiaires du projet. En collaborationavec l’UGP au sein du ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, le projet partage ses résultats à travers un processus approprié de diffusion et lors d’un séminaire de clôture.
Objectif Général du projet
Le projet a pour objectif général de« contribuer à la valorisation inclusive et durable des ressources économiques, environnementales et sociales dans le territoire de Bargou au bénéfice des populations rurales vulnérables ». Pour y parvenir, 3 objectifs spécifiques ont été définis :
Les objectifs spécifiques du projet:
*OS1: Un développement socioéconomique intégré de la Délégation de Bargou est promu à travers des mécanismes de concertation avec les représentant-e-s de la population, des autorités locales et des services techniques
* OS2: La valorisation intégrée des ressources du territoire est assurée à travers des initiatives socio-économiques mises en œuvre par des acteurs privés et associatifs locaux
* OS3:Les acteurs locaux au niveau territorial s’approprient l’expérience du processus de développement local intégré du projet SB2020 et contribuent à l’extraction et au partage des bonnes pratiques qui en découlent
B.EVALUATION
2.Objectif de l’evaluation
En septembre 2021, le projet SB 2020 prendrafin après près de quatre ans de mise en œuvre. Partant du caractère pilote du projet dans le cadre du programme ENPARD, les responsablesdu projet ont opté pour une évaluation externe du projet pour un maximum d’apprentissage de la mise en œuvredu projet SB 2020. Plus particulièrement, la mission a pour objectif de:
•Estimerles résultats, court et moyen termes, atteintspar le projet enfonction du cadre logique
•Vérifierla pertinencede la méthodologie du projetdans ses différents axesen regard des résultats obtenusdu projet
•Evaluer la dynamique participativeentre les différentsintervenants lorsde la mise en œuvredu projet
•Produire des recommandations susceptibles d’assurer une ouverturesur le future
3.Thématiques et questions clés:
Trois axes seront analysés dans le cadre de cette mission :
A.Processus de concertation pour la planification territoriale participative
Partant du postulat que le développement local gagne d’être planifié de façon participative et concertée et nécessite d’être basé sur les ressources locales du milieu, le projet SB2020 a, comme projet pilote orienté vers l’apprentissage, travaillé sur la promotion dr la concertation, de la participationet la planification du développement local entre les acteurs locaux et régionaux ainsi que la population de la zone d’intervention du projet. Les grands sections de cette axes sont:
•La mise en place d’un comité local de développement
•L’élaboration participative d’une stratégie de développement local participatif
•La réalisation d’un diagnosticterritorial participatif
•Assurer l’interaction entre ces différents stratégie et livrables pour produire un plan de développement local de la ville de Bargou, basé sur une approche novatrice: Liaison entre action de développement et économierurale4LEADERà spécifique au monde rural
Cet axe devrait traiter les éléments suivants :
•La création de l’entité porteuse CLD
•L’élaboration d’une stratégie de développement local participative
•La réalisation d’un diagnostic territorial participatif
•Elaboration d’un plan de développement local (PDL)
•L’utilisation de l’approche LEADER/Approche Genre
•La question de la coordination transversale entre lesacteurs
•Les résultats obtenus
B.Subvention à cascade :
Sur la base des priorités issues du plan de développement local, dans son volet socio-économique, le projet a réservé un fonds pour des subventions en cascade au profit d’individus, de groupes organisés et non organisés. Ces priorités du PDL font l’objet d’appels à projets suivant3 lots distincts de subvention. Un processus pour l’octroi des subventions a été mis en place par l’équipe du projet et comprends différentes étapes en vue de garantirl’égalité des chances ainsi que la transparence dans le processus d’octroi.
Ce deuxième axe devrait prendre en considération les éléments suivants :
•Les appels à projets
•Communication (information et sensibilisation)
•Présélectiondes initiatives
•Formationdes ^porteurs de projets
•Sélection finaledes candidats
•Contractualisationavec le bénéficiairesdes subventions
•Suivi et accompagnementdes micro-entrepreneurs
•Impact des réalisations sur l’emploi et la dynamique économique locale
C. Processus de Capitalisation des lessons apprises
En tant que projet pilote,SB2020 /ENPARD entend apprendreà travers cette expérience et assurer une capitalisation des bonnes pratiques, des leçons apprises et des outils produits dans lecadre du projet pour un partage des acquis du projet. La capitalisationporte spécifiquementsur les axes de concertationau niveaulocal ainsi que la gestion des subventions en cascade au profit des tierssur la base des priorités issues du plan de développement local, la dynamiqueet les interactionsinstituéespar la méthodologie préconisée. Le troisième axedoit prendre en compte les élémentssuivants:
•Le processus d’extractiondes bonnes pratiques etdes leçons apprises
•Le niveau d’appropriation des parties prenantes locales et régionales des outputs de la capitalisationainsi que le leur rôle dans le plaidoyeret la duplication
•Les guides de capitalisation produit dans le cadre du projet
•Le processus mis en œuvre pour assurer la missionde capitalisation
•Les niveaux de participation des acteurs dans les ateliers de capitalisation
Public cible de la consultation
La présente mission d’évaluation externe finales’adressera d’abord à l’équipe du projet puis à l’ensemble du programme PAP-ENPARD ainsi qu’aux partenaires, au CLD à l’UTAG, aux différentes parties prenantes dans le projet et aux bénéficiaires des subventions.
4.Zone Géographique
Le projet est mis en œuvre dans la délégation de Bargou, gouvernorat de SilianaenTunisie avec la participation des partenaires et des parties prenantes italiens, soit Oxfam Italie et le groupe d’Action Locale de la Ville d’Eloro en Sicile (GALELORO). L’évaluation doit couvrir le travail effectué en Tunisie et en Italie.
L’Evaluation se fera en combinant des travaux sur des missions à distance et sur le terrain en Tunisie et en Italie, si la pandémie COVID-19 le permet. Les visites de terrain auront pour but de collecter des données de terrain auprès des partenaires, des parties prenantes et des bénéficiaires. Pour chaque pays de mise en œuvre, une carte des parties prenantes sera mise à disposition du cabinet sélectionné. La proposition doit décrire comment collecter des données auprès des bénéficiaires et des parties prenantes locales si les missions sur le terrain ne sont pas possibles en raison des restrictions COVID-19.
5.Approche et méthode d’évaluation
Pour sélectionner le prestataire en charge de l’évaluation, Oxfam s’attend à recevoir des propositions techniques et financières claires en comprenant les points suivants :
5.1.Approche
A.L’évaluation utilisera des méthodes à la fois qualitatives et quantitatives pour la collecte de données etun examen approfondi des informations secondaires sur des questions pertinentes pour le projet.
B.L’évaluation sera effectuée à l’aide d’outils à détailler dans l’offre technique incluant /questionnaires, entretiens, des groupesde discussion (FGD). Tous les outils de recherche mentionnés, et d’autres, doiventêtre sensibles au genre. Ces outils et les exercices, doivent être mis à disposition sous forme d’annexes dans le rapport final.
C.Les données collectées sur le terrain, doivent montrer une ségrégation des bénéficiaires par sexe et par âge, et elle doit être effectuée en Tunisie comme décrit dans la section 5.
D.Le fournisseur doit être encoordination constante avec l’équipeSB2020.
E.Conformément aux valeurs d’Oxfam et à l’ambition organisationnelle, l’évaluation doit contenir les aspects de justice de genre et l’inclusion et le degré de d’application des approches sensibles au genre et inclusives.
F.L’évaluation adoptera une approche spécifique au contexte afin de mieux saisir et délimiter les particularités de la zonecible, en termes d’environnement favorable sur le terrain (d’un point de vue politique, réglementaire et économique).
G.L’évaluation traitera également:
i)l’inclusion des femmes et des jeunes.
ii)L’utilisation des ressources locales
iii)L’opportunité de duplication de l’expérience
iv)Identifier, éventuellement, lesraisons des retards.
v)Capturer les preuves des réalisations du projet sous la forme d’études de cas.
vi)Passer en revue le style de gestion de projet et fournir des recommandations pour une plus grande efficacité.
5.2.Metodologie
Le / la consultant(e) aura la liberté de proposer une méthodologie susceptibled’adresser les pointsmentionnésplus hauts dans ces TdR Au début de la mission, élaborer une proposition d’évaluation détaillée et un rapport de démarrage avec les questionnaires, les méthodologies, le plan de travail.et le calendrier de réalisation.
6.Responsabilités du fournisseur
Le fournisseur est tenu de:
A.Prendre la responsabilité de l’évaluation et désigner une personne comme point de contact avec Oxfam à des fins de coordination .
B.Prendre les rendez-vous nécessaires pour les entretiens avec les informateurs clés, mobiliser les participants, y compris les bénéficiaires directs, pour les discussions de groupe et rendre visite aux partenaires pour la collecte de données. Oxfam fournira les autorisations nécessaires pour utiliser les noms d’organisation par le fournisseur. Toutes les communications et la coordination dans le pays pour la collecte de données devraient être de la responsabilité du fournisseur ;au cas de besoin, Oxfam donnera l’appui nécessaire
C.Gérer toute la logistique de l’enquête sur le terrain en coordination avec le chef de projet SB2020;
D.S’assurer de suivre et signerle Code de conduite d’Oxfam ;
E.Présenter et discuter des conclusions préliminaires et finales de l’évaluation avec le consortium SB2020 et le donateur ;
F.Soumettre les livrables (mentionnés au point 8 ci-dessous), et,G.Préserver la confidentialité de toutes les informations recueillies.
7.Responsabilités d’Oxfam
En tant qu’affilié exécutif, Oxfamen Tunisiedevra :
A.Fournir toute la documentation pertinente aux fins de l’évaluation ;
B.Prendre les dispositions nécessaires pour les réunions chaque fois que nécessaire ;
C.Tenir les parties prenantes concernées (qui doivent être rencontrées par le fournisseur) informées de l’évaluation, et
D.Fournir des commentaires pour les livrables conformément au calendrier convenu.En tant qu’organisation commanditaire de la capitalisation, Oxfam Italie devra :
E.Tenir le bailleur de fond informé de l’évaluation ;
F.Fournir les règlements financiers ;
G.Fournirdes commentaires pour les livrables conformément au calendrier convenu. Le fournisseur peut suggérer le calendrier;
H.Examiner le calendrier de l’évaluation et apporter les modifications nécessaires en consultation avec le fournisseur, et
I.Payez selon le calendrier convenu une fois les livrables sont remises.
8.Produits livrables
Le fournisseur est responsable des livrables suivants :
A. Un rapport de démarrage, comprenant des détails tels que le plan de travail, les questionnaires, les lignes guidesdes groupes de discussion/FGDs,des entretiens avec les acteurs clése t un plan d’enquête sur le terrain. (Ceci doit être convenu avec Oxfam Italia, Oxfam en Tunisie et le bailleur de fonds avant le début de l’enquête sur le terrain);
B. Rapport final d’évaluation avec résumé analytique. Celui-ci doit être soumis selon les procédures suivantes :Le fournisseur préparera un brouillon de rapport et le partagera avec Oxfam Italia, suivi d’une présentation PPT des résultats à une date convenue. Dans un deuxième temps, ce rapport sera présenté à Oxfam Italia, Oxfam en Tunisie et le bailleur de fonds qui feront leurs commentaires sur le brouillon de rapport et le fournisseur devra ensuite finaliser le rapport. La version finale du rapport doit être validée parle donateur. Le rapport doit être complet avec des benchmarks de tous les indicateurs définis dans le cadre logique.Le fournisseur doit soumettre les livrables sur support numérique(c’est-à-dire Word, Power Point et Excel);
C. Il pourrait être demandé d’assister à une réunion en face à face ou virtuelle pour présenter les résultats de l’Evaluation avec tous les partenaires du Consortium et le bailleur de fonds.
D.Les objectifs de chaque livrable ainsi que la méthodologie seront discutés et convenus avec Oxfamdès le commencement de la collaboration.
Langue de travail: La langue de travail pour l’élaboration de tous les livrables est le français.
Durée de la mission La durée de la mission est de 30 joursà exécuter dans un maximum de 2 mois -juillet et aout 2021)Toute dérogation au délais indiquées devrait être agréée par écrit
10.Évaluation des propositions et processus de sélection
Les entreprises / individus potentiels et intéressés sont tenus de soumettre une proposition complète décrivant / articulant les exigences de travail décrites dans ce mandat. Les compétences linguistiques du personnel proposé, en particulier des collaborateurs sur le terrain, sont importantes à indiquer dans la proposition.
Les propositions seront évaluées en fonction des critères suivants :
(Le poids de chaque critère est donné en pourcentages)
A. Expertise thématique (au moins le chef d’équipe) (20%);
B. Méthodologie et plan de travail qui comprend la conception de l’approche / évaluation, la méthodologie d’échantillonnage, la méthodologie de collecte de données, l’analyse des données, le plan de travail, etc. 50%
C.Qualité de présentation de la proposition(10%).
80% sera accordé à la proposition technique et 20%sera accordé à la proposition financière. Le candidat doit obtenir une note minimale de 40% à l’évaluation technique pour être éligible à l’évaluation financière.
11.Termes et Conditions
Les paiements seront effectués en fonction des milestones et de la soumission des factures par le fournisseur approuvé par Oxfam. Tous les frais accessoires, l’équipement et le matériel, l’hébergement et les déplacements nécessaires pour la mission sont sous la responsabilité du fournisseur, sauf indication contraire dans le contrat.
Le fournisseur doit suivre les politiques de Branding d’Oxfam et veiller à ce qu’Oxfam et les règles et directives de visibilité des donateurs soient respectées. Le prestataire et son équipe dans la mission doivent se conformer à la politique de protection de l’enfance d’Oxfam, au code de conduite et aux politiques de sauvegarde d’Oxfam. Toutes les exigences en matière d’assurance, y compris l’indemnité professionnelle, l’indemnisation des accidents du travail, la responsabilité civile, la pension de retraite et la fiscalité, sont sous la seule responsabilité du fournisseur.
12.Calendrier des paiements
A.30% de la valeur totale des services seront payés lors de la signature de l’accord(contrat).
B.70% du paiement final sera payé après l’acceptation du rapport final(livrable d’évaluation externe final).

Critères d'éligibilité

  • Le fournisseur doit avoirune vaste expérience (au moins 10 ans) dans la réalisation d’évaluation de programmes complexes de développement multi-pays / régional (une attention particulière sera accordée à l'expérience de l'évaluation des initiatives insistant sur le soutien à l'entrepreneuriat et aux entreprises du secteur privé, ainsi qu'à l'évaluation des financements de l'UEprojets) et une connaissance approfondie des secteurs pertinents et la réalisation d'évaluations, d'enquêtes, de recherches, etc. S’il y a des assistants dans l’équipe, ils doivent justifier d’une expérience d’au moins 3 ans dansle domaine. Le fournisseur doit également avoir :
  • Niveau d’étude universitaire dans un domaine en lien avec la thématique du projet
  • Expérience professionnelle confirmée avec/pour lasociété civile ou avec/pour des organisations internationales dans des travaux d’évaluation
  • Expertise dans la gestion du cycle de projet et connaissance approfondie des systèmes de suivi, d'évaluation, de responsabilisation et d'apprentissage et des méthodes de collecte de données ;
  • Une excellente connaissance du contexte Tunisien, notamment en relation avec la décentralisation
  • Connaissance approfondie de l'investissement d'impact et de la migration et des mécanismes de financement inclusif ;
  • Expérience antérieure de travail avec les procédures, approches et opérations des ONGI;
  • Evaluations similaires avec des organisations reconnues ;
  • Excellentes capacités rédactionnelle set de synthèse en français et arabe ;
  • Compétences informatiques (utilisateur avancé de Microsoft Excel ou de logiciels similaires ;un logiciel statistique est un atout);
  • Expérience et connaissance de la zone ciblée.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 7 juin 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo