Exprimer mon avis

L’Association Tunisienne pour la Gestion et la Stabilité Sociale(TAMSS) recrute un consultant pour la réalisation d’une plateforme web “GENRE” Retour vers les opportunités



Échéance

31 Décembre 2019 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Contexte général:

L’Association Tunisienne pour la Gestion et la Stabilité Sociale, TAMSS, active sur le terrain depuis plus de 14 ans, est une association qui contribue à l’accomplissement personnel et professionnel des Jeunes et des femmes.  

Le projet FEYZA vise à promouvoir un état de droit par l’égalité des sexes, le renforcement de l’interaction de la société civile avec le gouvernement et l’activisme communautaire. Grâce au renforcement de leurs capacités, 10 OSC mettront en œuvre, ensemble, des actions de sensibilisation et de plaidoyer sur l’égalité des genres en Tunisie. Le projet contribuera à sensibiliser et responsabiliser les autorités locales à travers des sessions de dialogue et permettra de relever les inégalités via une plateforme virtuelle d’information sur les inégalités et d’y réagir.

Dans le cadre du projet FEYZA, TAMSS lance un appel à candidature pour le recrutement d’une agence de communication digitale pour la conception et le développement d’une plateforme web sous forme d’un site web avec une déclinaison en application mobile et qui servira à sensibiliser sur les droits fondamentaux et dénoncer les inégalités genre en ligne.

Objectif global:

L’objectif global de la plateforme est de promouvoir l’égalité effective des femmes et des hommes ainsi que contribuer à éradiquer toutes les formes de discrimination femme-homme et de réaliser l’égalité dans les droits et les obligations.

Objectifs particuliers:

  • (OP1) Sensibiliser aux enjeux liés à la problématique du « Genre » à travers la publication des données et informations pertinentes sur les droits fondamentaux et lois relatives au “genre” en Tunisie ainsi que les informations pratiques pour dénoncer les infractions et dépassements.
  • (OP2) Créer un espace dédié à la publication des dépassements et infractions touchant la problématique genre. Cet espace sera ouvert et alimenté par les associations partenaires dans un premier temps et au grand public vers la fin du projet.

Cibles:

  • Les organisations de la société civile, notamment celles œuvrant sur la problématique « genre »
  • Les autorités locales 
  • Le grand public

Mission du consultant:

mission principale du consultant consiste principalement aux :

  • Choix de la solution technique la plus appropriée
  • Développement de toutes les fonctionnalités de la plateforme
  • Le design graphique de la plateforme
  • Test et validation des fonctionnalités développées
  • Livraison d’un site web opérationnel
  •  05 Jours de Formation pour les 05 associations partenaires (01 jour par région), ainsi que 05 Jours pour les représentants des autorités locales (01 jour par région) à l’utilisation de la plateforme. 
  • Support technique pendant les trois premiers mois d’utilisation en cas de complications rencontrées par les administrateurs ou de modifications à faire dans les fonctionnalités

Organisation de la mission:

  1. Cadrage

Il est prévu d’organiser avec le développeur des ateliers de cadrage afin d’ajuster les propositions énumérées et les rendre les plus proche possible des objectifs de projet et de la plateforme.

  1. Planning

Un plan d’action détaillé pour la réalisation et de la mise en production de la plateforme sera produit et constituera la principale référence de travail jusqu’à la fin du projet. Un calendrier sera validé par les responsables projet. 

  1. Tests d’avant production
    Il est prévu une phase de tests. Un tableau de tests seront effectués à la fin du développement de la plateforme et ce, afin de permettre de valider la conformité de la solution aux spécifications des TDRs et de vérifier le bon fonctionnement.
  2. Formation

Formation des associations partenaires à l’utilisation de la plateforme Dans chaque région, 10 membres des associations partenaires seront formés durant 1 jour à l’utilisation de la plateforme par le consultant chargé de développer la plateforme.

  1. Recensement des informations de la plateforme 

La plateforme servira aux associations partenaires pour recenser les cas de discrimination “genre” dans leurs régions tout en gardant l’anonymat des victimes. Ce recensement sera effectué dans le but d’en informer les autorités pour qu’elles prennent les mesures correctives nécessaires. 

  1. Analyse des données, élaboration et diffusion du rapport 

Chaque OSC alimentera la plateforme avec les cas d’inégalités relevés dans sa région. Les dépassements recensés seront par la suite analysés et centralisés dans un rapport qui sera diffusé aux parties prenantes.

  1. Formation des représentants des autorités locales sur l’utilisation de la plateforme 

Afin d’assurer une utilisation facile et efficace de la plateforme un atelier par région sera organisé sur (01) jour, pour former dans chaque région 12 autorités locales, sur les fonctions de la plateforme et comment traiter les dépassements recensés dans leur région. L’atelier sera animé par un technicien de l’agence digitale et durera journée par région pour une dizaine de personnes (autorités locales) ayant un pouvoir de décision dans leurs institutions respectives. Ces personnes seront formées afin qu’elles puissent être actives dans la prise en charge et l’accompagnement des victimes d’inégalité genre.

  1. Ouverture de la plateforme au public 

Après la publication des résultats du recensement, la plateforme sera ouverte aux acteurs locaux. Elle permettra aux acteurs locaux (Ministères de l’Intérieur, de la Justice, de la Femme, OSC etc.) sur les 5 régions de prendre connaissance des dépassements, d’y répondre et ainsi de contribuer à une meilleure application de la loi et de vulgariser auprès du grand public toute information liée à la thématique Genre.

Rapports & Livrables:

Le Consultant est astreint à la production de deux (02) rapports obligatoires et d’une plateforme « Genre » fonctionnelle : 

• Un rapport intermédiaire présentant l’état d’avancement des travaux et les maquettes de la plateforme. Ce rapport permet au Consultant de faire valider par le TAMSS l’architecture web proposée pour les différentes interfaces ainsi que le fonctionnement des différentes solutions retenues. Il intervient, au plus tard, à mi-parcours du délai d’exécution convenu. 

• Une plateforme web fonctionnelle

• Un rapport final de la prestation. Il est soumis à quinze (15) jours au plus tard avant le terme de la mission pour être validé par TAMSS. La version finalisée devra être présentée aux responsables du projet par le Consultant et transmise, accompagnée des livrables de la mission. Il est attendu du Consultant la fourniture sur CD ou DVD en cinq (05) exemplaires de l’intégralité des travaux réalisés à savoir : 

• Copie des fichiers originaux des logiciels utilisés ; 

• Copie des fichiers personnalisés des dits logiciels ;

• Copie de sauvegarde des bases de données créées ; 

• Commentaires des scripts et codes de programmation ; 

• Paramètres d’accès ; 

• Manuels et/ou guides d’utilisation, etc.

Durée de la mission:

Janvier 2020 – Juillet 2020

La durée de réalisation (conception, développement, tests, déploiement, formation) de la Plateforme d’information anti-corruption est de six (06) mois maximum à compter de la date de notification de la sélection du prestataire.

Critères d'éligibilité

  • Titulaire d'un diplôme de l'Enseignement Supérieur (minimum bac+4) dans le domaine des Technologies de l'Information et de la Communication (TIC) ou tous autres domaines liés aux TIC ;
  • Disposer d’une expérience prouvée d'au moins cinq (5) ans dans la conduite de projets web et une expérience avérée dans le développement de plateforme web de gestion de contenu
  • Disposer d’une expertise dans le développement d'applications web et d’une bonne maîtrise 6 des outils de développement web (Système de gestion de contenu (CMS), HTML, XML, PHP, java, Javascript, MySQL, Postgre SQL etc.)
  • Avoir une excellente capacité rédactionnelle et de synthèse,
  • Une bonne connaissance de la sphère de la société civile ainsi que les thématiques liées aux droits de l'Homme et plus particulièrement liée au
  • Une bonne capacité pédagogique
  • prit d’imagination et d’initiative, le sens du design et une expérience des produits de publication assistée par l’ordinateur (PAO) seront des plus.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Publié sur Jamaity le 17 décembre 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo