Exprimer mon avis

UICN-Med recrut un consultant-formateur Retour vers les opportunités



Échéance

22 Août 2017 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

 Recrutement d’un consultant-formateur
en techniques et outils de Communication pour les Organisations de la Société Civile en Tunisie

 

Employeur  Le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’UICN (UICN-Med)

Titre Consultant-formateur en techniques et outils de Communication pour les Organisations de la Société Civile

Lieu de la prestation Tunis, Tunisie

Type de contrat Contrat de service

Durée 05 jours

Date de mise en oeuvre A partir du 10 septembre

 

I- CONTEXTE – LE PROGRAMME PPI-OSCAN

Le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN-Med), basé à Malaga en Espagne est en charge de la mise en oeuvre du Programme de Petites Initiatives pour les Organisations de la Société Civile d’Afrique du Nord (PPI-OSCAN) financé par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) et la fondation MAVA.

L’objectif général du programme est de renforcer la capacité technique, administrative et financière d’Organisations de la Société Civile (OSC) émergentes de quatre pays d’Afrique du Nord (Algérie, Libye, Maroc et Tunisie) pour qu’elles soient en mesure de développer à court terme des initiatives concrètes de terrain et qu’elles soient à même, à plus long terme, de contribuer à la mise en oeuvre de stratégies et de plans d’actions nationaux de conservation et valorisation de la biodiversité, de gestion durable des ressources naturelles et de lutte contre le changement climatique.

Le programme PPI-OSCAN poursuit les quatre objectifs suivants :

1- Soutenir des projets de terrain liés à la conservation de la biodiversité, à la gestion durable des ressources naturelles et de lutte contre le changement climatique

Le programme vise à renforcer les OSC émergentes agissant dans le domaine de l’environnement afin qu’elles puissent se développer, se structurer et devenir des organisations autonomes et durables, capables de développer des projets concrets de terrain.

Ce renforcement se fait principalement par la pratique : le programme porte sur l’appui à la mise en oeuvre et/ou la consolidation de projets innovants, par le biais de petites subventions allant de 10.000 € à 30.000 €, destinées aux 37 organisations financées sur la base de leurs projets réparties dans les quatre pays bénéficiaires.

2- Renforcer les capacités administratives, financières et techniques des OSC

Afin que les subventions accordées dans le cadre du premier objectif servent réellement d’instrument de renforcement des OSC, il est nécessaire de les accompagner d’un système de formation collectif mais aussi et surtout d’un suivi personnalisé qui permettra aux OSC participants au programme d’améliorer leurs compétences en matière de gestion de projets, ainsi que de gestion des organisations et de connaissances techniques liées aux domaines touchés par les projets mis en place.

3- Favoriser la mise en réseau des OSC et leur participation dans les espaces de dialogue avec les gouvernements

Il s’agit d’encourager une culture de collaboration entre les OSC afin qu’elles développent des synergies entre leurs différentes initiatives et qu’elles soient capables de mettre en place des initiatives de moyenne ou grande envergure – qu’il s’agisse de projets, d’actions d’influence politique ou autres – basées sur leurs capacités respectives.

4- Capitaliser et diffuser les expériences à l’échelle nationale et régionale

Il s’agit de développer une stratégie de communication différenciée – basée sur un ensemble d’instruments (organisations de conférences, partenariats médiatiques, création d’une page web et mise en réseau avec d’autres pages web, création de brochures et de newsletter). Elle fera appel aussi aux médias de masse ayant un intérêt pour les OSC et les thématiques traitées, ainsi qu’aux comités nationaux de l’UICN

II- LE PPI-OSCAN EN TUNISIE

Le tissu associatif tunisien a bénéficié, dans le cadre du Programme de Petites Initiatives pour les Organisations de la Société Civile d’Afrique du Nord (PPI-OSCAN), d’un appui de l’UICN Med en partenariat avec le Ministère des Affaires Locales et de l’Environnement, pour le financement de 12 projets répartis sur le territoire national. Les projets retenus sont en cours de mise en oeuvre par leurs associations respectives pour une période s’étalant de 2015 à 2017.

Toute la documentation utile (information sur le programme, conditions de participation, OSC retenues et projets financés, état de mise en oeuvre des projets, premiers rapports d’avancement) à la présente prestation sera mise à la disposition du consultant/formateur.

Au terme du programme et des projets réalisés par les associations, l’UICN-Med aimerait organiser une session de formation sur la communication pour aider ces bénéficiaires à maitriser et bien utiliser les techniques et outils disponibles sur la scène nationale et internationale. Par conséquent un appel à candidature pour le recrutement d’un consultant-formateur pour la réalisation sera lancé.

Les objectifs de cette formation consistent à renforcer la compréhension et le développement d’un programme de communication efficace et comment ceci contribuent: (i) aux objectifs stratégiques de l’organisation, (ii) à l’améliorer des relations institutionnelles avec les parties prenantes, et (iii) à l’augmentation du profil et de la visibilité de l’organisation lors des actions de levé de fonds auprès des bailleurs.

III- FONCTIONS ET RESPONSABILITES DU CONSULTANT-FORMATEUR (TRICE)

Placé sous la responsabilité du coordonnateur régional du projet basé à l’UICN-Med à Malaga, et en collaboration avec la coordinateur national du programme en Tunisie, le descriptif des tâches attendues du consultant-formateur, porte sur ce qui suit :

1. DESCRIPTION DE LA PRESTATION :

Objectif global :

Renforcer les capacités des membres associatifs bénéficiaires du PPI-OSCAN en Tunisie en matière de développement et de mise en oeuvre de plans de communication interne et externe des associations.

Objectifs spécifiques :

a) Doter les acteurs associatifs des principes de base et des techniques nécessaires à l’élaboration de leurs propres plans de communication interne et externe.

b) Amener les acteurs associatifs à mieux identifier les thèmes, les idées et même les messages environnementaux à mettre en exergue pour une meilleure communication.

a) Sensibiliser et assister les acteurs associatifs à la création d’une cellule de communication permanente pour assurer la durabilité et la visibilité de leurs associations sur les plans national et international.

Résultats attendus

A l’issue de la formation :

  •  Les associations ont bien assimilé le rôle de la communication dans la réalisation de leurs objectifs stratégiques
  • Les membres associatifs commencent à mettre en place les grands axes de leurs plans de communication
  •  Les acteurs associatifs comprennent la différence entre un plan de communication d’un projet de coopération et celui des objectifs de leurs associations
  • Les responsables des associations comprennent bien le rôle de la communication interne dans le maintien de la cohésion associative et le travail de concert entre les membres de leurs associations
  • Les acteurs associatifs maitrisent l’identification des messages, des slogans et des thèmes sensibles pour une meilleure communication externes, à travers des exercices pratiques
  •  Les membres associatifs connaissent les techniques d’adaptation des messages aux différents groupes cibles (grand public, médias, politiciens, administration, bailleurs, .etc.)
  •  Les associations maitrisent les différents outils de communication et identifient ceux adaptés à leur contexte associatif.

Les membres associatifs bénéficiaires sont en mesure de restituer les acquis de la présente formation avec les membres de leurs associations.

2.Les bénéficiaires de la formation

La formation est destinée aux 12 associations bénéficiaires du PPI-OSCAN. Chaque association sera représentée par 2 membres actifs, soit un total de 24 participants en plus des représentants de l’équipe de gestion du PPIOSCAN.

Les bénéficiaires ont pour la majorité une courte expérience en matière de communication sur leurs associations et leurs projets/activités, même si la majorité arrive à publier régulièrement des informations sur Facebook et d’intervenir sur la radio et les télévisions. Il conviendra au consultant-formateur de se baser sur leurs acquis à renforcer pour aller plus loin de manière plus ciblée par rapport à leurs besoins en matière d’une communication pertinente avec des outils et des techniques adéquates et adaptés et prendre comme cas d’étude les projets menées par les associations. Il est donc important que le formateur adapte, lors de la formation, les sujets et le contenu aux attentes des participants et à la langue maîtrisée par ces derniers (l’arabe et/ou le français) et d’aboutir à un plan de communication comme axe important de la planification stratégique.

Les associations bénéficiaires de la formation sont les suivantes :

  1.  Association Pinna pour le développement et la promotion de l’écotourisme
  2.  Association Exploralis
  3.  Association Sidi Bou Zitoun
  4.  Association Tunisienne pour le Tourisme Equitable et Solidaire A.T.T.E.S
  5.  Association Locale de Développement Intégré et Durable des zones Dmaien, Nefza
  6.  Les Aventuriers pour le Développement Siliana
  7.  Association de l’Environnement et du Développement de Soliman, AEDS
  8.  Association Initiative Economique et Sociale Elguettar
  9.  Association Générale pour la Reforme de Développement
  10.  Association de Sauvegarde des Zones Humides du Sud Tunisien
  11.  Association Jeunes Sciences Kerkannah « AJSK »
  12.  Association féminine pour la pêche des palourdes et du développement (AFPPD)

La formation sera basée sur l’interactivité avec les bénéficiaires, partant du principe que les besoins des différentes associations en matière d’appui sont variés et spécifiques à la diversité des thématiques et à la nature des activités des projets et à la multiplicité des acteurs de l’environnement des associations/actions mises en oeuvre et de la diversité des outils et supports de communication autour de l’association et/ou du projet (action mise en oeuvre).

La méthodologie sera basée sur des référents théoriques indispensables pour montrer l’importance et les enjeux de la communication pour une association et les outils et techniques classiques et actuels de la communication.

La part du contenu pratique ne doit pas être en deçà de 70% du temps impartis à l’atelier de formation et doit porter sur des exercices pratiques qui prennent en compte leur propres projets, des jeux de rôles et des travaux de groupes pour une meilleure imprégnation des participants.

OUTILS ET INFORMATION DE BASE A CONSIDERER

  • Documents du PPI-OSCAN : Consistance du programme, état de mise en oeuvre, conventions signées avec les associations bénéficiaires (avec toutes les annexes), rapports d’activités produits et observations apportées par le programme (à mettre à la disposition du formateur par le PPI-OSCAN), en particulier les activités prévues concernant la visibilité et la communication sur les projets PPI. Et ce qui a été réalisé dans ce sens, (accès aux pages Facebook des associations durant l’atelier et aux documents filmés produits par les associations sur leurs actions en cours dans le cadre du PPI-OSCAN)
  • Composante du bureau exécutif de l’association en particulier la personne chargée de la communication
  • Ce qui est prévu dans les Statuts des associations bénéficiaires du PPI-OSCAN concernant les aspects de la communication (éventuellement)
  • Document PPI-OSCAN en ligne disponible sur les liens suivants :
  •  www.ppioscan.org
  • http://www.ppioscan.org/histoire-interactive-du-ppi-oscan/
  •  https://www.facebook.com/ppioscan/
  •  http://www.uicnmed.org/projects/documentationplatform/56

PRINCIPAUX PRODUITS ATTENDUS

  • Rédaction d’un guide (étape par étape) pour l’élaboration d’une matrice pour un plan de communication.
  • Rédaction du rapport d’évaluation de la formation incluant des recommandations spécifiques à chaque association par rapport aux aspects pratiques de la communication. Ce rapport doit inclure les fiches d’évaluation de l’atelier par rapport aux conditions de son déroulement et surtout au contenu, à récupérer à l’issue de la formation.
  • Remise au Coordinateur National des supports de la formation utilisés ou développés pour les besoins de cette mission.

DEROULEMENT DE LA MISSION D’EXPERTISE

La formation se déroulera selon les modalités suivantes :

Critères d’éligibilité

  • Une expérience d’au moins 7 ans en matière de communication et de développement des plans et des outils de communication,
  • Une bonne maitrise des nouvelles technologies de l’information et de la communication,
  • Une bonne connaissance du paysage associatif et des appuis institutionnels nationaux et internationaux aux projets associatifs ;
  • Une connaissance confirmée de la politique environnementale, des stratégies et des plans d’action nationaux en matière de conservation de de la nature et de la lutte contre les changements climatiques ;
  • Excellente capacités d’animation, de communication et de rédaction en Arabe et en Français.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 26 juillet 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo