Exprimer mon avis

Traducteur.ice – Avocats Sans Frontières – Tunisie Retour vers les opportunités


Avocats Sans Frontières Tunisie

Lance   Appel à candidatures

Échéance

05 Janvier 2020 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Objectifs du rapport:Soulever les différentes violations des droits de l’homme qui ont eu lieu dans le cadre de lutte contre le terrorisme

Objectif de la consultation:Traduction du rapport en question en deux langues (Français et Anglais)

Profil recherché:Traducteur.ice qui a de l’expérience en matière de traduction des rapports technique ou bien une agence de traduction

Disponibilité:A partir du 01 Janvier 2020

Lieux et dates estimées de la mission:Tunis/Janvier 2020

Contact ASF et date de clôture des candidatures: [email protected]05/01/2020

 

 

Présentation de l’organisation :

 

 

Créée en 1992, Avocats Sans Frontières (ASF) est une organisation non gouvernementale internationale de droit belge, qui a pour mission de soutenir la réalisation d’une société juste et équitable et dans laquelle le droit est au service des groupes et des populations en situation de vulnérabilité. Son objectif principal est de contribuer à la mise en place d’institutions et de mécanismes permettant l’accès à une justice indépendante et impartiale, capable d’assurer la sécurité juridique et de garantir la protection et l’effectivité des droits fondamentaux pour tous. Elle met en place des activités très diverses pour garantir l’accès à la justice des plus vulnérables et la mise en place de systèmes légaux capables de les protéger.

 

ASF est engagée sur plusieurs axes d’intervention (accès à la justice, justice pénale internationale, lutte contre la torture, promotion des droits économiques et sociaux, défense des droits civils et politiques, soutien et protection des défenseurs des droits humains, etc.) et dispose de missions permanentes au Burundi, en Ouganda, en République Démocratique du Congo, au Maroc, en Tunisie, au Tchad et en République centrafricaine. 

 

 

Présentation d’ASF en Tunisie :

 

 

Active en Tunisie depuis février 2012, ASF vise à renforcer les acteurs de la société civile travaillant dans le secteur de l’aide légale, de la justice transitionnelle et de la mise en place des réformes, afin de les aider à améliorer la qualité de leurs services et l’efficacité de leur action, et pour participer aux réformes de la justice entamée en Tunisie. C’est dans ce contexte que travaille actuellement la mission d’Avocats Sans Frontières en Tunisie, par la mise en œuvre de plusieurs projets en partenariat avec des acteurs tunisiens (ONG de droits humains et professionnels du droit) : il s’agit à la fois de les accompagner dans la réforme de la justice, dans la réalisation de la justice transitionnelle, dans le respect et la défense des droits humains, dans la protection des acquis constitutionnels et dans la création de services d’aide légale accessibles et de qualité pour les personnes en situation de vulnérabilité.

 

 

Présentation du contexte et du projet :

 

 

Dans un contexte postrévolutionnaire, pendant lequel la Tunisie est en train de mettre en place plusieurs réformes institutionnelles afin de mener à bien sa transition démocratique, la situation sécuritaire dans la région et en Tunisie s’est dégradée surtout suite aux attaques terroristes. En 2015 et suite aux attaques de Bardo et de Sousse, l’Assemblée des Représentants du Peuple a adopté une nouvelle loi de lutte contre le terrorisme, qui a été profondément critiquée par plusieurs avocats, défenseurs des droits et des libertés et d’autres associations de la société civile, pour sa non-conformité aux standards internationaux et à la Constitution concernant la protection des droits de l’Homme. 

C’est dans ce cadre, qu’ASF et son partenaire FTDES ont choisi de mettre en œuvre ce projet dans le but d’améliorer la compréhension de la radicalisation en Tunisie et de permettre l’émergence d’une vision partagée entre la société civile et les décideurs politiques pour lutter contre le phénomène tout en respectant les droits humains et le principe de la primauté du droit. 

Le projet vise donc à renforcer le débat sur la manière dont la politique antiterroriste peut être conçue pour renforcer et respecter les droits humains en se basant sur une documentation approfondie et à travers le renforcement des capacités de la société civile.   

 

 

Objet de la consultation :

 

 

 

  • Objectif général

 

Comme cité dans le paragraphe au-dessus, le projet cherche à renforcer le débat sur les politiques mises en place par les décideurs pour la lutte contre le terrorisme et dénoncées par plusieurs organisations de la société civile pour les violations des droits commises dans ce cadre. Pour le faire, ASF a prévu de réaliser un rapport sur les violations des droits résultant de la mise en œuvre des politiques antiterroristes du gouvernement afin de mettre en avant les violations et les dégâts résultants de telles politiques. Ce rapport élaboré en langue Arabe doit être publié et accessible aux différents acteurs qui travaillent sur cette thématique et aux différents intervenants. Pour le faire, ASF a prévu de traduire ce rapport en Français et en Anglais.   

 

 

  • Objectif(s) spécifique(s)

 

– Traduire le rapport en question (à peu près 70 pages) de l’Arabe en Français. 

– Traduire le rapport en question (à peu près 70 pages) de l’Arabe en Anglais. 

 

 

Livrables attendus :

 

 

1) Copie électronique et exploitable du rapport en langue Française qui respecte la structure proposée dans la version Arabe

2) Copie électronique et exploitable du rapport en langue Anglaise qui respecte la structure proposée dans la version Arabe

 

 

Lieu & Durée de la mission :

 

 

La date limite de remise des deux versions traduites est fixée pour 15 Janvier 2020. 

 

 

Profil recherché :

 

 

Le candidat souhaité doit posséder les qualifications demandées ci-dessous : 

  • Titulaire d’un diplôme universitaire en droit de niveau maîtrise ou supérieur;
  • Avoir une expérience de X ans en X(gestion de projets, de préférence dans le secteur de l’accès à la justice) ;
  • Bonne connaissance du système de justice Tunisien ; 
  • Bonne connaissance des rôles et fonctions des différentes parties prenantes dans le domaine de XX en Tunisie ; 
  • Une bonne maitrise du français et de l’arabe
  • Capacité à travailler de manière autonome et à respecter les délais
  • Excellentes capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction.

Dans le cas où le traducteur souhaiterait recourir à une équipe d’appui, le ou les membres devront être présentés dans l’offre de services.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Publié sur Jamaity le 2 janvier 2020


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo