Exprimer mon avis

Termes de références pour l’élaboration d’un Plan de Développement Local de Bargou Retour vers les opportunités


Association El-WIFAK Bargou Siliana

Lance   Appel à candidatures

Échéance

11 Novembre 2018 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Siliana
Domaines concernées par cette opportunité: Développement économique et social

Contexte général
EL WIFAK Bargou est une association de développement fondée en 1998, elle est spécialisée dans le développement économique local, l’environnement et la micro-finance. Les principales activités de l’association sont articulées autour de l’appui aux jeunes micro-entrepreneurs, la formation et l’accompagnement des organisations professionnelles de base.
Dans le cadre de l’action intitulée « Stratégie Bargou 2020 Promotion d’un développement territorial inclusif dans la délégation de Bargou », promu par Oxfam en partenariat avec le GAL Eloro et l’association de développement EL WIFAK Bargou, cette dernière recrute un consultant pour l’élaboration du Plan de Développement Local et un Plan d’Action intégré dans le cadre logique du projet.
Le projet s’insère dans le cadre du programme PAP-ENPARD appuyé par l’Union Européenne dont l’objectif spécifique est de promouvoir le développement socio-économiques dans la délégation de Bargou en cohérence avec un Plan de Développement Local établi et géré selon les principes d’égalité des chances et de bonne gouvernance.

Cadre général de la zone d’intervention :

La participation des acteurs locaux, les questions de la démocratie, de la gouvernance et de l’équité sociale au niveau des collectivités locales, ainsi que l’optimisation des ressources, constituent le moteur du développement économique des localités. Un système de gouvernance basé sur la concertation, la participation active de toutes les forces, la sensibilité aux questions des droits humains fondamentaux de » l’égalité et de respect de l’environnement permettent aux acteurs de prendre en compte et en considération l’ensemble des opinions et des avis émanant du milieu et donc plus adaptés et responsive aux besoins locaux.
L’Union Européenne appui une démarche de développement local concertée dans le bassin du méditerrané. PAP-ENPARD est l’acronyme de l’initiative qui vise la contribution à la valorisation durable des ressources naturelles et agricoles dans les territoires ruraux en Tunisie au bénéfice des populations rurales vulnérables dans un cadre de collaboration entre acteurs publics et privés.
Au niveau local, le projet ‘’Stratégie Bargou 2020 ‘’ :Promotion d’un développement territorial inclusif dans la délégation de Bargou, est une parmi cinq initiatives similaires. L’objectif ultime étant de promouvoir le développement socio-économique de la délégation de Bargou en cohérence avec un plan de développement local établi et géré selon les principes d’égalité des chances et de bonne gouvernance.
À Bargou, la population s’établit actuellement autour de 12 482 habitants selon les statistiques de 2014
Cette localité composée de 8 Imadas, est confrontée à un ensemble de facteurs empêchant un développement constant de la délégation. Caractérisé par des indicateurs socio-économiques faibles (IDR région classée 197ème sur 264 selon l’IDR 2012), un taux d’analphabétisme de 30%, un taux de chômage de 23.8 % dont 33,3% chez les femmes (données INS 2014), Bargou est un territoire à vocation agricole bénéficiant de ressources hydrauliques appréciables et d’un potentiel économique encore sous-exploité.
Suite aux réformes favorisant l’autonomisation des régions par la mise en œuvre de la décentralisation (loi autour des collectivités locales), les opportunités de développement territoriales serviront de levier à des politiques régionales et nationales inclusives priorisant les potentialités locales. Cette action s’inscrit dans cette dynamique, avec l’objectif sous-jacent de répondre aux quatre défis suivants :

1) Une faible diversification des activités économiques se caractérisant par une forte prédominance de l’agriculture dont le potentiel n’est pas bien exploité : ces activités sont très peu intégrées, présentent de bas niveaux de productivité et souvent les filières ne sont pas bien connectées aux marchés locaux

2) Des interventions sectorielles promues par les acteurs locaux (publics et privés) peu coordonnées et in fine desservant le territoire ;

3) L’absence d’un mécanisme formalisé de concertation public-privé qui puisse servir de base pour la formulation de politiques et d’actions locales et nationales valorisant les richesses territoriales et tenant compte des besoins exprimés ;

4) Une faible participation (couplée à de faibles capacités) de la population locale, des organisations de la société civile (OSC) et du secteur privé dans les dynamiques de développement local

À la lumière de ces défis et des opportunités identifiées dans la Délégation de Bargou, l’action contribuera à stimuler la participation des acteurs socio-économiques locaux, des OSC et des communautés locales, ensemble avec les acteurs étatiques, dans la définition de leurs priorités en matière de développement territorial. Grâce à un travail de capitalisation sur le processus d’apprentissage tout au long de l’action, un accompagnement des acteurs institutionnels leur permettra une appropriation des outils/approches méthodologiques adoptées et des expériences.
En effet le postulat de départ de l’action est que la valorisation durable des ressources d’un territoire rural ne peut se réaliser dans un contexte où une concertation élargie entre autorités locales, populations et organisations locales de la société civile, et acteurs privés n’est pas effective.
Le projet contribuera de manière tangible à faire de Bargou un modèle de concertation pour un développement local durable et inclusif, par le biais de l’amélioration de la participation citoyenne, une meilleure intégration des aspects relatifs à la planification, à la gouvernance, à la concertation et à la coopération.
Dans cette optique, le projet SB2020 a été lancé il y a bientôt un an dans la délégation de Bargou. Un Comité Local de Développement (CLD) constitué de 30 membres représentant les cinq familles des acteurs : public ; privé ; société civile, institutions cognitives et de recherche ainsi que des personnes ressources. Avec l’appui d’experts du GAL Eloro, le CLD a entamé un exercice d’élaboration d’une stratégie de développement local participatif. Parallèlement, le projet est en, train de réalisé un diagnostic participatif de la délégation de Bargou.

Objectif de la mission
De façon globale, cette mission consiste en l’appui à l’élaboration d’un Plan de Développement Local (PDL) et son plan d’action.
Un consultant sera recruté pour développer, en étroite collaboration avec les membres du Comité Local de Développement (CLD) de la délégation et la municipalité, un Plan de Développement Local (PDL) de la délégation de Bargou dans le quels les initiatives socio-économiques, qui seront financées, iront s’inscrire afin de garantir leur durabilité et complémentarité.
Déroulement etméthodologieà promouvoir durant la prestation Le consultant est attendu d’adopter les approches suivantes :
– La méthodologie de l’approche participative.
– L’approche intégrant le genre de manière transversale.
– Une approche « pro-poor » intégrant les besoins des personnes vulnérables et en situation de pauvreté.
Le choix de ces méthodologies dans le processus d’élaboration du PDL et son plan d’action dans le cadre logique du projet ainsi que leur description seront détaillés dans l’offre technique.

Phase 1 : préparation de la mission
Détailler et compléter la note méthodologique qui explicitera la démarche qu’il/elle compte utiliser. Il y inclura un calendrier détaillé de réalisation du plan. Ce document sera discuté et validé par l’équipe du projet et le CLD.

Phase 2 : Collecte des données
L’Expert (e) rencontrera l’équipe élargie du projet, les experts de GAL Eloro, expert diagnostic et les membres du CLD.
Il/elle recueillera les documents existants relatifs aux thèmes de la mission (les PVs des séances du travail avec les membres du CLD, les résultats du diagnostic, l’arbre de la stratégie de Bargou), préparera les Template nécessaires pour collecter les données primaires, établira un calendrier de rencontres, effectuera les entretiens, les interviews et les focus groupes nécessaires pour collecter les données recherchées.

Phase 3 : déroulement de la mission

Partie A : en profitant des résultats de la rencontre (atelier de 04 jours) des membres du CLD avec les experts du GAL Eloro, prévu dans le mois d’octobre 2018 (du 22 au 25), pour découvrir le déroulement des ateliers, ainsi que l’échange avec l’expert du diagnostic.

Partie B : préparation de la rencontre du mois de décembre2018 (atelier de 04 jours) ; en se basant à la fois sur l’étude diagnostic comme point de départ du PDL et sur l’arbre de la stratégie produit par le Comité Local de Développement (CLD) ; qui fixe les priorités, les problèmes (avec les causes, les effets, les changements / résultats attendus et les besoins), les objectifs et un premier brainstorming des actions/interventions requises; ainsi que le contenu des analyses SWOT/AFOM pour chacun des 4 domaines thématiques choisis (3 principaux + 1 transversal), dans ce cas:
1) Développement et innovation des filières et des systèmes de production locaux (agricole,
alimentaire, forestier, artisanal, manufacturier)
2) Tourisme durable
3) Valorisation et gestion des ressources environnementales et naturelles
4) Domaine thématique transversal: Sauvegarde et protection du paysage, de l’utilisation de l’eau, des sols et des biodiversités (animales et végétales) ;
Le consultant du PDL devrait préparer :
– Note décrivant la méthodologie utilisée pour rédiger le PDL sur la base des informations reçues avec un résumé en PPT.
– Présentation en PPT de la Stratégie de Développement Local Participative (SDLP) globale du PDL
– Présentation en PPT des objectifs, des mesures/interventions, résultats et outputs, des aspects financiers et du chrono-programme et des aspects liés à l’évaluation ex-post et aux perspectives de capitalisation (pérennisation) du PDL

Partie C :participation active à l’atelier de rencontre des membres du CLD prévu dans le mois de décembre 2018 ; à travers une réunion informative, six 6 ateliers et un 1 Forum (dans une mission de 4 jours) à l’approbation formelle et l’adoption définitive du Plan de Développement Local (PDL) de la délégation de Bargou.

Partie D : finalisation du rapport du Plan de Développement Local (PDL) de la délégation de Bargou avec un Plan d’Action (PA) intégré dans le cadre logique du projet dans le quels les initiatives socioéconomiques iront s’inscrire afin de garantir leur durabilité et complémentarité.

Résultat attendu

Cette mission consiste à élaborer un Plan de Développement Local (PDL) de la délégation de Bargou, ainsi qu’un Plan d’Action (PA) intégré dans le cadre logique du projet « Stratégie Bargou 2020 » dans le quels les initiatives socio-économiques iront s’inscrire afin de garantir leur durabilité et complémentarité en se basant sur les secteurs porteurs.
Ce travail devrait se faire dans le cadre de séances de travail avec les membres du Comité Local de Développement (CLD) de Bargou.
Compétences du consultant
La ressource recrutée devra être spécialisée dans les domaines du développement local rural et de la gouvernance. Les compétences et exigences suivantes sont nécessaires pour le mandat.

Durée et calendrier de la mission
La durée de réalisation et d’exécution de la mission n’excèdera pas les 12 jours ouvrables et sera complétée dans la période entre les 05 novembre 2018, et la fin de décembre 2018

Critères d'éligibilité

  • Diplôme universitaire de niveau supérieur en sciences économiques / développement territorial ou équivalent.
  • Justifier d’au moins 10 ans d’expérience dans la réalisation d’études stratégiques dans le domaine du développement régional local, rural à l’échelle locale et nationale
  • Expérience avérée dans les approches méthodologiques susmentionnées, expérience dans l’un des programmes LEADER seraient un atout.
  • Excellente maîtrise des outils de collecte, d’enquête et d’analyse et de synthèse de données statistiques et qualitatives
  • Excellente maîtrise des techniques d’entretien utilisées en milieu rural et capacités de modération avec des publics variés
  • Bonne capacité d’analyse, de synthèse, de proposition, d’innovation et de rédaction de documents de haut niveau
  • Une parfaite maîtrise de l’arabe et du français
  • Expérience de travail avec différents parties prenantes : gouvernement national et locaux, société civile, secteur privé, partenaires techniques et financières.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 19 octobre 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo