Exprimer mon avis

Spécialiste de l’adaptation au changement climatique-BRAC Retour vers les opportunités



Échéance

03 Mars 2021 Il y a 7 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Kairouan

 

Poste :

Lieu :

Dates d’affectation :

Spécialiste de l’adaptation au changement climatique

Kairouan, Tunisie (National)

Janvier 2021 – Juillet 2022 (Temps plein)

Les candidats de nationalité tunisienne sont privilégiés. Tous les candidats doivent être autorisés à travailler en Tunisie.

 

À propos de l’initiative ’Graduation’ pour les ultra-pauvres (UPGI) de BRAC 

À partir de 2002, BRAC a pionné  l’approche de ‘Graduation’  des ultra-pauvres au Bangladesh. L’approche est un ensemble d’interventions séquencées limitées dans le temps, et a été conçue pour habiliter les ménages les plus vulnérables et les plus démunis à franchir les pas vers la sortie de l’extrême pauvreté. BRAC a mis en place l’initiative ‘Graduation’ pour les ultra-pauvres (Ultra Poor Graduation Initiative) pour fournir une assistance technique aux acteurs d’échelle sur la façon d’adapter et de mettre en œuvre l’approche de l’initiative et d’autres stratégies holistiques d’insertion économique et de protection sociale. Depuis plus de dix ans,  BRAC est l’un des principaux fournisseurs d’assistance technique et de services consultatifs mondiaux en matière de l’approche de ‘Graduation’ auprès des gouvernements, des institutions multilatérales et des ONG autour du monde.

 

Contexte du projet

« Insertion Économique, Sociale et Solidaire dans le Gouvernorat de Kairouan » (IESS) a pour objectif de renforcer la résilience sociale, économique et climatique des ménages les plus pauvres qui vivent dans les collines de Kairouan, avec un accent particulier sur les femmes du Gouvernorat de Kairouan. L’IESS vise à soutenir 33.600 bénéficiaires directs dont 16.800 femmes, soit 50% des bénéficiaires. Afin de briser les chaînes de pauvreté, les ménages les plus pauvres et les plus vulnérables seront encadrés et soutenus par un ensemble d’interventions : transfert d’argent liquide par le biais de la sécurité sociale nationale, inclusion financière, activités génératrices de revenus et autonomisation sociale. Une attention particulière sera accordée à la sensibilisation au changement climatique afin d’apporter aux bénéficiaires de l’initiative ‘Graduation’ des supports pleinement adaptables au changement climatique. Cette approche appuiera le projet dans la sélection d’activités adaptables adéquates au niveau des ménages (c’est-à-dire les activités génératrices de revenus, l’accès à l’eau) dans le contexte du changement climatique.

 

Description de la mission

Dans le but de soutenir le gouvernement tunisien dans la mise en œuvre de l’IESS, BRAC UPGI développe un programme de ‘Graduation’ pour les ultra-pauvres qui cible  spécifiquement les femmes, est adapté au contexte tunisien et intègre le pilier environnemental comme une composante intégrale du programme pour renforcer la résilience socio-économique et environnementale des femmes au changement climatique, en particulier celles issues des ménages les plus pauvres. L’UPGI de BRAC facilitera le démarrage et la mise en œuvre de l’IESS en fournissant des outils et un soutien technique au personnel et aux partenaires du projet qui seront chargés de la mise en œuvre du processus de ‘Graduation’.

 

Portée du travail

Le spécialiste de l’adaptation au changement climatique aura la responsabilité générale de la mise en œuvre réussie de l’approche de ‘Graduation’  adaptée au changement climatique pour l’IESS. Le spécialiste de l’adaptation au changement climatique rendra compte directement au conseiller de projet et travaillera avec une équipe intégrée à l’échelle mondiale. Les responsabilités spécifiques comprennent :

 

  1. Fournir des recommandations détaillées sur l’intégration du changement climatique dans la conception et la mise en œuvre des interventions de ‘Graduation’, y compris les activités génératrices de revenus, afin de contrer efficacement les impacts du changement climatique sur les participants aux projets ;
  2. Analyser la résilience climatique et les mesures d’adaptation dans les pratiques agricoles à Kairouan et évaluer les besoins en matière de pratiques agricoles respectueuses du climat ;
  3. Identifier les meilleures techniques et méthodes locales de pratiques agricoles et d’élevage à l’épreuve du changement climatique ;
  4. Contribuer au processus d’évaluation du marché afin d’identifier et de valider les choix de moyens de subsistance qui sont à l’épreuve du changement climatique ;
  5. Soutenir les partenaires de mise en œuvre du programme dans la supervision, la mise en œuvre, le suivi, l’évaluation, la résolution des problèmes et la gestion adaptative des activités d’adaptation au changement climatique ;
  6. Soutenir l’élaboration d’un document d’orientation sur l’adaptation au changement climatique dans le cadre de ‘Graduation’ et d’un plan d’apprentissage externe, et contribuer à d’autres activités d’apprentissage ;
  7. Appuyer le démarrage du programme par la mise en place d’indicateurs et de repères liés à l’adaptation au changement climatique ;
  8. Coordonner avec les différents acteurs de la politique d’adaptation au changement climatique, traiter tout problème de mise en œuvre qui pourrait survenir et veiller à ce que les résolutions soient prises en temps voulu ;
  9. Travailler avec le personnel du renforcement des capacités pour développer et dispenser une formation sur la priorisation de l’adaptation au climat. 

 

Qualifications 

  • Au moins 10 ans d’expérience de travail dans des programmes/projets de réduction de la pauvreté ; 
  • Avoir de l’expérience dans l’intégration du changement climatique et de la durabilité environnementale dans la conception des programmes ;
  • La connaissance de l’approche de ‘Graduation’ est un avantage ; 
  • Un(e) formateur(rice) confirmé(e) avec de solides compétences techniques dans le domaine concerné ; 
  • Une aptitude démontrée à superviser une équipe d’experts multidisciplinaires ; 
  • Une expertise démontrée sur des questions politiques et programmatiques spécifiques liées au changement climatique et à la durabilité environnementale ;
  • Connaissances approfondies des mesures de performance programmatique et opérationnelle ; 
  • Excellentes compétences en matière de communication, de leadership, d’analyse, de prise de décision, d’organisation et de gestion du temps ; 
  • Un diplôme universitaire supérieur en développement international ou communautaire, anthropologie, sociologie, sciences politiques, gestion des affaires ou autre domaine connexe ; 
  • Excellente maîtrise du français et de l’arabe écrit et parlé, ainsi que de la communication. L’anglais est souhaitable  ; 
  • Une expérience de travail en étroite collaboration avec des responsables gouvernementaux et de fourniture de conseils techniques à ces derniers, y compris au niveau ministériel ; 
  • Un haut niveau de conscience politique et de sensibilité culturelle, en particulier pour les groupes vulnérables, dans le contexte tunisien ;
  • Connaissances solides et de l’expérience antérieure de travail en Tunisie.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 12 février 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo