Exprimer mon avis

Search for Common Ground-Tunisie recrute un Responsable de Projet « Réforme de Secteur de la Sécurité en Tunisie «  Retour vers les opportunités



Échéance

25 Septembre 2015 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Ville:    Tunis avec 60% de déplacements dans les gouvernorats.

Disponibilité:   15 Octobre 2015

Durée et type de contrat:   Contrat à durée déterminée de 20 mois

 

Généralités

Depuis 1982, Search for Common Ground (SFCG) travaille pour transformer la manière dont le monde gère les conflits: s’écarter des approches de confrontation pour s’orienter vers des solutions de coopération. SFCG a établi un bureau en Tunisie en septembre 2011 pour renforcer les capacités des mouvements de jeunes et de femmes, des institutions publiques locales, des professionnels des médias et d’autres membres de la société tunisienne en vue d’aborder les conflits et les différences de manière plus constructive, à travers la coopération et le dialogue. Au niveau mondial, SFCG emploie plus de 600 personnes installées dans 35 pays. L’équipe SFCG-Tunisie est composée de 34 salariés.

Description du projet

SFCG-Tunisiemettra dans les prochains mois, un projet visant à soutenir un dialogue constructif et durable entre les entités du secteur de la sécurité et de la société civile tunisiennes dans le cadre des réformes du secteur de la sécurité. Ce projetest une initiative qui vise à engager de manière constructive le secteur de la sécurité, la société civile et des médias dans les efforts de collaboration pour une augmentation de la participation citoyenne et la redevabilité dans le processus des réformes avancées en Tunisie. Avec son approche spécifique, le projet faciliteraune action conjointe en vue ded’une participation active d’organisations de la société civile aux processus de décision pour une réforme du secteur de la sécurité tout en incluant les médias pour mettre en évidence les succès, améliorer la communication y relative et assurer la transparence du processus.

Par la réflexion, l’apprentissage, le dialogue, le renforcement des capacités et l’appui aux initiatives locales concrètes, ce projet ouvrira la voie à des stratégies plus efficaces et plus collaboratives adaptées au contexte dans l’effort d’amélioration de l’environnement sécuritaire local. Il est en effet essentiel de soutenir les approches communautaires pour créer la paix et la sécurité qui sont basées sur une compréhension localisée des obstacles et défis qui se présentent. Le contexte actuel ainsi que l’engagement positif des autorités locales présententles conditions nécessaires à l’engagement de toutes les parties prenantes dans un processus de collaboration de réflexion pour mieux comprendre les difficultés locales tout en identifiant les actions ou les leviers qui permettront d’apporter des pistes d’amélioration de la sécurité, via une mutualisation des moyens avec toutes les parties prenantes.

Responsabilités du poste

  • Mettre en œuvre le projet SSR ;
  • Coordonner avec les organisations de la société civile etles partenaires qui participent au projet, les différentes actions et activités envisagées dans le cadre de ce projet;
  • Établir et mettre en œuvre des plans d’action d’exécution de projet;
  • Être le point focal avec les autorités gouvernementales et ministérielles en ce qui est relatif aux détails et spécificités de la mise en œuvre des activités et des livrables du projet ;
  • Représenter SFCG auprès des différents partenaires gouvernementaux de ce projet et auprès des autorités locales et/ou gouvernementales ;
  • Être le point focal avec les bailleurs de fonds en ce qui est relatif aux détails et spécificités de la mise en œuvre des activités du projet ;
  • Participer activement dans tous fora ou conférences relatifs aux thèmes et sous-thèmes liés au projet ;
  • Identification de consultants-facilitateurs et développement des curriculums de formations;
  • Organiser, faciliter, mettre en œuvre les formations ou autres workshops ;
  • Participer à toutes activités (formations, conférences, colloques, groupes de travail) sur la réforme du secteur de la sécurité ;
  • Rédiger les rapports narratifs du projet sur base mensuelle et trimestrielle;
  • Superviser la bonne gouvernance de l’utilisation du budget du projet ;
  • Coordonner les activités conjointes en collaboration avec les partenaires locaux ;
  • Renforcer des capacités des organisations de la société civile participant dans le projet ;
  • Collaborer régulièrement avec le département de Suivi et d’Evaluation (M&E) en collaboration avec le coordonnateur de Suivi et d’Evaluation basé à Tunis ;
  • Assurer le respect des procédures de finances et d’administration pour les dépensesencourues et engendrées par le projet ;
  • Représenter SFCG auprès des partenaires et des autres parties prenantes, sur demande et autorisation du superviseur.

Qualifications, capacités et expérience:

  • Etre de nationalité tunisienne
  • Diplôme universitaire avancé en sécurité, sciences politiques ou relations internationales ;
  • Parler et écrire l’Arabe et le Français. Avoir une connaissance avancée de la langue anglaise sera un atout majeur ;
  • Avoir un intérêt académique relatif aux questions de la réforme du secteur de la sécurité ;
  • Avoir une expérience de travail avec des équipes internationales sur des projets complexes dans des environnements à risques modérés ou élevés est essentielle;
  • Connaissance avérée du secteur de la sécurité et du cadre juridique tunisiens ;
  • Bonne connaissance de l’environnement social, politique et administratif du pays ;
  • Une expérience dans la gestion administrative du personnel est également requise ;
  • Etre flexible et ouvert à d’autres cultures et à des différentes personnalités sur le lieu de travail;

Expérience professionnelle spécifique

  • Avoir au moins 5 ans d’expériencedans une structure spécifique et à un niveau croissant de responsabilités, dans la gestion de programmes portant sur le développement, sur les questions relatives aux réformes du secteur de la sécurité, et une expérience de programmes portant sur le travail avec les organisations de la société civile, les acteurs étatiques ainsi que les acteurs non-étatiques;
  • Avoir une grande expérience dans le domaine de la société civile ;
  • Connaissance avérée du secteur sécuritaire et du cadre juridique tunisiens ;
  • Bonne connaissance de l’environnement social, politique et administratif du pays ;
  • Avoir une expérience dans la gestion financière des projets, incluant la préparation des budgets, leur mise en œuvre, leur suivi, et leur conformité aux normes financières qui lui sont applicables ;
  • Une combinaison d’expériences dans le secteurs privé et/ou public constitue un avantage ;
  • Avoir une expérience de travail en Tunisie est obligatoire et une expérience de travail en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient est un avantage ;
  • Avoir de bonnes capacités d’analyse critique ainsi que des connaissances et intérêt solides dans le suivi et d’évaluation (M&E).

Autres aptitudes

  • Avoir un fort intérêt pour la transformation et prévention des conflits, pour la consolidation/construction de la paix, pour les questions de réformes sécuritaires et pour la mission de SFCG ;
  • Excellentes capacités de management, communication et de réseautage stratégique ;
  • Excellente capacité d’organiser, d’animer et de faciliter des séminaires, workshops et des ateliers de formations;
  • Esprit d’équipe et approche participative, flexibilité et capacité de maintenir une bonne communication interne avec toute de l’équipe;
  • Possibilité de travailler avec différents groupes de personnes allant des communautés locales aux autorités gouvernementales;
  • Capacité de travailler de façon indépendante, d’établir des priorités, de résoudre les problèmes de façon constructive, et de proposer des solutions innovatrices;
  • Savoir travailler de manière indépendante tout en étant polyvalent;

Les Termes de référence n’étant pas exhaustifs, ils peuvent être revus en fonction des besoins du projet et du programme. La personne occupant ce poste pourra se voir demander d’entreprendre d’autres tâches qui généralement seront du même ordre que les principales responsabilités décrites ci-dessus. Le poste est supervisé par le directeur pays de Search for Common Ground.

 

 

La candidature des femmes est vivement encouragé.

 

Critères d'éligibilité

  • Être de nationalité tunisienne
  • Diplôme universitaire avancé en sécurité, sciences politiques ou relations internationales
  • Parler et écrire l'Arabe et le Français
  • Avoir une connaissance avancée de la langue anglaise sera un atout majeur
  • Avoir un intérêt académique relatif aux questions de la réforme du secteur de la sécurité
  • Avoir une expérience de travail avec des équipes internationales sur des projets complexes dans des environnements à risques modérés ou élevés est essentielle
  • Connaissance avérée du secteur de la sécurité et du cadre juridique tunisiens
  • Bonne connaissance de l’environnement social, politique et administratif du pays
  • Une expérience dans la gestion administrative du personnel est également requise
  • Etre flexible et ouvert à d’autres cultures et à des différentes personnalités sur le lieu de travail
  • Avoir au moins 5 ans d’expériencedans une structure spécifique et à un niveau croissant de responsabilités, dans la gestion de programmes portant sur le développement, sur les questions relatives aux réformes du secteur de la sécurité, et une expérience de programmes portant sur le travail avec les organisations de la société civile, les acteurs étatiques ainsi que les acteurs non-étatiques
  • Avoir une grande expérience dans le domaine de la société civile
  • Connaissance avérée du secteur sécuritaire et du cadre juridique tunisien
  • Bonne connaissance de l’environnement social, politique et administratif du pays
  • Avoir une expérience dans la gestion financière des projets, incluant la préparation des budgets, leur mise en œuvre, leur suivi, et leur conformité aux normes financières qui lui sont applicables
  • Une combinaison d’expériences dans le secteurs privé et/ou public constitue un avantage
  • Avoir une expérience de travail en Tunisie est obligatoire et une expérience de travail en Afrique du Nord ou au Moyen-Orient est un avantage
  • Avoir de bonnes capacités d’analyse critique ainsi que des connaissances et intérêt solides dans le suivi et d’évaluation (M&E)
  • Avoir un fort intérêt pour la transformation et prévention des conflits, pour la consolidation/construction de la paix, pour les questions de réformes sécuritaires et pour la mission de SFCG
  • Excellentes capacités de management, communication et de réseautage stratégique
  • Excellente capacité d’organiser, d’animer et de faciliter des séminaires, workshops et des ateliers de formations
  • Esprit d’équipe et approche participative, flexibilité et capacité de maintenir une bonne communication interne avec toute de l’équipe
  • Possibilité de travailler avec différents groupes de personnes allant des communautés locales aux autorités gouvernementales
  • Capacité de travailler de façon indépendante, d’établir des priorités, de résoudre les problèmes de façon constructive, et de proposer des solutions innovatrices
  • Savoir travailler de manière indépendante tout en étant polyvalent

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 16 septembre 2015


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo