Exprimer mon avis

Le projet TADAEEM recrute un spécialiste en Coordination Intergouvernementale – Bureau régionaux ( Gabes, Kairouan, Tozeur) Retour vers les opportunités



Échéance

15 Février 2019 Il y a 2 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Gabès et 3 autre(s) régions

Aperçu

Le projet Tunisia Accountability, Decentralization and Effective Municipalities (TADAEEM) financé par USAID travaillera dans 11 gouvernorats, 31 municipalités adjacentes, à travers 4 bureaux régionaux situés à : Gabes, Kairouan et Tozeur. Le projet vise à contribuer à l’amélioration de la prestation de services au niveau communal. Le projet vise à recruter des experts en prestation de services (SDS) pour ces bureaux.

Objectifs

L’expert en Coordination Intergouvernementale (ECI) entreprendra le processus de documentation (avec un soutien d’expert) en relations intergouvernementales essentielles qui ont un impact direct sur les services hautement prioritaires fournis par les municipalités, les départements déconcentrés et les entreprises nationales de services publics. Il/elle surveillera l’interface et le niveau de coordination (ou l’absence de coordination) entre ces modalités de prestation de services lorsqu’elles sont opérationnelles dans le même secteur des services ainsi que dans les secteurs des services interagissants. L’expert en coordination assisté par des experts en la matière, et par les experts du bureau central de TADAEEM,examinerait des scénarios pour améliorer la coordination et intégrer les relations intergouvernementales dans les stratégies d’amélioration de la prestation des services. Il/elledevra également suivre en permanence l’impact des modifications suggérées (et adoptées ou pilotées) à la coordination et aux arrangements intergouvernementaux et rendre compte de leur niveau d’efficacité ainsi que des améliorations à apporter éventuellement.

Tâches et responsabilités

Plus précisément, ce qui suit est un aperçu des responsabilités d’expert en coordination intergouvernementale :

  1. Identifier les institutions impliquées dans la prestation des services prioritaires où les relations intergouvernementales et la coordination ont un impact sur la prestation des services. Les services prioritaires où les relations intergouvernementales et la coordination pourraient être une préoccupation pourraient comprendre, mais ne seraient pas limités à :
    1. Gestion des déchets;
    2. Routes
    3. Éclairage public ;
    4. Services publics – électricité, gaz, eau, assainissement, télécommunications ;
    5. Transport
    6. Éducation
    7. Santé
    8. Autres
  2. S’engager étroitement dans le processus d’évaluation de la documentation sectorielle et de la chaîne de valeurs des services que TADAEEM lancera pour les secteurs/services prioritaires et se concentrer sur une compréhension approfondie des dynamiques intergouvernementales existantes et identifier et documenter les défis à relever ;
  3. Communiquer ces défis par le biais de rapports concis à partager avec l’équipe nationale de TADAEEM en tant que contribution à des discussions de plus haut niveau avec les ministères concernés du secteur des services et/ou les entreprises nationales de services publics concernés pour explorer les options de coordination accrues pour le pilotage
  4. Appui (avec le soutien d’experts) à l’introduction/au pilotage d’améliorations convenues à la coordination intergouvernementale et à l’impact des documents afin d’éclairer le peaufinage et l’adoption éventuelle ;
  5. Collaborer étroitement avec les expertsen prestation des services au niveau régional et avec les experts en développement institutionnel et des capacitéspour assurer des actions/interventions intégrées et coordonnées par TADAEEM à l’appui de chaque secteur/service cible ;
  6. Travailler sous la supervision et l’encadrement directs du directeur régional et les orientations techniques du responsable de l’objectif 3 et des membres l’équipe technique du siège de TADAEEM concernés ;

Structure et coordination des rapports :

L’ECIrelèvera des Directeurs des Hubs Régionaux et recevra des conseils techniques de la part de l’équipe de l’objectif 3 basé à Tunis, ainsi que des contributions techniques des responsables des objectifs 1 et 2.

Lieu de mission :

L’ECI serabasé au niveau régional à Gabes, Kairouan, ou Tozeur et aura se directement auprès des départements sectoriels régionaux, des sociétés de services public nationales et des municipalités.

Qualifications :

L’ECI devrait idéalement être titulaire d’une licence en administration des affaires, management ou domaines connexes.Il/elle doit avoir un minimum de 2-3 années d’expérience pertinente. Des compétences d’analyse, de documentation et d’observation seraient également considéréeset l’expérience ou l’aptitude à travailler sur le terrain et à interagir efficacement avec le personnel des municipalités et des départements du secteur des services et des succursales des entreprises de services publics nationales au niveau régional serait de valeur. Des compétencesenrédaction de rapports et en documentation seraient également un atout.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 16 août 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo