Exprimer mon avis

PROGRAMME D’INCUBATION D’ENTREPRISES CULTURELLES ET CRÉATIVES APPEL A CANDIDATURES 2 ème édition Retour vers les opportunités



Échéance

23 Mai 2021 Il y a 1 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie
Domaines concernées par cette opportunité: Entreprenariat

PROGRAMME D’INCUBATION D’ENTREPRISES CULTURELLES ET CRÉATIVES
APPEL A CANDIDATURES
2ème édition

 

L’appel à candidatures en un clin d’œil…

  • Objectif du programme Afrique Créative : Accompagner l’émergence d’industries culturelles et créatives
    (ICC), créatrices d’emplois, génératrices de croissance et porteuses de changement
  • Objectif de l’appel à candidatures : Identifier un pool d’entrepreneurs pouvant intégrer le programme d’accélération Afrique Créative

Les grandes étapes du programme :

A la clé :

  • Un accompagnement technique, tant au niveau du renforcement des capacités entrepreneuriales qu’un coaching sur le plan créatif et culturel ;
  • Un soutien financier pour accélérer le développement de l’entreprise et consolider son modèle économique.

Pays cibles :

  • Burkina Faso ; Cameroun ; Côte d’Ivoire ; Ghana ; Maroc ; Ouganda ; République démocratique du Congo ; Sénégal ; Tunisie

Public cible :

  • Entreprises culturelles et créatives

Contexte et objectifs

Afrique Créative1 est un programme d’accélération financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre par un consortium mené par l’ASBL belge Africalia avec I&P Conseil du groupe Investisseurs et Partenaires (I&P) (groupe pionnier de l’investissement d’impact en Afrique), Zhu Culture (société de conseil en ingénierie culturelle basée au Sénégal) et Bayimba Foundation (structure de production culturelle basée en Ouganda).

Ce programme vise à accompagner des entreprises culturelles et créatives africaines dans leur développement afin de maximiser leur impact tant à l’échelle locale, nationale, qu’internationale. Secteur industriel encore embryonnaire en Afrique, les industries culturelles et créatives (ICC) constituent un levier économique considérable.

Afrique Créative s’inscrit dans une démarche de soutien à l’entrepreneuriat culturel et créatif en formant, accompagnant et mettant en réseau des entreprises créatives.

En septembre 2019, un premier appel à candidatures Afrique Créative a permis de sélectionner neuf entrepreneurs issus des quatre pays du programme (Burkina Faso, Maroc, Ouganda et Sénégal). Pour cette deuxième édition du programme l’appel à candidatures est ouvert à 9 pays : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Sénégal, Cameroun, République démocratique du Congo, Ouganda, Maroc, Tunisie.

Cette deuxième édition s’appuiera également sur les expertises de Structures d’Appui à l’Entrepreneuriat (SAE) locales en capacité d’accompagner l’accélération d’entreprise culturelles et créatives dans leur pays.

Une sélection en deux étapes :

  • Pré-sélection sur la base de l’évaluation des dossiers de candidatures (voir critères et modalité cidessous) et participation à une phase de pré-incubation pendant 3 mois pour 15 à 18 entrepreneurs ;
  • Sélection sur la base d’une présentation orale (pitch) et participation aux phases d’incubation et d’accélération du programme pour 8 entrepreneurs.

Les entrepreneurs sélectionnés pour la phase de pré-incubation seront coachés par des incubateurs locaux (voir section incubateurs partenaires) pendant 3 mois afin de les amener à :

  • (Re)structurer leurs modèles économiques
  • Etablir leur stratégie de passage à l’échelle et définir leurs objectifs d’accélération
  • Retravailler leur projet d’accélération et la demande de financement soumise à Afrique Créative
  • Travailler sur leurs projections financières liés à ce projet d’accélération
  • Se préparer à pitcher leur projet d’accélération devant le jury final

Lors de cette phase en plus de l’appui des incubateurs les entrepreneurs devront participer à des modules d’e-learning (gestion des RH, marketing, etc.) avec les autres entrepreneurs de la cohorte. Le but est de s’assurer que tous les entrepreneurs sélectionnés sont aptes à participer au reste du programme et que tous démarreront sur les mêmes bases. Aussi, un outil de diagnostic sera proposé aux incubés, élaboré par Investisseurs et Partenaires et utilisé en collaboration avec les incubateurs.

À la suite de la période de pré-incubation chaque candidats pitche son projet d’accélération (via Zoom) devant le jury final. Sur base de la grille de notation et des critères préalablement établis et partagés avec les entrepreneurs, le jury délibère pour sélectionner les 8 meilleurs projets, tout en veillant à assurer un équilibre au sein de la cohorte (genre, nationalités, disciplines artistiques, etc.)

Les 8 entrepreneurs lauréats bénéficieront :

  • D’un bootcamp initial (en ligne ou en présentiel) axé sur la structuration entrepreneuriale (consolidation du modèle économique) ;
  • De sessions de coaching d’entreprise hebdomadaires par des incubateurs locaux permettant d’affiner et mettre en œuvre la stratégie développée dans le projet d’accélération présenté au jury
  • De sessions d’apprentissage en ligne, organisées par le consortium – les thèmes de ces sessions seront adaptés en fonction des niveaux et besoins de la cohorte et comprendront également des partages d’expérience d’autres entrepreneurs créatifs. Elles s’organiseront en complémentarité de l’accompagnement proposé par les incubateurs ;
  • De mentorat créatif par des professionnels de renom dans leur domaine ;
  • D’un deuxième bootcamp (entre la phase d’incubation et d’accélération) centré sur le passage à l’échelle
  • D’un suivi régulier par les incubateurs et les membres du consortium
  • D’une bourse d’accélération :
    • Les bourses s’élèveront de 30 à 50 mille euros par entreprise – Dans ce montant, un budget fixe sera alloué au paiement de l’incubateur local pour l’accompagnement.
    • Le montant de la bourse permettra de financer les 2/3 du budget total du projet d’accélération de l’entreprise ; l’incubé devra apporter 1/3 de contribution propre au cours du programme
    • Les décaissements seront progressifs par tranches, en fonction des évolutions trimestrielles
    • Chaque incubé devra démontrer dans ses projections financières l’effet de levier escompté via les investissements qu’il planifie

Type d’actions visées par le programme Afrique Créative

Dans le cadre du présent appel à candidatures, « une entreprise culturelle ou créative » est :

  • Une organisation qui a un modèle économique lui permettant de générer des revenus propres et de ne pas dépendre de subventions de manière structurelle ;
  • Une organisation active dans une filière culturelle et / ou créative : Radio ; Musique ; Cinéma ; Télévision ; Arts de la scène ; Design ; Artisanat ; Mode ; Arts visuels ; Photographie ; Architecture ; Tourisme culturel ; Jeux vidéo ; Edition ; Production de contenu créatif pour l’industrie numérique
  • Une organisation qui a un impact social et économique fort : création d’emplois, innovation, etc.

Chaque candidat postule au programme Afrique Créative en présentant un projet d’accélération de son entreprise culturelle ou créative (un projet de développement pour le passage à l’échelle de l’entreprise). Le projet présenté comprendra un ensemble d’actions permettant d’atteindre les objectifs fixés.

Exemples d’actions à inclure dans le projet (liste non-exhaustive) :

  • Prototypage d’un nouveau produit ou service ;
  • Etudes, recherches, formations permettant de renforcer les capacités du personnel de l’entreprise en vue de la professionnaliser ou d’améliorer son efficacité ;
  • Activités pour mettre en place une nouvelle filière ou pénétrer un nouveau marché ;
  • Recrutement de personnel qualifié pour augmenter la productivité de l’entreprise ;
  • Programme de formation du personnel et / ou de sensibilisation des utilisateurs ou bénéficiaires afin de booster l’impact social et/ou économique ainsi que la portée des activités de l’entreprise ;
  • Acquisition de matériel qui permettra un gain de temps / ressources ou améliorera la qualité de l’offre, et ainsi augmentera les profits ;
  • Activités innovantes pour intégrer la dimension numérique dans le modèle économique ;
  • Actions de marketing afin de promouvoir les produits ou services de l’entreprise et augmenter ses ventes ;
  • Activités de communication et graphisme pour améliorer l’image de marque de l’entreprise ;
  • Test de nouvelles méthodes, nouveaux outils, systèmes pour améliorer la rentabilité de l’entreprise ;
  • Prestations légales et/ou fiscales en vue de professionnaliser le fonctionnement de l’organisation ;
  • Activités requises pour se préparer à des levées de fonds

Les types de projets suivants ne seront pas éligibles pour financement :

  • Les événements à caractère religieux ou politique.
  • Les projets ponctuels préexistants non rentables (par exemple festivals).
  • Les coûts de fonctionnement du demandeur (seuls les coûts liés au projet sont éligibles).
  • Les dettes et obligations.
  • Les projets consistant principalement à couvrir des dépenses d’investissement en termes d’infrastructure, de terrains, d’équipement.
  • Les projets uniquement destinés à promouvoir la visibilité du chef de projet.
  • Les projets porteurs dans leur développement et fonctionnement de risques environnementaux et sociaux importants et/ou modérés

Processus de sélection

La sélection des candidats se déroulera comme suit :

Critères de sélection

  • Positionnement et apports au secteur culturel et créatif
    • La structure produit et/ou distribue des produits et/ou services culturels et créatifs de qualité.
    • La structure a un public / une clientèle et a le potentiel d’atteindre encore plus de monde.
    • La structure est reconnue localement, nationalement et/ou internationalement dans son domaine.
    • La structure bénéficie d’un solide réseau dans son secteur.
  • Impact social et environnemental et contribution aux objectifs de développement durable (ODD)2, notamment intégration de la dimension genre et de l’emploi des jeunes
    • Créations d’emplois
    • Insertion professionnelle
    • Contribution aux ODD
    • Impact social et environnemental
    • Intégration de la dimension genre dans la gouvernance de l’entreprise et ses activités
  • Maturité de l’organisation et capacités de gestion
    • La structure démontre une évolution continue
    • La structure dispose d’une équipe complémentaire et compétente.
    • L’équipe dirigeante est entièrement occupée à la gestion quotidienne des projets.
    • La structure mène des activités régulières
  • Potentiel du modèle économique et stratégie de passage à l’échelle
    • Niveau et évolution du chiffre d’affaires au cours des années précédentes.
    • Niveau et évolution du résultat au cours des années précédentes.
    • Sources des fonds mobilisés jusqu’à présent.
    • Potentiel de génération de revenus propres
  • Utilité du programme Afrique Créative et potentiel de développement
    • Engagement du porteur de projet vis-à-vis de son organisation et son projet
    • Motivation à intégrer le programme
    • Besoins d’appuis correspondants à ce que le programme d’incubation apporte
    • Utilisation de la subvention : potentiel, réalisme, pertinence
    • Stratégie pour avoir un retour sur investissements

Critères d'éligibilité

  • Pour être éligibles les candidats doivent remplir les conditions suivantes :
  • Être une structure culturelle et/ou créative, active dans une des filières telle que le design, la production audiovisuelle ou musicale, les arts de la scène, etc. (liste non exhaustive)
  • Être une personne morale privée (entreprise)
  • Être établi dans un des neufs pays suivants : Burkina Faso ; Cameroun ; Côte d’Ivoire ; Ghana ; Maroc ; Ouganda ; République démocratique du Congo ; Sénégal ; Tunisie
  • Exister depuis au minimum 2 ans
  • Être légalement enregistré auprès des autorités nationales compétentes et disposer de statuts légaux ainsi que d’un organe de gouvernance (conseil d’administration, comité de direction….)
  • Avoir rempli le dossier de candidature et fourni toutes les pièces demandées (voir ci-dessous) – en Français ou en Anglais
  • Une attention particulière sera portée aux entreprises portées par des femmes et/ou inscrites dans une démarche d’égalité femmes/hommes.
  • Ne seront pas éligibles :
  • Les candidatures individuelles
  • Les organismes publics ou parapublics (entreprises d’Etat, agence gouvernementale, écoles publiques, etc.).

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Appel à projets Publié sur Jamaity le 5 mai 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo