Exprimer mon avis

PNUD recrute un(e) expert(e) d’appui à la société civile Retour vers les opportunités



Échéance

05 Septembre 2016 Il y a 4 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Agency : UNDP

Title : Expert d’ Appui à la Société Civile

Job ID : 5340

Practice Area – Job Family : Democratic Governance

Vacancy End Date (Midnight New York, USA) : 05/09/2016

Time Left : 13d 18h 7m

Duty Station: Tunis, Tunisia

Education & Work Experience : G-Bachelor’s Level Degree – 6 year(s) experience, I-Master’s Level Degree – 5 year(s) experience

Languages Required: Arabic, French / Desired: English

Grade SB4

Vacancy Type : Service Contract (SC)

Posting Type : External

Bureau : Arab States

Contract Duration : 6 mois renouvelable sur la base de l’évaluation de performance et de la durée de vie du projet

Background:

La Révolution de janvier 2011 a constitué, en Tunisie, une rupture avec plusieurs décennies de régime autoritaire et a permis d’engager une transition démocratique devant conduire à l’établissement d’un système de gouvernement fondé sur la légitimité populaire et capable de répondre aux attentes des populations. Elle a également permis à de nombreux Tunisiens de prendre conscience de leur rôle de citoyens et de leur capacité à participer à la gestion des affaires publiques, comme en témoigne l’épanouissement du tissu associatif. Bénéficiant d’un niveau élevé d’instruction et d’accès à l’Internet, la société civile s’est activement engagée pour le changement démocratique, notamment à travers les réseaux sociaux. La transition politique initiée se trouve désormais dans une phase de consolidation démocratique. En effet, le recours au dialogue national, célébré par le prix Nobel de la paix en 2015, et l’adoption d’une nouvelle Constitution suivie d’un processus électoral accepté par l’ensemble des acteurs politiques esquissent les contours d’une pratique effective et pérenne de la démocratie.

Toutefois, si les révoltes populaires ont incontestablement eu un impact positif sur la notion de citoyenneté et le rapport à l’Etat, cet engagement reste essentiellement le fait des élites intellectuelles et urbaines. Plusieurs études indiquent une désaffection des jeunes par rapport aux canaux d’engagement traditionnels (partis, associations, élections). De même, les initiatives de la société civile soutenues par le PNUD en Tunisie ont révélé la faiblesse de la culture démocratique dans les milieux populaires. A cela s’ajoute, dans un certain nombre de ‘régions défavorisées’ (telles que Médenine et Tataouine, dans le Sud-Est, Gafsa, Sidi Bouzid et Kasserine, au centre et El Kef, au Nord-Ouest) un sentiment d’abandon et d’exclusion, qui nourrit de fortes et récurrentes frustrations sociales et le développement de tendances centrifuges, qui s’expriment, parfois, par l’incivisme, par le rejet de l’autorité de l’Etat, l’apparition de groupes radicaux et le désenchantement à l’égard du système démocratique et des institutions.

Dans ce contexte, il apparaît prioritaire pour le PNUD d’accorder un intérêt particulier à la promotion de la citoyenneté et au renforcement de la cohésion sociale. Cette intervention devrait s’appuyer sur les acquis de la phase précédente en matière d’appui aux acteurs institutionnels et à la société civile tout en ciblant de manière plus spécifique les vecteurs ayant une incidence directe sur le renforcement de la cohésion sociale. A ce titre, le projet Tamkeen vise à promouvoir l’implication de la société civile dans la consolidation de la paix sociale à travers la promotion de la citoyenneté et la prévention de la violence.

Afin d’atteindre les objectifs assignés dans les meilleurs délais et de répondre à l’impérieuse nécessité d’impliquer la société civile dans les processus de prise de décision, notamment au niveau local, le PNUD souhaite renforcer l’équipe en charge du projet par le recrutement d’un expert national. En effet, les prochains mois vont être marqués par un rythme particulièrement intense et accéléré de travail, du fait de l’exécution de nombreuses activités. L’incorporation d’un expert national, chargé d’aider l’expert international et d’appuyer le projet dans la mise en œuvre et le suivi des activités, s’avère nécessaire afin de mener à bien les activités prévues.

Duties and Responsibilities:

L’expert sera placé sous la supervision de l’expert international d’appui au dialogue et à la société civile avec lequel il travaillera étroitement. De manière spécifique, il sera chargé d’effectuer les tâches suivantes :

  • Apporter un soutien direct à l’expert international dans le domaine de l’appui à la société civile ;
  • Apporter une expertise technique dans la mise en œuvre, l’évaluation et le suivi des activités ;
  • Produire des notes techniques sur des questions en rapport avec le projet ;
  • Assurer la liaison avec les grants officers et les équipes sur le terrain ;
  • Contribuer à la mise en œuvre et au suivi des grants et des activités d’appui aux OSC ;
  • Superviser la préparation et l’organisation des formations de renforcement des capacités des OSC ;
  • Apporter l’appui technique nécessaire aux OSC dans la mise en œuvre de leurs projets ;
  • Appuyer le projet dans la mise en œuvre et le suivi du plan d’action ;
  • Assurer la mise en œuvre du plan de suivi-évaluation ;
  • Assurer la diffusion de l’information sur le projet et ses activités ;
  • Contribuer à l’élaboration des rapports trimestriels et annuels du projet ;
  • Élaborer les termes de référence des activités à réaliser ;
  • Exécuter toute autre tâche demandée par le superviseur.

Competencies

Compétences de base :

  • Bonne connaissance de la société civile et expérience avérée dans l’appui aux OSC ;
  • Expertise avérée en suivi-évaluation ou en gestion de projets ou en management ;
  • Bonne connaissance du contexte sociopolitique de la Tunisie ;
  • Bonnes capacités de communication orale et rédactionnelle ;
  • Excellente connaissance de l’outil informatique ;
  • Parfaite maîtrise du français et de l’arabe.

Compétences liées à la fonction :

  • Excellentes capacités d’analyse et de jugement ;
  • Expérience avérée dans le domaine de la communication orale et écrite, tant dans le cadre d’une équipe qu’à l’égard du public ;
  • Savoir communiquer avec différents types d’interlocuteurs (SNU, gouvernement, OSC).

Compétences de gestion

  • Aptitude à gérer des questions confidentielles et sensibles, de manière responsable.
  • Compétences comportementales
  • Capacité à travailler en équipe et faire preuve de polyvalence quant à la nature des tâches à accomplir.

Critères d'éligibilité

  • Education : Master en gestion, finances, management, administration, économie ou autres disciplines similaires.
  • Expérience : Au moins 5 ans d’expérience professionnelle (I-Master's Level Degree - 5 year(s) experience )
  • Une maîtrise (BAC+4 ans) combinée avec 6 ans d’expérience professionnelle pertinente serait acceptée( G-Bachelor's Level Degree - 6 year(s) experience)
  • Langues Requises: Parfaite maîtrise du français et de l’arabe. Connaissance générale en Anglais.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 23 août 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo