Exprimer mon avis

Le PNUD recrute un(e) consultant(e) national(e) en prevention de l’extremisme violent Retour vers les opportunités


Programme des Nations Unies pour le Développement

Lance   Appel à candidatures, Offre d'emploi

Échéance

18 Octobre 2018 Il y a 2 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis et 1 autre(s) régions

I. Information sur le poste

  • Titre du poste : Expert(e) national(e) – Expert(e) d’appui au projet PEV
  • Unité Org. : PNUD Tunisie
  • Durée : 6 mois
  • Type de Contrat : IC
  • Lieu d’affectation : Tunis, Tunisie
  • Superviseur : Chargé de programme Etat de droit et Cohésion Sociale

 

II. Contexte général et justification

La Tunisie est confrontée à une menace d’extrémisme violent, qui pose des défis pour la sécurité publique et le processus général de relance économique et le processus politique. Le pays a fait face à un certain nombre d’attaques terroristes ces dernières années, ce qui a permis d’adopter des approches de sécurité plus robustes pour aborder le phénomène.

La Stratégie nationale de lutte contre l’extrémisme et le terrorisme (SNLCET), adoptée fin 2016, intègre la prévention parmi ses quatre piliers (les trois autres étant la protection, la poursuite et la réponse). La Commission Nationale de lutte contre le terrorisme (CNLCT), créée en mars 2016, est appelée à jouer un rôle fondamental en tant qu’organe chargé de la coordination entre les organes gouvernementaux pour les questions de prévention de l’extrémisme violent (PEV) et de la lutte contre le terrorisme. Le rôle de consultation et de coordination de la CNLCT, avec sa composition regroupant 14 ministères et différents experts s’avère ainsi indispensable.

En vue d’appuyer la CNLCT dans ses efforts en matière de PEV au tant au niveau national que sous-national, le PNUD et le Gouvernement tunisien ont signé en mai 2018 le projet « Prévenir l’extrémisme violent en Tunisie à travers des approches de développement basées sur les droits humains » qui s’étalera jusqu’à fin 2020.

III. Objectifs général et tâches à effectuer

Objectif Général :

La mission définie par les présents termes de référence vise à appuyer la mise en oeuvre des activités du projet « Prévenir l’extrémisme violent en Tunisie à travers des approches de développement basées sur les droits humains ».

Tâches à effectuer :

Sous la supervision du Conseiller Technique Principal du projet, l’expert(e) devra assurer les tâches suivantes :

  • Fournir une expertise substantive et apporter un appui technique en matière de prévention de l’extrémisme violent au PNUD, à la Commission Nationale de Lutte Contre le Terrorisme (CNLCT), au Secrétariat Permanent, aux autorités locales associées et aux organisations de la société civile actives sur cette thématique ;
  • Appuyer la mise en oeuvre des activités du projet d’appui de la Prévention de l’Extrémisme violent conformément au plan de travail annuel (appui à la planification, appui technique, appui logistique, communication, mise en place d’une plateforme tripartite), aussi bien au niveau global que local ;
  • Appuyer le suivi des consultants nationaux et internationaux impliqués dans les activités du projet ;
  • Appuyer la coordination avec les partenaires internationaux qui appuient le projet PEV,
  • Produire des termes de référence et notes conceptuelles des activités programmées ;
  • Appuyer la préparation des rapports trimestriels et annuel de mise en oeuvre du projet (état d’avancement, défis, opportunités, recommandations)
  • Toute autre tâche demandée par le superviseur au niveau du projet et en relation avec le projet.

IV. Résultats et livrables attendus

Résultats attendus :

  • Le projet « Prévenir l’extrémisme violent en Tunisie à travers des approches de développement basées sur les droits humains » est mis-en-oeuvre en conformité au document de projet et au plan de travail annuel et les rapports d’avancement du projet sont rédigés ;

Livrables :

  • Au terme de chaque mois de travail, l’expert produira une note résumant ses interventions en appui à la mise en oeuvre du projet.
  • Les documents seront rédigés en français et soumis par e-mail sous format Word au Chargé de programme Etat de droit et Cohésion Sociale.

Tableau récapitulatif des produits attendus :

V. Compétences

  • Compétences liées aux Nations Unies
    • Démontre son intégrité par le respect des valeurs et de l’éthique des Nations Unies ;
    • Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques des Nations Unies ;
    • Respecte les différences culturelles, de genre, de religion, de race, d’âge et de nationalité.
  • Compétences liées au contrat :
    • Une expérience avec le système des Nations Unies, en particulier le PNUD, et une bonne connaissance de son mandat est un atout ;
    • Capacité avérée à appliquer les bonnes pratiques et à prodiguer des conseils analytiques ;
    • Démontre de très bonnes capacités de communication tant écrites qu’orales y compris capacité à préparer des rapports de qualité.

VI. Contenu et évaluation des offres

a. Contenu des offres :

Les consultants individuels ayant les qualifications requises décrites au paragraphe précédent, peuvent postuler pour la présente consultation. Le dossier de candidature, devrait comprendre obligatoirement les pièces ci- dessous listées :

Offre technique :

  • Un CV mis à jour signé par le/a consultant/e incluant les expériences/références dans le domaine pertinent à la présente mission avec contacts de trois (03) références à l’appui (noms, adresse email et N° de téléphone) ;
  • Une note méthodologique ne dépassant pas cinq (05) pages sur l’approche à adopter pour la mise en oeuvre de la mission ;

Offre financière :

Elle doit être détaillée selon le tableau suivant :

b. Evaluation des offres

Le processus d’évaluation et de sélection comporte 3 étapes :

  • Evaluation technique selon les compétences requises sur la base du curriculum vitae, de la note méthodologique et de l’entretien : 70 % de la note globale.
  • Evaluation financière en se basant sur l’offre financière fournie par le/la candidat(e) : 30% de la note globale. Seules les candidatures ayant été retenues lors de l’évaluation techniques verront leurs offres financières examinées.

A. Evaluation technique

A.1 Evaluation préliminaire

Les candidatures reçues seront évaluées par un panel de sélection comme défini ci-dessous :

A.2. Entretien oral

Seuls les candidat(e)s ayant obtenu au moins 40/60 points de la note préliminaire (critère 1 + 2 +3) passeront l’entretient oral.

L’entretien oral sera évalué sur 40 pts.

B. Evaluation financière – Maximum 30 points.

La formule suivante sera utilisée pour évaluer la proposition financière :

  • p = y (μ / z), où;
  • p = points pour la proposition financière évaluée;
  • y = nombre maximal de points pour la proposition financière;
  • μ = prix de la proposition la moins chère;
  • z = prix de la proposition évaluée.

VII. Lieu et durée

La mission durera 6 mois et sera basée au bureau de pays du PNUD (avenue Louis Braille) à Tunis, avec possibilité de déplacements dans les autres régions.

VIII. Modalités de paiement

  • Le paiement se fera sur la base d’un rapport d’activité mensuel élaboré par le/a consultant/e et validé par le Chargé de programme Etat de droit et Cohésion Sociale.
  • Le projet prendra en charge les dépenses relatives aux missions sur le terrain.

Critères d'éligibilité

  • Minimum un Master en droit, sciences politiques, sciences sociales, ou domaine associé.
  • Au minimum 1 expérience acquise, dans une structure nationale ou internationale, en matière de prévention de l’extrémisme violent
  • Au minimum 2 ans d’expérience acquise, dans des structures nationales ou internationales, en appui à la mise en oeuvre de projets en matière de prévention de l’extrémisme violent ou domaines assimilés (i- dialogue et transformation des conflits, ii- bonne gouvernance, droits humains et état de droit, iii- implication des populations, iv- mobilisation des jeunes, v- autonomisation des femmes, vi- formation professionnelle et accès à l’emploi, vii- communication stratégique)
  • Une expérience antérieure avec le PNUD ou une autre agence onusienne est un atout
  • Excellente maîtrise de l’arabe et du français.
  • Bonne maîtrise de l’anglais
  • Bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point, Email sous environnement Microsoft)

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 11 octobre 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo