Exprimer mon avis

le PNUD lance un appel à participation pour un atelier d’élaboration d’un plan directeur de la participation à l’échelle locale Retour vers les opportunités



Échéance

18 Juillet 2016 Il y a 4 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Contexte

Après trois ans d’instabilité, la Tunisie s’achemine vers l’édification d’un système démocratique et d’un Etat de droit. L’adoption de la Constitution et la réussite des élections législatives et présidentielles marquent le passage à la deuxième République et ouvre de nouvelles perspectives pour le pays et les citoyens. Néanmoins, les enjeux liés à cette période ne peuvent être relevés que par l’implication de tous les acteurs concernés ainsi que par le renforcement de la cohésion sociale et de la citoyenneté.

Dans ce contexte post-transition, la société civile représente un pilier majeur pour l’aboutissement du processus démocratique. Le tissu associatif a un rôle important à jouer non seulement dans la construction du consensus autour des réformes en cours, mais également dans la tenue des prochaines élections dans des conditions apaisées.

A ce titre, le Programme des Nations unies pour le Développement favorisela participation des citoyens au processus démocratique, et mise sur l’appui aux Organisations de la Société civile (OSC), en privilégiant une approche axée sur le renforcement des capacités dans de nombreux domaines. Pour une meilleure exécution technique et financière des projets, des formations et un guide de procédures ainsi qu’un guide de communication ont été réalisés au profit des OSC partenaires nouvellement identifiées dans le cadre de l’appel à propositions sur la gouvernance locale.

Le Chapitre 7 de la Constitution du 27 janvier 2014 portant sur le pouvoir local, et notamment l’Article 139 traitant des mécanismes de la démocratie participative et des domaines de participation des citoyens, a ouvert la porte à l’institutionnalisation de la participation, tant que sur le plan juridique qu’exécutif.

Néanmoins, des difficultés persistent dans la mise en œuvre des dispositions de cet article, dues essentiellement au retard dans l’instauration du cadre légal relatif aux collectivités locales, aux faibles connaissances sur les mécanismes et les outils de participation et surtout à l’absence d’un plan d’action de mise en œuvre de l’approche participative et inclusive dans la gouvernance locale.

Le projet TAMKEEN se propose, dans le cadre de son rôle d’appui à la société civile dans les domaines de la gouvernance locale et de la cohésion sociale, d’accompagner les acteurs locaux dans trois collectivités locales des gouvernorats de Médenine et Tataouine dans le processus de mise en place de ce plan d’action.

Un plan d’action sur la mise en œuvre de l’approche participative à l’échelle locale a pour objectif de permettre une participation réelle et effective de la société civile dans le processus de prise de décision à l’échelle locale dans ses différentes étapes, à savoir la détermination des besoins, la planification, l’exécution et l’évaluation.

Le plan d’action est l’interface entre les phases d’analyses et de mise en œuvre des décisions. Il consacre le passage à l’action, en transformant les idées et les réflexions en éléments concrets et opérationnels.

L’élaboration du plan d’action sur la mise en œuvre de l’approche participative passe, en effet, par plusieurs étapes :

  • Renforcement des capacités des acteurs locaux (publics, privés et associatifs) dans l’approche participative (définition des besoins, objectifs, principes, domaines, cadres, mécanismes, outils, méthodologie de mise en œuvre…)
  • Diagnostic partagé de l’état des lieux de la participation à l’échelle locale
  • Elaboration du plan d’action sur la mise en œuvre de la participation citoyenne dans la gouvernance locale moyennant une approche participative, inclusive et concertée
  • Mise en place des comités consultatifs pour la mise en œuvre du plan d’action validé
  • Valorisation des résultats, documentation et partage des meilleures pratiques

 

Le projet TAMKEEN se propose d’accompagner techniquement les différents acteurs (publics et associatifs) dans ce processus dans l’objectif d’instaurer une véritable approche participative et inclusive dans la prise de décision à l’échelle locale.

 

Il propose, à cet effet, une série d’ateliers pour matérialiser le processus de l’élaboration du plan d’action relatif à la participation à l’échelle locale, ce processus devant être participatif et inclusif.

  • Atelier [1] Introduction et diagnostic de l’état des lieux de la participation à l’échelle locale
  • Atelier [2] Bonnes pratiques en approche participative et élaboration du plan d’action pour la mise en place d’une approche participative et inclusive à l’échelle locale
  • Atelier [3] Validation du plan d’action pour la mise en œuvre de l’approche participative et inclusive à l’échelle locale
  • Université de la citoyenneté active qui réunit les 3 communes sélectionnées

Après le premier atelier les 30 et 31 mai et le 2 juin 2016, qui avait pour objectifs de renforcer les capacités des acteurs locaux en matière de participation citoyenne et d’élaborer un diagnostic partagé de la participation à Médenine, Tataouine et Djerba Houmt Souk, le projet Tamkeen se propose d’organiser le deuxième atelier portant sur les bonnes pratiques en approche participative et l’élaboration du plan d’action pour la mise en place d’une approche participative et inclusive à l’échelle locale, selon le calendrier suivant :

tab44

OBJECTIFS

L’objectif général de cet atelier est de présenter un benchmarking de la mise en œuvre de la participation citoyenne à l’échelle locale, et d’élaborer les travaux préparatifs de l’élaboration du plan d’action de la mise en place d’une approche participative et inclusive à l’échelle locale.

Plus spécifiquement, cet atelier vise à :

  • Présenter les résultats du diagnostic partagé élaboré lors du premier atelier ;
  • Présenter un benchmarking de la participation citoyenne à l’échelle locale ;
  • Lancer les premières étapes de l’élaboration d’un plan d’action pour la mise en place du plan directeur de la participation à l’échelle locale

RÉSULTATS ATTENDUS

  • Au moins 25 acteurs publics et associatifs participent à chaque journée,
  • Les rapports de diagnostics partagés élaborés lors du premier atelier sont présentés et discutés ;
  • Quelques expériences nationales et internationales en matière de mise en place d’une approche participative et inclusive à l’échelle locale sont présentées ;
  • La méthodologie d’élaboration du plan directeur de la participation citoyenne à l’échelle locale est exposée et expliquée ;
  • Les acteurs locaux lancent les premières étapes de l’élaboration du plan directeur de la participation

DÉROULEMENT

tab45

AGENDA

tab46

QUI PEUT PARTICIPER ?

Tous :

  • Les acteurs publics locaux (Municipalité, délégation, police locale, recettes de finances, office de tourisme, STEG, SONEDE, …)
  • Les organisations de société civile

Qui travaillent sur les localités concernées, à savoir Tataouine, Médenine et Djerba.

NB : La participation des femmes, des jeunes et des personnes en situation de handicap est vivement encouragée. 

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 18 juillet 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo