Exprimer mon avis

Oxfam lance un appel à consultation pour une étude sur l’application transversale du genre dans le cadre du projet « Participation des jeunes et emploi Retour vers les opportunités


Oxfam

Lance   Appel à candidatures

Échéance

15 Juin 2019 Il y a 1 an

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Cadre général

Oxfam est un mouvement mondial de personnes travaillant ensemble pour mettre fin à l’injustice de la pauvreté. Cela signifie que nous luttons contre l’inégalité qui maintient les personnes dans la pauvreté. Ensemble, nous sauvons, protégeons et reconstruisons des vies. Lorsque survient une catastrophe, nous aidons les personnes à améliorer leurs conditions de vie et celles des autres. En tant que confédération, nous abordons des questions telles que les droits fonciers, le changement climatique et la discrimination à l’égard des femmes. Et nous ne n’arrêterons pas tant que tous les habitants de la planète ne pourront pas profiter de la vie sans pauvreté.
Nous sommes une confédération internationale de 20 organisations (affiliées) travaillant avec des partenaires et des communautés locales dans les domaines de l’humanitaire, du développement et des campagnes, dans plus de 90 pays.
La vision d’Oxfam en Tunisie est que les citoyens, en particulier les femmes et les jeunes, s’emploient activement à réduire les inégalités entre les hommes et les femmes et les inégalités socioéconomiques dans le cadre d’un Etat de droit et d’un Etat responsable. La stratégie 2015-2019 est axée sur la justice de genre, la gouvernance des politiques socio-économiques, la justice économique et la protection de l’espace de la société civile.

Tous nos travaux sont guidés par trois valeurs fondamentales : autonomisation, redevabilité, inclusivité. Pour en savoir plus sur nos valeurs, merci de bien vouloir cliquer ici.

Oxfam s’engage pour prévenir tout type de comportement inapproprié au travail y inclus le harcèlement sexuel, l’exploitation et l’abus, le manque d’intégrité et la mauvaise gestion financière. Oxfam s’attend que le personnel et les volontaires adhère à la mission institutionnelle à travers l’adoption de notre Code de Conduite. Nous donnons beaucoup d’importance à ce que seulement ceux qui partagent nos valeurs sont embauchés.

Contexte de la mission

L’analyse genre porte sur le projet « Participation des jeunes et emploi» qui s’insère dans le cadre du Programme « Justice Economique ». Ce projet est financé par le ministère des affaires étrangères du Danemark sous le programme de partenariat dano-arabe et mis en oeuvre par Oxfam et ses partenaires. Ce projet démarré en 2017 vise la promotion de l’emploi décent et à la création d’opportunités économiques pour les jeunes et les femmes en Tunisie.

Les partenaires du projet ayant opéré jusqu’à présent sans analyse genre pour les guider, tous ont observé la faible participation, voir l’absence des femmes dans leurs activités terrain. Certains ont pu identifier les limites pratiques à cette participation (ex. convier des hommes et des femmes dans des espaces fermés communs), mais cela reste ponctuel.

Oxfam en Tunisie a l’ambition de mener ce projet en intégrant le genre d’une manière réactive (gender reactive). Ceci signifie un projet qui dans son analyse de l’accès aux conditions de travail décentes, tient compte du fait que les besoins, les rôles et les intérêts des hommes et des femmes diffèrent, et ajuste sa logique d’intervention en fonction, pour qu’elle puisse répondre pertinemment aux hommes et aux femmes et qu’elle se base sur des stratégies d’inclusion adéquates et suivant le principe de l’innocuité (Do No Harm approach)1. Pour ce, il est essentiel de mener une analyse genre de la situation des femmes pour l’accès aux conditions de travail décentes, qui donnera les éléments de genre à considérer et intégrer. L’analyse genre vise spécifiquement à capturer les dynamiques de genre dans le lieu et la logique d’intervention du projet. Faite en cours de projet, elle doit s’accompagner d’une évaluation du projet en termes de genre, et aboutir à des recommandations pour la phase suivante.

Aussi, Oxfam en Tunisie va prochainement développer sa nouvelle stratégie et a pour ambition d’intégrer le genre d’une manière transformatrice. Ceci signifie que chaque programme inclura une réflexion autour des causes profondes des discriminations basées sur le genre pour le contexte donné (tels que les normes sociales sous tendant la violence, les stéréotypes et les relations de pouvoir inégales entre les sexes), et en extraira un objectif spécifique2. Oxfam reconnait la nécessité d’adresser les discriminations basées sur le genre pour pouvoir parvenir à un développement durable et l’établissement d’une société démocratique et y accorde pour ce les moyens nécessaires. La mission du (de la) Consultant(e) : Effectuer une analyse genre du contrôle sur les ressources productives et l’accès à des sources de revenu diversifiées et stables, et une évaluation de l’intégration du genre du projet en cours « Participation des jeunes et emploi» et produire des recommandations sur cette base pour des projets qui promeuvent l’autonomisation des femmes et le respect d’une approche de Do No Harm.

Résultats attendus:

Une analyse genre du contrôle sur les ressources productives et l’accès à des sources de revenu diversifiées et stables à partir d’une revue de la littérature et des questions clés suivantes, et y répondre pour chacune des régions ciblées par le projet « Participation des jeunes et emploi».

  • Identifier les rôles, responsabilités, les normes, les relations de pouvoir et les inégalités entre hommes et femmes dans le contrôle sur les ressources productives et l’accès à des sources de revenu diversifiées et stables.
  • Identifier les principaux besoins pratiques basés sur le genre que les femmes potentielles bénéficiaires du projet « Participation des jeunes et emploi» identifient pour améliorer leur quotidien en leur permettant d’accéder aux ressources.
  • Identifier les principaux besoins stratégiques basés sur le genre (des besoins sur le long terme permettant de transformer les relations de pouvoir basées sur le genre) que les femmes potentielles bénéficiaires du projet dans les communautés ciblées identifient pour leur autonomisation (empowerment).
  • Identifier et analyser les obstacles auxquels les femmes bénéficiaires du projet font face :
  1. Pour participer activement et influencer la prise de décisions relatives aux contrôles et à l’accès des ressources, auprès des différentes sphères de prises de décisions (privés, public, communautaire)
  2. Dans leurs parcours pour accéder à des initiatives sociaux-économiques comprises dans le projet ;
  • Identifier et analyser les possibles effets adverses non intentionnels que le projet peut causer vis-à-vis de la sécurité des femmes et des filles dans son but de promouvoir la participation des femmes ainsi que l’accès et le contrôle des ressources. (Par exemple l’augmentation des cas de violences basées sur le genre, la stigmatisation, ou des pratiques culturelles néfastes)

Faire une révision critique des indicateurs du projet et formuler des recommandations d’ajustement rapide pour renforcer l’approche genre de l’intervention via les fonds en cascade, et proposer des indicateurs pour les interventions futures d’autonomisation des femmes.

Documenter la conduite de l’analyse genre et ses résultats sous forme de storytelling pour du matériel de sensibilisation. En effet cette analyse – incluant sa méthodologie, les témoignages collectés, les résultats obtenus, les bonnes pratiques et leçons apprises capturées – devra être documentée sous forme d’histoires (storytelling) pouvant alimenter une formation à l’analyse genre. Ceci viendra alimenter les outils existants d’application transversale du genre dans les projets, en les illustrant par des exemples concrets.

Livrables attendus

Le (la) consultant(e) est tenu de remettre à Oxfam le rapport sur support numérique

Conditions de travail et durée :

  • Le(la) consultant(e) sera contracté(e) par Oxfam pour un nombre total de 25 jours s’étalant du 15 juillet 2019 au 30 septembre 2019. Le(la) consultant(e) s’engage à soumettre avant le 30 septembre 2019. Les dates indiquées dans ces termes de référence reflètent les préférences d’Oxfam en Tunisie mais restent flexibles dans une certaine mesure.
  • La méthodologie sera discutée et convenue avec Oxfam dès le commencement de la collaboration ;

Critères d'éligibilité

  • Master dans un domaine pertinent (ex : genre, anthropologie, sociologie, psychologie, sc. politiques) et/ou
  • au moins 3 ans d’expériences dans une position d’application transversale du genre ou la conduite d’analyse du genre;
  • Expérience en recherche qualitative.
  • Capacité avérée de mener des groupes de discussions dans un contexte rural
  • Une excellente connaissance du contexte Tunisien, de la société civile et des droits des femmes et de la justice de genre;
  • Excellentes compétences interpersonnelles, de communication et de travail dans un environnement multi-disciplinaire avec plusieurs intervenants ;
  • Excellente maitrise du français et de l’arabe à l’oral
  • Excellentes capacités rédactionnelle et de synthèse en français;
  • Une expérience de recherche intégrant les procédures éthiques d’entretiens des victimes de violence est un atout.
  • Une expérience en storytelling et en documentation pour la capitalisation du savoir est un atout

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

f5c9a74876756bfd8b957576660cf1da

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 7 juin 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo