Exprimer mon avis

ONU Femmes lance un appel à propositions pour les organisations de la société civile tunisienne Retour vers les opportunités



Échéance

31 Juillet 2016 Il y a 5 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Domaines concernées par cette opportunité: Droits des genres et 1 autre(s) domaines

Dans le contexte actuel que connaît la Tunisie en matière de processus de justice transitionnelle et de transition démocratique, le bureau Multi-Pays de l’ONU Femmes, Tunisie lance le fonds « Femmes, Paix, et Sécurité ». Le présent fonds envisage d’appuyer la mobilisation de différents acteurs de la société civile pour une implication majeure dans la mise en œuvre des principes de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité » en Tunisie notamment :

  •  la participation accrue des femmes dans tout mécanisme de règlement des conflits, formels ou informels, à la fois au niveau local et national, y compris les mécanismes de justice transitionnelle;
  •  la demande de justice pour les violations passées et présentes à l’encontre des droits des femmes de la part de l’Etat ou de tout autre acteur public ou privé;
  •  la garantie de reconnaissance des droits des femmes en tant que prioritaires dans les contextes post-conflit et de transition ;
  •  L’augmentation des ressources destinées aux organisations de femmes œuvrant pour la paix.

Trois domaines d’action seront engagés:

  1.  plaidoyer et suivi de réformes, de politiques nationales, de lois et de plans d’actions concernant l’égalité de genre et les droits des femmes, notamment en relation aux secteurs de la justice, de la sécurité et de la justice transitionnelle ;
  2.  campagnes/actions de sensibilisation au niveau local de promotion des droits des femmes et de la participation des femmes dans la vie publique, en particulier concernant les secteurs de la justice, de la sécurité et de la justice transitionnelle ;
  3.  initiatives culturelles préparées et/ou animées par les jeunes pour la promotion d’une culture de l’égalité et de la paix.

Principes directeurs du Fonds

  • Approches fondées sur les droits humains et l’égalité entre les sexes selon les principes universels des droits de l’homme : les soumissions devront s’inscrire dans la mise en œuvre des huit Résolutions du Conseil de Sécurité, à savoir 1325 (2000), 1820 (2009, 1889 (2010), 1960 (2011), 2106 (2013), 2122 (2013), et 2242 (2015) et de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) auquel le projet réfère.
  • Réponses holistiques qui assurent l’inclusion des femmes dans les mécanismes de résolutions des conflits, dans le secteur de la sécurité publique et de la protection des droits humains
  • Coordination et partenariats multisectoriels, dont des groupes gouvernementaux, nongouvernementaux, des groupes de femmes et d’autres groupes de la société civile,
  • Engagement dans le partage des connaissances, par la documentation, l’évaluation et la diffusion des résultats, et par le travail avec le bureau de l’ONU Femmes, Tunisie.
  • Programme fondé sur des données probantes, qui intègre les leçons tirées pour garantir des résultats et une utilisation optimale des ressources.

Les propositions concernant le domaine (i) doivent explicitement indiquer la politique nationale / locale, la loi ou le plan d’action spécifique visé par le projet, et décrire la compatibilité de la ou des politiques avec les normes internationales en matière de droits humains.

À titre d’exemple, les propositions pourraient porter sur :

  •  La sensibilisation de la société civile et des acteurs publics aux principes de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité » tels que la mise en place de mécanismes de sécurité garantissant la participation des femmes et la protection de leurs droits ;
  •  Les initiatives de plaidoyer et de suivi de réformes, politiques nationales, lois et plans d’actions concernant les domaines relatifs à l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité » ;
  •  La promotion de la paix et du dialogue au niveau local entre citoyens (en particulier les femmes et les jeunes), décideurs politiques, leaders religieux et/ou communautaires et responsables de la sécurité publique autour des principes de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité »;
  •  Le renforcement des capacités des acteurs locaux et des jeunes sur les principes de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité », notamment à travers la création de module de formation appropriés ;
  •  La création de plateformes de débat et de discussion publique au niveau local et/ou nationale sur les principes de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité » et leur mise en œuvre dans le contexte tunisien en relation avec les réformes, les lois, les politiques nationales et les plans d’actions du gouvernement ;
  •  La mise en réseau et la formation de coalitions d’ONG et/ou acteurs publics locaux œuvrant pour la mise en œuvre des principes de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité » ;
  •  Activités culturelles de sensibilisation et d’éducation informelle à l’intention des jeunes sur les principes de l’agenda « Femmes, Paix et Sécurité », notamment les principes de sécurité inclusive et humaine, le lien entre le respect des droits humains et la paix sociale, l’analyse genre des conflits ainsi que la médiation et la résolution des conflits.

Dans tous les cas, les propositions doivent donner un aperçu des capacités qui auront été créées à la fin du programme et comment les résultats seront maintenus lorsque les subventions auront cessé. Les candidats sont également encouragés à établir des partenariats avec des instituts de recherche pour soutenir la collecte des données, l’analyse, le contrôle et les rapports de résultats destinés au partage des connaissances.

Budget

Les propositions seront soutenues à hauteur d’un budget annuel de 30.000.USD minimum à 60.000 USD maximum, dépendamment de l’envergure de l’action et de la justification présentée. Les propositions devront spécifier l’éventuelle contribution prévue par l’organisation soumissionnaire. La contribution éventuelle

Durée du projet proposé

Les propositions soumises devront s’étendre sur une durée de 12 minimum à 24 mois maximum.

Évaluation des propositions reçues

Les propositions valides reçues seront évaluées selon les principes suivants :

  • La pertinence de l’action proposée avec les priorités stratégiques de l’ONU Femmes au niveau national et international ;
  • L’alignement de l’action proposée aux objectifs et résultats du Plan Cadre d’Aide au Développement des Nations Unies en Tunisie (2015-2019) et le plan stratégique de l’ONU Femmes pour la Tunisie ;
  • La pérennité de l’action proposée à travers des mécanismes assurant l’appropriation et l’implication des acteurs locaux et des bénéficiaires ; – La clarté de la stratégie d’intervention proposée ;
  • La justification de l’action proposée sur la base d’une analyse préalable du contexte fondée sur des données probantes ;
  • L’identification claire des bénéficiaires et des partenaires du projet.

Une évaluation des capacités de gestion, administratives et financières des organisations sélectionnées, sera réalisée par l’ONU Femmes dans la phase initiale.

« Une session d’information sur l’appel sera organisée mardi 19 juillet au bureau de l’ONU Femmes à Tunis (Boulevard de la Terre – Immeuble Yasmine Tower – 2ème étage – Bureaux A2-3 et A2-4) à partir de 14.30 .

Afin de faciliter l’organisation de la session, l’ONU Femmes invite tous les participants à envoyer toute question et/ou doute concernant l’appel à l’adresse suivant : [email protected]  en mettant dans l’objet du mail « Questions Appel FPS ». 

Critères d'éligibilité

  • Les organisations non-gouvernementales et les réseaux de la société civile juridiquement constituées en Tunisie ;
  • Les organisations ou entités en leur qualité de (co-candidats), qui indiquent clairement l’organisation tunisienne, juridiquement constituée, qui sera principalement responsable de la gestion du projet et des obligations contractuelles, si approuvées.
  • Une expérience d’action et engagement dans les domaines des droits humains, du genre, de la jeunesse, de la participation politique, de la culture, du développement local économique et social,
  • Une expérience dans la gestion des programmes/projets
  • Des capacités administratives, techniques et financières pour la gestion des fonds ainsi que du personnel et des moyens logistiques nécessaires pour la mise en œuvre des activités.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à projets Publié sur Jamaity le 22 juin 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo