Exprimer mon avis

L’Observatoire du Sahara et du Sahel recrute un Consultant pour la Réalisation d’enquêtes auprès des acteurs nationaux et parties prenantes sur la situation et les besoins actuels de la Mauritanie en termes de gestion des ressources naturelles Retour vers les opportunités



Échéance

15 Février 2016 Il y a 5 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

1. Contexte et enjeux

L’Observatoire du Sahara et du Sahel est une organisation internationale à vocation africaine, créée en 1992 et établie à Tunis (Tunisie) depuis 2000. Son action se situe dans les zones arides, semiarides et subhumides sèches de la région sahélo-saharienne.

L’OSS compte parmi ses membres vingt-deux (22) pays d’Afrique, cinq (5) pays d’Europe et d’Amérique du Nord, quatre organisations sous-régionales représentatives de l’Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Nord, et une organisation non gouvernementale. L’OSS offre un cadre de partenariat Nord-Sud-Sud en vue de mobiliser et de renforcer la capacité des pays africains membres à relever les défis environnementaux dans une perspective de développement durable.

L’OSS est un instrument scientifique et technique au service de ses pays et organisations membres pour le développement de concepts, d’approches et de méthodologies en rapport avec la surveillance environnementale, la gestion des terres et des ressources en eau et l’adaptation au changement climatique dans la région circum-saharienne.

La stratégie 2020 de l’OSS, élaborée sur la base de ses 20 années d’expérience, a pour objectif de consolider les acquis de l’institution et de cadrer, autant que faire se peut, avec les stratégies sectorielles des membres et partenaires sous-régionaux de l’OSS à l’horizon 2020.Elle s’inscrit dans la continuité des précédentes Stratégies tout en adoptant un cadre stratégique comportant à la fois une plate-forme synergétique des trois conventions de Rio, le NEPAD et les politiques sectorielles d’intégration des différentes sous-régions économiques de la zone d’action de l’OSS (UMA, CEDEAO et IGAD) et enfin en gardant les ODDs comme critère de développement.

2. Objectifs

Soucieux de contribuer aux efforts des pays du Sahara et du Sahel et d’améliorer les conditions de vie des populations confrontées à de multiples défis, l’OSS s’est engagé à mener des enquêtes auprès de ses pays membres du Circum-Sahara pour la période 2015 – 2017.

Le but visé de cette enquête est de mieux identifier leurs besoins et attentes concernant la gestion des ressources naturelles nationales dans les domaines liés à la gestion des terres, l’agriculture, les ressources en eau et les ressources énergétiques.

Cette enquête concerne la Mauritanie.

Spécifiquement, les enquêtes doivent cibler les domaines suivants :

  • Ressources en eau
    • Disponibilité des ressources en eau
    • Suivi qualitatif et quantitatif de la ressource
    • Demande en eau
    • Techniques et technologies pour la valorisation de la ressource
  • Energies renouvelables
    • Potentiel éolien
    •  Potentiel solaire
    •  Potentiel hydraulique
    •  Couverture des besoins énergétiques
  • Écosystèmes et Agriculture
    • Dégradation et restauration des terres et des écosystèmes
    • Impacts du changement climatique et actions d’adaptation
    • Suivi et évaluation des services écosystémiques
    • Pratiques agricoles et gestion des terres

3. Travail demandé

En collaboration avec les experts des programmes Eau et Environnement de l’OSS ainsi que les points focaux nationaux de l’OSS, le consultant accomplira une analyse de la situation nationale des outils et dispositifs d’aide à gestion des ressources naturelles dans les domaines liés à la gestion des Terres, l’Agriculture, à la ressource en Eau et énergétique.

Le consultant aura aussi en charge en s’appuyant sur la bibliographie nationale, régionale et internationale existante :

  •  La production d’une liste des acteurs majeurs nationaux concernés dans les domaines cités ci-dessus ; les organisations de la société civile, les organisations régionales et le monde académique, sont inclus dans ces acteurs ;
  •  Une enquête sur les dispositifs existants des outils et dispositifs de gestion des ressources naturelles dans le pays. Cette enquête sera basée sur la documentation existante et via un questionnaire (dont les thèmes sont indiqués en annexe) à destination des acteurs majeurs concernés et identifiés avec l’OSS. L’enquête démarrera après la validation par l’OSS du questionnaire ;
  •  Le traitement et l’analyse des réponses aux enquêtes menées.

Le consultant aura aussi en charge en s’appuyant sur la bibliographie nationale, régionale et internationale existante :

  • La production d’une liste des acteurs majeurs nationaux concernés dans les domaines cités ci-dessus ; les organisations de la société civile, les organisations régionales et le monde académique, sont inclus dans ces acteurs ;
  • Une enquête sur les dispositifs existants des outils et dispositifs de gestion des ressources naturelles dans le pays. Cette enquête sera basée sur la documentation existante et via un questionnaire (dont les thèmes sont indiqués en annexe) à destination des acteurs majeurs concernés et identifiés avec l’OSS. L’enquête démarrera après la validation par l’OSS du questionnaire ;
  • Le traitement et l’analyse des réponses aux enquêtes menées.

4. Résultats et produits attendus

Les résultats escomptés de la mission du consultant seront présentés dans un rapport qui comportera les parties suivantes :

  • une analyse de la situation actuelle du pays en termes d’outils et dispositifs de suivi et de gestion des ressources naturelles par catégorie d’activités. Ce document comprendra un tableau cadre permettant le suivi et l’évolution de la situation ;
  • une synthèse des principaux besoins et lacunes exprimés et classés par catégorie d’activités : eau, écosystèmes et énergie ;
  • des recommandations d’actions à entreprendre pour répondre aux doléances, (avec si possible estimation financière et une liste des partenaires potentiels).

Le consultant produira un document en version électronique dans lequel il répondra à l’ensemble des TdRs relatifs à cette prestation.

Les résultats et produits qui en seront issus contribueront à atteindre les objectifs assignés à la Stratégie 2020.

5. Rémunération et modalités de paiement

La durée de la prestation est estimée à 20 jours étalés sur deux mois de travail.

Les honoraires de la prestation sont fixés à quatre mille cinq cent Euros (4.500 €).

Le paiement des honoraires de la prestation sera effectué en deux tranches : 50% à la réception de la première version des livrables et 50% après leur validation finale.

Le paiement sera effectué par l’OSS sur le compte spécifié par le (a) consultant(e).

Annexe : Proposition de thématiques du questionnaire

Thème 1 : Existence/disponibilité de certain nombre de types de d’informations

– Potentiel en ressources en eau et leurs usages ;

– Potentiel faunistique et floristique et en écosystèmes (oasis, zones humides…) ;

– Risques liés au changement global

– Produits dérivés de la Télédétection : cartes d’occupation des sols, du couvert végétal, des zones vulnérables, cartes de transhumance, élevage et des couloirs de passages du bétail, pluviométrie, évapotranspiration etc..

Thème 2 : Opérationnalisation des principaux outils et dispositifs de gestion et d’évaluation des ressources naturelles :

– Réglementations sur les domaines cités ;

– Inventaires et évaluation des services écosystémiques associés ;

– Dispositifs d’observation in situ ;

– Suivi et évaluation des ressources en eau et en énergies renouvelables ;

– Pratiques agricoles et gestion des agrosystèmes ;

– Systèmes nationaux d’Information sur l’Eau et/ou l’Environnement ; Systèmes d’aide à la décision environnementale ;

– Moyens de diffusion et de transmission des informations et connaissances.

Critères d'éligibilité

  • avoir une formation universitaire (Ingénieur ou équivalent) en gestion des ressources naturelles ;
  • justifier de dix (10) années d’expérience professionnelle dans les domaines de l’étude et /ou en gestion des ressources naturelles ;
  • posséder une bonne connaissance des enjeux environnementaux (ressources en eau, changement climatique, ..) de la sous-région ;
  • avoir une connaissance de l’OSS dans sa mission, ses expériences et ses acquis pour les promouvoir auprès de ses interlocuteurs au cours de ses prestations;
  • avoir une grande capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction ;
  • avoir une bonne maitrise de la langue anglaise ou française.
  • être familier des rouages de l’administration du pays et être doté des capacités et facilités à s’entretenir avec des instances supérieures des hiérarchies administratives ;

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 27 janvier 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo