Exprimer mon avis

Le PNUD Tunisie recrute un(e) : Chargé(e) de communication (être de nationalité Tunisienne) Retour vers les opportunités



Échéance

17 Juin 2014 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Background

En Tunisie, tout comme dans les pays en transition dans la région arabe, une demande populaire grandissante d’intégrité, de Redevabilité et de transparence en matière de gouvernance a été affirmée. Bien que l’ampleur exacte de la corruption dans le pays demeure relativement incertaine, en l’absence d’études précises, des réformes systémiques et à long terme sont indispensables pour s’attaquer aux causes profondes de la corruption. L’accent devrait être mis sur la nécessité d’une approche globale, tant dans l’analyse que dans les stratégies visant à mettre en place un Système National d’Intégrité (SNI) cohérent et efficace.

Dans le prolongement des efforts déjà entrepris, le PNUD œuvrera, à travers le projet, à appuyer la réalisation de cinq résultats, durant la période 2013–2016, à savoir : (i) le développement d’une Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption et d’un Plan d’Action pluriannuel, (ii) l’appui à l’opérationnalisation de l’Instance Nationale de Lutte Contre la Corruption ; (iii) l’élaboration d’un diagnostic du cadre juridique de lutte contre la corruption; (iv) l’institutionnalisation des connaissances relatives à la lutte contre la corruption, à la transparence et à la redevabilité et (v) une plus grande sensibilisation publique aux questions de lutte contre la corruption, à la transparence et à la redevabilité. Le projet contribuera également aux principes d’efficacité de l’aide, grâce à une stratégie de partenariat, visant à favoriser les liens avec les initiatives pertinentes aux niveaux national, régional et international.

Duties and Responsibilities

Le (la) chargé(e) de communication effectuera de façon spécifique sa mission tout en appliquant les procédures du PNUD en ce qui concerne les normes, les délais et la qualité technique des analyses et rapports de suivi. Le (la) chargé(e) de communication sera responsable de l’atteinte des résultats suivants:

Résultat 1: Une stratégie de communication du projet et en appui aux partenaires nationaux ayant trait au processus de lutte contre la corruption en Tunisie conçue et mise en œuvre:

Rencontrer tous les acteurs impliqués dans le projet pour dégager une stratégie de communication adaptée et permettant une appropriation du projet et de ses résultats par tous ses partenaires en Tunisie;
Mettre en œuvre la stratégie et le plan d’action de communication ainsi élaborés en intégrant la diversité de l’audience (les bailleurs de fonds, les médias, les partenaires institutionnels et le bureau);
Initier et former les partenaires du projet à la Technique de rédaction et à la conception des synopsis pour l’enrichissement des ressources documentaires;
Rédiger des articles de différents formats destinés aux supports de communication du projet (site web du PNUD, bulletin d’information du projet, notes d’information, fiches de présentation d’activités, bulletin d’information du PNUD en Tunisie, etc.) en conformité avec les normes et standards du PNUD en matière de rédaction et de publication;
Coordonner la publication d’un bulletin d’information « Newsletter » sur les résultats/activités du projet ;
Elaborer pour le projet les brochures/papiers/rapports permettant de promouvoir et de diffuser la contribution de ce dernier en matière de lutte contre la corruption, y compris les produits destinés à la publication sur le site web du PNUD;
Rédiger les communiqués de presse et « alertes-médias » ; Organiser des débats télévisés et radiodiffusés sur les objectifs et les domaines d’intervention du PNUD dans le domaine de la lutte contre la corruption;
Mettre à jour le portail national de lutte contre la corruption et coordonner la tenue de son comité de pilotage ;
Favoriser l’utilisation des outils de communication interne au PNUD pour assurer une meilleure compréhension des objectifs, principes, enjeux et atouts des initiatives engagées par le projet et ses résultats;
Contribuer à documenter les activités du projet en dégageant les bonnes pratiques et les leçons apprises;
Assurer le conseil en matière de communication à l’équipe du projet et aux membres de l’Instance Nationale de Lutte contre la corruption.

Résultat 2 : Développer un partenariat et une relation de confiance avec les représentants des médias aussi bien locaux qu’internationaux basés en Tunisie:

Encourager, organiser et faciliter la couverture médiatique des activités et autres événements bénéficiant d’un apport du PNUD, en leur fournissant régulièrement les informations de base sur des questions de développement et de la planification;
Arranger des entretiens avec le Représentant Résident et les autres fonctionnaires seniors du PNUD (coordonner les visites de projet).

Résultat 3 : Contribuer aux activités de la cellule de communication du PNUD:

Collaborer étroitement avec le chargé de communication du PNUD et du personnel du Centre d’Information des Nations Unies, en vue d’assurer une complémentarité des efforts;
Contribuer aux produits de communication du bureau sur la thématique de la lutte contre la corruption (newsletter, site web, médias sociaux, etc.);
Chercher des opportunités pour produire en commun certaines informations
Introduire une culture de publications des activités du PNUD dans le domaine de la promotion de l’intégrité et la lutte contre la corruption et des autres agences dès que l’occasion se présente.

Livrables attendus:

Une stratégie de communication est opérationnelle;
Les réalisations et acquis du projet de lutte contre la corruption sont mise à jour de manière exhaustive sur le portail national de lutte contre la corruption (www.anticor.tn) et le site web du PNUD;
Les synergies entre les parties prenantes nationales sont renforcées;
Le positionnement du PNUD Tunisie sur les évènements internationaux, régionaux et nationaux est renforcé.

Durée et lieu d’affectation:

Le/la chargé(e) de communication sera recruté(e) pour une période de six (06) mois avec possibilité de renouvellement;
Le/la chargé(e) de communication sera basé(e), de façon intermittente, entre les locaux du PNUD à Tunis et l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption;
La mission se déroulera à Tunis. Toutefois, Le/la chargé(e) de communication pourrait être appelé(e) à se déplacer à l’intérieur du pays.

 

Critères d'éligibilité

  • Etre titulaire d’une maîtrise en communication et aux médias, en sciences politiques, sciences sociales, Droit ou tout autre domaine équivalent.
  • Avoir un minimum de 6 ans d’Expérience dans le secteur de la communication institutionnelle et des médias. Une expérience avec le Système des Nations Unies serait un atout
  • Avoir une expérience éprouvée dans l’innovation et la promotion des nouvelles approches et techniques de communication (médias sociaux, communication en ligne, etc )
  • Avoir une bonne connaissance du contexte national et des principaux médias tunisiens
  • Avoir une bonne maîtrise des logiciels de bureau et des outils de communication
  • Posséder de réelles capacités de communication orale et écrite en langues arabe et français

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 3 juin 2014


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo