Exprimer mon avis

L’association de développement EL-WIFAK Bargou lance un appel à consultation pour l’évaluation indépendante du projet « groupement des femmes artisanes de Makthar ‘Nessa Makthar » Retour vers les opportunités


Association El-WIFAK Bargou Siliana

Lance   Appel à candidatures

Échéance

01 Juillet 2019 Il y a 1 an

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Introduction et justificatif de l’évaluation

Le projet PROMESS « Promotion des Organisations et des Mécanismes de l’Economie Sociale et Solidaire » mis en oeuvre par l’Organisation internationale du Travail a lancé en 2017 un appel à projets afin de promouvoir l’économie sociale et solidaire au niveau des quatre gouvernorats du Nord-Ouest (Kef, Siliana, Jendouba et Béja) et à contribuer à la création d’une dynamique économique locale à travers un appui direct à la création et au renforcement de projets de l’économie sociale et solidaire. Les projets sélectionnés doivent présenter des réels atouts en termes de valorisation des richesses locales et de création d’emplois décents pour les jeunes (hommes et femmes) résident dans ces Gouvernorats. L’appui a été fourni aux projets sélectionnés sous forme de subventions directes. Les projets soumis dans le cadre de cet appel à projets avaient comme finalités :

  • la création de nouvelles organisations de l’économie sociale et solidaire (OESS) donnant lieu à une création de nouveaux emplois décents, essentiellement :
     les SMSA : Société mutuelle de services agricoles, Loi n°2005-94 du 18/10/2005,
     les entreprises solidaires, Décret n°2014-2901 du 30 juillet 2014 (art 12 bis)
     les coopératives non agricoles, loi n°67-4 du 19/01/1967
     GDAP : Groupement de développement agricole et de pêche, Loi n° 99-43 du 10/05/1999
  • Ou la consolidation des organisations de l’économie sociale et solidaire existantes portant sur le développement de nouvelles activités économiques ou sociales et donnant lieu à la création de nouvelles opportunités d’emplois décents

Dans le cadre de cet appel à projets, l’association « EL-WIFAK Bargou» a été sélectionnée pour mettre en projet « le groupement des femmes artisanes de Makthar « Nessa Maktahr » ». La convention signée entre l’association et l’OIT, prévoit de réaliser une évaluation du projet après sa mise en oeuvre dont l’objectif global est d’analyser l’efficience et l’efficacité du processus de mise en oeuvre et d’apprécier l’impact du projet en relation avec la pérennité des acquis et les ressources allouées. A cette fin, l’association de développement EL-WIFAK Bargou recrute un consultant selon les présents termes de références afin de réaliser l’évaluation du projet « groupement des femmes artisanes de Makthar ‘Nessa Makthar’ ».

Description du projet

Titre et nature du projet :

  • Titre : Le groupement des femmes artisanes de Makthar « Nessa Makthar ».
  • Forme juridique : GDAP
  • Nature : création

Filière : Tourisme, culture et artisanat

Stratégie De Projet

  • Résultats et activités

Objet, champ et destinataires de l’évaluation

Objet

  • L’évaluation poursuit les principaux objectifs suivants :Donner une appréciation indépendante des changements et/ou impacts positifs du projet sur les bénéficiaires (hommes et femmes), la communauté et autres parties prenantes au regard des objectifs et résultats fixés, l’appréciation de la performance selon les trois objectifs prévus et à la lumière des indicateurs de résultats, des extrants/produits,
  • Donner une appréciation indépendante de la démarche de mise en oeuvre du projet; des partenariats établis au cours de la mise en oeuvre du projet, des contraintes et opportunités ;
  • Mettre en évidence les leçons apprises et fournir des recommandations pour une éventuelle extension du projet ou pour toute autre initiative similaire en Tunisie en termes de stratégies, d’arrangements institutionnels, de partenariat ou tout autre domaine pour lequel l’équipe d’évaluation souhaiterait faire des recommandations.

Champ de l’évaluation

L’évaluation indépendante couvrira tous les résultats et activités planifiés dans le cadre du projet. Elle portera sur tous les principaux résultats qui ont été produits depuis le début du projet. L’évaluation concerne l’ensemble des aspects du projet (forme juridique, activité/marchés produit, services, emploi créé, Aspect genre, partenariat, durabilité du projet, Synergie avec d’autre projets similaire, etc).
Cette évaluation se fondera également sur les conclusions des rapports d’avancement élaborés par l’association ou de tout autre rapport jugé pertinents.

Destinataires de l’évaluation

Les principaux destinataires de l’évaluation sont : OIT, l’association, les bénéficiaires du projet ainsi que d’autres parties prenantes concernées. Le processus d’évaluation sera participatif. L’OIT, l’association et les autres parties impliquées dans l’exécution du projet utiliseront, de façon appropriée, les conclusions de l’évaluation et les leçons apprises.

Critères d’évaluation et questions

L’évaluation portera sur les préoccupations de l’OIT en matière d’évaluation telles que i) la pertinence et l’adéquation stratégique, ii) la validité de la conception, iii) l’avancement du projet et son efficacité, iv) l’efficience de l’utilisation des ressources, v) l’efficacité des mécanismes de gestion et vi) l’orientation vers l’impact et la durabilité. Les préoccupations relatives au genre seront également considérées par l’évaluation.

Questions principales de l’évaluation

L’évaluateur devrait examiner les questions clés suivantes :

Pertinence et adaptation du projet

  • Le projet est-il pertinent et contribue-il à l’atteinte des résultats escomptés ?
  • Les bénéficiaires du projet ont-ils été impliqués dans la mise en oeuvre du projet
  • Les partenaires ont-ils été suffisamment associés aux activités de mise en oeuvre et de suivi du projet ?
  • Dans quelle mesure le projet a contribué à traiter la problématique identifiée dans la conception du projet ?
  • Validité de la conception du projetLa programmation initiale des activités était-elle réaliste ? Était-elle bien adaptée aux objectifs et aux résultats visés ?
  • La conception et la mise en oeuvre du projet a-t-elle intégré une approche de durabilité ?
  • Au vu des résultats atteints jusqu’ici, la conception du projet était-elle réaliste ?
  • Est-ce que le projet, lors de sa conception, a bien pris en compte les questions d’égalité entre homme et femmes et de non-discrimination ? Si oui, de quelle manière ?
  • Est-ce que le projet a bien pris en compte les risques de blocage et les contraintes ?

Etat d’avancement et efficacité du projet

  • Quels sont les résultats attendus qui ont été réalisés et livrés aux bénéficiaires ? Lesquels ont apporté un changement ?
  • Les objectifs fixés ont-ils été réalisés conformément au chronogramme établi ?
  • Est-ce que les femmes et les hommes bénéficient de manière égale des résultats du projet ?
  • Les activités qui ont été menées sont-elles celles qui avaient été prévues ? Y a-t-il des activités autres et dans ce cas sont-elles conformes aux objectifs du projet ? Y a-t-il des résultats inattendus du projet ?
  • Dans quels domaines les interventions du projet ont-elles enregistré les meilleures performances ? Dans quels domaines les interventions du projet ont-elles eu peu de succès ? Quels facteurs ont contribué au succès ou ont constitué des contraintes et pourquoi ?
  • Quels sont les obstacles que le projet a rencontrés durant la mise en oeuvre ? Quels sont les facteurs internes et externes qui ont influencé la capacité de l’association à atteindre les objectifs prévus ?

Efficacité de l’utilisation des ressources

  • Les ressources (financières, humaines, expertise, etc.) ont-elles été allouées de manière efficace pour fournir l’appui nécessaire et assurer l’atteinte des objectifs du projet ?
  • Les décaissements et les dépenses du projet sont-elles en phase avec les prévisions budgétaires réalisées ? Si non, quels sont les goulots d’étranglement rencontrés ? Les ressources sont-elles utilisées de façon efficiente ?
  • Quelle appréciation peut-on faire de la relation entre les coûts du projet et les résultats escomptés en comparaison avec d’autres interventions similaires ?

L’efficacité du dispositif de gestion

  • Le dispositif de gestion et de gouvernance/coordination du projet est-il adéquat ? Y a-t-il une compréhension claire des rôles et responsabilités par toutes les parties concernées ?
  • Dans quelle mesure l’équipe de gestion du projet a-t-elle fait le suivi des performances et résultats du projet ?
  • Le projet reçoit-il suffisamment l’appui administratif, technique de l’OIT ?
  • Le projet reçoit-il suffisamment l’appui technique et administratif nécessaire de ses partenaires de mise en oeuvre ?
  • Les parties prenantes sont-elles consultées et impliquées d’une manière appropriée et suffisante ?

Impact et durabilité du projet

  • Le projet a-t-il mis en oeuvre une stratégie de durabilité et des actions facilitant son extension et l’augmentation de son impact ?
  • Quels sont les impacts visibles/mesurables du projet ?
  • L’approche et les résultats du projet peuvent-ils être reproduits ou amplifiés par les partenaires nationaux ou d’autres acteurs ?
  • Dans quelle mesure les réalisations du projet sont-elles durables (y compris les réalisations réalisées dans le domaine de l’égalité entre hommes et femmes? Quelles mesures peuvent être prises pour améliorer la durabilité des composantes et résultats du projet ?

Leçons apprises

  • Quelles bonnes pratiques peuvent être retenues pour pouvoir être appliquées aux initiatives similaires ?
  • Quelles difficultés peut-on relever et qu’il faudrait éviter dans la conception et la mise en oeuvre d’initiatives similaires ?

Méthodologie de l’évaluation

L’évaluation sera réalisée à travers une étude de la documentation disponible sur le projet ainsi que des visites de terrain et des entretiens avec l’association, les bénéficiaires directs du projet, les partenaires d’exécution et le coordinateur régional du projet PROMESS.

Principaux résultats attendus de l’évaluation

Le résultat attendu de cette évaluation est un rapport d’évaluation concis selon la structure suivante :

  • Page de couverture avec les données clé du projet et de l’évaluation
  • Résumé exécutif
  • Acronymes
  • Description du projet
  • But, champ et clients de l’évaluation
  • Méthodologie utilisée et ses contraintes et limites
  • Résultats clairement identifiés pour chaque critère d’évaluation
  • Conclusions
  • Recommandations
  • Leçons apprises et bonnes pratiques
  • Annexes

 Le consultant, le plan de travail et calendrier et les livrables

Le consultant

L’évaluation sera conduite par un(e) consultant(e) en évaluation qui aura la responsabilité du rapport d’évaluation. Il/elle doit être un spécialiste de l’évaluation avec une grande expérience des évaluations des projets et des questions relatives au domaine du projet : développement économique local (DEL) et promotion de l’emploi des jeunes, promotion de l’économie sociale et solidaire, entrepreneuriat. Le/la   consultant(e) exécutera s’acquittera de ses tâches conformément aux termes de référence et tout changement devra au préalable avoir l’approbation du gestionnaire de l’évaluation.

Plan de travail et calendrier provisoire

La durée totale du processus d’évaluation est estimée à 10 jours de travail (3 jours de travail en desk, 4 jours
sur le terrain, 2 jours de rédaction du rapport, provisoire, 1 jour pour la finalisation du rapport final) sur une
période de 2 semaines.

Livrables :

Pour cette évaluation le rapport final et la procédure de soumission suivront le processus suivant :

  • Le consultant évaluateur (chef d’équipe d’évaluation) soumettra un rapport d’évaluation provisoire en langue française au responsable de l’association et au coordinateur régional du projet PROMESS qui devront commenter le rapport dans un délai maximum de 7 jours;
  • Le consultant évaluateur finalisera le rapport en prenant en compte les commentaires jugées pertinentes et soumettra le rapport final au responsable de l’association et au coordinateur régional; Le consultant évaluateur adressera son rapport au responsable de l’association M. Rached YAHYAOUI, ([email protected]) et au coordinateur régional du projet PROMESS M. Fakhreddine MHADHBI ([email protected]).

Date limite de soumission des candidatures :

La date limite de soumissionner sera le 01 juillet 2019.

Critères d'éligibilité

  • Master en administration des affaires, en économie ou dans un domaine connexe ;
  • Un minimum de 10 années d'expérience professionnelle en particulier dans l'évaluation des projets dans le domaine du développement économie local, de la promotion de l’emploi des jeunes, l’économie sociale et solidaire, de l'entrepreneuriat, du développement rural et la gestion des programmes de développement,
  • Une expérience prouvée avec les méthodes et approches de suivi et évaluation (y compris quantitative, qualitative et participative), l’analyse de l'information et la rédaction de rapports ;
  • La connaissance du contexte de développement local du lieu d’implantation du projet serait un avantage certain ;
  • Excellentes compétences en communication et en tactiques d’entrevues ;
  • Excellentes compétences en rédaction de rapports ;
  • Excellente maitrise du français ;
  • Aptitude avérée à produire des résultats de qualité dans des délais stricts.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

cdcb2242daa68eb018d1fd03230f9df1

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 11 juin 2019


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo