Exprimer mon avis

La fondation Cideal recrute un(e) expert(e) en genre et communication Retour vers les opportunités



Échéance

16 Septembre 2017 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Domaines concernées par cette opportunité: Agriculture

L’Association Femme et Citoyenneté et son partenaire la Fondation CIDEAL agissent depuis 2013 dans le Nord-ouest Tunisien pour mettre fin aux violences contre les femmes (VFF).

Le projet « MANARA » financé par le Fonds d’Affectation spéciale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (UNFT), constitue une seconde phase de leur intervention dans le Gouvernorat du Kef. Il s’articule autour du Centre Manara, principale structure offrant des services d’écoute et de prise en charge intégrés pour les femmes survivantes de violences (FSV) conjugales dans le nord-ouest Tunisien.

L’objectif  de ce nouveau projet est de renforcer l’accès des  femmes survivantes de violences à des services de qualités et améliorer leur sécurité, santé et bien être.

Les principaux axes d’intervention sont: l’amélioration des prestations de service, le renforcement institutionnel, la prévention de la violence à travers la mobilisation communautaire et l’implication des hommes.

Les partenaires souhaitent impliquer les hommes dans la prévention de la violence à travers la réalisation d’une campagne de sensibilisation. Dans le cadre de la réalisation de cette activité, les partenaires cherchent à recruter un-e expert-e en genre et communication de sensibilité féministe.

Description de la campagne de sensibilisation

 

La campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre du résultat 3 du projet qui est de soutenir l’adhésion des hommes et de la communauté du Gouvernorat du Kef à la non-violence et aux normes d’équités de genre.

En juin 2016, lors de l’étude de base du projet, une enquête a été réalisée auprès de 100 hommes du gouvernorat du Kef pour connaitre leur perception des normes d’égalité de genre et de la violence contre les femmes.  L’analyse des questionnaires a montré que;

·         42% des hommes interrogés pensent qu’il est inacceptable qu’une femme travaille en dehors de la maison.

·         Plus de 86% des personnes interrogées pensent qu’une femme doit demander la permission à son mari pour sortir voir une amie.

·         Près  62% des hommes s’accordent à dire que l’homme est celui qui doit avoir le dernier mot pour prendre les décisions à son domicile.

·         En ce qui concerne la violence, 60% des hommes interrogés pense que la violence concerne peu ou mois de la moitié des femmes et 36% que les femmes sont responsables des violences qu’elles subissent.

Les hommes ne semblent pas tout à fait conscients de la réalité du statut des femmes en Tunisie, ou ont tendance à minimiser le non respect de leurs droits. L’adhésion des hommes aux normes d’équité de genre reste faible.

Ainsi le projet prévoit la réalisation d’une campagne de sensibilisation, dont l’objectif est d’engager les hommes en faveur de l’égalité et contre les violences faites aux femmes. Par cette campagne il s’agit de faire des hommes des alliés et de les engager à se lever et agir contre les VFF. Il est attendu que les jeunes hommes, hommes et la communauté prennent conscience de l’ampleur des violences conjugales, qu’ils remettent en cause les comportements violents et inégalitaires et ne justifient plus la violence.

La campagne de sensibilisation va viser les lycéens et les hommes, et de manière plus globale la population du gouvernorat du Kef.

Les principales activités prévues pour atteindre le résultat 3 sont:

·         La réalisation de séances de sensibilisation auprès de lycéens dans les délégations de Dahmani, Ksour, Sers, Jerissa et Tejerouine. Elles seront animées par les éducatrices et éducateurs pairs de l’AFC.

·         L’élaboration et la diffusion d’un spot radio.

·         La réalisation d’une campagne sur les réseaux sociaux et  d’une campagne urbaine dans la ville du Kef à l’occasion des 16 jours d’activismes.

·         L’élaboration et diffusion d’une vidéo de sensibilisation.

·         La réalisation d’une conférence de presse.

Tâches et responsabilités de l’expert-e

Afin d’appuyer la réalisation de la campagne de sensibilisation et sa visibilité, il a été convenu de recruter un-e  expert-e en communication de sensibilité féministe.

Sous la supervision des partenaires du projet l’expert-e en genre et communication sera chargée de:

1.       Développer une stratégie et le plan de communication de la campagne de sensibilisation pour engager les hommes  pour l’égalité et contre les violences faites aux femmes;

2.       Développer et d’appuyer la production des outils et  des supports d’information et de sensibilisation;

3.       Appuyer la diffusion et la visibilité à la campagne de sensibilisation.

La méthodologie

 

L’expert-e en genre et communication aura recours à une approche participative avec une implication directe des partenaires et des éducatrices et éducateurs pairs dans la réalisation de leur mission.

La mission se réalisera en coordination et conformément aux orientations, changements et observations de l’équipe du projet Manara. La supervision et la validation du travail seront assurées par la présidente de l’AFC et l’assistante technique de la Fondation CIDEAL en Tunisie.

La stratégie de communication et les messages devront soutenir des changements de comportement. Ils devront assurer la promotion de la tolérance zéro face à la violence. Elle ne doit pas stigmatiser les hommes mais les inviter à s’engager contre les VFF, et ainsi éviter toutes réactions potentiellement défensives des hommes.

Le/la consultant/e est tenu-e à une obligation de confidentialité, il/elle ne doit publier ou divulguer aucune information portée à sa connaissance dans le cadre du travail sollicité, à aucune personne non autorisée et sans le consentement écrit préalable.

La mission sera menée en conformité avec les principes énoncés dans le document de l’OMS Priorité́ aux femmes: Principes d’éthique et de sécurité́ recommandes pour les recherches sur les actes de violence familiale à l’égard des femmes.

 

Critères d'éligibilité

  • Expérience dans le secteur de la communication et du genre
  • Expérience dans la réalisation de campagne dans le domaine social
  • Expérience démontrée dans la réalisation de supports/ campagnes avec approche genre et droits humains;
  • Références récentes pour services analogue

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

Virginie Poupeney

be10b8799a23954f94afd75c7937d825

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 6 septembre 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo