Exprimer mon avis

IOM TUNIS recrute un(e) consultant(e) national(e) pour l’élaboration d’une Etude sur les relations multi-causales de la migration et l’environnement en Tunisie Retour vers les opportunités



Échéance

15 Juin 2017 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

IOM TUNIS: VA TN2017-015

Etude sur les relations multi-causales de la migration et l’environnement en Tunisie

 

Intitulé du Poste : Un(e) Consultant(e) National(e)
Lieu d’affectation : Tunisie
Date estimée de début : Juin 2017
Durée du contrat : La durée de la consultation est de 50 jours sur une durée de 6 mois

Mission

Effectuer une recherche bibliographique et une étude de terrain sur la relation entre la migration et l’environnement en Tunisie et établir des recommandations adaptées au contexte de développement économique et social national et régional de la Tunisie.

Contexte et justification

Les menaces liées à la variabilité climatique et à la dégradation de l’environnement, ainsi que la surexploitation humaine des ressources naturelles dans la région méditerranéenne et en Tunisie sont de nature à porter atteinte à un développement durable dans la région. Le niveau des ressources disponibles, l’état de la concurrence pour l’accès à ces ressources et l’état de stabilité sociale, économique et politique du pays influencent la résilience et la vulnérabilité des personnes dans leur lieu de vie et peuvent les pousser à se déplacer en quête d’autres perspectives. Si d’un côté la migration environnementale peut accroître la vulnérabilité des populations, elle a aussi le potentiel de se traduire en stratégie de réduction des risques et d’amélioration de la résilience des communautés.

En Tunisie, les activités économiques sont étroitement liées à l’environnement, d’où l’importance de la notion de « sécurité environnementale » et de l’adaptation au changement climatique. Ainsi, les moyens de subsistance d’une partie de la population sont tributaires de l’augmentation des températures1, la baisse des précipitations, et l’élévation du niveau des eaux ; tandis que les changements environnementaux et climatiques ont un réel impact sur d’autres secteurs clés, tels que le tourisme. Les communautés affectées directement ou indirectement par la surexploitation humaine des ressources, ainsi que par des facteurs environnementaux et climatiques, se doivent d’être sensibilisées et leurs moyens de production, de subsistance et de résilience adaptés. Les opportunités d’employabilités éco responsables devraient être décuplées pour faire face au changement environnemental et climatique, dans l’optique d’assurer une résilience et un développement durable dans les régions de la Tunisie. Il convient ainsi d’étudier l’ampleur du phénomène de la migration environnementale en Tunisie et d’appuyer le potentiel de la migration comme stratégie d’adaptation pour un développement durable et inclusif, générateur d’emplois éco-solidaires.

Dans le cadre du projet Intégration de la Migration dans la Planification de Développement en Tunisie financé par la Coopération Suisse, cette évaluation permettra également par la suite de réfléchir sur des solutions économiques viables et respectueuses de l’environnement pour éviter le mouvement forcé de populations dans un contexte de précarité environnementale et climatique, mais aussi de promouvoir l’intégration de la mobilité humaine comme possible stratégie d’adaptation au changement climatique et environnemental en Tunisie.

D’autres modèles de développement («économie verte ») sont nécessaires pour la préservation des écosystèmes et pour encourager la diversification des offres d’emploi. A titre d’exemple, les énergies renouvelables assurent l’autonomie énergétique de régions reculées tout en créant une série d’emplois directs et indirects.

Description des tâches :

  • Synthèse des facteurs de vulnérabilité liés à l’environnement en Tunisie : produire des données qualitatives globales sur la situation en Tunisie.
  • Echantillon et identification des groupes vulnérables.
  • Appui au consultant international sur le développement d’une méthodologie pour l’enquête de terrain
  • Revue d’études, de rapports, des données statistiques et des stratégies existantes avec le consultant international
  • Supervision de l’enquête de terrain et préparations des rapports afférents avec le consultant international
  • Appuyer le consultant international pour l’analyse des réponses aux questionnaires et préparation d’un rapport d’évaluation
  • Participer avec le consultant international à l’atelier de restitution des résultats pour discussion et validation.

Produits attendus (rapports et livrables) :

  • Rapport initial comportant :
    • une approche pour la collecte des données de base, l’analyse des résultats de l’enquête et des stratégies de développement (1)
    • un plan de travail comportant un calendrier d’exécution respectant les délais fixés pour la réalisation de cette consultation (2)
    • un projet de budgétisation des coûts détaillé avec un énoncé clair des frais de conseils techniques et des informations connexes (3)
  • Protocole adapté et des outils de travail : questionnaires qualitatifs, fiches d‘entretien.
  • Rapport d’évaluation (draft) pour commentaires.
  • Compte rendu des recommandations de l’atelier de restitution, qui seront prises en compte par le/la consultant/e dans la finalisation du rapport final.
  • Rapport final contenant :
    • l’état des lieux, les différentes approches dans des pays au paysage socio-économique similaire,
    • l’analyse de situation par rapport au contexte tunisien et la proposition de recommandations.
  • Langue du contrat spécifique :
    La langue du contrat spécifique est le français.

Le/la prestataire national/e travaillera en étroite collaboration avec l’OIM et un Comité technique sera constituée pour appuyer le processus.

Supervision/ Suivi et évaluation :

La supervision administrative de la mission est sous la responsabilité du Chef de Projet en Tunisie sous la supervision de la Chargée de l’Unité de Programme et du Comité Technique

Critères d'éligibilité

  • Un minimum d'un diplôme de maîtrise dans les domaines environnemental ou tout domaine touchant directement ou indirectement à cette thématique;
  • Connaissance et expérience de travail en Tunisie, notamment dans les régions intérieures du pays
  • Expérience dans la réalisation des enquêtes de référence ou évaluations de la situation est nécessaire
  • Expérience confirmée dans le développement de plans stratégiques
  • Compétences et l'expérience en recherche quantitative et qualitative y compris l'analyse de données démontrée
  • Une bonne connaissance des déterminants socio-économiques
  • Capacités conceptuelles et analytiques
  • Aptitude démontrée à fournir des missions de qualité dans des délais serrés

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 30 mai 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo