Exprimer mon avis

Humanité et Inclusion (HI) lance un appel à candidature pour le recrutement d’une agence de communication Retour vers les opportunités



Échéance

24 Novembre 2018 Il y a 2 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Gafsa et 2 autre(s) régions
Domaines concernées par cette opportunité: Aide aux handicapés

 

Humanité  et Inclusion (HI) est le nouveau nom de Handicap International est une
organisation de solidarité internationale indépendante et impartiale, qui intervient dans les
situations de pauvreté et d’exclusion, de conflits et de catastrophes, œuvrant notamment aux
côtés des personnes handicapées pour améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le
respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux.

Historique des interventions de Humanité et Inclusion au Maghreb

Humanité et Inclusion intervient au Maroc depuis 1993, en Tunisie depuis 1997, en Algérie
depuis 1998 et en Libye depuis 2011. La création de l’entité programme Maghreb a été le
résultat d’un processus de fusion engagé depuis 2009 entre deux programmes
de Humanité et Inclusion, l’un couvrant le Maroc et la Tunisie, l’autre couvrant l’Algérie.
Parmi les objectifs de ce programme, il s’agissait de Renforcer les échanges
d’expériences et les synergies entre les acteurs des différents pays, Depuis début 2017,
le programme Maghreb a été scindé en deux programmes, programme Tunisie-Maroc et
programme Algérie.

Stratégie de Humanité et Inclusion au Maghreb
Validé en novembre 2011, le Cadre Opérationnel Pluriannuel (COP) 2012-2016 Maghreb a
guidé le développement stratégique et opérationnel. Le COP s’articule autour des principes
de l’accès aux services en accord avec la stratégie fédérale de FHI selon les axes suivants :

1. Sensibiliser et apporter un appui technique aux décideurs publics pour une
meilleure prise en compte des personnes handicapées et des personnes
vulnérables dans l’ensemble des politiques publiques au niveau national et local.
2. Accompagner et renforcer la formation des professionnels des services
spécialisés et des services ordinaires pour des interventions de qualité orientées
sur la personne.
3. Renforcer les capacités des structures offrant des services aux personnes
handicapées, et participer ainsi à l’élargissement de l’offre de services.

4. Accompagner la structuration des associations représentatives des personnes
handicapées afin qu’elles deviennent des acteurs clefs dans les dynamiques de
développement au niveau local, national, régional (Maghreb) et international.

Humanité et Inclusion est en cours d’élaboration d’une nouvelle stratégie pluriannuelle.

Domaines d’intervention et projets du programme Maroc/Tunisie

 

Plus particulièrement, le programme Tunisie-Maroc intervient dans les domaines suivants :

  •  Services de réadaptation : soutien aux structures médicaux-socio-éducatives,

formation de professionnels de la réadaptation

  • Accès à l’éducation des enfants en situation de handicap
  • Prévention et santé  : renforcement de services de santé, mise en place de groupes

de parole et d’espaces de socialisation, soutien psychologique aux populations en
souffrance

  •  Insertion économique et professionnelle: accès à l’emploi et à un revenu, formationprofessionnelle, lutte contre les discriminations
  •  Insertion sociale : Accessibilité et développement local inclusif
  • Appui à la société civile  : soutien aux associations pour la promotion des droits,définition de politiques publiques du niveau national à l’échelon local, appui à la
    participation politique et électorale des personnes en situation de handicap
  •  De manière plus transversale plusieurs projets pilotes sont menés selon dans une

démarche de développement local inclusif, visant à assurer au niveau local la prise
en compte du handicap et de la vulnérabilité

La direction du programme est basée à Tunis et supervise les activités de

Humanit  et Inclusion en Tunisie et au Maroc.

 

La mission de Humanité et Inclusion en Tunisie

 

Historique de l’intervention de Humanité et Inclusion en Tunisie :

  • HI intervient en Tunisie depuis 1992, ponctuellement dans un premier temps, puis en

permanence depuis 1997, dans le cadre d’un accord de coopération signé avec le
Ministère des Affaires sociales.

  • De 1998 à 2003, HI s’est focalisé sur le secteur de la réadaptation, impliquant la
    formation des professionnels, l’équipement des centres spécialisés et la création de
    dispositifs mobiles dans le Sud-est.
  • A partir de 2004, HI a réinvesti le secteur de la réadaptation à travers un soutien des
    services pour PSH et un renforcement des institutions, associations et professionnels
    impliqués dans le secteur.
  • En 2006, HI a officiellement été autorisé à s’installer en Tunisie et à ouvrir un bureau
    de représentation.
  • Depuis cette date, HI mène des actions de renforcement des capacités des
    associations en gestion de projet, révision du projet institutionnel, et mise en réseau
    des professionnels intervenant auprès des PSH. Des campagnes et événements
    visant à changer le regard de la société sur les PSH ont également été organisés.
  • En 2008, HI lance un volet d’action « Sport et handicap » en partenariat avec la
    FTSH, visant à assurer une pratique physique régulière pour le développement
    personnel et l’amélioration du statut social des PSH.
  • En 2011, HI a lancé un projet de développement local inclusif qui vise à améliorer
    l’accessibilité de l’environnement des PSH pour favoriser leur pleine participation
    sociale. Les actions du projet seront concentrées sur les communes de Menzel
    Bourguiba (gouvernorat de Bizerte) et Manouba (Grand Tunis).
  • En février-mars 2011, une action d’urgence a été initiée à la frontière libyenne pour
    apporter un soutien aux personnes fuyant la violence en Libye, en coordination avec
    la DAU. Parallèlement, des distributions ont été organisées par le programme au
    profit d’hôpitaux tunisiens.
  • En Avril 2011, HI soutient et accompagne le développement d’un groupe représentatif
    de PSH dans son travail de plaidoyer en faveur des droits fondamentaux des PSH
  • En 2014, HI a lancé deux projets concernant des thématiques innovantes en Tunisie :
    l’éducation inclusive et l’insertion professionnelle des personnes en situation de
    handicap
  • A partir de 2015(voir paragraphe « les projets de HI en Tunisie »

 

Quelques repères sur le handicap en Tunisie

-Il y aurait entre 200 000 (selon l’Etat) et 1,3 millions (selon les estimations du rapport
mondial sur le handicap de l’Organisation Mondiale de la Santé – 2011) de
personnes handicapées en Tunisie, dont 22 % d’enfants
– 2005 : loi-cadre sur le handicap qui couvre les aspects de la prévention, la prise en
charge et l’insertion des personnes handicapées
– Avril 2008 : ratification par la Tunisie de la Convention Internationale Relative aux
Droits des Personnes Handicapées
– En 2012 sont créées deux structures fédératrices : l’Organisation Tunisienne de
Défense des Droits des Personnes Handicapées (OTDDPH) et la Fédération des
Associations Tunisiennes œuvrant dans le domaine du Handicap (FATH)
– En 2014, un article sur les droits des personnes handicapées est intégré dans la
nouvelle Constitution

 

Stratégie d’intervention de l’association dans le pays

  • Des actions partenariales      : Le soutien aux associations de la société civile constitue
    un des fondements de l’action de l’association à travers un appui technique et
    méthodologique, dans le respect de leurs orientations et programmes.
    Parallèlement, Humanité et Inclusiondéveloppe des projets en coopération avec des
    institutions publiques.
  • Des projets de mise en réseaux: Humanité et Inclusionveille aussi à favoriser la mise
    en réseau, et notamment les échanges thématiques ou entre différents acteurs du
    handicap, en soutenant la mise en place d’espaces de concertation, en particulier
    autour de l’insertion professionnelle des jeunes, regroupant organisations de la
    société civile et représentants de l’Etat.
  • Une action à l’échelle locale et nationale: La prise en compte des besoins et attentes
    des personnes handicapées à un niveau local ne peut se faire de manière cloisonnée
    par rapport aux dynamiques plus larges qui animent les territoires. Humanité et
    Inclusion et ses partenaires promeuvent donc une approche de développement
    intégré, à l’échelle locale, dans laquelle les besoins et droits des personnes
    handicapées sont systématiquement pris en compte dans l’ensemble des politiques
    publiques nationales et dispositifs mis en place à l’échelle d’un quartier, d’une
    commune ou d’une région.
  • Le droit comme levier d’action: L’approche inclusive, visant à assurer que les
    personnes handicapées bénéficient des mêmes droits que tout un chacun, constitue
    le fondement des projets développés, en accord avec la Convention Relative aux
    Droits des Personnes Handicapées (CRDPH). Cette Convention ne crée pas de
    nouveaux droits, mais veille à interdire toute discrimination et à permettre à chaque
    citoyen handicapé de jouir des mêmes droits que ses compatriotes
  • Une vision inclusive de la société : l’approche promue par Humanité et Inclusion vise
    à favoriser une société inclusive qui reconnait et s’adapte aux différences
    individuelles et les reconnaît comme source de richesse et non comme motif
    d’exclusion. Un développement inclusif implique dans la planification, la conception
    de solutions universelles et d’aménagements raisonnables.
  • Qualité des services et des interventions des professionnels: Humanité et
    Inclusionveille à renforcer la qualité des services apportés aux personnes
    handicapées, avec une attention particulière à la place centrale de l’usager dans la
    prestation de service et au respect de ses choix individuels.
  • Le handicap, une question de regard : Le changement de regard sur les personnes
    handicapées est un pré requis fondamental pour une réelle évolution de la situation.
    L’association appuie donc un ensemble d’initiatives de sensibilisation et de plaidoyer
    à destination des acteurs publics – locaux et nationaux – des acteurs du
    développement, et de la population en général.
  • Les personnes vulnérables : depuis 2016 en accord avec sa politique fédérale
    Humanité et Inclusion intervient en Tunisie auprès des personnes vulnérables dont
    les personnes handicapées
  •  La prise en compte du genre: est une dimension transversale des actions de
    Humanité et Inclusion. Un projet visant l’égalité Homme femme dans la gouvernance
    locale sera mis en œuvre à partir de 2018
  • La prise en compte de l’environnement et de l’économie durable: est devenu un axe
    important des actions chez Humanité et Inclusion en Tunisie, les emplois verts et
    l’économie durable font partie de deux projets phares lancés en 2016 et 2017 dans le
    sud du pays
  • En 2018, 5 projets sont mis en œuvre en Tunisie :
    o Education Inclusive & Développement Local Inclusif à Siliana, Bizerte et
    Kébili, projet à dimension locale et régionale (Tunisie, Algérie, Tunisie), 2015-
    2017)
    o Emploi et handicap : soutien à l’insertion professionnelle des personnes
    handicapées de Gabès, Ben Arous, Gafsa et Bizerte (2015-2019)

o Emploi vert : promotion d’une économie durable et solidaire au profit des
personnes vulnérables de Gabès (2016/2018)

o Emploi vert : promotion d’une économie durable et solidaire au profit des
personnes vulnérables de Gabès (2016/2018)

o Insertion socioprofessionnelle des groupes vulnérables à Kébili Nord
(2017/2020)
o Les Femmes, actrices dans la gouvernance locale dans les gouvernorats du
Grand Tunis, de Gafsa et de Jendouba (2018-2019)

Ces projets sont mis en œuvre en partenariat avec des organismes publics et la société
civile.
Humanité et Inclusion collabore ainsi avec Le ministère de l’emploi, des affaires sociales, de
l’éducation, de la femme et de la famille ainsi que les structures sous tutelles de ces
ministères.
Les organisations de personne handicapées, les associations intervenant dans le champ du
handicap, de l’éducation, de l’emploi, de la femme et des droits humains, sont les autres
partenaires de HI.
Les projets engagés par HI sont soutenus par un large éventail de bailleurs et partenaires :
Commission Européenne, Expertise France, Agence Française de Développement,
Fondation DROSOS, Coopération Monégasque etc.

 

HI- Humanité & Inclusion nouveau nom d’Handicap International cherche une boite de communication
pour une mission d’appui à l’équipe opérationnelle.

 

Cadre de l’appel à candidature :
Le projet « Les Femmes, actrices dans la gouvernance locale dans les gouvernorats du Grand Tunis,
de Gafsa et de Jendouba »

Lieu de la mission :

4 municipalités du Grand Tunis, 3 municipalités de Gafsa et 3 Municipalités de Jendouba

Type de mission :

Formation et accompagnement à distance et in situ

Partenaires impliqués :

  •  La ligue Tunisienne des Droits de l’Homme LTDH
  •  Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance (MFFE), à travers la Sous-Direction del’Autonomisation Economique et Sociale des Femmes
  • Friguia pour les Stratégies (Jendouba)
  •  Association Mashhed (Gafsa)
  • Tounissiet (Grand Tunis)
  • Tunisian Forum for Youth Empowerment

Financement mission :

L’Union Européenne

 

Le Projet:

Dans le cadre d’un projet visant à favoriser la concertation entre les OSC (dont les OPH) et
les autorités locales sur 3 régions ciblées (Grand Tunis, de Gafsa et de Jendouba) afin
qu’elles agissent ensemble pour une participation accrue des femmes (notamment
marginalisées, comme les femmes handicapées) dans la gouvernance locale. 4 axes
d’intervention, interconnectés entre eux, seront déployés simultanément

Tout d’abord le projet favorisera l’émergence de femmes leaders dans le mouvement
associatif et renforcera leurs capacités à participer activement à la gouvernance ; Ensuite,
les décideurs locaux seront amenés à s’engager avec les OSC dans le développement
et la mise en œuvre de plans d’actions et politiques locales facilitant la participation des
femmes à la gouvernance locale. Par ailleurs, les OSC des territoires visés seront
renforcées dans leurs capacités de monitoring et de plaidoyer dans la gouvernance
locale, avec des indicateurs du système de suivi du MFFE. Enfin, des bonnes pratiques,
des leçons apprises et des données clefs seront identifiées et diffusées auprès du
public et de l’unité de gestion (UG) du programme de promotion de l’égalité entre les
femmes et les hommes en Tunisie.

Contexte et Justification

Dans l’élan de l’institutionnalisation des droits des personnes vulnérables en Tunisie,
plusieurs dispositifs politiques et juridiques ont été mis en place afin de garantir l’accès aux
droits et aux services pour les personnes souvent marginalisées et exclues en l’absence
d’un arsenal juridique et constitutionnel adapté à leurs besoins. Plusieurs dynamiques
politiques ont été ainsi engagées durant ces dernières années et ont permis de lancer le
débat sur nombre de questions jusqu’alors tues.

Dans ce contexte, Humanité et Inclusion nouveau nom d’Handicap International a
accompagné activement le processus d’inscription des droits des personnes handicapées
dans la nouvelle constitution tunisienne de 2014, sur la base de la non-discrimination et
l’égalité des droits entre les citoyens et les citoyennes.

Néanmoins, l’application de ces droits constitutionnels reste encore tributaire de plusieurs
facteurs et d’un contexte en perpétuelle effervescence sociale et politique.

Ce constat, fruit de longues années de travail en proximité des personnes handicapées et
de deux études menées par HI, (en 20141 au gouvernorat de Béja et du Grand Tunis et en
20172 au gouvernorat de la Manouba), met en exergue par ailleurs l’ampleur de l’écart entre
les personnes handicapées et les personnes non handicapées en termes d’accès aux droits
et de représentativité sociale et politique.

Cet écart est d’autant plus grand lorsqu’il s’agit de femmes Handicapées.

L’analyse des données collectées dans le cadre de ces études fait apparaitre les constats
suivants :

  •  Un accès aux droits fondamentaux limité pour les personnes handicapées avec des
    entraves plus importantes pour les femmes ;
  •  Une représentativité limitée pour les personnes handicapées dans la sphère publique
    sociales et politique avec des entraves plus importantes pour les femmes
    handicapées.

Ces conclusions, énonçant clairement les doubles discriminations subies par les femmes
handicapées de par leur condition et de par leur genre, ont tracé les premières lignes de
réflexion autour d’un projet qui traite de ces thématiques. Par une approche inclusive et à
travers l’empowerment, ce projet s’étayera sur les processus de décentralisation déjà mis en
place pour garantir une participation plus active et impactante des femmes et des femmes
handicapées dans la gouvernance locale. Une démarche qui permettrait à ces dernières de
porter leurs paroles à un niveau décisionnel.

C’est dans ce contexte que le projet « Les Femmes, Actrices dans la gouvernance locale
dans les gouvernorats du Grand Tunis, de Gafsa et de Jendouba », a été conçu et porté
par porté par HI- Humanité & Inclusion nouveau nom de Handicap International, en
partenariat avec La Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme en tant que co-demandeur.

A travers une démarche systémique, trois associations relais au niveau des gouvernorats de
Gafsa, du Grand Tunis et de Jendouba seront accompagnées tout au long du projet afin de
dynamiser les tissus associatif locaux et de mettre en place des synergies avec les autorités
locales et les structures de services publiques, pour favoriser une participation féminine
accrue dans la gouvernance locale.

Pour ce faire, les activités du projet doivent s’accompagner d’une visibilité au niveau
local et national et leur démarche doit faire l’objet d’un travail de capitalisation.

Une stratégie de communication a été donc mise en place, en conformité avec la stratégie
de communication globale du programme Moussawat, programme cadre de notre projet. En
Harmonie avec la démarche du projet, la stratégie de communication s’est articulée autour
de deux dimensions essentielles : la dimension systémique et la dimension participative.

Le choix de la démarche systémique permettra de véhiculer les messages clefs d’une
manière efficace et adaptée aux besoins de chaque groupe cible. La démarche participative
permettra quant à elle aux groupes cible de se positionner en tant que vecteurs de
changement à travers la conception participative de leurs messages et des supports et outils
de communication.

Cette bi- dimensionnalité inscrira clairement le projet dans son environnement et assurera la
visibilité de ses partenaires opérationnels et financiers autour des objectifs suivants:

  •  Faire évoluer durablement les représentations sociales et attitudes vers une société
    plus diverse et inclusive ;
  • Accroître la prise de conscience politique des femmes du territoire, amplifier leur
    parole dans l’espace public et influencer les systèmes de gouvernance locale ;
  •  Offrir une image avant-gardiste de ce que peut être le rôle des femmes dans la
    sphère publique, à travers l’engagement de ces dernières dans la chose publique ;
  •  Opérer une transformation sociale importante auprès d’une population
    traditionnellement passive et marginalisée.

Pour assurer ce volet, HI se propose de faire appel à une boite de communication afin
d’accompagner l’équipe du projet à mettre en place les outils et les supports de
communication adaptés et ce, en cohérence avec la stratégie de communication du
projet et la stratégie de communication globale mise en place par le Ministère de la
Femme de la Famille et de l’Enfance dans le cadre du programme Moussawat .

Objectif de la mission :

Accompagner l’équipe du projet ainsi que les différents acteurs locaux dans la conception et
la réalisation d’outils et de supports de communication adaptés.

Résultats Attendus :

  •  Résultat 1: Une visibilité autour des activités et de la démarche du projet est

assurée ;

  • Résultat 2: Un Kit d’outils et de supports de communication autour du projet est
    conçu ;
  •  Résultat 3 : L’équipe opérationnelle du projet est accompagnée dans la réalisation
    des campagnes de sensibilisation à l’échelle locale et nationale.

Groupes Cible :

  •  Bénéficiaires finaux : les femmes, notamment les femmes handicapées
  •  Le grand public : les citoyen-n-es des localités ciblées par le projet
  •  Le gouvernement : les autorités locales des zones ciblées par le projet
  • La société civile : les OSC et les organisations des personnes handicapées actives

dans les zones ciblées par le projet

  •  Les partenaires : le ministère de la femme, de la famille et l’enfance
  •  Les médias (à la fois cible directe et indirecte) : les médias nationaux et

internationaux : presse écrite, Radios régionales et nationales, Télévision, réseaux
sociaux.

Responsabilités de la boite de communication :

Durée de la mission :

La mission s’étalera sur la durée restante du projet et selon une planification préalablement
établie en concertation avec l’équipe du projet.

Le paiement sera effectué sur la base des activités réalisées et des livrables rendus et
validés par l’équipe du projet. Le calcul se fera sur la base de la proposition financière émise
par les candidat-e-s.

Documentation

Les candidat-e-s s’appuieront sur le document ressource suivant :
Fiche du projet (Annexe1)

Eléments constitutifs des dossiers de candidatures ;

Les dossiers de candidature devront obligatoirement comporter les éléments suivants:

  • Une proposition technique présentant la compréhension de la mission de 5 pages au
    maximum signée datée et cachetée ;
  •  Une proposition financière globale (HT et TTC) signée, datée et cachetée, incluant
    les coûts de prestation et logistiques (impression, déplacement etc.) ;
  • Les CVs de l’équipe proposée signés, datés et cachetés;
  •  Un portfolio avec l’ensemble des expériences digitales et des spots audio-visuels.

1 Le handicap dans les politiques publiques tunisiennes face au creusement des inégalités et à l’appauvrissement
des familles avec des ayants droit en situation de handicap:
file:///C:/Users/user/Desktop/LEAD-RapportTunisie.pdf
2 “Etude sur les incapacités l’accès aux services et la participation sociale des personnes handicapées dans la
délégation de la Manouba”, Décembre 2017.

3 Pour un exemple de supports de data visualisation récemment publiés par HI au Maghreb :
http://www.hiproweb.org/uploads/tx_hidrtdocs/TUN_DEFI_ETAT_DES_LIEUX_INFOGRAPHIE_2016_usage
_interne.pdf
4 Sur le modèle du poster développé pour vulgariser le plan d’action inclusif des villes de Maputo et Matola
appuyé par HI au Mozambique (2014):
www.hiproweb.org/uploads/tx_hidrtdocs/PLANO_INCLUSIVO_AS_DCPs-web.pdf

 

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 9 novembre 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo