Exprimer mon avis

Handicap International recherche un consultant pour une mission de réalisation d’un film de capitalisation Retour vers les opportunités



Échéance

25 Avril 2015 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Gabès et 1 autre(s) régions

Programme : Maghreb
Lieu de la mission : Tunisie (Gabès, Douz et Kébili)
Type de la mission : Réalisation d’un film de capitalisation
Qui a demandé la mission : HI Maghreb – mission Tunisie
Nom CdP, DP bénéficiaire de la
mission : Taoufik Lazghab – chef de projet VAPS
Nom de projet appuyé : Vie Autonome et Participation sociale : vers une nouvelle prise en compte des Personnes en Situation de Handicap dans les dynamiques locales de développement (VAPS)
Durée de la mission : 45 Jours : Mai, Juin 2015
Coût maximum de la mission : 13 000 Euros
Financement mission : Projet VAPS (Union Européenne)
Code budgétaire du programme :

  • Code projet : G21_028
  • Code tache : TF01
  • Code Financement : FG21_068
  • Rubrique Bailleur : 5.2.2

 

PRESENTATION DU PROJET

Le projet VAPS se déroule dans deux gouvernorats du sud de la Tunisie : le gouvernorat de Gabès et celui de
Kebili, en partenariat avec l’Association Générale des insuffisants Moteurs à Douz (AGIM), et l’Union Tunisienne
d’Aide aux Insuffisants Mentaux (UTAIM).

C’est un projet pilote, d’une durée de 3 ans (Mai 2012 à Mai 2015) qui vise à permettre un meilleur accès à l’environnement, aux services et aux activités sociales pour les personnes handicapées des trois villes de Gabes, Douz et Kebili. Il a pour objectif global d’améliorer la qualité de vie, l’autonomie et la participation sociale des personnes en situation de handicap en Tunisie. Il a pour objectif spécifique l’amélioration de la qualité des services à destination des personnes en situation de handicap dans les gouvernorats de Kebili et Gabès à travers une participation renforcée des personnes en situation de handicap et un développement des mécanismes de coordination des acteurs.

Pour atteindre cet objectif, les résultats suivant on été formulés :

  • Résultat attendu 1 : Les mouvements émergeant auto-représentatifs de personnes en situation de handicap et de leurs familles dans les deux gouvernorats participent aux dynamiques locales de développement, et de sensibilisation.
  • Résultat attendu 2 : Les structures publiques et associatives agissant directement ou indirectement auprès des personnes en situation de handicap, et les mouvements auto-représentatifs développent de manière concertée des initiatives garantissant une meilleure qualité des services.
  • Résultat attendu 3 : la qualité des services en direction des PSH est renforcée par la mise en oeuvre des
    principes et outils de l’accompagnement social personnalisé. Il s’appuie sur des dynamiques existantes sur ces territoires, tout en développant des approches innovantes liées à la participation concrète des usagers dans le processus de prestation de services. Cherchant à promouvoir un développement local inclusif, l’action vise également au décloisonnement des acteurs investis dans l’accompagnement et la prise en charge des PSH, en développant de nouveaux espaces de concertation ouverts aux acteurs publics et associatifs, spécialisés ou non dans le domaine du handicap pour inscrire de manière transversale les besoins des groupes vulnérables dans les programmes et projets de développement du territoire. Ainsi, les partenaires du projet entendent renforcer la qualité des services à la personne:
  1. En permettant aux personnes en situation de handicap d’exprimer leurs besoins et de devenir acteurs de leurs développements.
  2. En favorisant la coordination et la concertation des acteurs locaux engagés dans l’accompagnement et la prise en charge des personnes en situation de handicap.
  3. En soutenant l’appropriation au sein des structures prestataires de l’approche basée sur la personne et des outils de l’accompagnement social personnalisé, permettant une amélioration de la qualité des services liés à la vie autonome, à l’insertion sociale, scolaire et économique.

 

PROBLEMATIQUE DE LA CAPITALISATION

Le projet pilote « Vie Autonome et Participation sociale : vers une nouvelle prise en compte des Personnes en Situation de Handicap dans les dynamiques locales de développement en Tunisie » est source d’expériences innovantes qui répondent aux besoins importants des personnes en situation de handicap dans une nouvelle
démarche inclusive et participative.

Ce projet a permis de travailler sur un meilleur accès aux services de qualité aux PSH. Il Présente à ce niveau des expériences innovantes qui ciblent l’implication des mouvements auto représentatifs des PSH et de leurs familles aux dynamiques locales de développement. Il propose aussi aux acteurs publics ou associatifs de se concerter sur des états de lieux, des plans d’action et des initiatives de développement.

Pour que ces innovations soient connues, reconnues, améliorées et dupliquées elles doivent être décrites, modélisées et communiquées aux acteurs locaux et nationaux. A défaut d’une capitalisation qui explique, met en valeur, recommande des améliorations, et modélise, les bénéfices des actions réalisées, resteront confinés au niveau de ceux qui les ont mené avec le risque qu’eux mêmes ne sauraient pas les reproduire encore moins les partager avec d’autres.

Le support de capitalisation est à concevoir en adéquation avec les habitudes de la communication. Pour cela, l’audiovisuel est aujourd’hui plus efficace que les supports écrits. Utiliser ce moyen dans un document de capitalisation est innovateur et nécessite une démarche qui équilibre entre l’attractivité du support et la pédagogie nécessaire d’un document technique.

La capitalisation concerne principalement le résultat 2 du projet

OBJECTIFS DE LA CAPITALISATION

Objectif général : Les dynamiques de développement au niveau local deviennent inclusives et l’approche
participative est reconnue au niveau national.

Objectif spécifique : Le modèle de développement inclusif, à travers l’expérience du projet VAPS, incluant les mécanismes la participation des personnes en situation de handicap, le regard sur le handicap, la concertation des acteurs, l’accès aux services et l’accessibilité universelle, est mis en valeur par des documents de capitalisation. Cela permettra la reproduction de l’action dans d’autres régions de la Tunisie.

Le choix des bonnes pratiques à capitaliser se base sur des critères essentiels qui caractérisent ces
interventions, à savoir :

  • L’effet positif : Les usagers des services profitent d’un accompagnement adapté à leur capacité, situation et besoin.
  • La reproductibilité : les interventions dans les régions du projet peuvent être reproduites dans le contexte tunisien.
  • La pérennité : les activités soutenues ont une base stable pour continuer les interventions.
  • L’Approche droit : les activités renforcent les droits des personnes en situation de handicap et appuient l’ensemble des acteurs pour protéger, faciliter et promouvoir la pleine inclusion des personnes en situation de handicap
  • Centrée sur la personne : les personnes en situation de handicap sont les bénéficiaires principaux des initiatives et les interventions prennent en compte leurs situations différentes dans un contexte de proximité.

Cette capitalisation va permettre de diffuser et partager les bonnes pratiques réalisées par les associations et services publics tunisiens de personnes en situation de handicap avec l’ensemble des associations en Tunisie et des intervenants dans le domaine du handicap.

RÉSULTATS ATTENDUS DE LA CAPITALISATION

La capitalisation menée par le consultant se déroulera dans les trois villes de Gabes, Douz et Kebili.

  • Résultat 1 : les leçons tirées du processus du développement local inclusif et des initiatives réalisées dans le projet VAPS sont présentées.
  • Résultat 2 : les bonnes pratiques et expériences de la mobilisation des acteurs locaux dont les groupes autoreprésentatifs de personnes handicapées réalisées par le projet sont identifiées et dressées.
  • Résultat 3 : les approches participatives possibles pour le développement local inclusif sont précisées et présentées, les succès et challenges dans la concertation des acteurs au niveau local dont les groupes autoreprésentatifs de personnes handicapées sont capitalisés
  • Résultat 4 : un ensemble d’actions prioritaires pour le développement local inclusif et les initiatives appuyées par le projet est proposé et les actions peuvent être reproductibles pour favoriser l’insertion des personnes en situation de handicap dans la société.

Les résultats permettent de témoigner et de signifier que la participation des personnes en situation de handicap apporte une valeur dans le développement local inclusif pour la prise en compte de leurs besoins dans l’accès aux services et leur participation sociale au niveau local. Ces témoignages expliqueront les processus qui ont favorisé ces expériences pilotes, et présenteront la duplication de ces expériences d’une manière accessible et permettant la sensibilisation et la facilitation.

L’objectif de la prestation est de réaliser un film de capitalisation qui montre les approches participatives possibles, les succès et challenges dans la concertation des acteurs au niveau local. Le film s’appuie sur les composantes du projet : concertation, initiatives.

PUBLIC CIBLE

Pour permettre la reproduction de l’action dans d’autres régions de la Tunisie, c’est important de bien choisir le public cible qui sera capable de s’approprier cette expérience à travers un documentaire vidéo qui sera partagé au niveau des Ministères, et des associations mères à la capitale, pour le diffuser par la suite à l’échelle régionale.

  • Les acteurs publics au niveau local et national
  • Les organisations des personnes en situation de handicap et les groupes auto-représentatifs
  • Les acteurs de la société civile
  • Les bailleurs de fonds
  • Les personnes en situation de handicap

GROUPE DE CAPITALISATION

Un groupe de capitalisation sera mis en place et chargé du suivi et de la validation des différentes étapes indiquées ci-dessus.
Ce groupe est composé des personnes suivantes :

tab_groupes_capitalisation

MÉTHODOLOGIE DE LA CAPITALISATION

Le processus de cette capitalisation prendra en considération les différents acteurs impliqués dans les activités du projet à travers des interviews, ateliers et/ ou focus groupe, l’observation et la récolte d’informations auprès des associations et personnes concernées.

La méthodologie de la capitalisation doit permettre d’identifier les bonnes pratiques des espaces de concertation et des initiatives avec les points fortes et faibles ainsi que comment les problèmes rencontrés pendant le projet ont été surmontés. En regard des espaces de concertation, la capitalisation doit montrer quels mécanismes de participation ont renforcé la participation des personnes handicapées et comment leurs contributions ont été respectées.

Concernant les initiatives, les procédures d’identification des thématiques, le cadrage de processus de sélection et l’appui d’équipe de HI sont les points importants à recueillir. La méthodologie suivie doit présenter ces éléments et le processus de réalisation du film en regard des résultats attendus de la capitalisation.

taches_tab_1

taches_tab_2

Le consultant ou le groupe de consultants auront pour tâches de:

  • Conduire des interviews individuels et des focus groupes avec les acteurs locaux (représentants des
    autorités, des prestataires de service, des acteurs associatifs et des personnes en situation de handicap, des
    parents), des institutions nationales et internationales ;
  • Synthétiser et présenter les expériences en termes de processus de leçons apprises et de modélisation
  • L’analyse documentaire de l’ensemble des activités fournies par l’équipe projet et le comité de pilotage.
  • Préparation des scenarii du film
  • Réalisation du film
  • Valider le contenu avec le comité de pilotage
  • Le consultant ou le groupe de consultants retenus prendront contact avec le groupe de capitalisation, pour une harmonisation de la compréhension des TDR, de la méthodologie proposée pour l’étude et l’identification précise des expériences à privilégier.

 

PRODUITS ET LIVRABLES ATTENDUS

Après accord du groupe de capitalisation portant sur la version finale du film documentaire, le prestataire
retenu livrera à HI avant le 05 Mai 2015 :

  • Deux scénarii sont proposés avant le 10 Mai à l’équipe du projet pour la prise d’images et la réalisation d’un film de capitalisation. Les scénarii et les messages clés à transmettre seront élaborés en lien avec l’équipe projet.
  • Un film de capitalisation en arabe et en français retraçant tout le processus du projet et de ses messages clés, avec le support.
  • Un synopsis pour le film documentaire de 15 minutes maximum hors générique (le nom et les
    logos des partenaires du projet devront apparaitre au moins 5 secondes dans les génériques de
    début et de fin).
    – 2 copies DVD de banque d’images (en haute résolution) rassemblant tous les commentaires, les images, les interviews, etc. collectés à l’état brut.
    – 150 copies DVD du film avec couverture et logo en version arabe, sous-titrées en français et en langue des signes avec une étiquette portant le nom du projet, les logos des partenaires et l’année de la production, en format DVD haute définition. La langue des personnes interviewées est en arabe.

Le candidat devra tout au long de sa mission se mettre en parfaite conformité avec la législation en vigueur concernant le droit à l’image (faire signer des autorisations avant de filmer, etc.). Le film doit être livré avant le 15 Juin 2015.

CALENDRIER DU PROCESSUS DE CAPITALISATION

La durée maximale de la capitalisation est de 45 jours.

a- Le consultant devra soumettre un chronogramme précis des prestations en fonction de la méthodologie arrêtée.
La durée maximum d’exécution de la mission est fixée de 3 mois à compter de la date de signature du contrat, y compris les délais de collectes des données, de conception du contenu et de dépôt du livrable.

b- Le consultant assure la concertation avec le groupe de capitalisation et les partenaires

La planification indicatif comprendre trois étapes :

tab calandrier

Plus de détails ici

Critères d'éligibilité

  • Une expérience dans l’animation d’ateliers et la mise en forme des travaux de capitalisation des expériences,
  • Bonne connaissance des réalités, des enjeux liés à la problématique du handicap et des principes de la concertation
  • Capacités audiovisuelles et d’analyse,
  • Expérience dans la réalisation et le montage de films de capitalisation.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 21 avril 2015


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo