Exprimer mon avis

Formateurs/trice – Search for Common Ground Retour vers les opportunités


Search for Common Ground

Lance   Appel à consultants

Échéance

04 Mars 2021 Il y a 7 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

Formateurs en Transformation de confit, Sensibilité au Conflit et Gestion-

Communication de Crise dans le cadre de la Gestion de Covid-19 par des acteurs institutionnels et Communautaires

 

  1. Context 

L’organisation 

Search for Common Ground (Search) est une organisation internationale à but non lucratif qui promeut la résolution de conflit de manière non violente. Avec un siège à Washington DC et un bureau européen à Bruxelles, la mission de Search est de transformer la façon dont les individus, les organisations et les gouvernements gèrent les conflits – en abandonnant les confrontations et en transitant vers des solutions coopératives. Search cherche à aider les partis en conflit à comprendre leurs différences et à agir sur leurs points communs. Avec un effectif de plus de 900 personnes autour du monde, Search met en œuvre des projets dans 32 pays, y compris en Asie, en Europe, au Moyen Orient, aux Etats-Unis et en Afrique. 

La mission de Search en Tunisie est de promouvoir la culture du dialogue et de la diversité par l’implication de toutes les composantes de la société, tout en renforçant leurs capacités. Search œuvre en Tunisie pour aider les membres de la société tunisienne à aborder les conflits et les différences de manière constructive, par la coopération et le dialogue. Search-Tunisie déploie ses efforts et partage ses expériences dans les 24 gouvernorats avec principalement les jeunes, les Organisations de la Société Civile (OSC), le secteur des médias tunisiens, et les autorités locales, afin de renforcer les capacités des individus et des institutions pour aborder les défis en comprenant les différences et agissant sur les points communs. Grâce à cette approche et à ces partenariats, Search-Tunisie poursuit quatre objectifs stratégiques principaux : i) créer et développer des espaces de confiance pour le dialogue ; ii) accroître et renforcer la participation des jeunes et développer leurs capacités ; iii) promouvoir l’institutionnalisation de l’éducation à la paix ; et vi) prévenir et transformer l’extrémisme violent. Pour plus d’information : https://www.sfcg.org/tunisia

Description du projet 

Search-Tunisie est en train de démarrer, dans le cadre de la collaboration avec le Ministère des Affaires Sociales (l’Instance Générale de la Promotion Sociale), le Ministère des Affaires Locales ainsi que six Municipalités dans les Gouvernorats de Sousse, Sidi Bouzid et Tataouine, un projet visant à renforcer les capacités des institutions gouvernementales, des municipalités et des organismes locaux de protection sociale à développer efficacement des réponses sensibles aux conflits à la crise du COVID-19. Les objectifs du projet sont les suivants:

Objectif 1: Renforcer le système de protection sociale des groupes vulnérables, en particulier les enfants et les jeunes.

Objectif 2: Améliorer la coordination au niveau municipal et entre les niveaux central et local. Ces objectifs seront atteints grâce aux principales activités suivantes:

  1. Évaluations rapides des besoins des travailleurs sociaux du MoSA et des mécanismes de coordination locaux engagés dans la réponse au COVID-19.
  2. Autonomisation des travailleurs sociaux pour faire face à la désinformation et aux comportements violents envers les services de soutien en cas de crise comme le COVID-19.
  3. Renforcement des mécanismes de coordination de la réponse au COVID-19 au niveau local grâce à l’élaboration et à la mise en œuvre de plans d’appui à la logistique et au renforcement des capacités.

Objectif de cet appel à propositions 

Dans l’objectif de renforcer les capacités des différents intervenants au niveau local dans le domaine de la coordination locale et de la gestion des crise en relation avec la gestion de la pandémie Covid-19 ainsi que d’appuyer une approche d’intervention globale qui serait sensible au conflits, Search Tunisie se propose de recruter une équipe de deux consultants pour assurer des formations adéquates dans ce domaine et sur la base d’un programme, une approche adaptée et curriculum à préparer par ses soins.

Le (les) Consultant (s) qui sera sélectionné(s) sera demandé de préparer tous les contenus, supports et méthodologies nécessaires pour animer trois formations de quatre jours chacune dans trois gouvernorats qui sont Sousse (Enfidha et Sidi Héni), Sidi Bouzid (Cebalet et Benoun) et Tataouine (Bir Lahmar et Ghomrassen).

Premier lot:

Les deux premiers jours de formation porteront sur la transformation du conflit/ la sensibilité au conflit, la construction de la confiance et la collaboration entre les acteurs

Deuxième lot:

Les deux derniers jours porteront sur les thématiques liées à la gestion de crise dans un cadre d’interventions par de multiples acteurs, y compris la question de la communication et la coordination en temps de crise qui génère des interventions qui ne sont pas forcément sensibles aux éléments de conflit et d’amplification de la vulnérabilité. Un rapport de synthèse sur les différentes formations serait un des livrables contractuels. 

Les Termes de Références suivants détaillent davantage les éléments de l’offre de l’organisation. 

  1. Processus en cours/activités préparatoires:
  • Des discussions avec les représentants du Ministères des Affaires Sociales ont dores et déjà confirmé un besoin réel en renforcement de capacités suite à des mois de gestion de la pandémie Covid-19 sans stratégie précédemment pensée et dans la limite des moyens humains et matériels, 
  • Un processus d’évaluation rapide de besoins et de défis auxquels font face tous les intervenants dans la gestion de la Covid-19 a été lancé à partir du début de décembre et a pris fin début Février et a donné lieu à un certain nombre de conclusions et recommandations,
  • Un programme de trois formation en transformation de conflit et en approches et interventions sensibles au conflit, a été délivré aux participants travailleurs sociaux des Centres de Défense et d’Intégration Sociale (CDIS) et de Division de la Promotion Sociale (DPS) des trois régions susmentionnées relevant du Ministère des Affaires Sociales, 
  • Un processus de dialogues dans le cadre d’un mécanisme de coordination locale a été lancé impliquant des participants représentants les différents acteurs susmentionnés et qui vise à initier une dynamique de dialogue local autour des défis et des opportunités de la coopération et de la coordination entre institutions et acteurs non étatiques au niveau local.

L’évaluation des besoins avait pour objectif de mettre en évidence les domaines qui ont besoin de soutien et d’autonomisation pour informer l’équipe Search afin de concevoir des activités efficaces qui répondent le mieux aux besoins des travailleurs sociaux pendant la crise du COVID-19. Les résultats de cette évaluation des besoins permettront à Search de concevoir des activités de renforcement des capacités qui répondent à la fois aux besoins identifiés des travailleurs sociaux du Ministère des Affaires Sociales et aux besoins des acteurs du mécanismes de coordination locaux qui sont aussi actifs dans le cadre de la réponse Covid-19.

 

  1. Conclusion et recommandation de l’évaluation et thématiques de la formation

L’évaluation a été menée avec des représentants des CDIS, DPS, autres structures locales de prises en charge sociale, et avec les acteurs au niveau local qui interviennent dans le cadre des réponses Covid-19.

Elle a porté sur les axes suivante:

  • Comment la crise du COVID-19 a-t-elle affecté le travail des travailleurs sociaux du ministère des Affaires sociales pour fournir des services aux populations vulnérables?
  • Dans quelle mesure les mécanismes de coordination locaux ont-ils été efficaces dans leurs réponses à la crise du COVID-19?
  • Recommandations pour répondre aux besoins des groupes vulnérables en temps de crise comme le COVID-19.

Le rapport de ce processus d’évaluation a pu identifier (à titre indicatif) des besoins en renforcement de capacités par rapport aux aspects suivants:

  • La gestion de crise et des problématiques liées à cette pratique (communication, processus de prise de décision et de coordination) quand il s’agit d’intervention d’institutionnels adoptant essentiellement une approche technique cloisonnée,
  • La planification stratégique et la capacité de développer des politiques et de déterminer des indicateurs fiables de performances qui seront mesurables et évaluables,
  • La gestion/transformation de conflits qui peuvent survenir à l’occasion de la délivrance des services liés à la réponse Covid-19 aux populations qui sont dans la vulnérabilité et la marginalisation,
  • La communication non-violente avec les populations cibles de l’intervention institutionnelle dans ce domaine, tous les autres aspects liés aux influences de toutes les contraintes et impératifs de ce nouvel environnement de gestion des vulnérabilités et de la marginalisation, sur les personnes en charge.
  • Le développement d’approches et d’interventions sensibles aux conflits.

Les formations que Search Tunisie cherche à assurer pour les acteurs susmentionnés (dans les gouvernorats de Sidi Bouzid, Sousse et Tataouine) qui agissent directement dans le cadre de la réponse Covid-19, sont attendues à s’aligner avec les objectifs du projet susmentionnés ainsi qu’avec son approche dans le domaine du renforcement des capacités de transformation de conflit, des approches sensibles aux conflits, du dialogue, de médiation, de communication non-violente et du terrains d’entente.

L’objectif est aussi de permettre aux acteurs participants concernés qui fournissent directement un soutien aux groupes vulnérables (en particulier les enfants et les jeunes à risque) de faire face à la désinformation et aux comportements violents en vue de soutenir les services de prestation de services dans les crises telles que le Covid-19. Cela permettra de maximiser l’efficacité de leur réponse en appuyant leurs capacités plus spécifiquement dans les domaines susmentionnés: Transformation de conflit, sensibilité aux conflits et gestion de crise.

  1. Méthodologie et considérations spéciales 

Les formations (3 formations de 4 jours chaque) doivent êtres conçues et facilitées en prenant en considération trois aspects essentiels: (1) Un appui en connaissances adaptées à l’approche et aux techniques dont les acteurs locaux utilisent dans le cadre de leur travail et plus spécifiquement, dans le cadre de la réponse Covid-19 par une pluralité d’acteurs, et (2) l’implication des bénéficiaires dans

une logique plus pratiques et expérientielle qui les introduit à des méthodes pratiques de délivrance de services, de gestion de crise, de transformation de conflits et de stress ainsi que de communication (3) la capacité de faciliter toutes sortes de coopération, de complémentarité et de synergie entre les différents acteurs qui bénéficieront de ces formation tout en appuyant leurs capacités dans les domaines susmentionnés.

Les formations doivent aussi contribuer à (1) rendre les bénéficiaires plus sensibles aux aspects liés aux conflits et aux règles générales de Ne pas Nuire (Do No Harm), (2) appuyer les capacités des bénéficiaires à mieux gérer les situations de crise qui aura des répercussions néfastes et augmentées sur les populations vulnérables avec qui ils travaillent.

Les propositions devront prendre en considération les spécificités de l’intervention des différents acteurs dans le cadre de la réponse Covid-19 ainsi que les différentes dynamiques qu’ils peuvent produire en gérant les relations et les interactions avec les citoyens qui se trouvent dans des situations de vulnérabilité accentuée par la crise. Elles doivent également prendre en considération l’objectif spécifique de ces formations qui est de rendre les interventions plus sensibles aux conflits et plus inclusives avec des capacités accentuées dans le domaine de la gestion de la crise.

  1. 5. Déliverables

Il est essentiel que les candidats à cet appel proposent: (1) un module de formation adapté à cette demande spécifique (les deux lots) basé sur les principales conclusions/résultats saillant du rapport d’évaluation à qui la personne sélectionnée va pouvoir accéder, (2) élabore une présentation Powerpoint qui guidera le déroulement de la formation, fournira toute la documentation et les exercices nécessaires à la formation, et en fin soit adaptée à l’approche ainsi que le curriculum de Search dans le domaine du transformation de conflit (3) développera ses outils d’évaluation des bénéficiaires qui seront approuvés par le staff M&E de Search, (4) fournira un rapport de synthèse sur le processus de renforcement de capacités à travers les formations,  et enfin (5) fournira un calendrier et une estimation du budget nécessaire.

Dans Search, nous sommes conscients que ce sont en quelque sorte de nouveaux thèmes dans notre contexte car il s’agit d’une autre approche pour gérer les conflits et renforcer les capacités d’une catégorie spécifique d’acteurs de soutien et de prise en charge des vulnérabilités qui sont de plus en plus impliqués dans une nouvelle dynamique de travail plus inclusive et plus sensible aux problèmes de l’écosystème.

Pour cela, Search fournira à la personne sélectionnée une documentation adéquate pour l’aider à mieux cadrer sa démarche et la rapprocher de l’approche spécifique de l’organisation qui est guidée principalement par des outils de transformation des conflits renforcés par une approche adaptée. de suivi et d’évaluation. Le candidat (e) est appelé sur cette base à développer lui-même son approche, ses outils et son curriculum en s’appuyant sur l’approche de transformation de conflit de l’organisation.

  1. 6. Support Logistique

Search prendra en charge les logistiques nécessaires pour que les formations se passent dans les conditions les plus propices au formateur. Son transport et hébergement (en cas où les formations se passeront en résidentiel) seront assurés par l’organisation. En cas de formation en ligne, Search arrangera la solution technique la plus adéquate pour assurer au formateur les conditions les propices pour faciliter les formations. Le responsable du projet ainsi que le département M&E vont assurer une étroite collaboration et coordination avec l’expert et vont partager avec l’expert les documents du projet pour une meilleure compréhension de son contexte et de ses objectifs spécifiques.

 

  1. Ethical Considerations 

Search accorde une grande priorité à la garantie que toutes les activités liées à la facilitation de la formation sont menées de manière éthique. Toutes les approches de formation doivent adhérer aux principes Do No Harm et aux mesures de précaution COVID-19 (respect de la distanciation sociale, utilisation de masques faciaux, désinfection des mains, etc …).

  1. Timeline 

Cette consultation est attendue pour durer tout au long du mois de Mars 2021. Le tableau indicatif suivant détaille les actions attendues et le timeline estimé pour leur réalisation;

 

Action Timeline (estimé)
Signature du Contrat 8 Mars 2021
Première Formation  9-10-11-12 Mars 2021 (Sousse)
Deuxième Formation 16-17-18-19 Mars 2021 (Sidi Bouzid)
Troisième formation  23-24-25-26 Mars 2021 (Tataouine)
Rapport de synthèse 29 Mars 2021

 Critère de sélection 

Les propositions de consultants seront sélectionnées pour:

  1. Pertinence de la méthodologie proposée par rapport au but et aux objectifs du projet.
  2. Qualité des méthodes proposées, des approches de sensibilité aux conflits et des mesures de contrôle de la qualité.
  3. Qualifications du (des) candidat (s).
  4. Budget proposé en relation avec la méthodologie proposée, les livrables et l’équipe. 
  5. Calendrier proposé.

 

Critères d'éligibilité

  • Maîtrise de l'anglais, de l'arabe et du français;
  • Plus de 3 ans d'expérience dans la conduite de formations dans le domaine de la gestion et résolution des conflits, médiation, communication non violente, gestion du stress;
  • Expérience de travail avec des organisations internationales;
  • Expérience de travail avec les services sociaux tunisiens et les populations vulnérables
  • Méthodes et compétences de facilitation et de communication;
  • Connaissance et expérience des défis liés aux contextes.
  • Les deux experts sont appelés également à respecter les principes éthiques suivants:
  • Compétence: Le consultant doit posséder les capacités, les compétences et l'expérience appropriées pour entreprendre les tâches proposées et doit exercer dans les limites de sa formation et de ses compétences professionnelles.
  • Honnêteté et intégrité: le consultant doit être transparent avec le contractant / mandant sur: tout conflit d'intérêts, toute modification apportée au plan de projet négocié et les raisons pour lesquelles ces modifications ont été apportées, tout risque que certaines procédures ou activités produisent des informations d'examen trompeuses.
  • Respect des personnes: le consultant respecte la sécurité, la dignité et l'estime de soi des participants aux formations. Le consultant a la responsabilité d’observer les différentes règles du Do No Harm et d'être sensible aux spécificités des personnes avec qui il va travailler.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

de0635a3e8db7dd16f156a1f99ec6e1e

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 23 février 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo