Exprimer mon avis

Fondation CIDEAL recrute un(e) consultant(e) Retour vers les opportunités


CIDEAL / AFC / MANARA
Lancent Offre d'emploi

Échéance

20 Mars 2016 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Le Kef et 1 autre(s) régions
Domaines concernées par cette opportunité: Droits de l’Homme

CONTEXTE

La Fondation CIDEAL et son partenaire l’Association Femme et Citoyenneté agissent depuis 2013 dans le nord-ouest Tunisien en faveur de l’éradication des violences faites aux femmes. Le projet « MANARA » financé par le Fonds d’Affectation spéciale des Nations Unies pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes (UNFT), constitue une seconde phase de leur intervention dans le Gouvernorat du Kef. Il s’articule autour du Centre Manara, principale structure offrant des services d’écoute et de prise en charge intégrés pour les femmes survivantes de violences (FSV) conjugales dans le nord-ouest Tunisien. L’objectif de cette nouvelle action est que les femmes survivantes de violences conjugales qui accèdent aux services du centre Manara et des prestataires de services sociaux, de santé et du personnel en uniforme dans le gouvernorat du Kef expérimentent une amélioration de leur sécurité, santé et bien être.

Cette nouvelle intervention s’articule autour des axes suivants: l’amélioration des prestations de service, le renforcement institutionnel, la prévention de la violence à travers la mobilisation communautaires et l’implication des hommes.

 PRESENTATION DE LA COMPOSANTE DU PROJET MANARA

BAILLEUR : UN Women

DURÉE : 2016-2018

LIEU D’INTERVENTION : Gouvernorat du Kef, Tunisie

PARTENAIRES : Fondation CIDEAL ; Association Femme et Citoyenneté

Objectif du projet : Les survivantes de violences conjugales qui accèdent aux prestations deservice du centre Manara et des prestataires de services sociaux, de santé et du personnel en uniforme expérimentent une amélioration de leur sécurité, santé et bien-être.

  • Outcome 1 :  Les prestations de services du Centre Manara et des prestataires de services sociaux, de santé et du personnel en uniforme dans le gouvernorat du Kef aux FSV se sont améliorées
  • Outcome 2 :  L’adhésion des femmes rurales aux normes d’équité de genre et à la non- violence a augmenté dans le gouvernorat du Kef
  • Outcome3 :  Les soutiens des hommes et de la communauté aux normes d’équité de genre et à la non-violence ont augmenté dans le gouvernorat du Kef

OBJECTIF DE L’ÉTUDE

L’objectif global de cette étude est d’établir la situation de référence détaillée pour les indicateurs de l’objectif, des résultats et des produits du projet de sorte que les données obtenues puissent informer la mise en oeuvre des activités du projet. Elle doit permettre d’ajuster les cibles au niveau des indicateurs et d’affiner le plan de suivi et d’évaluation du projet. Elle doit aussi identifier les facteurs qui sont susceptibles d’affecter l’atteinte des objectifs du projet. L’étude explorera les points suivants:

  •  les valeurs de base des différents indicateurs de produits, résultats et l’objectif défini dans le

cadre logique

  • les cibles atteignables chaque année et à la fin du projet
  • des recommandations qui permettront de définir des stratégies efficaces pour atteindre les cibles qui seront définies.

Par ailleurs, la consultation permettra, à partir de la situation de référence, de réviser au besoin le cadre logique et de mettre en place un plan de suivi des résultats avec les données de base par indicateur pour l’objectif du projet, les résultats et les produits ainsi que le calendrier pour la collecte des données finales.

 LES OBJECTIFS SPECIFIQUES ET GROUPES CIBLES

Plus spécifiquement, l’étude se proposerait d’atteindre les objectifs opérationnels ci-dessous:

 En ce qui concerne les Femmes Survivantes de Violences conjugales:

  • déterminer les changements (positifs/ négatifs) perçus par les femmes après voir reçu les services du centre Manara
  • analyser les perspectives des femmes concernant la qualité des services dispensés par le centre Manara et les prestataires de services sociaux, de santé et personnel en uniforme au niveau du gouvernorat du Kef.

En ce qui concerne le personnel et les volontaires du centre Manara:

  •  évaluer ses connaissances, comportements et pratiques concernant l’accueil, la prise encharge et l’orientation des FSV.

 En ce qui concerne les éducateurs et éducatrices pairs du centre Manara:

  • évaluer leurs connaissances en matière de genre.

 En ce qui concerne les prestataires de services:

  •  évaluer la perspective des prestataires de services sociaux, de santé, et le personnel en uniforme concernant leurs connaissances comportements et pratiques en matière d’accueil, prise en charge, orientation des femmes survivantes de violences conjugales.

 En ce qui concerne les femmes rurales:

  •  déterminer leur soutien aux normes en faveur de l’égalité de genre

 En ce qui concerne les hommes:

  • considèrent que la VFF et une violation des droits humains
  •  qu’il n’est pas justifié pour un homme de battre sa femme.

 METHOLOGIE

La méthodologie proposée devra combiner une collecte des données qualitatives et quantitatives. L’étude utilisera des outils et méthodes adaptés aux groupes cibles, notamment aux femmes survivantes de violences afin d’assurer leur sécurité et la confidentialité des données collectées.

La méthodologie proposée doit être participative en vue de capturer les opinions des acteurs clés dans les communautés cibles participant au projet. La préparation de l’étude devra intégrer des entretiens avec toutes les parties prenantes de la composante afin d’assurer la prise en compte de tous leurs besoins d’information par l’étude de référence.

Toutes les données qualitatives et quantitatives recueillies dans le cadre de l’étude doivent être désagrégées par localité géographique, âge et sexe.

Les principaux indicateurs à renseigner au cours de l’étude de référence sont énoncés dans le cadre logique. Toutefois, ils ne sont pas limitatifs, des suggestions pour de nouveaux indicateurs pertinents (en particulier, les indicateurs qualitatifs) peuvent être faites.

LIVRABLES ATTENDUS

  •  Livrable 1: Préparation du rapport initial de l’étude comprenant un plan de travail, les outils de collecte de données, un protocole d’éthique et de sécurité et la méthodologie;
  • Livrable 2: Un Rapport provisoire de l’étude, structuré comme suit:

Introduction

  • Courte description du projet
  • Objectifs principaux de la collecte et de l’analyse des données
  • Calendrier pour la collecte et l’analyse des données de départ/référence
  • Courte description de l’équipe chargée de la collecte des données et de ses rôles et  responsabilités

Méthodologie

  • Méthodes de collecte de données et échantillonnage
  • Limites concernant la méthodologie utilisée

Objectif du Projet

  • Description de l’objectif prévu du projet
  • Principales découvertes/constatations tirées de l’analyse des données de départ

Résultats et produits

  • Description des résultats et des produits envisagés.

Principales découvertes/constatations tirées de l’analyse des données de départ.

  • Résultat 1 et produits associés
  • Résultat 2 et produits associés
  • Résultat 3 et produits associés

Conclusions et Recommandations

 Annexes

  •  Plan de Suivi des Résultats avec les données réelles de départ et plan de travail pour la collecte de données finales (Selon modèle du Fonds d’affectation spéciale des Nations Unies)
  •  Instruments de collecte des données (par ex. questionnaires d’enquêtes, guides d’entrevues et de groupes de discussions ciblées, liste de contrôle des observations, formulaires utilisés pour enregistrer les données au cours de l’examen d’un dossier, etc.

 Livrable 3 : Présentation power point pour l’atelier de validation de l’étude au Kef;

Livrable 4: Rapport final de l’étude intégrant les différents commentaires.

CONSIDERATIONS ETHIQUES:

Le/la consultant-e doit respecter les droits des personnes interviewées en leur garantissant confidentialité et sécurité. Le rapport de l’étude de référence est la propriété de CIDEAL qui décide de son usage. Les droits d’auteur reviennent à l’équipe de l’étude de base. Les deux parties (CIDEAL et le/la consultant-e) conviennent d’observer la confidentialité sur toute information liée à l’étude.

MODALITÉS D’EXECUTION

Tout au long du processus, le/a consultant-e travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de CIDEAL et de son partenaire l’Association Femme et Citoyenneté chargée de la gestion de l’étude,ainsi que l’UNFT. Cette équipe coordonnera le suivi, elle examinera et approuvera les livrables de CIDEAL présélectionnera le/la consultant-e sur la base des propositions techniques et financières reçues. Les informations nécessaires seront remises au/ à la consutant-e lors d’une réunion de cadrage afin de développer le rapport initial de l’étude comprenant un plan de travail, les outils de collecte de données et la méthodologie finalisés et approuvés. A la suite de la validation de ce rapport CIDEAL et le/la consultant-e signeront le contrat pour la réalisation de la mission. Les outils de collecte de données et les protocoles d’éthique et de sécurité seront remis à l’UNFT pour validation.

 DUREE ET CALENDRIER INDICATIF

La durée proposée pour la consultance est de 25 jours au maximum. Elle se déroulera entre avril et mai 2016.

Phase 1 :

  •     Réunion de cadrage avec l’équipe de CIDEAL et AFC
  • Préparation du rapport initial de l’étude comprenant un plan de travail, les outils de collecte de données, les protocoles d’éthique et de sécurité et la méthodologie finalisés et approuvés
  • Signature du contrat
  • Revue de tous les documents pertinents

Phase 2

  • Envoi des outils de collecte de données et des protocoles d’éthique et de sécurité pour

Phase 3

  •   Pré test des outils
  • Collecte de données
  • Analyse de données

Phase 4

  •  Préparation du rapport provisoire
  • Soumission de la première version du rapport à CIDEAL et AFC
  • Présentation des résultats préliminaires lors d’un atelier avec les parties prenantes

Phase 5

  •  Commentaires et suggestions de CIDEAL et AFC sur le rapport provisoire
  • Incorporation des commentaires et soumission du rapport final

Critères d'éligibilité

  • Le/la consultant-e doit avoir un diplôme d'études supérieures dans un domaine jugé pertinent pour la mission  et une expérience avérée dans le domaine de la violence faites aux femmes.
  • de bonnes connaissances des méthodes de collecte, d’analyse de données et de présentation de résultats
  • une expérience avérée en matière de conduite d’études de référence
  • maitrise de la langue arabe (dialecte tunisien) et bonnes capacités rédactionnelles et de synthèse en français;
  • une bonne connaissance du contexte local.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

f78ad2ec65d3e18ab6fb7a55c2bbbaaa

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 10 mars 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo