Exprimer mon avis

FHI360 lance un appel d’offres: Mise en œuvre d’activités communautaires dans le cadre de Sharekna Retour vers les opportunités


FHI 360

Lance   Appel à candidatures

Échéance

18 Septembre 2017 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

APPEL D’OFFRES :

Mise en œuvre d’activités communautaires

dans le cadre de Sharekna Project to Support Youth and Empower Local Communities menée par USAID en Tunisie.

Référence : 101291.001.001.005-1

Publié le : 29 Aout 2017

Conférence des soumissionnaires : Le mercredi 30 Aout 2017, à 10h, au complexe jeunesse de 17 décembre à Sidi Bouzid.

Date limite de dépôt des offres : 18 Septembre 2017 .

Notification aux soumissionnaires non retenus : 25 Septembre 2017

Période de négociation des offres retenues : Du 25 Septembre 2017 au 09 Octobre 2017

Attribution avant le : 20 Octobre 2017

Période d’exécution prévue : Du 23 Octobre 2017 au 22 Octobre 2018

 

Annexe A : Formulaire de candidature

Annexe B : Modèle de barème des prix

Annexe C : Conditions générales

 

Tous les modèles et informations pour la sollicitation seront distribués lors de la conférence des soumissionnaires et seront affichés sur le site Web de FHI 360 à l’adresse suivante: http://solicitations.fhi360.org/Solicitation.aspx.

I.  Contexte

L’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) finance le Project to Support Youth and Empower Local Communitie (Sharekna) en Tunisie, pour renforcer la résilience des communautés tunisiennes face aux tensions économiques, sociales et politiques, y compris face à la menace d’extrémisme violent.

 

Le Projet Sharekna est mise en œuvre par FHI 360, une organisation de développement humain sans but lucratif qui se consacre à l’amélioration des conditions de vie par des moyens durables et des solutions intégrées et menées au niveau local.

 

L’ensemble des personnes impliquées dans Sharekna a le plaisir d’annoncer la publication du présent appel d’offres visant à trouver un partenaire parmi des organisations locales de la société civile en vue d’aider FHI 360 à la réalisation des objectifs du projet dans la communauté de Sidi Bouzid. FHI 360 contractera et collaborera avec les organisations sélectionnées pour mettre en œuvre l’ensemble des activités décrites ci-dessous.

FHI 360 établira un contrat avec l’organisation sélectionnée et travaillera en étroite collaboration avec elle en vue de mettre en œuvre l’ensemble d’activités décrites dans le cahier des charges ci-dessous.

La présentation d’une offre ne garantit aucunement un financement. FHI 360 et l’USAID se réservent le droit d’attribuer un contrat ou plusieurs, ou aucun, selon les offres qu’elles auront reçues suite à cet appel. FHI 360 se réserve le droit de négocier en toute indépendance avec un candidat et décline toute responsabilité quant aux frais engagés pour la préparation et la présentation des offres. Les offres doivent être conformes aux conditions générales décrites dans le présent appel d’offres. FHI 360 se réserve le droit de rejeter toute offre qu’elle considérerait comme ne correspondant pas aux conditions générales de l’appel d’offres.

II. But et objectifs

FHI 360 met en œuvre le projet Sharekna financé par l’USAID, qui vise à engager et à renforcer l’autonomie des acteurs communautaires, notamment les jeunes, à identifier les tensions à la résilience des communautés y compris les facteurs pouvant conduire à l’extrémisme violent et les points d’entrée des programmes à venir, à mettre en œuvre de manière collaborative les actions au niveau communautaires qui visent à atténuer ces tensions à la résilience et à renforcer les capacités des partenaires locaux à les surmonter.

Le but du présent appel d’offres est de sélectionner un partenaire local qui puisse mettre en œuvre les activités Sharekna à Sidi Bouzid et de développer les capacités des partenaires à renforcer la résilience des jeunes et des communautés après la fin de ce projet. Sites géographiques Les activités se concentreront principalement sur deux sites au sein du gouvernorat de Sidi Bouzid.

L’emplacement 1 a été choisi par FHI 360 alors que l’emplacement 2 sera recommandé par le partenaire dans le cadre de sa candidature. Site 1 : Sidi Bouzid Ville (Sidi Bouzid est et Sidi Bouzid ouest) Site 2 : un emplacement dans le gouvernorat de Sidi Bouzid doit être recommandé par les soumissionnaires dans le cadre de leur candidature.

Les partenaires devraient tenir compte des critères suivants pour s’assurer que les méthodologies du programme sont applicables et que la mise en œuvre est possible dans la communauté sélectionnée.

Critères de sélection communautaire :

1. Communautés vulnérables aux stress / chocs sociaux, politiques ou économiques, qui peuvent être influencées par les activités de Sharekna.

2. Communautés avec une présence de partenaires de la société civile avec lesquels Sharekna peut travailler.

3. Communautés accessibles et réceptives aux activités de développement international. Théorie du changement et des objectifs La théorie du changement de la Sharekna s’adapte aux enseignements tirés du projet et aux éventuels changements du contexte tunisien et sera révisé en cours de projet si cela est nécessaire.

La théorie du changement énonce que :

SI les jeunes sont engagés et en capacité d’identifier et d’aborder les tensions économiques, politiques et sociales, en particulier les conducteurs de l’extrémisme violent. Et SI la capacité des acteurs au niveau communautaire de collaborer avec les jeunes à la lutte contre ces conducteurs est renforcée, ALORS les jeunes et les communautés seront plus résistants aux pressions identifiées y compris l’extrémisme violent.

La théorie du changement fournit un cadre global qui correspond au but de l’activité Sharekna : renforcer la résilience de quatre communautés tunisiennes face aux tensions économiques, sociales et politiques, y compris face à la menace de l’extrémisme violent.

La Sharekna met en œuvre des activités répondant à trois objectifs connexes :

  • Objectif I : Les acteurs communautaires, particulièrement les jeunes, sont engagés et en mesure d’identifier les tensions à la résilience communautaire y compris les facteurs menant à l’extrémisme violent, et les entrées possibles des programmes à venir.
  • Objectif 2 : Les jeunes et les autres acteurs communautaires mettent en œuvre collectivement des actions au niveau de la communauté en vue d’atténuer ou de s’adapter aux tensions identifiées et aux conducteurs de l’extrémisme violent.
  • Objectif 3 : La capacité des partenaires locaux de la société civil (CSO) à collaborer avec les jeunes et les intervenants de la communauté en vue d’identifier les tensions et les conducteurs de l’extrémisme violent, est renforcée.

Pour atteindre ces objectifs, les participants au projet Sharekna travailleront avec le partenaire local des activités comportant trois composants principaux, connexes : Cartographie communautaire des jeunes (CCJ) : La CCJ est un processus flexible et participatif centré sur les jeunes que FHI 360 a développé et utilisé en vue de donner aux jeunes la capacité d’entamer avec les adultes de leur communauté un travail de cartographie des ressources, des besoins et des opportunités.

Le processus CCJ permet de favoriser la résilience des jeunes et de la communauté en galvanisant l’engagement des jeunes au sein de leur communauté, en créant et en appuyant les réseaux sociaux de jeunes et en fournissant aux jeunes les outils qui leur permettront de se renforcer, d’identifier les lacunes et de mettre en œuvre des initiatives qui reposent sur leurs opportunités sociales, culturelles et économiques.

Une fois formés au par les personnes impliquées dans la Sharekna, à la méthodologie CCJ et à son application, le sous-contractant engagera 30 jeunes cartographes dans la communauté cible pour 4 identifier les principaux facteurs de vulnérabilité qui affectent la jeunesse ainsi que les opportunités de renforcement de la résilience des jeunes et de la communauté dans son ensemble.

Le travail de cartographie permettra de recueillir des données et d’explorer les questions liées aux aspirations des jeunes et de la communauté, à leurs atouts, à leurs besoins et à leurs ressources (lieux, gens et programmes).

Ateliers de planification des actions collaboratives (CSAP) : Le sous-contractant, une fois formé, organisera et animera un atelier à destination de multiples acteurs pour environ 64 participants en utilisant la méthodologie « L’ensemble du système dans la pièce » (Whole System in the Room, WSR) de FHI 360.

Cet atelier permettra de bâtir des relations et des réseaux parmi les divers acteurs, à partager les constatations faites sur le terrain dans le cadre du processus CCJ, à identifier les points d’entrée pour les initiatives communautaires et à développer des plans d’action tangibles pour les prochaines étapes des actions locales de résilience.

Mise en œuvre des activités locales de résilience : Au cours des ateliers CSAP, les acteurs de la communauté développeront des idées d’initiatives et les actions à mener en priorité dans leur communauté. Après l’atelier CSAP, l’équipe Sharekna travaillera en étroite collaboration avec le sous-contractant en vue de soutenir la réalisation des actions collaboratives décidées lors des ateliers WSR y compris la subvention

 

Note : FHI 360 pourra demander au sous-contractant d’appuyer la mise en œuvre d’activités de subvention dans la communauté. Si cet appui est nécessaire, le contrat de sous-traitance sera modifié en conséquence une fois finalisées les activités subventionnées ( Févriefevrier 2018).

III. Cahier des charges et résultat attendu

Mise en œuvre des activités Sharekna dans la communauté de Sidi Bouzid.

Le tableau ci-dessous décrit les activités que Sharekna prévoit que les sous-contractants retenus mettront en œuvre ou appuieront. Veuillez noter que ces activités peuvent être adaptées et / ou modifiées à mesure que le projet avance.

IV. Management & recrutement du personnel

FHI 360 disposera de treize membres de l’activité Sharekna dans ses bureaux de Tunis et El Kef et Sidi Bouzid. Le sous-contractant, en vertu de son contrat, reportera au représentant de FHI 360 chargé des programmes sur le terrain, basé à Tunis.

Le sous-contractant travaillera également étroitement avec l’equipe FHI 360 à Sidi Bouzid : responsable des programmes et des subventions et le responsable des achats et de la logistique Sharekna à la coordination des activités, et avec le responsable de l’évaluation du développement et le responsable du suivi et de l’évaluation de la Sharekna pour les activités de suivi et d’évaluation.

Il est escompté que les candidats proposent une structure de recrutement et de gestion du personnel qui garantisse par contrat à FHI 360 un point de contact et assure que toutes les activités sous-traitées seront mises en œuvre efficacement. FHI 360 prévoit que les postes et les niveaux d’effort suivants seront requis de la part du sous-contractant pendant toute la durée d’exécution du contrat : les candidats peuvent soit proposer la même structure de personnel soit en proposer une autre à condition qu’elle soit justifiée de manière adéquate. Par exemple, les candidats peuvent vouloir proposer la même personne pour remplir deux postes qui sont inférieurs à des temps pleins ; si tel est le cas, la personne proposée doit avoir l’expérience nécessaire pour les deux postes. Alternativement, les organisations candidates peuvent avoir des personnes déjà parmi leur personnel qui peuvent fournir les niveaux estimés d’effort pour les postes à temps partiel.

Le directeur du projet (mi-temps, 25 % du niveau d’effort pendant la durée du contrat) sera responsable de la mise en œuvre efficace, par le sous-contractant, des activités et de l’obtention d’excellents résultats. Le directeur du projet supervisera le responsable des activités et sera le principal point de contact du représentant de FHI 360 chargé des programmes sur le terrain.

Le responsable des activités (plein-temps, 100 % du niveau d’effort pendant la durée du contrat) sera en charge de l’implémentation des activités sous-traitées, y compris la cartographie communautaire par les jeunes, les ateliers de planification des actions collaboratives de la communauté et l’appui aux activités de résilience locale. FHI360 fournira la formation nécessaire sur les processus de suivi et d’évaluation.

Le responsable du suivi et de l’évaluation (plein-temps, 100 % du niveau d’effort pendant toute la durée du contrat) sera chargé du recueil et de la présentation des données relatives aux résultats, appuiera la conduite des enquêtes de début et de fin de la Sharekna, les journaux des jeunes, les rapports des discussions du groupe thématique communautaire, participera aux réunions de suivi et d’évaluation de la Sharekna et contribuera aux rapports mensuels du sous-contractant.

Le responsable de la logistique et des opérations (plein-temps, 100 % du niveau d’effort pendant six mois : de novembre 2017 à avril 2018) sera placé sous la responsabilité du responsable des 9 activités pour préparer et mettre en place les activités de cartographie jeunesse communautaire et l’atelier de planification d’action collaboratives.

Co-animateur d’atelier (mi-temps – Niveau total d’effort de 28 jours (prévu en Octobre 2017 – janvier 2018) ; Le co-animateur se rendra aux ateliers de formation CYM et CSAP à Sidi Bouzid, préparera la facilitation de la cartographie jeunesse communautaire, de l’atelier de planification d’action d’acteurs communautaires, et co-animera ces ateliers avec le Gestionnaire d’activités.

l’expertise et l’experience d’animation sont requises. Cette fonction pourra aussi être assuré par le directeur de projet, le responsable des activités ou autre membre de l’équipe s’il a l’expérience requise.

Au moins un membre de l’équipe doit être capable de démontrer ces capacité financière et administrative pour gérer effectivement les finances.

Critères d'éligibilité

  • L’organisation est une organisation non-gouvernementale enregistrée officiellement et opérationnelle en Tunisie.
  • L’organisation est actuellement présente à Sidi Bouzid et / ou peut démontrer qu'elle peut y lancer des activités à partir du mois de novembre 2017.
  • L’organisation met actuellement en œuvre ou peut démontrer qu’elle peut mettre en œuvre des activités de développement à destination des jeunes et/ou de la communauté dans son ensemble à Sidi Bouzid

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

9aa84128a829277729321e2c6aeefe81

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 4 septembre 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo