Exprimer mon avis

Experts en formation et renforcement des capacités dans le développement d’actions de plaidoyer et de dialogue politique Retour vers les opportunités



Échéance

22 Novembre 2015 Il y a 6 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

1. Contexte

L’Institut Européen de la Méditerranée (IEMed), en partenariat avec la Fédération de la Ligue démocratique des droits des femmes (FLDDF), le Centre des femmes arabes pour la formation et la recherche (CAWTAR), le Forum Femmes Méditerranée (FFM), l’Association des victimes du terrorisme DJAZAIROUNA, le Réseau Universitaire et Scientifique sur les Femmes et le Genre (RUSEMEG) et Palestinian Businesswomen’s Association (ASALA), met en œuvre le projet «Renforcer les capacités dans le Sud de la Méditerranée pour ouvrir le dialogue et le suivi des politiques pour les femmes dans la société – CSO WINS ».

Le projet est soutenu par la Facilité de Voisinage pour la Société Civile, dans le cadre de l’Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat de l’Union européenne.

Il cible 8 pays du sud de la Méditerranée : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Tunisie. L’objectif général du projet CSO WINS est de renforcer la capacité des organisations de la société civile agissant pour l’égalité hommes-femmes dans le sud de la Méditerranée à mobiliser les décideurs politiques et l’opinion publique en faveur des droits des femmes et à prendre part à la mise en œuvre et au suivi des politiques concernant l’égalité et les droits des femmes.

Pour atteindre ce but, le projet favorise le transfert de leçons apprises dans le domaine du plaidoyer ainsi que le travail en réseau des organisations qui agissent en faveur de l’égalité à l’échelle euro-méditerranéenne.

Dans ce contexte, il est prévu d’organiser en mars 2016, au Maroc, un atelier de renforcement des capacités sur le lobbying, le plaidoyer, et les compétences techniques et organisationnelles pour le dialogue politique et le suivi de l’avancement des politiques concernant les femmes à l’échelle euro-méditerranéenne, d’une durée de six jours, pour 36 représentants d’organisations de la région euro-méditerranéenne.

Les participants seront 24 représentants d’organisations du sud de la Méditerranée désirant s’engager dans le domaine du plaidoyer en faveur des femmes (ci-après : organisations débutantes), et 12 représentants d’organisations ayant développé des pratiques réussies de plaidoyer sélectionnées en juin 2015 (voir liste : https://www.euromedwomen.foundation/pg/actus/view/4778/fr/1).

Ces 12 organisations partageront leurs expériences avec les 24 organisations débutantes.

Cet atelier couvrira les composantes suivantes :

  •  Outils de plaidoyer et dialogue politique,
  • Appui pour la formulation d’un canevas de plan d’action stratégique de plaidoyer en faveur de l’égalité et des droits des femmes par les 24 organisations débutantes,
  • Gestion organisationnelle pour faciliter la mise en œuvre d’actions de plaidoyer et de dialogue politique en faveur de l’égalité dans le sud de la Méditerranée,
  • Techniques de coaching et de travail en réseau pour renforcer l’impact, les synergies et les échanges d’apprentissage entre les organisations de la région euro-méditerranéenne (peer learning).

Il est aussi prévu de consacrer une demi-journée pour échanger avec des décideurs politiques au niveau local, national et européen, sur les principales politiques concernant les femmes au niveau euro-méditerranéen et les initiatives de plaidoyer existantes dans le sud de la Méditerranée.

Un appel à participants sera lancé sur Internet afin d’identifier 24 organisations débutantes. Ces organisations devront être basées dans un des pays ciblés par le projet : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Tunisie. De plus, les personnes candidates devront indiquer leurs besoins de formation en matière de plaidoyer et de dialogue politique en faveur de l’égalité.

Le but de ces termes de référence est de sélectionner une équipe d’experts en formation et renforcement des capacités dans des sujets stratégiques pour le développement d’actions de plaidoyer et de dialogue politique en faveur de l’égalité hommes-femmes, de la part des organisations de la société civile du sud de la Méditerranée.

2. Objectif et résultats de l’atelier de renforcement des capacités

L’atelier vise à renforcer la capacité des organisations du sud de la Méditerranée à influencer les processus politiques et de prise de décision concernant l’égalité et les droits des femmes, et à favoriser le travail en réseau avec des organisations aux objectifs similaires.

Les principaux résultats attendus de l’atelier sont :

  • l’augmentation des capacités des 24 organisations débutantes dans le domaine du plaidoyer et du dialogue politique en faveur de l’égalité, qui sera évaluée grâce à des questionnaires d’auto- évaluation remplis par les participants avant et après la réalisation de l’atelier.
  • la réalisation de canevas de plans d’actions stratégiques de plaidoyer en faveur de l’égalité, qui seront élaborés par les 24 organisations débutantes comme un exercice d’application des nouvelles compétences acquises, avec l’aide des 12 organisations ayant développé des pratiques réussies de plaidoyer.

Une fois l’atelier réalisé, 8 des 24 organisations débutantes seront sélectionnées pour développer une action concrète de plaidoyer, à partir des canevas de plans d’actions qui vont être complétés dans les semaines suivant l’atelier, sur la base des connaissances acquises et avec l’appui d’organisations partageant des objectifs similaires.

3. Proposition de structure des contenus et de méthodologie pour l’atelier de renforcement des capacités

Module A Lobbying, plaidoyer et dialogue politique en faveur de l’égalité hommes-femmes et des droits des femmes (60% de l’atelier) Objectifs pédagogiques :

  •  Connaitre les outils et cycles de plaidoyer,
  • Planifier des actions de plaidoyer et de dialogue politique au niveau local, national et euroméditerranéen dans le contexte politique actuel (c’est dans ce cadre qu’est prévue la session d’échange avec les décideurs politiques mentionnée au point 1),
  • Élaborer un plan d’action stratégique de plaidoyer, qui fixera un objectif de plaidoyer, la cible du plaidoyer et les actions envisagées,
  • Autres, le cas échéant : à spécifier dans l’offre.

Module B Gouvernance et capacités organisationnelles appliquées au plaidoyer (25% de l’atelier) Objectifs pédagogiques :

  • Maîtriser les techniques de communication et les stratégies de persuasion,
  • Mobiliser des fonds,
  • Effectuer un suivi et une évaluation des actions de plaidoyer,
  • Autres, le cas échéant : à spécifier dans l’offre.

Module C Travail en réseau avec d’autres organisations dans la mise en œuvre d’actions de plaidoyer et de dialogue politique (15% de l’atelier)

Objectifs pédagogiques :

  •  Créer des alliances autour d’une action de plaidoyer,
  • Construire un réseau ou une coalition pour réaliser le suivi des politiques au niveau local ou national,
  • Connaitre les techniques de coaching pour favoriser l’apprentissage entre pairs,
  • Autres, le cas échéant : à spécifier dans l’offre.

Les contenus et la structure de répartition des modules proposée ci-dessus seront ajustés, en fonction de l’expérience de l’équipe de formation et des profils des 24 organisations débutantes.

La méthodologie proposée devra mettre l’accent sur la participation afin d’encourager un apprentissage mutuel entre les participants.

Cette approche pourra prendre la forme de travaux en petits groupes ou en binômes, d’analyses de cas pratiques, d’exercices, de jeux de rôle, etc.

L’objectif est d’établir un climat de confiance où les participants se sentent libres de parler de leur organisation, de trouver des réponses créatives aux problèmes communs et de partager des méthodes innovantes testées auparavant. La langue véhiculaire pour la réalisation de l’atelier est l’arabe.

Un service de traduction simultanée sera mis à disposition en français et/ou en anglais en fonction des besoins des participants sélectionnés et de l’équipe de formation.

Critères d'éligibilité

  • Qualité globale de la proposition : pertinence de la méthodologie par rapport aux termes de référence, faisabilité de la proposition par rapport au budget disponible. Les propositions incluant l’ensemble des modules seront examinées avec la plus grande attention.
  • Améliorations méthodologiques et de structure des contenus proposées
  • Expertise par rapport aux contenus du ou des modules choisis (voir point 3.) ;
  • Expérience professionnelle en matière de formation des organisations de la société civile dans la région euro-méditerranéenne ;
  • Langues : la maîtrise de l’arabe ou du français ou de l’anglais est indispensable. La maîtrise du plus grand nombre de ces langues sera un plus ;
  • Autres critères : les candidatures d’expertes sont encouragées tout comme celles des personnes provenant des pays du sud de la Méditerranée.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Contacts

bd34ba8495e31d62c19a012ed3e477d2

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 10 novembre 2015


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo