Exprimer mon avis

Expert(e)-s /Société de Consulting-AFC Retour vers les opportunités


Association Femme et Citoyenneté

Lance   Appel à consultants

Échéance

15 Septembre 2021 Il y a 2 jours

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Le Kef
Domaines concernées par cette opportunité: Citoyenneté et gouvernance

Expert-e-s /société de consulting pour la réalisation d’un programme de formation de formateurs/trices sur les violences faites aux femmes 

(AFC)

Lieu:      Le Kef 

Période de la mission:  septembre  2021- mars 2022

Langues:    Arabe  et Français

Nombres de jours travaillés: 30 jours

  • Cadre de la consultation

L’Association Femme et Citoyenneté (AFC) agit depuis 2013 dans le Nord-ouest Tunisien pour l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles (VFF) en développant des programmes axés sur :

  • La prise en charge des victimes avec la création en 2014 du centre MANARA pour l’écoute et l’orientation des victimes.
  • L’amélioration du travail intersectoriel par la création en février 2017 d’un comité local de coordination constitué de 10 points focaux représentant l’AFC et les directions régionales de la police nationale, la garde nationale, la santé, l’Office national de la famille et de la population, les affaires de la femme et de la famille, la protection de l’enfance et les affaires sociales
  • La prévention à travers des campagnes de sensibilisation menées par nos réseaux de femmes relais et d’éducateurs-trices pairs visant les femmes et les hommes.

Le projet « Programme de promotion des droits des femmes dans le gouvernorat du Kef » mené par AFC et soutenu financièrement par Kvinna Till Kvinna s’inscrit dans la continuité du travail entamé en 2013 et la stratégie de l’AFC en matière de lutte contre les VFF.

L’objectif de ce nouveau projet est de contribuer à la lutte contre les violences fondées sur le genre dans le gouvernorat du Kef notamment à travers le renforcement des connaissances et capacités des intervenants dans la prise en charge des victimes. A cet effet,, l’AFC prévoit de mener un programme de formation de formateurs sur les violences faites aux femmes (genre , violences fondées sur le genre, spécificités des violences conjugales, nouveau cadre légal et institutionnel, communication et techniques pédagogiques d’animation de formations pour adultes, élaboration de documents de formation – note technique, programme, évaluations, rapports-) en vue de créer un pool d’expert-e-s locaux habilités à transférer les connaissances à leurs pairs issus des institutions publiques ou d’organisations de la société civile concernées par l’application de la loi organique n°58/2017 relative à l’élimination des violences faites aux femmes et d’améliorer les efforts pour son application effective.

Dans ce cadre, l’AFC est à la recherche d’expert-e-s pouvant candidater individuellement ou en équipe afin de réaliser ce programme de formations de formateurs.  

 

  • Public cible

Le programme vise 15 candidat-e-s issu-e-s des différents secteurs publics concernés par la prise en charge des FVV (santé, affaires sociales, Affaires de la femme, de la famille, de l’enfance et des séniors, justice) et société civile disposant d’un socle de connaissances moyen à bon (selon les profils et domaines d’intervention) sur les thèmes et concepts de la formation.

  • Objectif de la mission 

Cette mission aboutira à la création d’un pool de formateurs/trices au niveau régional et contribuera au renforcement du déploiement de la formation des intervenants de la région du Kef sur les violences faites aux femmes, la loi 58/2017 et la prise en charge des victimes.

Plus spécifiquement, il s’agira de développer un programme de formation des formateurs sur les VFF, la loi 58/2017 et la prise en charge des victimes qui doit permettre aux participant-e-s d’approfondir leurs connaissances des thèmes de la formation, d’acquérir des outils de communication et de gestion de groupe selon une approche innovante ainsi que les habilités nécessaires pour mettre en place des actions de formation au profit des intervenants dans la prise en charge des FVV sur des thèmes communs et fondamentaux pour la compréhension des VFF tels que l’approche genre, les violences sexospécifiques, l’esprit de la loi 58, les spécificités des violences conjugales…et d’autres en lien avec leur secteur d’intervention ( prise en charge des FVV au niveau de la justice, de l’intérieur, santé, social…)  .

Activités à mener

  • Concevoir 4 modules pour la formation des formateurs :
  • Un module portant sur le genre, la socialisation de genre et la construction des identités et stéréotypes de genre, le patriarcat et les rapports de pouvoir inégalitaires, les violences faites aux femmes et leurs origines systémiques, le cycle de la violence conjugale et le processus de domination conjugale; 
  • Un module portant sur le nouveau cadre légal et institutionnel de la lutte contre les VFF et la prise en charge multisectorielle des victimes ;
  • Un module sur la communication et les techniques pédagogiques innovantes d’animation et de formations pour adultes ;
  • Un module sur la construction des documents et outils de formation (conception des notes techniques, programmes, identification des pré-requis, évaluations, rapports…)
  • Assurer le programme de formation pour les 15 futur-e-s formateurs/trices sur 4 sessions  ( 1er module  : 5 jours ; 2ème module  : 5 jours, 3ème module : 5 jours ; 4ème module : 2 jours) . Il est à noter que de possibles adaptations peuvent être envisagées dans la limite du budget disponible.
  • Accompagner l’expérimentation du transfert des connaissances et l’évaluation des nouvelles compétences acquises par les participant-e-s à travers :
  • L’élaboration d’une grille d’observation et d’évaluation destinée à évaluer les performances des formateurs/trices en action
  • La mise en place, en collaboration avec l’équipe du projet et les formateurs/trices , de 7 sessions tests qui seront menées par les formateurs/trices en binômes auprès de leurs pairs intervenant dans la prise en charge des FVV dans les secteurs de la santé, affaires sociales, Affaires de la femme, de la famille, de l’enfance et des séniors, justice
  • La sélection des formateurs/trices ayant les meilleures habilités.

 

Méthodologie

Dans la méthodologie, les expert-es devront tenir compte des points suivants :

  • La nécessité de prioriser la pédagogie orientée action ;
  • La gestion de l’hétérogénéité des participantes et la prise en compte de leurs besoins ;
  • L’interactivité basée sur la confrontation des expériences et l’enrichissement des échanges.

 

Livrables 

  1.   Une note méthodologique reflétant la compréhension des expert-e-s des TdR et présentant en détail la méthodologie adoptée, la composition de l’équipe de travail ; et un plan rédigé pour le déroulement de la mission (en langue française)
  2. Quatre modules pour la formation des formateurs. Chaque module de formation devra comprendre : 

–  les résultats attendus

– les évaluations initiales et finales

– le programme détaillé (concepts, exercices, objectifs de chaque exercice, supports/techniques ; répartition horaire..) ; (en langues française et arabe)

  1. Quatre rapports de formation comprenant le déroulement, les résultats des évaluations initiale et finales et des recommandations (en langue française) ;
  2.   Une grille d’observation et d’évaluation des futur-e-s formateurs/trices pour la phase de mise en pratique et transfert des connaissances (en langue française);
  3.   Un rapport final du programme de formation des formateurs. Le rapport doit inclure essentiellement (i) le déroulement des modules de formation et leurs évaluations; (ii) le déroulement de la phase d’expérimentation du transfert des connaissances (sessions de formations assurées par les binômes de formateurs/trices, évaluation et sélection des formateurs/trices aux meilleures habilités (iii) des recommandations. (en langue française)

 

 Durée, lieu et délais prévisionnels de la consultation

La mission est évaluée à 30 homme/Jour sur une période de 7 mois ( la fin de la mission est fixée pour le mois de mars 2022) à partir de la signature du contrat.

L’essentiel de la mission se déroulera au Kef.

 

Modalités de paiement :

Le paiement sera réalisé selon les modalités suivantes : 

  1. 30% à la signature du contrat
  2. 40% à la remise et validation de l’ensemble des rapports de formation
  3. 30% après la validation du rapport final.

 

Critères d'éligibilité

  • Expérience avérée d’au moins 5 ans en matière de genre, de VFF, de travail sur les violences conjugales et la prise en charge des victimes ;
  • Être entièrement bilingue Français et Arabe. 
  • Parfaite connaissance du cadre légal et institutionnel des VFF ;
  • Expérience avérée en matière de formation des formateurs dans le domaine de la lutte contre les VFF (une expérience similaire de formation d’acteurs publics serait un plus) ; 

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 31 août 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo