Exprimer mon avis

EXPERT.E.S OU CABINET D’EXPERT.E.S-AFC Retour vers les opportunités


Association Femme et Citoyenneté

Lance   Appel à candidatures

Échéance

25 Août 2023 Il y a 6 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

EXPERT.E.S OU CABINET D’EXPERT.E.S POUR LA CONDUITE D’UN PROGRAMME DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DANS LA PRISE EN CHARGE DES FVV ET L’APPLICATION DE LA LOI 58/2017 

 

  • Type de contrat : Contrat de prestation de services 
  • Lieu de la formation :   Kef et/ou une autre région.
  • Durée de la mission : 46 jours de travail
  • Date de début de la mission : 4 septembre 2023 
  • Date de fin de la mission : 21 décembre 2023

 

  • CADRE DE LA CONSULTATION

L’Association Femme et Citoyenneté (AFC) est une association féministe qui œuvre depuis 2011 dans le nord-ouest Tunisien en développant des programmes pour promouvoir l’égalité et éradiquer les violences faites aux femmes. Son intervention s’articule principalement autour des trois axes suivants : 

  • L’amélioration de la prise en charge des femmes victimes de violences (FVV) à travers notamment la création en 2014 du centre Manara pour l’écoute et l’orientation des FVV ;
  • La sensibilisation à large échelle pour changer le système de valeurs, les représentations et les stéréotypes misogynes qui reproduisent entre autres les rapports inégaux et les comportements sexistes ;
  • Le renforcement institutionnel et la dynamisation du travail intersectoriel en matière de lutte contre les violences faites aux femmes (VFF).

 

Depuis l’entrée en vigueur de la loi organique n°58-2017 relative à l’élimination des violences faites aux femmes en février 2018, l’AFC travaille en étroite collaboration avec les acteurs étatiques de la région du Kef  pour l’application effective de cette loi  en particulier à travers l’appui à l’Instance régionale de coordination pour la lutte contre les VFF, (IRC) et le renforcement des capacités des intervenants de 1ère ligne dans la chaine de prise en charge des femmes et des filles survivantes de violences (FFSV)

 

Dans ce contexte et dans le cadre du projet   “Protéger les femmes victimes de violence et prévenir les féminicides en Tunisie” porté par l’AFC et son partenaire DANNER et soutenue par Civil Society In Development (CISU), il est prévu de recruter des expert.e.s ou un cabinet d’expert.e.s afin de développer et réaliser un programme complet de formation sur les VFF et la loi n°58/2017 relative à l’élimination des VFF destiné aux agents des forces de l’ordre ( sûreté et garde nationales) et aux magistrats suivi d’une phase de supervision de terrain pour appuyer l’implémentation des connaissances théoriques dans les pratiques professionnelles.

 

L’objectif est de permettre à ces acteurs de mieux comprendre les origines systémiques et mécanismes de la violence à l’égard des femmes, d’acquérir de nouvelles compétences pour assurer la prise en charge et la protection des victimes et d’améliorer l’application de la loi 58.

 

  • OBJECTIFS ET GROUPES CIBLES : 
  • Objectifs :

L’objectif principal de ce programme de formation et de supervision de terrain est de renforcer les connaissances et les compétences des juges et agents des forces de l’ordre pour soutenir la mise en œuvre de la loi n°58/2017 et améliorer la protection des FVV.

Plus spécifiquement, il s’agira pour les participant-e-s de s’engager dans une expérience d’apprentissage et de renforcement de capacités selon une approche genre et centrée sur les besoins des victimes. De manière plus spécifique, ce programme aura pour objectifs de/d’:

  • Améliorer la compréhension des mécanismes de la violence à l’égard des femmes et ses origines structurelles ;
  • Améliorer la compréhension des spécificités des violences conjugales et les besoins des victimes/survivantes ; 
  • Renforcer les compétences des participant.e.s en matière d’évaluation des risques et de gestion des risques liés à la violence conjugale 
  • Approfondir les connaissances sur les normes standards de prise en charge des FVV, les protocoles des secteurs de la justice et de l’intérieur ;
  • Favoriser l’application efficace des dispositifs de protection prévus par la loi n°58/2017 ;
  • Accompagner l’intégration des connaissances et des compétences acquises dans les pratiques professionnelles des participant(e)s.

 

  • Public cible

Le programme de formation et de supervision de terrain est destiné aux publics cible suivants :

  • 10 juges (2 substituts du Procureur, 2 juges d’instruction, 2 juges de la famille, 2 juges de la cour d’appel et 2 juges cantonaux) exerçant dans les tribunaux du Kef.
  • 10 agents de la sûreté et la garde nationales exerçant dans les unités spécialisées et postes de permanence de la région du Kef. 

 

  • MÉTHODOLOGIE : 

Le.s expert.e.s  auront  recours à une approche participative et une pédagogie active basée sur l’expérience et le vécu des participants.e.s. Le programme devra alterner apports théoriques et exercices pratiques en vue de faciliter les apprentissages et favoriser leur intégration dans les pratiques professionnelles.

 

  • ACTIVITES A MENER

La mission se déroulera en trois phases distinctes : une phase de formation pour chacun des groupes cibles, une phase de supervision de terrain et une phase de restitution des principaux résultats du programme. Pour ce faire, les expert.e.s auront à mener différentes activités :

 

  • Formations 

Pour la mise en œuvre de cette phase, les expert.e.s auront à élaborer, conduire et évaluer pour chacun des groupes cible un programme de formation  réparti comme suit :

  • Module 1 : l’approche genre, la violence faite aux femmes et ses origines structurelles ainsi que ses conséquences
  • Module 2 : le cycle de la violence conjugale/processus de domination conjugale, l’évaluation et la gestion des risques pour les femmes victimes de violence conjugale
  • Module 3 : les normes minimales standards de prise en charge dans le secteur (justice OU intérieur selon le groupe), sur la loi 58, les droits des FVV et les dispositifs de protection des victimes de violence prévus par la loi 58.

 

  1. Supervision

Les formations seront suivies par une phase de supervision de terrain. A cette étape, les expert.e.s auront à :

  • Concevoir des outils de supervision visant à suivre et accompagner l’intégration des connaissances acquises dans les pratiques professionnelles des personnes formées. Ces outils de supervision devront être détaillés, adaptés aux institutions concernées et permettre d’appuyer et d’évaluer l’intégration des enseignements reçus, les lacunes et les obstacles à surmonter. 
  • Effectuer des visites de supervision aux différentes structures où exercent les personnes formées. Les expert.e.s  observeront la transformation des connaissances en compétences pratiques et fourniront un soutien, des conseils et des recommandations pour améliorer la prise en charge des FVV et l’application des mécanismes de protection. 

 

  1. Restitution

Les principaux résultats des phases de formation et de supervision seront présentés lors de deux ateliers de restitution (un atelier pour chaque groupe cible). Il s’agira pour les expert.e.s de :

  • Rapporter les principaux résultats des évaluations des formations (phase 1)
  • Restituer les principaux constats observés en supervision et permettre aux participant.e.s de partager leurs expériences, bonnes pratiques et contraintes ; 
  • Formuler des recommandations concrètes 

 

  • LIVRABLES ATTENDUS

 Les expert.e.s  fourniront les produits suivants :

  • La note méthodologique et les programmes détaillés des formations comprenant les objectifs, les contenus et les méthodes pédagogiques (en français). 
  •  Les programmes succincts des formations (en arabe) ;
  • Les outils d’évaluation initiale et finale pour chaque module de formation (pré et post tests en arabe) ;
  • Les outils et supports des formations en arabe ;
  • Un rapport pour chaque formation réalisée comprenant notamment une description détaillée du déroulement, les résultats des évaluations et des recommandations à suivre (en français) ;
  • Les outils de supervision (en arabe et en français) ;
  • Les rapports de supervision (en français) ;
  • Les supports visuels pour les ateliers de restitution (en arabe) ;
  • Le rapport final de la mission (en français).

 

  • DUREE DE LA CONSULTATION

La mission se déroulera entre le 14 août et le 10 décembre 2023. 

 

Périodes Activités
4/09/2023 au 11/09/2023 Elaboration des outils de formation et de supervision
25/09/2023 au 20/11/2023 Conduite des formations
27/11/2023 au 10/12/2023 Mission de supervision
14/12/2023 au 21/12/2023 Restitution et rapport final

 

La mission comporte 46 jours de travail répartis comme suit :

 

Activités Nb jours/h Détails
Module 1 de Formation des juges  4 (1 jour préparation, 2 jours animation, 1 jour reporting)
Module 1 de formation des agents de l’intérieur 4 (1 jour préparation, 2 jours animation, 1 jour reporting)
Module 2 de formation des juges  5 (1 jour préparation, 3 jours animation, 1 jour reporting)
Module 2 de formation des agents de l’intérieur 5 (1 jour préparation, 3 jours animation, 1 jour reporting)
Module 3 de formation des juges 5 (1 jour préparation, 3 jours animation, 1 jour reporting)
Module 3 de formation des agents de l’intérieur 5 (1 jour préparation, 3 jours animation, 1 jour reporting)
Elaboration des outils de supervision pour les deux secteurs 4 ( 2 jours pour chaque secteur)
Visites de supervision 8 ( 4jours pour chaque secteur)
2 ateliers de restitution et rapport final 6 (2 jours préparation, 2 jours animation des ateliers, 2 jours reporting)

 

  • QUALIFICATION ET COMPETENCES REQUISES

Les expert.e.s  doivent remplir les conditions suivantes :

 

  • Détenir un diplôme universitaire supérieur en sciences sociales et/ou humaines, droit ou similaire ;
  • Avoir une excellente maitrise des approches genre, droits humains, centrée sur les victimes/survivantes ;
  • Avoir une excellente connaissance des thématiques concernées par la phase de formation (voir section IV. A.) avec une expérience significative dans la conduite de programmes de supervision professionnelle; 
  • Posséder une expérience avérée en matière d’animation de formation et d’approches participatives et techniques de formation adaptées pour les adultes ;  
  • Avoir une expérience de travail avec les secteurs de la justice et de l’intérieur l et une bonne connaissance des dynamiques de la société civile et des programmes portant sur la lutte contre les VFF;
  • Avoir de bonnes capacités de communication et d’animation en arabe, et d’excellentes capacités de rédaction en Français ;
  • Avoir la capacité de travailler de manière autonome, à respecter les délais et à collaborer efficacement avec les parties prenantes impliquées dans le programme de renforcement des connaissances ainsi que le programme de supervision.

 

  • MODALITES DE SOUMISSION DES CANDIDATURES : 
  • Dossiers de candidatures :

Les candidat.e.s intéressé.e.s sont invité.e.s à soumettre leur dossier de candidature avec les éléments suivants :

  • Une offre technique comprenant :
  • Un curriculum vitae détaillé mettant en évidence l’expérience pertinente dans les domaines requis.
  • Une note méthodologique comportant les programmes de travail envisagés
  • Une offre financière détaillée comprenant :
  •  Les honoraires en HT/TTC
  •  Les frais de déplacements/hébergement envisagés.

NB : Il est possible de postuler pour tout ou partie(s) du programme de la mission.

 

  • Envoi des dossiers

Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le 25 août 2023 par courrier électronique, avec la référence “CANDIDATURE_PROGRAMME DE FORMATION AFC_DANNER” dans l’objet de l’e-mail, aux adresses suivantes : 

  • guesmiwieem@gmail.com ; Presidente.afc.kef@gmail.com ; afcmanara@gmail.com

 

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidatures Publié sur Jamaity le 18 août 2023


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo