Exprimer mon avis

Deux expert/es-ATFD Retour vers les opportunités



Échéance

15 Septembre 2021 Il y a 7 jours

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunisie

 

Rapport : Regards croisés : l’éducation à la sexualité, éducation sexuelle de qualité en Tunisie et en France.

 

  • Cadre général du rapport:

 

  1. Une éducation sexuelle de qualité pour une jeunesse citoyenne 

Ce projet repose sur une approche basée sur les droits humains et l’égalité de genre. Il vise à promouvoir l’égalité de genre, un des objectifs/défis du programme PCPA Soyons Actifs/Actives. Il vise également la réduction des inégalités sous toutes ses formes. À travers ce projet, la Ligue de l’enseignement et son partenaire l’ATFD souhaitent contribuer à la rédaction d’un rapport basé sur le genre et améliorer l’accès aux droits humains notamment le droit à l’éducation à la sexualité qui doit d’être accessible pour toutes et tous. Il s’agit d’améliorer les connaissances des apprenant.e.s en matière de sexualité et de santé sexuelle et de répondre à un manque d’informations et de connaissances, dans notre environnement très fragile ou le jugement social constituent un des freins au dialogue. 

Il y a trois étapes majeures pour la réalisation de ce projet : 

1) Élaboration d’un rapport sur l’état de l’éducation sexuelle dans les deux pays : notre première activité vise à mettre en place un rapport sur l’éducation sexuelle en Tunisie et en France. Pour pouvoir élaborer ce rapport, nous allons faire appel à deux expert/es. Ce rapport a pour objectif a mise en exergue les différentes expériences sur l’éducation à la sexualité dans les deux pays. Les expert.e.s vont identifier les bonnes pratiques, les difficultés et les contraintes rencontrés dans les deux pays sur la thématique. Pour l’élaboration de ce rapport il y a :  

*Des ateliers de réflexion et de concertation avec des deux expert.e.s pédagogiques français.e.s et tunisien.ne.s 

*Trois Focus groupes à organiser en France et en Tunisie destinés aux professeur.e.s pédagogiques, aux parent.es et aux élèves français.e.s et tunisien.nes (filles, garçon et non binaire) permettant de favoriser l’échange d’expériences et le partage de bonnes pratiques. Ces ateliers sont à animes par les expert.e.s, avec la participation de la Ligue de l’enseignement et l’ATFD.

*Des réunions d’échange/de restitution/de développement du plan du rapport.

Pour donner suite à ce rapport, il y’a la mise en place d’un (e) : 

2) Séminaire de présentation du rapport en présence des acteurs du projet (expert.es, associations, éducateurs.trices et bénéficiaire/ semi- présentiel en Tunisie).

3) Une campagne de communication autour du rapport et de l’ensemble des recommandations développées.

Ce projet vise à la promotion de l’éducation sexuelle (à la santé sexuelle) pour toutes et tous afin de renforcer l’accès des générations futures aux droits sexuels et corporels.

 

2.Contexte et enjeux du rapport

Les deux partenaires sont conscients aujourd’hui que l’éducation à la sexualité (et à la santé sexuelle) est primordiale pour le bien-être des jeunes, pour la construction de générations éclairées et épanouies. 

En France, une démarche éducative a été mise en place pour favoriser l’éducation à la sexualité. Cette démarche est prise en charge par tou.tes les enseignement.es, notamment ce chargé de l’enseignement de sciences de la vie et de la Terre, de l’enseignement moral et civique, l’histoire-géographie, du français, et dans le cadre de la vie scolaire. Tou.tes les membres de la communauté éducative participent à la construction individuelle et sociale des enfant.es et des adolescent.e.s.

En Tunisie, « le 2 février 2018 tunisienne a décidé de mettre le pays en conformité avec une convention internationale  via un texte partout sur la protection des enfants contre l’exploitation et les agressions sexuelles (cette loi a été voté par 125 députés sur 217), le 1er février prochain, date d’entrée en vigueur de la loi, la Tunisie suivra donc les recommandations de cette convention, présentée comme l’un des plus complète en la matière », or jusqu’à nos jours cette circulaire n’est pas mise en vigueur. L’objectif de cette circulaire est de permettre aux jeunes de savoir se comporter face à des situations particulières. Les mineur.es pourront faire la différence entre une personne malveillante ou une personne bien-intentionnée. Les cours seront dispensés dès la maternelle, où les enfants apprendront à bien connaitre leur corps. 

 

 

  • Justification et description du rapport:

 

  1. Justification

Le rapport est nécessaire car il va servir à identifier des pratiques concrètes afin de les valoriser. En particulier, il servira à promouvoir : 

  • Le secteur de l’éducation nationale. 
  • Le travail réalisé par les associations.
  • Les actions de réciprocité entre les deux pays. 

Ce rapport doit en particulier permettre de :

  • Collecter des données afin de dresser un état des lieux identifier par des acteurs de l’éducation sexuelle dans les deux pays, leurs thématiques et pratiques d’intervention dans une approche genre. 
  • Capitaliser des initiatives à valoriser des deux côtés de la Méditerranée.

 

2.Objectif

L’objectif global du rapport est de comprendre les mécanismes qui bloquent l’intervention des organisations de la société civile en faveur de l’éducation sexuelle dans les établissements scolaires en France et en Tunisie, afin de les dépasser à l’avenir grâce à des outils pratiques d’intervention et de mobilisation des parties prenantes – institutionnelles ou non – du secteur éducatif. 

Ce rapport doit préparer un travail de plaidoyer et de sensibilisation à cet enjeu sur les deux rives.

  • Résultats attendus:

Les principaux résultats attendus de l’étude sont : 

  • Un état des lieux du secteur de l’éducation à la sexualité en France et en Tunisie (thèmes, acteurs, pratiques).
  • Une capitalisation d’initiatives réalisées par les expert.es recru.es.
  • Des recommandations en vue d’un plaidoyer pour une meilleure prise en compte des acteurs de l’éducation sexuelle pour une jeunesse épanouie.

L’ensemble des travaux devra être rédigé en français.

  • Méthodologie du rapport :

Conformément à l’objectif général de ce rapport, la méthodologie sera basée sur une approche essentiellement qualitative. 

En fonction des données recherchées, les expert.es pourront effectuer une revue littéraire, des entretiens individuels et collectifs avec les éduqué.es, les éducateurs.trices et les parent.es, des focus groupe… 

Il revient aux expert.es de définir une méthodologie précise lors de la soumission de leur dossier en plus des focus groupes proposés par les deux partenaires. 

  • Calendrier:

L’étude devra débuter en amont dès la rentrée scolaire 2022, et ne pas excéder sept mois. Un premier rendu final de l’étude devra être transmis aux membres de la coordination des deux structures partenaires au plus tard le 15 mars 2021.

1ere phase : octobre – mi-février 2022 

  • Réunion n°1 : Réunion de lancement du projet : les attentes du rapport concernant les focus groupes / démarche et outils du rapport 
  • Réunion n°2 : Première Réunion avant les focus groupes : échanges sur les résultats des focus groupe + outils choisis par les expert.es
  • Réunion n°3 : Deuxième réunion avant les focus groupes : Échanges de réflexion avec les expert.es sur les démarches / outils pour le rapport.  
  • Réunion n°4 : Réunion de restitution des différents focus groupes et de l’enquête menés par les expert.es des deux pays.   

NB : Plusieurs réunions seront programmées entre expert.es en dehors des réunions avec les deux comités. 

Phase 2 : rédaction du rapport // mi-février-fin mars 2022

  • Réunion n°1 : Atelier de réflexion sur la rédaction du rapport entre expert.es et comité du pilotage. 

NB : cette réunion sera organisée après une réunion de coordination entre expert.es en présence des deux coordinatrices du projet. 

  • Réunion n° 2 : Atelier de rédaction / première relecture de la première production du rapport entre les deux comités des deux pays partenaires. 
  • Réunion n° 3 : Réunion entre l’expert – e-s et le comité de son pays en présence de la coordinatrice du pays partenaire. 
  • Réunion n°4 : réunion entre les deux expert.es des deux pays partenaires pour réajuster leur version en se basant sur les recommandations des deux comités. 
  • Réunion n° 5 : fin mars une réunion entre les expert.es et les deux comités afin de valider le rapport. 

 

NB : toutes les réunions entre comités / expert.es seront en ligne. 

Phase 3 : Séminaire / la mise en pratique :  avant mi-avril 

  • Réunion n°1 : Présentation du rapport entre les deux coordinatrices et les deux expert.es.   

Critères du rapport : 

  • Nombre des pages : entre 30 et 35 pages maximum, y compris la préface et la page de remerciement. 
  • Nombre de focus groupes : 3 dans chaque pays 
  • Nombre de participant.es : 80 (20 éducateurs.trices / 40 élèves / 20 parent.es) dans les deux pays 
  • Langue : en français 
  • Méthodologie : rapport comparatif.

NB : Un rapport clair et précis adoptant une démarche interculturelle par les expert.es dans une ambiance de bienveillance et d’harmonie.

Critères d'éligibilité

  • Un duo d’expert.es français.es et tunisien.nes sera recruté pour mener à bien cette étude sur la réalité de l’enseignement de l’éducation sexuelle/ à la sexualité dans les deux pays
  • Les expert.e.s recherché.e.s doivent avoir à minima un niveau de formation universitaire BAC+4/5 et exercer en tant qu’enseignant-chercheur.
  • Une bonne connaissance du contexte éducatif tunisien et/ou français est nécessaire.
  • Connaitre le secteur associatif et des acteurs de la société civile des deux pays est un atout. 
  • Est également privilégiée une expérience sur l’éducation sexuelle, à la sexualité en se basant sur l’approche genre ou encore l’animation de la vie scolaire.
  • NB : Il n’y a pas d’obligation de soumettre un dossier de condidature à deux. Les candidatures individuelles de l’un ou l’autre des pays seront étudiées.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à consultants Publié sur Jamaity le 31 août 2021


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo